Jump to content
Validation Nouveaux Comptes Read more... ×

Recommended Posts

Je m'attendais pas à vous voir aussi dithyrambiques. 

Elle est certainement mon artiste francophone préférée du moment mais je me rends compte que je l'aime d'autant plus pour ses engagements, sa prose et ses visuels que pour sa musique de manière assez générale. Je trouve sa discographie très inégale. Je n'entends pas par là qu'un album est bien meilleur qu'un autre, non, mais je trouve que dans tous ses projets le brillant côtoie l'anecdotique. Chaleur Humaine et Chris contiennent tous les deux des chansons excellentes mais ont aussi un lot de skips pas négligeable. Et je ressens la même chose avec ce projet.

People I've Been Sad est sans aucun doute une de mes chansons préférées de Christine avec Jonathan et Doesn't Matter. Les paroles sont d'une beauté rare, la musique évolue tout en subtilité et nous enivre avec ce beat volatile. Pourtant je suis assez hermétique au reste de l'EP. Je trouve le reste plus générique. J'apprécie mais ça ne va pas vraiment plus loin que ça. Grosse déception pour le featuring avec Caroline Polacheck. Quand j'ai entendu l'extrait seul du premier pré refrain dans sa story qui teasait son retour je m'attendais à une bombe aux influences deep house et au final non à part cette partie de la chanson le reste est pas spécialement percutant. C'est d'autant plus décevant que j'adore Caroline Polacheck et que je m'attendais à quelque chose de bien plus fort que ça.

 

Mais je pense que ce qui me dérange le plus ici c'est que j'ai l'impression de la voir davantage sur une tentative de dresser une synthèse de ses deux albums en nous servant un projet qui s'avère être un genre de mix entre CH et Chris. Certes on parle ici d'un EP et pas d'un album à part entière mais je reste un peu sur ma faim, j'aurais attendu quelque chose d'un peu plus ambitieux. Ici on retrouve la musique de chambre et les beats assez froids et éthérés de Chaleur Humaine mêlés aux influences modern funk et à la testostérone de Chris.   

 

Et visuellement on se rapproche un peu de ce qu'elle pouvait faire à ses débuts avec des clips comme ceux de Narcissus Is Back. Quelque chose d'assez typiquement parisien bourré de métaphores. C'est beau à voir et c'est je n'en doute pas, très réfléchi et plein de de références; mais j'ai été davantage charmé par la brutalité des clips de Chris. Le clip de Doesn't Matter quel chef d'oeuvre.

 

  • Like 2

Share this post


Link to post
Le 04/03/2020 à 19:30, Arsène a dit :

Et visuellement on se rapproche un peu de ce qu'elle pouvait faire à ses débuts avec des clips comme ceux de Narcissus Is Back. Quelque chose d'assez typiquement parisien bourré de métaphores. C'est beau à voir et c'est je n'en doute pas, très réfléchi et plein de de références; mais j'ai été davantage charmé par la brutalité des clips de Chris. Le clip de Doesn't Matter quel chef d'oeuvre.

 

doesnt matter et la vita nuova c'est le meme real il me semble

narcissus personnellement je l'avais pas ressenti comme specialement parisien, mais deja très theatral et queer ça c'est sûr

Share this post


Link to post

J'adore l'ambiance de Narcissus ! Son meilleur clip pour moi. Elle est sexy, mystérieuse, j'aimerais bien qu'elle revienne aux cheveux longs.

  • Like 1

Share this post


Link to post

Concernant son look, j'suis tellement content qu'elle ait abandonné son look shlag de Chris ! Les costumes qu'elle porte ici lui correspondent tellement je trouve. Et j'espère également un retour des cheveux longs qui je trouve, la mettent plus en valeur.

  • Like 1

Share this post


Link to post
il y a une heure, benny a dit :

Concernant son look, j'suis tellement content qu'elle ait abandonné son look shlag de Chris ! Les costumes qu'elle porte ici lui correspondent tellement je trouve. Et j'espère également un retour des cheveux longs qui je trouve, la mettent plus en valeur.

 

Sauf que CATQ n'est pas Katy Perry : être toute jolie n'est pas du tout ce qu'on lui demande et le personnage prime. Les cheveux courts avaient un sens (elle cite la Madonna du Blond Ambition comme inspiration pour CHRIS) et le sens est toujours sa priorité.

  • Like 1

Share this post


Link to post

Certes et tant mieux et difficile de pas comprendre que ça allait avec sa démarche. Mais l'imagerie est tellement importante dans ses projets qu'on peut aussi y trouver des éléments sur lesquels on accroche moins (qui peuvent même provoquer du rejet) peu importe le sens qu'elle veut y mettre.

Et n'ayant plus de cheveux moi même, j'aime les cheveux longs. CQFD.

 

200.webp?cid=790b7611c110ac183c9f288098f

 

  • Haha 2

Share this post


Link to post

J'avoue : j'ai découvert l'existence du clip de Narcissus hier (#FanEnCarton) et ça m'a fait vraiment étrange de la voir avec une grosse tignasse et du maquillage.
Longs ou courts, roux ou verts, je m'en fous pas mal : je veux qu'elle me raconte une belle histoire. ❤️ Mais je l'admire vraiment pour avoir réussi à totalement désexualisé son personnage alors même que son album ne parle que de cul et d'amour, et dans un contexte où le physique d'une chanteuse n'est jamais neutre.

  • Thanks 1

Share this post


Link to post

Je peux pas me la voir mais son talent est indéniable. Chapeau à elle.

  • Like 1

Share this post


Link to post

×