Jump to content
Validation Nouveaux Comptes Read more... ×
Myron

Hélène Ségara / Discographie

Votre album préféré ?  

25 members have voted

  1. 1. Votre album préféré ?

    • Coeur de verre
      0
    • Au nom d'une femme
    • Humaine
    • Quand l'éternité...
    • Mon pays, c'est la terre
    • Parmi la foule
    • Et si tu n'existais pas
      0
    • Tout commence aujourd'hui
    • Amaretti
  2. 2. Votre single préféré ?

    • Je vous aime adieu
    • Vivo per lei
    • Vivre
    • Les vallées d'Irlande
    • Il y a trop de gens qui t'aiment
    • Elle, tu l'aimes
    • Parlez-moi de nous
    • Tu vas me quitter
    • L'amour est un soleil
    • Encore une fois
    • On n'oublie jamais rien, on vit avec
    • Humaine
    • Ailleurs comme ici
    • Méfie-toi de moi
    • Rien n'est comme avant
    • Father
    • La vie avec toi
      0
    • Et si tu n'existais pas
      0
    • Tout commence aujourd'hui
    • L'envol
      0
  3. 3. Votre cover préféré ?

    • Pour la femme veuve qui s'éveille (Daniel Balavoine)
    • SOS d'un terrien en détresse (Daniel Balavoine)
    • L'amour existe encore (Céline Dion)
    • C'est écrit (Francis Cabrel)
    • La foule (Edith Piaf)
    • Dis, quand reviendras-tu ? (Barbara)
    • Ne me quitte pas (Jacques Brel)
      0
    • Ella, elle l'a (France Gall)
    • Si j'étais un homme (Diane Tell)
    • Fini la comédie (Dalida)


Recommended Posts

Hélène Ségara

images.jpg.e8d02a030fd1b8da1c3aab03210630ca.jpg

DISCOGRAPHIE

 

1.      Cœur de verre

51XWsetcrIL._SY355_.jpg.75aef4a892df1cb86bdb7fbc12a309ad.jpg

 

Après un premier single « Loin » en 1993, paraît trois ans plus tard le premier album de la chanteuse varoise Hélène Ségara, Cœur de verre. Si cette première galette a un goût quelque peu différent  de ce que proposera la jeune femme par la suite, c’est parce qu’Orlando, frère de Dalida, n’est pas encore officiellement le manager de la chanteuse en devenir. Elle est sous l’égide d’un producteur indépendant qui gère sa jeune carrière. Ce premier essai d’Hélène n’est pas son meilleur album. Porté par des sonorités dépassées désormais (synthé et basses « dance »), le premier disque d’Hélène Ségara n’en est pas moins un agréable opus, au charme aujourd’hui vintage  dans lequel on trouve les thématiques suivantes : l’enfance, la mélancolie, l’onirisme… A noter que Vivo per lei, le duo franco-italien avec Andrea Bocelli, Loin du froid de décembre, bande originale du dessin animé Anastasia et Vivre, titre-phare de la comédie musicale Notre-Dame de Paris n’apparaissent pas sur la première édition de Cœur de verre mais seront ajoutées au tracklisting l’année suivante.

 

Morceaux à retenir : Je vous aime adieu, Les Vallées d’Irlande, Une voix dans la nuit, Loin du froid de décembre.

 

 

2.  Au nom d’une femme

51athTZ8TbL.jpg.6d5d5c03af8bbcb03b9de2a9bfe674b0.jpg

 

Sorti en 2000 suite à la fin de Notre-Dame de Paris (début en 1997 en France, puis tournée dans l’hexagone et à l’étranger jusqu’en 1999) et après une intervention chirurgicale au niveau des cordes vocales, Au nom d’une femme voit le début de la collaboration entre Hélène et Orlando qui prend les rênes de la carrière musicale de l’ancienne Esmeralda. C’est un succès : les singles sont des tubes (Il y a trop de gens qui t’aiment en tête, Elle tu l’aimes, Tu vas me quitter…) et il s’agit de l’album le plus vendu de la chanteuse (plus d’un million de ventes). Celui-ci est composé d’une majeure partie de ballades romantiques évoquant des amours perdues et déçues. Cet album n’est pas qu’un succès commercial, il présente des titres de qualité moins connus du grand public : Sempre sempre et Mrs Jones séduisent par leur côté désormais vintage, mais surtout par la naïveté et l’émotion créées. Elle, tu l’aimes et Rebelles contiennent des sonorités orientales très agréables, pouvant rappeler certains titres de Dalida. C’est d’ailleurs dommage que cet aspect n’ait pas été plus développé dans cet opus. Il attend la pluie faisant référence au titre de Balavoine Un enfant assis attend la pluie, évoque l’Afrique et annonce un côté plus engagé de la chanteuse.

 

Morceaux à retenir : Mrs Jones, Elle tu l’aimes, Il attend la pluie, Sempre sempre.

 

 

3.      Humaine

117703212.thumb.jpg.051619a85f0d28a5b05dec6fdd65d83a.jpg

 

Après le succès de l’ère Au nom d’une femme (un disque de diamant, une victoire de la musique de l’interprète féminine de l’année en 2001, une tournée de deux ans et un album live), Hélène revient en 2003 avec Humaine, un opus contenant toujours des ballades romantiques chères à la chanteuse mais qui propose un son déjà plus pop avec une place importante laissée aux guitares acoustiques. Le premier single, L’amour est un soleil, écrit par Luc Plamondon, assure une transition parfaite avec l’album précédent et devient un nouveau succès. Un deuxième tube avec un nouveau duo franco-italien, cette fois avec Laura Pausini, pour Hélène Ségara : On n’oublie jamais rien, on vit avec est sur (presque) toutes les lèvres dès la fin de l’année 2003.

Avec Elle rentrait de l’école et Petite vie, la chanteuse propose des titres plus engagés en lien avec l’enfance qui tranchent avec l’aspect romantique de la majeure partie des titres de l’album. Cependant, cet album manque un peu de force et n’est pas suffisamment varié (trop d’amour tue l’amour hein). Il n’en demeure pas moins sympathique mais ce n’est pas le meilleur effort de l’artiste.

  

Morceaux à retenir : Humaine, On ne dit pas, Elle rentrait de l’école.

 

 

4.      Quand l’éternité…

51rfCR3yqfL.jpg.956bab51d9910a36abb13e326bf7cb1a.jpg

 

Après une pause pour accorder la priorité à sa vie personnelle et un best of en 2004, promu avec le titre Ailleurs comme ici (sûrement le meilleur clip de sa carrière !), Hélène revient en 2006 avec l’album Quand l’éternité…, pour lequel elle s’est réellement impliquée : écriture, composition et réalisation avec son mari Mathieu Lecat et un ami du couple, Mathias Goudeau. Marqué par les singles Méfie-toi de moi, Rien n’est comme avant et Father, Quand l’éternité… est un très bon album. Les sonorités rock font leur apparition dans la discographie de la chanteuse, de l’énergique Méfie-toi de moi au final Quand l’éternité. Seule Douce, délicate ballade à la guitare, fait office d’exception car elle ne contient pas d’envolée rock. Les thèmes de l’amour, du deuil et de la religion parcourent cet album qui deviendra un classique pour les aficionados de la chanteuse.

 

Morceaux à retenir : Father, Rien n’est comme avant, Méfie-toi de moi, Quand l’éternité.

 

 

5.      Mon pays, c’est la terre

Mon-pays-c-est-la-terre.jpg.51ec4d8723b0a14609345cadb8549e43.jpg

 

En 2008, après la déception du précédent album et ses (seulement) 120 000 exemplaires vendus, Hélène Ségara retrouve Bruno Pelletier, un de ses partenaires dans Notre-Dame de Paris, pour un duo sympathique intitulé La Moitié de nous.

A peine quelques mois après ce titre inédit,  elle enchaîne avec Mon pays, c’est la terre. Il s’agit d’un album de reprises de titres venant des quatre coins du monde dont Hélène adapte la majeure partie des textes en français. Résolument différent des autres albums de la chanteuse, cet opus permet à Hélène de décoller son étiquette de chanteuse à voix romantique et dépressive. Cette galette est une véritable ode au voyage, à la découverte du monde. Mon pays, c’est la terre est une déception au niveau des ventes (environ 25k) mais il est certainement un des meilleurs albums de la chanteuse dans les années 2000 avec des arrangements très modernes signés Mathieu Lecat, le mari d’Hélène.

 

Morceaux à retenir : D’ici (en duo avec Maurane), Dele yaman, Illumination, Mon pays, c’est la terre.

 

 

6.      Parmi la foule

Parmi-la-foule-Digipack-Tirage-limite.jpg.9a6ccea7ce53c73ea4df911a87c706a6.jpg

 

En 2011, après un séjour au Laos pour une association de défense des animaux, Hélène sort Parmi la foule, un opus dans lequel elle amorce un virage musical en collaborant avec Da Silva et elle signe un de ses meilleurs disques (avec Quand l’éternité… évidemment). Gorgé de tubes potentiels (La vie avec toi, A la renverse, Onze septembre, Lame de fond), cet album réussit le pari de concilier les ballades romantiques qui ont fait jadis le succès de l’artiste et des sonorités plus actuelles. On retrouve aussi un nouveau duo, qui, cette fois-ci, se fait avec son fils Raf sur le titre Le monde à l’envers. Malheureusement, cet album ne fonctionnera pas plus que le précédent mais Hélène se lance dans une grande tournée de plus d’un an aux quatre coins de la France mais aussi au Liban et sur le continent africain.

 

Morceaux à retenir : Quoi ? rien, La balançoire, Lame de fond.

 

 

7.      Et si tu n’existais pas

1580398897_tlchargement.jpg.904d421e1f904f751603ca1bd36f1554.jpg

 

Annoncé par le single du même nom au début de l’automne 2013, Et si tu n’existais pas est un nouveau projet de reprises pour la chanteuse mais celui-ci se distingue de la foule des projets du même genre qui pullulent dans les bacs depuis quelques années. En effet, Hélène travaille une nouvelle fois avec son mari Mathieu et propose un album de duos virtuels avec Joe Dassin sur les plus beaux titres du chanteur disparu. Très léché au niveau des arrangements, très moderne malgré l’ancienneté des chansons, cet album poursuit une certaine recherche musicale défendue par la chanteuse depuis quelques projets.

Malheureusement, quelques semaines après la parution de l’opus, l’artiste est obligée de révéler qu’elle souffre d’une maladie orpheline qui affecte sa vue et elle se voit contrainte d’annuler la promotion du disque ainsi que la tournée annoncée.

Cet album sera un succès (près de 130k ventes) malgré des critiques peu convaincues par le projet.

 

Morceaux à retenir : Salut, Dans les yeux d’Emilie, Salut les amoureux, A toi.

 

 

8.      Tout commence aujourd’hui

61pN8ZRLLVL.jpg.a7c25e899782d0172371411b7e75ff07.jpg

 

Un an plus tard paraît Tout commence aujourd’hui. Conçu durant une période de convalescence, cet album aborde la maladie de la chanteuse mais se veut porteur d’un message d’espoir, avec une envie de tourner la page, de recommencer à vivre après une période douloureuse. Cependant, ce huitième album se vendra moins bien que le précédent – il fallait s’y attendre car ce n’est pas un opus de reprises. Plus homogène que les travaux précédents de la chanteuse, cet opus ne contient pas réellement de tubes efficaces. Les titres ne sont pas particulièrement difficiles d’accès mais peu de chansons sortent vraiment du lot lors de la première écoute.

Hélène a marqué la fin de la décennie 1990 avec des ballades romantiques et il n’est donc pas étonnant de retrouver une tonalité plus « variété » tout au long de l’album comme sur le premier single Tout commence aujourd’hui, écrit par Jean-Jacques Goldman. On retrouve néanmoins quelques titres plus ambitieux qui renouent avec l’atmosphère plus sombre et quasi-religieuse de Quand l’éternité… : Sans toi et Je te pardonne (dont le texte est co-signé par Zazie) sont les deux réussites de ce disque.

 

Morceaux à retenir : Sans toi, Je te pardonne, Genre humain, Petite flamme.

 

 

9.      Amaretti

51A57XCTYkL.jpg.1751d9196725de63be1e0ecd07ec6eef.jpg

 

Sorti deux ans après Tout commence aujourd’hui, Amaretti est un nouvel album de reprises construit autour de chansons italiennes chères à la chanteuse. Conçu comme une bande-son idéale de titres associés à l’enfance d’Hélène, ce nouvel opus propose une vraie revisite des standards de la chanson italienne grâce aux arrangements pop et modernes créés, une nouvelle fois par Mathieu Lecat. Comme dans Mon pays, c’est la terre en 2008, Hélène Ségara a adapté certaines paroles des chansons originales en français.

Moins variété que Et si tu n’existais pas et  plus commercial que Mon pays, c’est la terre, Amaretti contient des titres populaires, à l’image du premier et excellent single « L’envol », reprise d’Il volo de Zucchero.

Cependant depuis quelques années, Hélène  intéresse plus les médias pour sa maladie oculaire ou son nouveau rôle en tant que jurée à l’émission La France a un incroyable talent (depuis 2015) que pour ses talents d’interprète ou de musicienne. Cet album n’obtiendra pas la promotion qu’il aurait dû avoir et il ne se vendra pas plus que le précédent. Il reste néanmoins un opus apprécié par les fans de la chanteuse.

 

Morceaux à retenir : Svalutation, Ancora, Le retour (Tornero), Historia de un amor.

 

VIDÉOS

Révélation

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  • Like 8
  • Thanks 1

Share this post


Link to post

Quelle bonne idée ce topic ! 

Je n'ai pas répondu aux votes... 

Je dirai que j'aime bien ses premiers albums (Mon adolescence !) Mais j'étais Lara Fabian avant tout ! (rien de méchant dans cette phrase, c'est mon coeur d'ado qui parle!) même si un concert à ses tous débuts, après Notre Dame de Paris m'a fait découvrir ses chansons... 

 

Dans ses albums j'aime bien Humaine, Quand L'éternité qui m'a fait se raccrocher à sa carrière... Parmi la Foule à été un gros coup de coeur... Mélange entre légèreté et balades romantiques... Mais Genre Humain, Amaretti, et le disque de Duo avec Jo je les possède mais je les ai peu écoutés... 

Mon Pays c'est la Terre j'adore l'idée mais dès les premières notes quelques choses me déplaît dans sa voix, me dérange, m'irrite même... Un jour il faudrait que je l'écoute entièrement 

Globalement je ne l'écoute plus je ne saurais pas faire un Top 10 sans la réécouter un peu avant...

 

J'ai pas trop fais avancer le topic mais bon mdr ! 

 

  • Like 2

Share this post


Link to post

Pour mon album préféré, j'ai voté Quand l'éternité... C'est l'opus d'Hélène qui a marqué une rupture dans sa carrière: le début d'une pente descendante niveau popularité, plus de difficultés à vendre des disques et des places de concert mais aussi - et surtout - une réelle implication dans les textes, les compos, la direction musicale... C'est son album de A à Z et celui qui la définit le plus en tant qu'artiste. Les thèmes de l'absence, du deuil, de la solitude et les arrangements lourds, trop "guitares saturées" parfois, ont dérouté le grand public mais Hélène a réussi à se renouveler et à proposer d'autres sonorités. J'aurais pu citer aussi Parmi la foule que je trouve plein de qualités et de charme. Hélène a réussi à créer un disque "de compromis" entre des ballades classiques et des morceaux plus frais, pop-folk. Voilà pour mes deux albums "coup de coeur".

Du côté des singles, j'écoute toujours aujourd'hui Méfie-toi de moi, Rien n'est comme avant et Father (team Quand l'éternité quoi !) et j'ai un petit faible pour Je vous aime adieu qui me touche particulièrement.

Pour les covers, je trouve que les chansons de Cabrel lui vont bien (coucou Francis, un petit titre pour le prochain album please) et sinon j'aurais pu choisir sa reprise d'Ella, elle l'a qui était très réussie.

 

(N'hésitez pas à venir expliquer vos choix de vote pour le sondage ☺️)

  • Like 2

Share this post


Link to post

bonsoir mon sigle préférais et tu vas me quitter cette chanson me touche profondément 

je écoute tous les jour voir plusieurs fois par jours

 

mon album coups de cœur  je dois dire et au nom dune femme car ces la que mon histoire d'amour à helene a vraiment commencer je trouve que sa voix et juste parfaite les ballade comme tu peux tout emporte , je te perdrais , sempre sempre sont juste parfaites je comprend pourquoi cette album a autan plus au plus grand nombres et a étais disque de diamants  ensuite je dirai aussi quand l’éternité ou il y avais une vrais évolution ou on na pue découvrir une nouvel facette de helene 

 

pour moi ma covers préférais et finie la comedie  d’Alleur j'ai un rêve que helene chante cette chanson lors de sa prochaine tournée 

 

  

  • Like 2

Share this post


Link to post

Mes années d'adolescences 😍 Je l'écoute encore souvent :)

 

Mon top 50 de son répertoire :

  1. Méfie-toi de moi

  2. Ailleurs comme ici

  3. Les vallées d'Irlande

  4. Au nom d'une femme

  5. L'amour est un soleil

  6. Loin du froid de décembre

  7. Je te retiens

  8. On n'oublie jamais rien, on vit avec (en duo avec Laura Pausini)

  9. Quand l’éternité…

  10. Tu vas me quitter

  11. Il y a trop de gens qui t'aiment

  12. Mrs Jones

  13. Parlez moi de nous

  14. Auprès de ceux que j'aimais

  15. Lame de fond

  16. Elle, tu l'aimes

  17. Vivo per leï (Je vis pour elle)

  18. Sempre, sempre

  19. Father

  20. Je vous aime adieu

  21. Danse à nouveau (Harramt ahebbak)

  22. Un chant d'adieu (Caruso)

  23. Regarde

  24. D'ici (Greensleeves) en duo avec Maurane

  25. Svalutation

  26. À toi

  27. Je te perdrai

  28. Rebelles

  29. Nous ne faisions qu'un (Together as one)

  30. Dans les yeux d'Emilie

  31. Je rêve

  32. Quel est ton nom

  33. Tu peux tout emporter

  34. Quoi? Rien

  35. Il mio rifugio

  36. Mon pays c'est la Terre (En aranjuez con tu amor)

  37. Où que j'aille (Im nin alu)

  38. Perché lo faï

  39. Cœur de verre

  40. Genre humain

  41. On ne dit pas

  42. Elle rentrait de l'école

  43. Le monde à l'envers (en duo avec son fils Raphaël)

  44. Femme

  45. L'île de nous

  46. Il était une fois nous deux  

  47. Les larmes

  48. Quand tu dis mon nom (en duo avec Biagio Antonacci)

  49. L'envol (Il volo)

  50. A la renverse


 

  • Like 1

Share this post


Link to post

Je ne connais pas toute sa carrière, il y a quelques chansons que j'aime et d'autres que je n'aime pas du tout...

 

Mais alors celle-ci est magnifique:

 

 

J'aime bien également celle-ci:

 

 

Et en vrac: Mrs Jones, Je vous aime adieu, L'envol, Mon pays c'est la Terre,  Elle rentrait de l'école,L'amour est un soleil,...

En ce qui concerne son interprétation (studio, pas sur scène) dans Notre-Dame de Paris j'ai toujours préféré celle  de Noa qui me donne plus d'émotion (question de goût...)

  • Like 3

Share this post


Link to post

Merci pour ce topic en tout cas ! 

 

Elle fait partie des chanteuses que j'aime le plus depuis 23 ans, lors de la sortie de " Je vous aime adieu " Pour l'anecdote, il restait un single chez le disquaire. Il y avait devant moi un couple qui aimait la chansons. Mais quand ils sont su que ce n'était pas Céline Dion qui chantait, ils n'ont pas voulu acheter le single. La vendeuse, un peu dépitée, a voulu le ranger lorsque je lui ai dit "non madame, moi je le prends ! " 

J'ai adoré ce morceau. Mais pas le single suivant : " une voix dans la nuit " Mais les coups de coeur se sont enchaînés : Vivo per lei, vivre, loin du froid e décembre, Les vallées d'Irlande nouvelle version (la première édition de Coeur de verre en comporte une autre que celle qui a été popularisée). 

 

Son point fort, c'est la couleur de sa voix : elle peut me chanter ce qu'elle veut, je vais aimer tellement je trouve son timbre beau. 

 

Le gros coup de coeur, au niveau des albums, a été évidemment Au nom d'une femme. J'avais entendu en premier " Il attend la pluie " J'avais adoré ce titre. Mais mon préféré a été Elle tu l'aimes. 

 

J'ai moins aimé le suivant " Humaine ", je le trouvais moins cohérent. Ma chanson coup de coeur était " L'amour est un soleil " 

 

Mais j'avoue que mon préféré c'est Quand l'éternité ... J'ai aimé la direction musicale, les thèmes, l'écriture, l'interprétation. Ma préférée est " Father " pour des raisons que je ne vous explique pas 😉 Mais bel album, excellent et virage musical que j'ai adoré. 

 

J'ai d'ailleurs rejeté en bloc le suivant " Mon pays c'est la Terre ", je n'ai tout simplement pas compris où elle allait avec ce disque. Cela dit, je le réécoute aujourd'hui avec grand plaisir et je l'adore, surtout " Illumination " 

 

J'ai un vrai coup de coeur pour " Parmi la foule " mais je trouve qu'il a été mal exploité. Un titre comme " Lame de fond " aurait peut être eu plus de succès ? Ma préférée c'est La croisée des chemins tout en légèreté j'adore. 

 

J'ai aimé " Et si tu n'existais pas " pour le sentiment étrange qu'il me procurait : le chanteur de la génération de mes parents et la chanteuse de la mienne. C'est purement sentimental. J'ai adoré ce disque. C'est sa reprise subtile de " Champs Elysée " qui m'a plue. Il n'y a pas le côté " lourd " dans sa version, j'adore ! 

 

" Tout commence aujourd'hui " ne m'a pas convaincue. J'aime les 3 premiers titres et puis c'est tout. Je ne lui en ai jamais voulu cela dit. Quand on suit des carrières pendant aussi longtemps, aimer moins un album ben ça fait partie du jeu. 

 

Et puis il y a eu " Amaretti " ... ça a beau être des reprises, il fait partie de mes albums préférés. J'aime vraiment l'ambiance de ce disque. Là aussi, il y a quelque chose de purement sentimental : je retrouve mon enfance à travers l'ambiance et les morceaux choisis pour l'opus. Coup de coeur pour " Histoire d'un amour " qui m'a fait redécouvrir la version de Dalida. 

 

Ma reprise préférée c'est Fini la comédie évidemment ... Son interprétation est terrible 🙂 

 

La discographie de Hélène Ségara est une bonne discographie avec de très jolies perles. Elle n'a pas à rougir de son parcours et je lui souhaite plus que tout de retrouver un peu plus d'estime et de succès. Ce serait dommage qu'une Artiste telle qu'elle soit mise sur le côté. 

  • Like 5

Share this post


Link to post

Comme pour beaucoup mon album préféré est Quand l'éternité. A l'époque j'avais eu du mal à me faire à ce changement de style, j'avais l'impression de ne pas retrouver la Hélène que j'aimais. Finalement, les thèmes abordés, son look, le visuel de l'album, ses prestations télés (se mettre à genoux sur scène en chantant Méfie-toi de moi 😂)… tout ça m'a plus!

 

Le single que je préfère est Méfie-toi de moi, qui est d'ailleurs je pense mon titre préféré dans tout son répertoire. J'ai hésité avec La vie avec toi qui était aussi un très bon choix de single pour promouvoir Parmi la foule qui est l'un de mes albums préférés. Comme pour Quand l'éternité on l'a découvre dans un registre différent et ça lui allait très bien, je n'ai pas compris pourquoi cet album n'ait pas mieux fonctionné d'autant plus que La vie avec toi tournait beaucoup en radio, notamment sur NRJ.

 

Je ne me souviens plus de toutes les cover mais celle qui m'a le plus marqué et que j'ai le plus écouté c'est Fini la comédie.

 

Pour le prochain album j'ai envie qu'elle nous surprenne je n'ai pas envie d'un deuxième Quand l'éternité, je veux qu'elle continue de proposer des sonorités et des thèmes inexplorés. Avec Tout commence aujourd'hui j'ai eu l'impression qu'elle essayait de reconquérir le grand public en refaisant ce qu'elle faisait sur Humaine ou Au nom d'une femme et ça n'a pas fonctionné. Avec Mon pays c'est la terre ce sont les deux albums auxquels je n'ai pas trop accroché.

 

  • Like 2

Share this post


Link to post

J'ai redécouvert Tout commence aujourd'hui il y a quelques semaines et finalement cet album n'est pas si mauvais. Je l'avais injustement zappé car je n'attendais pas forcément un retour à la variété pure pour Hélène et étais déçu de ne pas retrouver une réelle prise de risque comme sur ses projets précédents. En fait, les mélodies de cet opus sont vraiment pas mal (merci Mathieu et Davide Esposito entre autres): j'ai trouvé que Porte mes secrets ou Dis-moi avaient un côté "Michel Berger"; le duo Quand tu dis mon nom reste bien en tête; Nouvelle vie est agréable avec sa rythmique particulière. Bref, cet opus remonte dans mon estime et je le préfère à certains de ses travaux des années 2000. Le point négatif reste les textes avec une écriture trop souvent littérale, trop directe et peu d'effets de style.

 

Hélène repart en tournée cet été et sans nouvel album, je me demande bien quelle sera la setlist. J'espère quelque chose de différent de la tournée précédente avec des surprises. J'aimerais un retour de Je vous aime adieu (ma chouchoute), Parlez-moi de nous (je crois que ça fait très longtemps qu'elle ne l'a pas chantée, non ?), les trois singles de QLE (c'est non négociable, Hélène hein !), A la renverse et peut-être quelques titres d'Amaretti

  • Like 1

Share this post


Link to post

Quelqu'un sait pourquoi les 3 premiers albums ont été réédités avec de nouvelles pochettes ? 

Share this post


Link to post
il y a 45 minutes, Babouchka a dit :

Quelqu'un sait pourquoi les 3 premiers albums ont été réédités avec de nouvelles pochettes ? 

Changement de maison de disque en 2006 donc ils ont réédité les anciens albums (qui avaient bien fonctionné) avec des nouvelles pochettes pour relancer le back catalogue.

  • Thanks 1

Share this post


Link to post

Saviez-vous qu'elle reprenait One de U2 sur scène lors de sa dernière tournée ?

Cette vidéo est émouvante, elle date d'il y a 2 ans... Elle a une grande proximité avec les gens, et quelle sourire !

  • Like 1

Share this post


Link to post
Il y a 11 heures, Dawnsoul a dit :

Saviez-vous qu'elle reprenait One de U2 sur scène lors de sa dernière tournée ?

Cette vidéo est émouvante, elle date d'il y a 2 ans... Elle a une grande proximité avec les gens, et quelle sourire !

 

Elle faisait un mashup Les vallées d'Irlande/One lors de sa dernière tournée pour TCA. C'était une bonne idée. Il me semble aussi qu'elle avait repris With or without you de U2 lors d'un concert privé à l'époque de la sortie de Quand l'éternité mais je n'ai jamais trouvé de vidéo 😢

Merci pour la vidéo @Dawnsoul, ce concert en Ukraine était très bon : il y a plusieurs vidéos sur YouTube. Hélène était en forme et sa voix au top ! 

 

 

 

 

 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post

×