Jump to content

Taylor Swift | Double Album: The Tortured Poets Department | Midnights 4ème AOTY de sa carrière


Recommended Posts

Ça vaut ce que ça vaut mais apparemment sa team veut sortir le grand jeu en Amérique du Sud au niveau des lieux où la tournée passera. Par exemple, au Chili, ils s'intéresseraient au National Stadium (capacité: 55k). Elle a jamais fait la moindre date là-bas donc hâte de voir ce que ça va donner.

 

Citation

Cada concierto que Swift ofrece, tiene un valor cercano a los 2 millones de dólares, por lo mismo, las productoras que están trabajando en su visita están pensando en el lugar idóneo para su presentación, incluso se esta pensando en un recinto de alta capacidad, como el Estadio Nacional.

 

  • Like 1
Link to comment
Il y a 8 heures, Hovie a dit :

 

Elle serait un sujet de mémoire ou thèse très intéressant. Sa fanbase n’est pas aussi solide et engagée pour rien.

 

Si les clins d'œil par accessoires sont valides, la plupart de ceux qui reposent sur les paroles me semblent un peu tirés par les cheveux. Ils appellent eggs le fait de traiter dans plusieurs chansons de la même thématique d'un point de vue similaire... J'appelle ça simplement de la redite. Sinon, Farmer devient la reine des œufs ! 

Ex. C'est quoi, le clin d'œil à SIO dans "I never think before I jump"? Rien à voir avec "Got nothing in my brain". D'autant plus que les deux idées ne sont pas parfaitement superposables. L'une dit "j'agis souvent sans réfléchir" (intrépidité, impulsive) et l'autre "on dit de moi que je suis bête". 

Non, vraiment, ça ne passerait pas en commentaire composé. XD

  • Thanks 1
Link to comment

En tout cas la critique n'est pas tendre avec elle en ce qui concerne ce nouveau single (alors qu'elle lui mangeait littéralement dans la main pendant la période 1989, ce temps est révolu). 

Beaucoup ne retrouvent pas le talent de Taylor dedans, et je suis bien d'accord pour le coup.

Mais l'album nous fera peut-être changer d'avis ^^

  • Like 1
  • Thanks 1
Link to comment

J’aime beaucoup. Cela se laisse écouter et ça donne la pêche. 

 

Par contre, laisse tomber les paroles. « there is a me in team » ou « spelling is fun ». Ok, c’est bien la même fille, la reine du storytelling qui peut écrire des chansons de malades et des articles de journaux plutôt poétiques? ??

 

Mais je pense que ce n’était pas le but de ce premier single. J’espere de meilleures chansons sur l’album et je suis sure qu’il y aura des pépites. 

 

J’aime ses petites théories, ses petits jeux. C’est marrant pour ses fans, et puis, je pense qu’elle y réfléchi beaucoup elle même. Il se pourrait que les fans y voient plus que nécessaire parfois, mais à mon avis, pas tant ça. Taylor a tjs semblé over-the-top, girly à fond, et qui fait attention au moindre detail. Mais les gens l’aiment aussi pour ça. ❤️

  • Like 3
Link to comment
Le 26/04/2019 à 19:38, ZOZO a dit :

Le hashtag d'annonce #meoutnow qui peut aussi avoir une signification cachée :mdr: elle pense à tout 

 

Si tu rajoutes là dessus que le jour où elle a sorti la chanson est le Lesbian Visibility Day... ^^

  • Like 1
  • Haha 1
Link to comment
Il y a 5 heures, Tae a dit :

En tout cas la critique n'est pas tendre avec elle en ce qui concerne ce nouveau single (alors qu'elle lui mangeait littéralement dans la main pendant la période 1989, ce temps est révolu).

 

Pitchfork descend le titre

 

"This song feels like a punishment.

 

The brilliance of Swift’s best songwriting is in its heartfelt vulnerability and goofy humor, in simple wisdom that showed her to be empathetic and hopelessly romantic. Now she is here to remind us that “you can’t spell awesome without ‘me.’” The song is a showcase for the worst and weakest aspects of Swift’s work, the syrupy kitsch and occasional over-reliance on wordless vocal fillers—“Hee-hee-hee, hoo-hoo-hoo,” goes the chorus, like it’s laughing at you. The hook will stick, because it is more fascinating than it is boring; there will be better songs on the eventual album, because It is not hard to write a better song than this. “ME!” is two steps away from a corporate jingle, innocuous feel-good music in an airtight clamshell package.
 

Citation

 

Google Traduction

 

"Cette chanson ressemble à une punition.


L’éclat de la meilleure composition de Swift réside dans sa vulnérabilité sincère et son humour maladroit, dans une sagesse simple qui la montrait empathique et désespérément romantique. Maintenant, elle est ici pour nous rappeler que «vous ne pouvez pas épeler génial sans« moi ».» Cette chanson est une vitrine des aspects les plus faibles et les plus faibles du travail de Swift, le kitsch sirupeux et le recours occasionnel à des remplisseurs vocaux sans mots… Hi-hi-hi, hoo-hoo-hoo », fait le refrain, comme s'il se moquait de vous. Le crochet va rester, car il est plus fascinant qu’ennuyeux; il y aura de meilleures chansons sur l'album final, car il n'est pas difficile d'écrire une meilleure chanson que celle-ci."

 

Il n'est pas difficile d'écrire une meilleure chanson que celle-ci. "ME!" Est à deux pas d'un jingle corporatif, d'une musique de bien-être inoffensive dans un emballage sous clapet hermétique.

 

 

 

6CEN9zM.gif

Link to comment
  • Wonderstruck changed the title to Taylor Swift | Double Album: The Tortured Poets Department | Midnights 4ème AOTY de sa carrière
  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...