Jump to content
Validation Nouveaux Comptes Read more... ×
Matangi

Nicki Minaj - Queen

BITCH IT'S QUEEN KONG !  

30 members have voted

  1. 1. Alors, cet album ?

    • Album rap féminin de l'année ! The Queen is back to slay Cardi B's wig !!!!
      9
    • Encore un bon album venant d'elle, SHE NEVER DISAPPOINTS !
      11
    • A boire et à manger, trop fourre-tout !
      8
    • THIS BITCH NEEDS TO RETIRE !!
      2
  2. 2. Le meilleur album de Onika/Nicki/Barbie ?

    • Pink Friday
      5
    • Pink Friday : Roman Reloaded + The ReUp
      1
    • The Pinkprint
      10
    • Queen
      14


Recommended Posts

Je suis très déçu, malgré la longueur, je ne retiens RIEN. Y'a rien d'accrocheur, c'est tout ratchet/rap, y'a aucune mélodie, les titres en eux-mêmes sont hyper répétitifs et longs, tout ce que j'entends c'est 3 notes sur un synthé + une boîte à rythme r'n'b typée où je te récite le plus de gros mots possible.

 

Moi qui avait adoré les 3/4 de The Pinkprint, je trouve son album très fade et vachement pas original. Je trouve qu'elle ne se démarque en rien des rappeurs américains, c'est fou tout ça pour rien. Même les 3 morceaux pop de l'album sont hyper génériques et meh.

Cette ère n'est définitivement pas pour moi.

  • Like 1

Share this post


Link to post

Je partais avec beaucoup d'excitation dans l'idée de découvrir un album rap solide et a part Ganja Burn le reste m'indiffère totalement. Je me demande si elle n'aurait pas du faire chanteuse parce que elle n'a pas une voix désagréable. Les instrus sont répétitives au possible. Ce n'est pas un album pour moi.

Share this post


Link to post
Le 10/08/2018 à 22:10, Marceau. a dit :

Je suis très déçu, malgré la longueur, je ne retiens RIEN. Y'a rien d'accrocheur, c'est tout ratchet/rap, y'a aucune mélodie, les titres en eux-mêmes sont hyper répétitifs et longs, tout ce que j'entends c'est 3 notes sur un synthé + une boîte à rythme r'n'b typée où je te récite le plus de gros mots possible.

 

Moi qui avait adoré les 3/4 de The Pinkprint, je trouve son album très fade et vachement pas original. Je trouve qu'elle ne se démarque en rien des rappeurs américains, c'est fou tout ça pour rien. Même les 3 morceaux pop de l'album sont hyper génériques et meh.

Cette ère n'est définitivement pas pour moi.

On n'a pas écouté le même album. Sans parler du fait qu'il n'est pas que ratchet loin de là.

  • Like 2

Share this post


Link to post

Pour commencer, je tiens à dire que je suis tellement heureux de constater qu'elle a réussi à créer un album abouti malgré tous les reports, toutes les réformations du projet et le chaos médiatique qui l'entourait. Elle nous propose des titres recherchés qui font échos aux différents styles qu'elle a effleuré durant ces longues onze années. Cette stratégie est d'ailleurs complètement assumée puisqu'elle a déclaré que Queen représente "le meilleur de ce qu'elle nous a livré auparavant". J'ai donc eu le plaisir de retrouvé une Nicki sortant tout droit de ses mixtapes, mais aussi le malheur de retomber sur le chemin d'une cantatrice infernale tentant tant que bien mal de """chanter"""...

 

Le plus gros point fort de l'album est son côté immédiat. Dès ma première écoute, j'ai réussi à identifier les morceaux qui allaient me plaire et... les autres. The Pinkprint avait trop de titres nécessitant beaucoup d'écoutes pour se révéler. Pourtant, cette caractéristique n'est pas synonyme d'un manque de substance. Au contraire, elle délivre sur cet album les titres les plus efficaces de sa carrière :

 

Barbie Dreams : J'ai hurlé en reconnaissant le sample. Nicki a réussit à trouver un bon terrain d'entente entre de l'humour et des shades bien placées. J'étais prêt à passer à la prochaine piste quand tout à coup la deuxième partie commence. Je me suis pris une claque monumentale en retrouvant un Roman plus en forme que jamais. J'exige que Barbie Dreams soit le prochain single, et cela semble déjà bien parti. Vous pouvez vous cotiser pour tenter de restaurer ma wig. 

 

Ganja Burn : Un mélange bien dosé entre assurance dans les couplets et vulnérabilité lors des parties chantés. L'instrumentale est superbe et porte bien le titre. 

 

Majesty : Je me demandais comment ils allaient réussir à égaler Roman's Revenge, mais au final ils ont pris une direction complètement différente qui fonctionne parfaitement. Les refrains de Labrinth ponctuent bien les parties rappées de Nicki et Eminem (je pense d'ailleurs qu'un refrain en plus dans la partie d'Eminem aurait rendu le tout encore plus agréable). Elle nous avait prévenu, le verse d'Eminem fait effectivement des ravages. Les "die slow" achève brillamment le morceau. 

 

Good Form : Twerk anthem de qualité supérieure. L'instrumentale est mortelle. 

 

Nip Tuck : Ce titre est le parfait exemple de la limite que Nicki ne doit pas franchir lorsqu'elle chante. La partie chantée est par la suite complètement élevée par son verse à la fin. Il est tellement épique et a un côté particulièrement "motivant". Elle réussi à transmettre une émotion très singulière en rappant, ce qui prouve qu'elle n'a pas nécessairement besoin de chanter. J'ai également un énorme coup de coeur pour l'instrumentale, très aérienne, et les paroles. 

 

LLC : Ce titre est une version parfaitement maîtrisée de ce qu'elle aurait pu sortir durant l'époque  Roman Reloaded. 

 

Coco Chanel : Dès l'intro avec Foxy, je savais que ce titre allait être monumental. Pour faire court, c'est un tube en puissance. L'instrumentale, les refrains, le verse de Foxy (même s'il semble parfois hors du rythme de l'instrumentale)... Tout fonctionne. Il faut absolument qu'il devienne un single à l'avenir, le clip sera terrible. Je suis actuellement chauve. 

 

Chun-Li : Bon lead single qui aurait mérité une meilleure promotion. 

 

 

Certains titres se révèlent totalement au fil de l'album. Par exemple, Rich Sex prend tout son sens après Barbie Dreams. Run & Hide agit comme une sorte d'interlude (il me fait penser à Yeah, I Said It de Rih) et adoucit l'ambiance de l'album. J'ai un énorme coup de coeur pour les paroles et son instrumentale arienne, j'ai l'impression d'entendre Jhené Aiko. Miami joue aussi ce rôle d'une certaine manière et nous prépare au slayage de Coco Chanel. Quant à 2 Lit 2 Late, le véritable interlude de l'album, il est très mignon et est bien placé après Nip Tuck. Les jeux de mots successifs sur Sir rendent le titre plutôt cool, mais il se retrouve plus ou moins gâché par Future. Justement, parlons des featurings. Le point fort des featurings est... leur nombre réduit comparé à The Pinkprint. En effet, elle est désormais totalement capable de livrer de titres urbains solos totalement réussis. Là-oú The Pinkprint n'avait que Want Some More (et encore...), Shanghai et Win Again, elles les enchaînent sans l'aide de personne sur Queen. 

Les collaborations sont donc pour la plupart mauvaises ou n'ont tout simplement pas leur place. Swae Lee signe le pire morceau de l'album avec Chun Swae où j'ai l'impression de l'entendre chanter avant d'éternuer ou en se cognant un doigt de pied contre le coin d'une porte. Il gâche complètement les couplets de Nicki et l'instrumentale, plutôt potables au passage. Je suis perplexe face à Throught I Know You. L'autotune de Nicki contraste trop avec la voix de The Weeknd. Le rythme est très moyen et le titre ne va franchement nul part. Ariana Grande se retrouve à chanter une véritable berceuse sur Bed, la chanson la moins captivante et inspirée de cette ère. Sorry est d'un ridicule rarement atteint, pauvre Nas, je suis tellement soulagé que cette collaboration ne pollue pas l'album d'avantage. 

 

Vous l'avez compris, le problème principal de Queen vient de ses longueurs. Il ne me reste finalement qu'à aborder deux morceaux, qui auraient dû se trouver loin de la tracklist finale : Hard White et Come See Around Me. Le premier n'est pas mauvais soit, mais j'ai du mal à accepter qu'elle sorte un titre ayant fuité et qui, de plus, fut produit l'année dernière. Contrairement à Ganja Burn, qui avait subi le même sort, elle n'a amélioré aucun arrangement. L'autotune est affreusement dérangeant. Dans tous les cas, le titre se fait défoncé par Barbie Dreams, Good Form, LLC et j'en passe. C'est dommage qu'il prenne la place d'un titre récent potentiellement meilleur. Soyons tous réalistes, Come See Around Me est sa pire chanson. J'ai presque de la peine de voir à quel point elle semble l'adorer, alors que j'ai juste envie de hurler de rire en l'écoutant. Elle avait réussi à atteindre une certaine justesse avec ses ballades et ses morceaux mélancoliques sur The Pinkprint, ce qui rend ce titre encore plus risible. Le thème a beau être mignon, les paroles sont abominablement niaises et dénués de tout intérêt (mention spéciale au deuxième couplet). Il faut aussi noter qu'on ne fait pas un refrain en hurlant come see around me 32 fois. Son énonciation n'est pas agréable à force de vouloir faire des vocalises toutes les secondes. L'instrumentale devient aussi inexistante à certains moments. Un bon raté, on a l'impression qu'elle fait la bande original d'un film Disney.

 

 

Elle avait accompli une bon miraculeux en terme de créativité et de qualité entre Roman Reloaded et The Pinkprint. Elle poursuit cette progression avec Queen, même si elle continue de traîner des défauts persistants : 

  • avec une fanbase aussi diverse, il est parfois nécessaire de ratisser large pour la combler, mais il y a des titres effroyablement dispensables. En effet, ils ont même tendance à méchamment gâcher l'ambiance installée par les précédents morceaux. 
  • j'aimerais un véritable concept, une sorte de ligne conductrice tout au long de l'album. Elle avait précédemment annoncé que Queen s'adresserait aux jeunes filles, mais au final la plupart de l'album sort complètement de cette idée. 
  • ne pas hésiter à laisser de côté les collaborations.  
  • malgré un excellent démarrage et une très bonne fin, le milieu de l'album reste incroyablement long et ennuyant à cause de titres inutiles. 
  • défaut plus superficiel, mais la promotion est pour le moment complètement ratée. Effectivement, avec un tel album, je ne vois aucun intérêt à sortir Barbie Tingz, Rich Sex et Bed (!!!) en single. Ils auraient du garder les plans originels et sortir Ganja Burn en lead, sachant que le clip était déjà fabuleux dans sa version pré-éditée. 
  • Like 3

Share this post


Link to post

L'album n'est pas la catastrophe annoncée au vu des singles, même si "Barbie Thingz" aurait pu figurer dans la tracklist pour remplacer "Come And See About Me" (no comment sur ce titre, même "Save Me" était plus crédible). Comme sur "The Pinkprint", l'album a sans doute été enregistré à des périodes différentes et on se retrouve avec du très bon (le début de l'album + Coco Chanel) et du très mauvais (les titres les plus pop), des sons recherchés et d'autres qui semblent avoir été écrits en 1 minute et l'ensemble est donc long et très fourre-tout. L'album démarre en grande pompe avec le trio Ganja Burns/Majesty/Barbie Dreams qui sont des titres plus originaux (mention spéciale à la prod de "Majesty") ou avec du flow (on retouve Roman Zolanski sur l'outro de Barbie Dreams :throb:), on s'attend à ce que la suite soit tout aussi excitante mais l'ambiance retombe progressivement avec "Rich Sex", "Hard White" et "Bed" qui n'ont aucune originalité, la suite de l'album est soit ratée, soit une copie de tout ce que font les autres rappeurs mainstream (bring back Roman/Harajuku Barbie !), je sauve que Chun Swae et LLC à la rigueur, heureusement que les titres "Miami" et la bombe "Coco Chanel" viennent relever le niveau à la fin ! Et, ouf, elle n'a pas eu le temps de caser l'horrible "FEFE" dans la tracklist ! :mdr:

 

"Queen" aurait pu être 10 fois meilleur si elle avait raccourci la tracklist et si elle avait mieux pensé le concept de son album, parce que là il n'y a aucune cohérence niveau visuels entre les singles et le titre sonne hyper prétentieux au vu du contenu, alors que "Pink Friday" et "The Pinkprint" étaient déjà un peu plus cohérents, et c'est dommage qu'elle n'ait pas plus d'ambition artistique, elle peut sortir des sons rap solides mais vient tout gâcher avec un titre pop ou un feat naze juste après :( !

Share this post


Link to post
Il y a 10 heures, Icon Pseudo a dit :

On n'a pas écouté le même album. Sans parler du fait qu'il n'est pas que ratchet loin de là.

 

Oui y'a 4 titres pop, Ganja Burn, Bed, Thought I Knew You et Come See About Me et le reste c'est du rap. Les 3 derniers sont daubesques donc je ne peux même pas me rattraper là-dessus. A la rigueur je reconnais que Majesty et Barbie Dreams sont des morceaux raps qui avec les écoutes pourraient passer chez moi, mais le reste je trouve ça très peu marquant. Rien ne se démarque, tout se ressemble et chaque titre est plat. Mais ça c'est parce que je n'aime pas le rap en général et pour cet album elle a mis de côté les refrains chantés et mélodiques (c'est simple je n'arrive même pas à les distinguer des couplets).

Il me manque un Get On Your Knees, un Trini Dem Gurls, un Buy A Heart, un All Things Go, des titres qui n'ont pas comme une instru une boucle répétée pendant 4 minutes 30 avec aucune variation (l'opposé des 3/4 de The Pinkprint quoi)..

Malheureusement ce n'est pas son album à elle le problème, c'est que c'est comme ça de partout dans la musique mainstream aujourd'hui. Quand ça sort de ces sentiers battus ça floppe.

 

M'enfin bref ça n'enlève pas le fait que je n'aime pas l'album. Mais bon je passe outre, c'est vraiment pas très grave pour moi, je ne suis pas un fan à la base, même si j'ai ou deux albums. A la base c'est une rappeuse donc c'est un peu pour ma gueule quoi :')

  • Like 1

Share this post


Link to post
il y a 11 minutes, Marceau. a dit :

 

Oui y'a 4 titres pop, Ganja Burn, Bed, Thought I Knew You et Come See About Me et le reste c'est du rap.

Rap ne veut pas dire ratchet, à tout casser seulement 2-3 sons de cet album peuvent être qualifiés de ratchet

 

Citation

Les 3 derniers sont daubesques donc je ne peux même pas me rattraper là-dessus.

 

giphy.gif?cid=5a38a5a25b70754342764551450ff0fa

 

 

Citation

A la rigueur je reconnais que Majesty et Barbie Dreams sont des morceaux raps qui avec les écoutes pourraient passer chez moi, mais le reste je trouve ça très peu marquant. Rien ne se démarque, tout se ressemble et chaque titre est plat.

giphy.gif?cid=5a38a5a25b70754342764551450ff0fa

 

 

Citation

Mais ça c'est parce que je n'aime pas le rap en général et pour cet album elle a mis de côté les refrains chantés et mélodiques (c'est simple je n'arrive même pas à les distinguer des couplets).

Il me manque un Get On Your Knees, un Trini Dem Gurls, un Buy A Heart, un All Things Go, des titres qui n'ont pas comme une instru une boucle répétée pendant 4 minutes 30 avec aucune variation (l'opposé des 3/4 de The Pinkprint quoi)..

Malheureusement ce n'est pas son album à elle le problème, c'est que c'est comme ça de partout dans la musique mainstream aujourd'hui. Quand ça sort de ces sentiers battus ça floppe.

 

M'enfin bref ça n'enlève pas le fait que je n'aime pas l'album. Mais bon je passe outre, c'est vraiment pas très grave pour moi, je ne suis pas un fan à la base, même si j'ai ou deux albums. A la base c'est une rappeuse donc c'est un peu pour ma gueule quoi :')

Non en vrai je rigole, mais c'est sur que si tu n'aimes pas le rap, tu n'as malheureusement pas grand chose à te mettre sous la dent
 

Share this post


Link to post

Je ne sais pas si par "3 derniers" tu entendais les 3 dernières chansons de l'album, moi je parlais de celle de ma liste (donc BedCSAM et TIKY). ^^

 

Après si c'est pas ratchet c'est que c'est probablement pas ce que j'ai voulu dire, vu que je qualifie le r'n'b actuel de ratchet tout le temps (ça prouve bien que je n'en écoute pas). Mais disons que je trouve ça beaucoup plus minimaliste et sans efforts. C'est du bruit, pas des notes de musique quoi.

  • Like 1

Share this post


Link to post
il y a 1 minute, Marceau. a dit :

Je ne sais pas si par "3 derniers" tu entendais les 3 dernières chansons de l'album, moi je parlais de celle de ma liste (donc BedCSAM et TIKY). ^^

Me voilà rassuré 😂

  • Haha 1

Share this post


Link to post

OMG. Le verse d’Eminem défonce tout ! Ce mec est surhumain ! La chanson déboite dans son ensemble. Next single PLZ.

 

Sinon, rapidement, l’album regorge de pièces vraiment accrochantes. Barbie Dreams est jouissive et Ganja Burn un parfait ersatz de la Nicki pop et la Nicki rap! 

 

 

  • Like 2

Share this post


Link to post
Citation

des titres qui n'ont pas comme une instru une boucle répétée pendant 4 minutes 30 avec aucune variation

 

En même temps ça s'appelle... une boucle de rap. C'est pas pour rien ;) d'innombrables morceaux, dont beaucoup d'excellents, sont comme ça, et certains n'ont pas de refrain, tout simplement parce que c'est du rap, pas de la chanson.

 

"Still D.R.E." a 20 ans et utilise aussi une instru de 10 secondes en boucle pendant 3 minutes, et c'est qu'un exemple. Le rap c'est du rythme à la base, pas de la mélodie donc pas besoin d'accords et compagnie. C'est comme comparer un tambour à un violon, ça n'a pas de sens.

  • Like 1

Share this post


Link to post

Je suis content de l’album il est vraiment bien même si c’est vrai certains sons aurait mieux fait d’être supprimer soit parce qu’ils sont mauvais ( come see about me ou i thought i knew you ) ou soit inutile ( bed ou nip tuck). En fait nicki minaj devrait arrêter les sons totalement pop sa ne lui va pas, elle gère tellement bien le rap que je ne comprend pas pourquoi elle vien gâcher ces album avec ces musiques pop, elle devrait faire un juste milieu entre pop et rap comme ganja burn en fait mais pas de sons totalement pop.

Meme run and hide est hyper sympa même si un peu courte la musique est vachement cool et ce mélange rap et un peu r&b et super ou autre exemple all things go et the crying game sur the pinkprint sont super voila ce qu’il faut, il faut qu’elle rap sur les couplets et sort un refrain un peu plus pop et sa sera déjà beaucoup mieux.

Sinon le reste de l’album est vraiment bien, good form est super , barbie dreams est excellente , majesty est cool, et tout le reste, chun-li est vraiment le seul tube de l’album sinon il n’y a pas de tube vraiment évident et aussi sur chun swae le refrain de swae lee est cool mais je déteste son couplet, je n’arrive pas à supporter sa voix sur tout un couplet. Bref c’est clairement son meilleur album et son album le plus rap et qu’elle reste sur cette voix beaucoup plus rap, le rap c’est ce qu’elle gère le mieux maintenant l’album n’est clairement pas un classique il y a encore des morceaux pop qui sont pas réussis.

Maintenant elle a trouver la bonne il faut qu’elle stop les sons totalement pop même si c’est compliquer parce que à force de viser la pop et le rap elle se retrouve avec un seul et même fanbase mais d’un côté certains veulent et d’un autre il veulent de la pop. Et aussi un bien meilleur promo.

Share this post


Link to post

×