Jump to content
Man on the Moon

ROSALÍA • El Mal Querer (02/11/18)

Recommended Posts

18072901591462728.jpg

 

Si la nouvelle scène britannique ou française fait régulièrement les titres des médias spécialisés, la nouvelle scène espagnole est à priori plus confidentielle. A priori seulement. Depuis quelques mois, Rosalía, jeune barcelonaise de 24 ans, propose une version 2.0 d'un flamenco dépoussiéré. Cassant les rythme et destructurant sa rythmique traditionnelle, elle sort en 2017 un premier projet 100% espagnol, Los Ángeles, duquel seront extraits les titres Catalina, Aunque Es de Noche, et De Plata, qui, tous, mettent en avant sa voix (entre puissance et fragilité), s'inscrivant dans la lignée des grandes chanteuses de flamenco.

 

 

 

Un an plus tard, la chanteuse poursuit sa mue artistique, et continue de remettre au goût du jour la musique traditionnelle andalouse, à grands renfort de nappes synthétiques, de beat urbains, et de palmas (ces rythmes empruntés au flamenco que font les chanteuses et les danseuses en battant des mains). Le single Malamente, explose les codes et affole la toile avec des millions de vues en quelques semaines.

 

 

Entourée une nouvelle fois du collectif barcelonais (lui aussi) CANADA, elle illustre le tube d'une vidéo à esthétique léchée. A peine remis de ce choc auditif et visuel, l'équipe enchaine dans la foulée avec un nouveau single, Pienso en Tu Mirá, où, encore une fois, la tradition espagnole se mêle à la modernité.

Elle tape alors dans l’œil du cinéaste Pedro Almodóvar, qui lui offre un rôle dans son prochain film, Dolor y Gloria, aux côtés de Penelope Cruz, et Antonio Banderas.

 

 

 

Avec El Mal Querer, deuxième album à venir, attendu pour la rentrée 2018, nul doute que Rosalía, n'a pas fini de faire parler d'elle.

 

  • Like 17
  • Thanks 2

Share this post


Link to post

Cette fille a tout pour percer au niveau international, et elle apporte une bouffée d'air frais et de modernité à la scène musicale espagnole (qui en avait quand même besoin), son 2ème album donne envie vu le concept, les visuels et les artistes qui seront présents en featuring ! J'adore comment elle peut passer du flamenco traditionnel et des festivals de musique assez élitistes au public urbain en faisant même un feat avec des chanteurs trap ou reggaeton (même si ça ne plaît pas à tout le monde) :mdr: !

  • Like 3

Share this post


Link to post

Parmi les pistes enregistrées pour El Mal Querer :

- Malamente ;

- Pienso en Tu Mirá ;

- De madrugá (produite par Pharrell Williams) ;

- A ningún hombre (annoncée comme étant la dernière piste du disque).

 

Elle a pu présenter quelques nouvelles chansons dans le cadre de son concert donné hier soir à Saint-Jacques-de-Compostelle.

Share this post


Link to post
Il y a 19 heures, Matangi a dit :

Un titre produit par Pharrell ? 😮 Son label ou son manager croit vraiment en son potentiel international, ça fait plaisir !

 

Yes. Elle avait déjà twitté à ce propos :

 

 

Et vu que tu parles de son potentiel à l'international, Pienso en Tu Mirá  a le droit à des critiques plutôt élogieuses du New York Times, de Fader, de Pitchfork, et de Billboard entre autre.

 

180802015203516396.jpg

  • Like 1

Share this post


Link to post

Intriguant toutes ces collabs. J'aime bien le concept de chapitres qui raconte l'évolution d'un couple, ou d'une femme qui passe par un échec amoureux pour finir plus forte (c'est ce que je comprends de la tracklist).

Rossy De Palma chante???

  • Like 1

Share this post


Link to post
Il y a 11 heures, SlenderFrame a dit :

Intriguant toutes ces collabs. J'aime bien le concept de chapitres qui raconte l'évolution d'un couple, ou d'une femme qui passe par un échec amoureux pour finir plus forte (c'est ce que je comprends de la tracklist).

Rossy De Palma chante???

 

Il ne s'agit pas forcément de featuring, mais des crédits du disque, rassemblant les personnes qui ont collaboré à l'écriture et/ou à la production des titres.

En tout cas, on aime comment elle a dégagé la chanson de Pharrell après l'avoir chanté à tous ses concerts, et l'avoir teasé :lol: Pour ceux qui voudrait un aperçu du titre en live : De madrugá).

 

Share this post


Link to post

Rosalia-Grammy-Latino-2108.jpg

 

Grosse queen. 5 nominations aux prochains Latin Grammys, ce qui en fait la deuxième artiste la plus nommée (derrière J Balvin). A noter que toutes ces nominations sont pour Malamente :

 

Record Of The Year

Song Of The Year

Best Urban Fusion/Performance
Best Alternative Song
Best Short Form Music Video

  • Like 4

Share this post


Link to post
Il y a 20 heures, Man on the Moon a dit :

Rosalia-Grammy-Latino-2108.jpg

 

Grosse queen. 5 nominations aux prochains Latin Grammys, ce qui en fait la deuxième artiste la plus nommée (derrière J Balvin). A noter que toutes ces nominations sont pour Malamente :

 

Record Of The Year

Song Of The Year

Best Urban Fusion/Performance
Best Alternative Song
Best Short Form Music Video

 

Queen ! Mais que ça aille pas trop vite, elle mérite d'aller loin et de pouvoir continuer à pouvoir proposer de la qualité. Pourvu qu'un tourbillon médiatique ne la dévore pas et ne l'use elle aussi, elle a tellement de talent...

 

Par contre lol à l'affiche qui sort complètement la phrase du New York Times de son contexte ! 😂

  • Like 1

Share this post


Link to post

Je suis le seul à ne pas raffoler des deux singles? J'aime les mélodies qu'elle propose, toujours, et sa voix fait des miracles mais la production, le rythme, quelque chose ne va pas, je trouve ça cloche, ça sonne un poil vide, j'ai à chaque fois l'impression qu'on passe à côté d'une grande chanson, qu'on pourrait avoir avec quelque chose de plus garni et construit. Grand fan de ses premiers titres, par contre... 

Share this post


Link to post

Perso j'aime les deux facettes. Los Angeles tourne en boucle et me fout les poils (Catalina, Te Venero, De Plata, Si tu Supieras Companero et Nos Quedamos Solitos surtout <3) et les plus récentes me font planer.

  • Like 1

Share this post


Link to post



  • Sujets récents

  • Messages

  • Similar Content

    • By Man on the Moon
      G Flip est la nouvelle sensation pop venue tout droit de Melbourne (Australie). Georgia Flipo (son vrai patronyme), avoue avoir toujours baigné dans la musique depuis son plus jeune âge. A 9 ans, elle reçoit sa première batterie et commence quelques années plus tard à écrire ses propres chansons. Multi-instrumentaliste - elle joue de la guitare, de piano, de la basse, et bien entendu de la batterie -, elle se définit comme autodidacte.
      Après plusieurs maquettes réalisées en autoproduction dans sa chambre, elle décide de se lancer et de solliciter les professionnels du secteurs. Plusieurs refus plus tard, la chance lui sourit en 2017, et elle s'entoure d'une équipe réduite pour la production de ses premières chansons.
       
      Elle se lance en 2018 avec le titre About You, dont le clip auto réalisé, a été tourné dans sa chambre. La chanson attire l’œil de Pitchfork qui lui consacre un article, et entre en playlist dans certaines radios locales.
       
       
      Désireuse de se démarquer de ses consœurs, elle enfonce le clou quelques mois plus tard avec un deuxième single, Killing My Time, et part en tournée Australienne.
       
       
      En parallèle de la scène, et de ses premières dates européennes - avec un passage prévu en Angleterre et en France en fin d'année - elle prépare activement son premier album.
    • By Man on the Moon
      CALENDRIER DES SORTIES D'ALBUMS

      L'ancien topic n'étant plus mis à jour, je vous propose un nouveau calendrier hebdomadaire pour les nouveautés musicales à ne pas manquer. Vous y trouverez les dates de publications à venir d'Albums / EP / Mixtapes.

      Dans une actualité musicale souvent dense, cet outil a été créé dans le but de ne pas passer à côté d'opus, mais aussi de découvrir de nouveaux artistes. Il se veut participatif, et la liste des sorties n'est pas exhaustive. Ainsi, n'hésitez pas à l'enrichir afin que sa mise à jour régulière soit la plus complète possible.

      MAJ au 20/01/19
       
       
      JANVIER 2019
       
      Vendredi 04
      ● TBA

      Vendredi 11
      ● TBA
       
      Vendredi 18
      ● Alice Merton - Mint
      ● Christina Perri - songs for carmella lullabies & sing-a-longs
      ● Deerhunter - Why Hasn't Everything Already Disappeared ?
      ● Future – Future Hndrxx Presents: The WIZRD
      ● G Flip – Drink Too Much - EP
      ● James Blake - Assume Form
      ● Maggie Rogers - Heard It in a Past Life
      ● Mike Posner - A Real Good Kid
      ● Papa Roach - Who do you trust ?
      ● Sharon Van Etten - Remind me tomorrow
      ● TENDER – Fear of Falling Asleep
      ● Thylacine - Roads
       
      Vendredi 25
      ● Backstreet Boys - DNA
      ● Balthazar - Fever
      ● Bring Me the Horizon - Amo
      ● -M- - Lettre Infinie
      ● Marvin Juno - Sur Mars
      ● Rudimental - Toast to Our Differences
      ● The Dandy Warhols - Why You So Crazy
       
       
       
      FÉVRIER 2019
       
      Vendredi 01
      ● Broods - Don't Feed the Pop Monster
      ● Clarika - Même pas peur
      ● Ladytron - Ladytron
      ● Lou Doillon - Soliloquy
      ● Nina Nesbitt - The Sun Will Come Up, the Seasons Will Change
      ● Saez - A Dieu
      ● White Lies - FIVE
      ● Within Temptation - Resist
       
      Vendredi 08
      ● Clara Luciani ⁻ Sainte-Victoire (Réédition)
      ● Lara Fabian - Papillon
      ● LCD Soundsystem - Electric Lady Sessions
       
      Vendredi 15
      ● Avril Lavigne - Head Above Water
      ● Betty Who - Betty
      ● Emmanuel Moire - Odyssée
      ● Florida Georgia Line - Can't Say I Ain't Country
      ● RY X - Unfurl
       
      Vendredi 22
      ● Kerli - Shadow Works
      ● Nâdiya - Odyssée
       
       
      MARS 2019
       
      Vendredi 01
      ● Cléa Vincent - Nuits sans sommeil
      ● Hozier - Wasteland
      ● Sigrid - Sucker Punch
      ● Tom Walker - What A Time To Be Alive
      ● VÖK - In the Dark
      ● Weezer - Weezer
       
      Vendredi 08
      ● Alice Phoebe Lou - Paper Castles
      ● Dido - Still on My Mind
      ● Foals - Everything Not Saved Will Be Lost Part 1
      ● James Morrison - You're Stronger Than You Know
       
      Vendredi 15
      ● Najoua Belyzel - De la Lune au Soleil
      ● Sophie Ellis-Bextor - The Songs Diaries
      ● The Cinematic Orchestra - To Believe
       
      Vendredi 22
      ● Jack Savoretti - Singing To Strangers
      ● Vendredi Sur Mer - Premiers Émois
       
      Vendredi 29
      ● Lana Del Rey - Norman Fucking Rockwell
       
       
       AVRIL 2019
       
      Vendredi 05
      ● TBA
       
      Vendredi 12
      ● TBA
       
      Vendredi 19
      ● Bananarama - In Stereo
       
      Vendredi 26
      ● TBA
       
       
       
      Archives : ● 2017 ● 2018 ●
    • By Man on the Moon
      A la croisée des mondes de la variété française, et de la scène urbaine, Eddy de Pretto est l'une des révélations de cette fin d'année.
       
      Originaire de Créteil, le bac en poche il s'inscrit dans une école de comédie musicale qui lui permet d'étudier les disciplines artistiques qu'il affectionne : le chant, la danse et la comédie. Il fait alors ses premiers pas "d'acteur" dans des publicités, avant d'écumer les café-concerts de la capitale. Il se révèle au grand public en participant à de grands festivals tels que le Printemps de Bourges et Bars en Trans, et se fait découvrir lors du inRocKs lab en 2016, avant de publier un premier EP, "Normal".
       
      En octobre 2017, il publie KID, un nouvel EP s’appréhendant comme une synthèse de son univers entre ses influences parfaitement assumée de chanson française, et son amour pour le rap. Le projet est d'ailleurs produit par les producteurs de Booba, PNL, et Gucci Mane qui parviennent à sublimer des textes résolument modernes traitant des notions d'identité des jeunes de banlieue, des réseau sociaux, ou du lâché prise.
       

       
      I. FÊTE DE TROP
      II. KID
      III. JUNGLE DE LA CHOPE
      IV. BEAULIEUE
       
       
       
       
       
       
×