Jump to content
Marceau.

Madame X • Madonna

Madame X te plaît ?  

81 members have voted

  1. 1. Vos titres favoris ?

    • Medellin (feat. Maluma)
    • Dark Ballet
    • God Control
    • Future (feat. Quavo)
    • Batuka
    • Killers Who Are Partying
    • Crave (feat. Swae Lee)
    • Crazy
    • Come Alive
    • Extreme Occident
    • Faz Gostoso (feat. Anitta)
    • Bitch I'm Loca (feat. Maluma)
    • I Don't Search I Find
    • Looking For Mercy
    • I Rise
    • Funana
    • Back That Up To The Beat
    • Ciao Bella
  2. 2. L'album dans son ensemble :

    • Un bon album, bourré d'influences et de titres intéressants ! Un retour surprenant après l'album précédent...
    • Un album fun, varié et qui apporte de la nouveauté et un peu de fraîcheur dans sa disco, avec cependant pas mal de points noirs.
    • Mi-figue, mi-raisin, faut faire du tri et puis il y a énormément de défauts.
    • Quelques titres valent le coup, mais la direction et la réalisation ne sont pas terribles.
    • Mauvais de A à Z, tout est à jeter.


Recommended Posts

Madame_X_-_Logo.png

250?cb=20190426120436 44cb144db9e08c258a9a08fb035ded8a250x250.  mus000603024.jpg?width=250 

 

Medellin (feat. Maluma)

Dark Ballet

God Control

Future (feat. Quavo)

Batuka

Killers Who Are Partying

Crave (feat. Swae Lee)

Crazy

Come Alive

Extreme Occident

Faz Gostoso (feat. Anitta)

Bitch I'm Loca (feat. Maluma)

I Don't Search I Find

Looking For Mercy

I Rise

- - -

Funana

Back That Up To The Beat

Ciao Bella

 

giphy.gif

 

Alors ce nouveau cru ? Décevant ? Un vent de fraîcheur dans sa carrière ?

Il semblerait que les moins bons titres, ou du moins les moins surprenant aient été dévoilés en premier...

A vos claviers !

 

:musique11:

  • Like 10
  • Confused 1

Share this post


Link to post
à l’instant, Pol Ramirez Del Piu a dit :

Mais c’est carrément la version 18 titres qui est sortie la ?

 

Que la version 15 titres ^^

Share this post


Link to post

Non seulement la 15 titres, mais ce topic est celui qui servira pour l'album entier lors de sa sortie aussi. ^^

Share this post


Link to post

Bon je viens d'écouter la galette et quelle galette... 

Je ne passerai pas par 4 chemins l'album est infâme dans son ensemble seul 4 titres sont mémorable pour ma part sans être transcendants. Dans l'ordre ça donne : crave, i rise, faz gostoso, come alive. Le reste c'est poubelle. 

J'en attendai mieux pour le retour d'une artiste de son envergure.. Après 2 albums en demi teinte comment peut elle revenir avec ça ?! Alors certes l'album est surprenant piochant a droite a gauche des sonorités assez inédites dans sa disco. Mais Beaucoup des titres sont répetitifs dans les lyrics sans Être coherent les un des autres si ce n'est par le portugais distilé de ci et la et les quelques influences world. Je préfére même pas parler du vocoder présent sur plus de la moitié de l'album et du mixage inégal, une vaste blague.. Bref flemme d'aller plus loin dans ma critique. "Madame x" ne mérite pas que je m'attarde d'avantage. 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post

Madame F, comme Madame Frustration.

 

Je crie au scandale pour : Medellin, Faz gostoso, Bitch i'm loca et Looking for mercy. J'ai envie de lui faire mal, très mal.

 

Mention passable mais elle s'est pas mise la rate au court-bouillon  : Future, Crave, Come alive, Crazy, I rise.

C'est écoutable mais franchement ça casse pas trois pattes à un canard.

 

Elle a voulu expérimenter mais ça tombe un peu à plat, c'est sympa mais c'est pas transcendant : Dark ballet et Extreme occident.

L'ensemble est difficile à apprécier mais certaines parties sont intéressantes, c'est un peu mi-mou mi-cuit, j'avance et je recule, je te tiens tu me tiens par la barbichette, une poule sur un mur qui picore du pain dur.

 

En mode j'ai des couilles, I woke up, j'ai eu une révélation et je me suis dit qu'il était temps de refaire de la bonne musique : God Control, Batuka, Killers who are partying, I don't search I find.

C'est recherché, ça a une ambiance particulière, un son, une inspiration, c'est beau. Mais bon, c'est 4 chansons sur 15, pas de quoi faire tourner les serviettes, j'aurais espéré un album complet dans cette veine là, d'un côté le côté très Confessions assumé et de l'autre l'inspiration porc-tou-guaise, elle aurait été à fond dans le délire ça aurait pu donner un album de folie avec Mirwais. 

 

Étapes du deuil selon Madonna : 

 

1 : Hard candy /Choc et déni : Le choc est une étape légitime de défense de l’esprit pour une situation qu’elle pense ne pas pouvoir gérer. La réaction est souvent la négation des faits qui se sont réellement produits.La personne en deuil pense qu’ell rêve et refuse d’accepter la situation causant cette insupportable douleur.

 

2 : MDNA/Douleur et culpabilitéC’est l’étape la plus chaotique et effrayante de douleur. Beaucoup de gens compensent avec de l’alcool et des médications.

 

3 : Rebel Heart/Colère A ce stade du deuil, la personne peut  se mettre en colère à cause de l’injustice ressentie de ce qui lui est arrivé. Il peut aussi choisir inconsciemment de dévier cette colère sur une personne désignée comme responsable de la perte. Une bonne gestion de la colère est indispensable à ce stade du deuil.

 

4 : Madame X/Marchandage Commence alors une sorte de négociation de la perte et une tentative pour trouver les moyens par lesquels inverser cette situation et la compenser.
Cette étape est appelée la négociation.

 

Étant donné qu'il y a au total 7 étapes du Deuil, je pense qu'on en a pas fini d'en chier. Elle me saoule. 

 

  • Like 3
  • Thanks 1
  • Haha 3
  • Confused 3

Share this post


Link to post

Après la trilogie d’albums précédents (et surtout le dernier pour lequel, j’ai vraiment fait un gros rejet), je ne m’attendais pas il y a encore 4-5 mois à, à nouveau, aimer un disque de Madonna. On ressent quand même un réel travail sur la plupart des titres, et notamment dans l'intelligence de certaines constructions et/ou certains choix artistiques ("God Control", "Batuka" et son final dramatique avec les cordes, "Extreme Occident" et sa structure non-conventionnelle, "Crazy" et son accordéon et ses quelques mots de portugais qui rendent surprenante une chanson qui, au stade de démo, ne devait pas donner grand-chose). J'apprécie aussi beaucoup les influences world qui se retrouvent sur de nombreux titres. 

 

Le seul (gros) défaut, comme cela a déjà été dit, c’est la voix. Si l’autotune se justifie sur quelques titres ("I Don’t Search I Find", par exemple), il casse sur d’autres la fragilité, l’émotion et la force qui pourrait jaillir de son interprétation ("Extreme Occident"). 

 

Mes coups de cœur : 
-      "God Control" (mon titre préféré ; je trouve ça excellent : elle n’a jamais sonné aussi old-school musicalement même sur Confessions), 
-      "Killers Who Are Partying" (original dans la disco de Madonna ; elle a clairement voulu faire un espèce de chant révolutionnaire sud-américain, du coup elle a essayé d'écrire un 'gros' texte : bon, elle se ramasse pas mal sur ce point, mais j’aime beaucoup l’atmosphère du morceau)
-      "Dark Ballet" (j’adhère complètement à la bizarrerie du morceau, mais j’aurais aimé plus de rugosité au niveau de la voix dans la première partie comme au MET Gala)

 

Les morceaux à zapper : "Looking for Mercy" (fade, faussement émouvant, eurovisionesque, ç’aurait dû rester une démo dans ses cartons), "Future" (j’ai vraiment du mal avec celle-ci, et je trouve la prod sale, j’espère que c’était la dernière fois qu’elle croisait le chemin de Diplo), "Bitch I’m Loca" (bof, aucun intérêt, heureusement, le titre est court).

 

  • Like 7

Share this post


Link to post

Bon après avoir écouté l'album je trouve qu'en tant que projet il est d'un niveau similaire à celui de Rebel Heart... peut-être un peu au dessus de MDNA et de l'affreux Bonbon dur.

Mais ça reste franchement globalement médiocre/mauvais...

 

Les deux gros plus :

• Crave - je n'avais pas écouté le titre à sa sortie, et j'adore la chanson, c'est frais, c'est chill, c'est juste très bon et le feat marche bien

• Killers who are partying - le titre faisait peur sur le papier, mais au final c'est sûrement la plus intéressante de l'opus

 

Les titres qui sont plutôt sympas :

• Extreme Occident - globalement un bon titre, mais il manque un petit quelque chose pour rendre le titre très bon

• I rise - qui ne m'avais pas marquée à la première écoute, se révèle après l'album (peut-être parce que les pistes d'avant sont abjectes :lol:)

• Dark Ballet - c'est un délire, mais j'accroche plutôt bien, après je pense que c'est pas du tout le titre que tu peux écouter en boucle

 

Les titres pas très bons, mais pas dégueus :

• God Control - un autre délire, mais j'accroche pas spécialement à celui ci

• Batuka - le titre a une identité très sympa, mais bof globalement... je pense qu'en HQ et au casque ça pourrait mieux passer

 

Le reste est mauvais, voire atroce pour Future, Faz Gostoso, Bitch I'm Loca, I don't search I find

 

 

En gros, cinq titres sympas, deux auxquels je reconnais une qualité intrinsèque, mais auxquels je n'adhère pas.

  • Like 2

Share this post


Link to post

Je suis très mitigé après quelques écoutes de l'album (sans les 5 premiers singles promo).

Je trouve qu'il y a beaucoup trop de facteurs qui m'empêchent d'apprécier l'album à sa juste valeur : le traitement de la voix, l'absence de subtilité (dans les paroles, les instrus et les influences), la grossièreté du mixage ou de la production, la longueur de l'album et donc le fait de devoir faire du tri...

Il n'y a pas UN SEUL morceau où sa voix est agréable du début à la fin, il n'y a pas UN SEUL morceau où il n'y a pas de défauts (ou de truc à redire) dans la production/le mixage...c'est dingue quand même. Des artistes avec 100 fois moins de moyens font bien mieux à ce niveau-là.

 

Sinon, au niveau des titres, mes favoris sont les 2 plus "Madonna-esque" : God Control et I Don't Search I Find. Pas parce que je fais un rejet des influences portugaises, mais parce que je trouve que la plupart des autres morceaux sont....plats, chiants et parfois dignes d'être une interlude (Batuka, qui malgré son ambiance intéressante, a une mélodie de 4 notes en boucle très irritante et musicalement stagne pendant 4:30).

 

Il y a beaucoup de potentiel en Killers Who Are Partying et Come Alive mais c'est super plat. Je me fais chier avec quelques haussements de sourcils parfois. Mais le plus souvent ça retombe derrière. Extreme Occident a le cul entre 2 chaises. Il y a une évolution, certaines parties sont très sympas, mais le titre n'a pas le temps d'exploser et la partie du début est trop longue. C'est un cran au-dessus de Killers et Come Alive, mais pas encore la totale.

Je jette Crazy, Looking For Mercy et Bitch I'm Loca qui sont vraiment inutiles. Et je n'ai pas honte de dire que j'aime assez bien Faz Gostoso (surtout pour le côté tubesque, et parce que ça fait du bien un titre qui ne se prend pas au sérieux et qui explose après autant de...prétention?).

 

Globalement, c'est plutôt...négatif. Les titres que j'aime sont : God Control, I Don't Search I FindExtreme Occident, Faz Gostoso et Future. Les titres que je supporte sont Medellin, I Rise, Killers et Come Alive. C'est meilleur que MDNA et Hard Candy....mais je ne vais pas le cacher : je crois que je préfère Rebel Heart. En espérant que les 3 extra bonus soient bons.

  • Like 2

Share this post


Link to post

Je suis en train de l'écouter là, je redécouvre Future qui sonne vraiment comme un tube après toutes ces pistes weirdos (mais pas dégueu), pour l'instant j'aime bien l'expérience Madame X.

 

Et marcelle, tes sondages avec des phrases wtf, Très bon / Bon / Moyen / Médiocre / A jeter c'est très bien pas besoin de faire une dissert pour chaque catégorie

  • Like 2

Share this post


Link to post

Être fan de Madonna n'est pas chose aisée ces temps-ci. Après nous avoir gâtés avec des années de pop haut de gamme, c'est comme si elle avait placé la barre trop haut pour elle-même. En tant que fan, je dois dire que ces dernières années ont été comparables à une famine (pour utiliser des métaphores aussi mesurées que les siennes). Et malheureusement, on dirait bien que cela n'est pas près de s'arrêter avec Madame X.

 

Dommage, car tous les voyants étaient au vert : des interviews qui laissaient sous-entendre une lassitude pour la façon actuelle de faire de la musique (adieu les featurings inutiles avec toutes les coqueluches du moment ?), une nouvelle vie au Portugal (bonjour l'inspiration nouvelle ?), une perruque brune (maturité ? sérieux ? adieu la frivolité du jaune pisse ?), et un nom d'album qui laissait sous-entendre un retour à du concept, ce dont manquaient cruellement ses derniers albums. Et pour couronner le tout : le retour tant attendu de Mirwais.

 

Qu'en est-il donc de cet album ?

 

Premier point qui saute à mes pauvres tympans : sa voix est atroce. Madonna n'a jamais été connue pour sa technique vocale, mais elle avait la chance d'avoir un timbre agréable, et de réussir malgré des capacités limitées à être expressive. Ici, sa voix grésille à cause d'un mixage qui paraît amateur quand il ne s'agit pas d'autotune ou de son affreux grillz. D'ailleurs, quelle idée de porter ça en studio... C'est un véritable carnage, qui nous fait sortir des meilleurs morceaux de l'album (God Control).

 

Morceau par morceau :

 

 

Medellín : ce n'est vraiment pas pour moi. Maluma est un invité très indésirable, tout comme la voix de Madonna. Franchement, à ce rythme, autant faire enregistrer ses albums par Siri ou la voix de Google Traduction, ce sera plus mélodieux.

 Dark Ballet : morceau sympa, qui se veut expérimental mais qui sonne un peu pompeux car bizarrement ça ne prend pas totalement. Cela dit, il s'apprécie sans trop de problème et je la préfère infiniment sur ce registre.

 God Control : passé l'intro horrible avec les biscottes dans la bouche, le morceau est super. Mais voilà, si on veut relancer l'écoute, il faut endurer à nouveau cette terrible intro, donc ça donne pas très envie. Très dommage !

 Future : chantée par Gwen Stefani sans Quavo, ça aurait été cool. Là, le filet de voix hyper fin de Madonna alourdi par l'autotune et les interventions inutiles de Quavo gâchent tout.

 Batuka : pareil, ça aurait pu être sympa sans sa voix. Certains moments paraissent basiques, mais d'autres sont assez surprenants.

 Killers Who Are Partying : j'ai volontairement essayé d'ignorer les paroles, mais c'est assez difficile. Sinon, c'est un joli morceau qui marche plutôt bien.

 Crave : toujours aussi agréable, sans non plus être révolutionnaire mais à ce stade ce n'est plus ce qu'on lui demande. Mais il y a de la sensibilité, le duo avec Swae Lee fonctionne, sa voix n'est pas immonde pour une fois. Dommage pour le beat basique, mais l'air de guitare se retient bien.

 Crazy : je comprends les comparaisons avec Ariana Grande, mais malgré tout j'apprécie assez.

 Come Alive : c'est le Body Shop de l'album. Un morceau pas inspiré, on se demande comment il a trouvé sa place sur l'album. Sans doute en piquant la place à une demo plus méritante. Sa voix est, encore une fois, une immondice. Comment peut-elle valider ça et ne pas se sentir gênée ? C'est comme poster volontairement un selfie peu flatteur. Oh, wait... Dommage, les percussions lancinantes sont sympa, et les violons à la fin ont de faux airs à Bittersweet Symphony, magnifiés par les chœurs. Ce qui fait donc tache, c'est Madonna. C'est con.

 Extreme Occident : morceau que j'attendais le plus, séduit par les extraits. Et mes impressions se confirment : il y a de l'émotion, avec un air de comptine sinistre avant que les percussions n'arrivent rythmer le tout. J'adore, sans doute ma préférée pour l'instant.

 Faz Gostoso : l'ascenseur émotionnel après Extreme Occident. Comment Madonna peut-elle être si peu ambitieuse ? Ça passera peut-être dans les cabines d'essayage de Forever 21 ou dans la prochaine saison des Marseillais si elle a de la chance. Je ne pensais pas dire ça un jour, mais Anitta chante mieux qu'elle. La honte.

 Bitch I'm Loca : ferait passer Medellín pour de l'alternative. C'est lui, le vrai hymne des bars à chicha. Madonna continue à utiliser le mot "bitch" comme une enfant qui vient d'apprendre un nouveau gros mot, en pensant sans doute que c'est la subversion ultime. Maluma continue de susurrer et de rigoler comme un débile.

 I Don't Search I Find : ok, ça rappelle Vogue, Rescue Me et certains moments dance d'Erotica par le côté sophistiqué et la froideur, mais encore une fois... sa voix... à l'aide...

 Looking For Mercy : j'aime plutôt bien. Ça y va un peu avec des gros sabots niveau sentimentalisme, mais je préfère à la majorité de l'album. Le morceau a presque quelque chose de Royksöpp (Skulls, ok je m'emballe peut-être un peu) dans sa rythmique lancinante et la lourdeur de ses percussions, qui ont quelque chose d'épique. Il y a du fatalisme, il y a de l'espoir... Je comprends les comparaisons avec l'Eurovision, mais ça apaise les oreilles.

 I Rise : pas le pire, mais pas le meilleur non plus. Sa diction pose toujours autant problème, mais ça ressemble vaguement à du Madonna donc pourquoi pas. Pas spécialement envie d'y retourner pour autant.

 

 

Je ne sais même pas si on peut dire que je suis déçu. Je n'attendais plus grand chose d'elle, mais chaque mauvais album de Madonna pique toujours un peu. Heureusement, les précédents avaient préparé le terrain. Donc je me passerai de commentaire, il n'y a pas grand chose à dire : à ce stade, il ne s'agit plus d'erreurs de parcours, mais bien d'une trajectoire de carrière.

 

Malgré les idées, l'exécution est trop déconcertante pour apprécier le contenu. Il y a toujours quelque chose qui me fait sortir de l'écoute, même avec toute la bonne foi du monde. C'est horrible à dire, mais c'est la première fois que ce constat me saute aux yeux : le vrai problème, c'est elle. Je n'ai pas les mots pour qualifier sa voix sur la grande majorité des morceaux. Il faut vraiment qu'elle fasse quelque chose.

 

Bref, je n'ai pas l'impression qu'il s'agisse de son pire album, mais il rejoint sans difficulté ses trois derniers plutôt que le haut du panier.

  • Like 6
  • Thanks 1

Share this post


Link to post

Toujours en train d’ecouter un peu plus avant d emettre ma critique, et voir si j’accroche. Pas evident à 1ere vue... Sa voix est effroyable, c est insupportable.

Pas de coups de coeur immediats, et l’ensemble m’a l’air quand meme assez ennuyeux. En fait, je me fais un peu chier.

 

1er elaguage certain : Exit Batuka, Faz Gostoso, Looking For Mercy. Come Alive, pas nulle mais detruite par le traitement de la voix, et Killers... malgré sa jolie instru ne sont pas loin de jarter aussi.

Share this post


Link to post

Avis à chaud après une seule écoute :

L'album a vraiment une ambiance mélancolique à laquelle je m'attendais pas. Je suis bien content que les chansons dévoilées jusqu'à maintenant soient parmi les plus faibles. Jolie surprise au niveau des mélodies, prods, instruments. Dommage que sa voix soit le gros point noir. Les pires chansons de l'album sont quand même pour moi largement au-dessus des pires merdes qu'elle a pu faire sur Hard Candy, MDNA et Rebel Heart. Donc oui, malgré des défauts évidents, je n'oserais pas le classer au même niveau que ses trois dernières galettes. Le travail fourni ici me semble bien plus intéressant, recherché et inspiré. Alors oui c'est loin d'être parfait et ça part un peu dans tous les sens mais on retrouve quelque chose d'agréable, une ambiance Madonnesque que j'avais personnellement complètement perdue depuis ses bonbons périmés de 2008.

 

Les tops (dans l'ordre des titres de l'album) : Dark Ballet, God Control, Killers Who Are Partying, I Don't Search I Find

Je vire : Future, Faz Gostoso, Bitch I'm Loca

  • Like 4

Share this post


Link to post
il y a 12 minutes, Pol Ramirez Del Piu a dit :

Tout ces avis négatifs çà ne m’incite pas à l’écouter de suite ...

 

Les avis négatifs ne sont qu’ici, ne t’en fais pas. Sur les autres forums musicaux et pas que ceux centrés sur Madonna, et d’après les critiques musicales, ça plaît beaucoup et on souligne la volonté d’un travail artistique digne d’elle, qui se démarque beaucoup des albums pop d’aujourd’hui ainsi que de ses trois derniers albums. C’est un projet recherché et pas évident ni conventionnel, bref tout sauf facile et bâclé. On peut ne pas adhérer, mais on ne peut pas mettre l’album au niveau que Rebel Heart et MDNA, ça c’est juste faux.

  • Like 1
  • Haha 1

Share this post


Link to post

×