Jump to content
Validation Nouveaux Comptes Read more... ×

Recommended Posts

 C'est ça qui est notable chez elle, elle est particulièrement à l'aise contrairement à d'autres raides et pas habitées pour deux ronds. Elle est poupette, espiègle et dans le genre variété pop fraiche, ça remplit le contrat. Et puis, elle a un grave dans la voix qui ne la rend pas idiote. 

 

Ah oui au fait c'est quoi son "angle" à elle ? c'est quoi son histoire ? Quelles souffrances a t-elle vécues dans son enfance ? Quelles sont ses revendications existentielles ? Rien ?  ?

Share this post


Link to post

D’après sa story Instagram elle fait chanter le public sur La Thune...

 

@Oui mais Non Je suis d’accord, ça fait du bien à la pop française d’avoir une fille fraîche, qui se prend pas la tête et qui n’a pas de réel message à faire passer si ce n’est sa bonne humeur. Par contre il va falloir qu’elle se trouve d’autre survêtement, car le adidas original rouge on l’a assez vu, elle avait déjà à la fête de la musique et le porte a chaque festival. Qu’elle change au moins de couleur !

  • Like 2

Share this post


Link to post

https://www.moustique.be/21356/angele-la-madone-la-plus-pop-du-moment

 

Citation

En attendant son premier album - le 5 octobre -, elle chante dans tous les festivals cet été. Rencontre avec celle dont tout le monde parle et dont on n’a pas fini de parler.

Sur sa page Facebook, l’index “Événements” indique des concerts jusqu’en février 2019. Mais pour Angèle, le jour J, ce sera  le  vendredi 5 octobre prochain. C’est à cette date que sortira son premier album. Et un premier album, même pour une jeune femme issue de la génération iCloud, ça compte. Un premier album, ça n’arrive forcément qu’une seule fois et ça laisse des traces. Mieux que quiconque, elle est consciente qu’il y aura un avant et un après. “Ce disque, j’ai pris le temps de le faire, insiste-t-elle. Le public doit être conscient que ce qu’il connaît et voit de moi aujourd’hui n’est qu’un premier jet.”

À moins d’avoir hiberné ces douze derniers mois dans un bunker sibérien sans wi-fi, vous n’avez pas pu passer à côté du phénomène Angèle. Plutôt que de rappeler ce que vous savez tous sur elle (la fille de…, la sœur de…, le buzz de La loi de Murphy, l’hystérie des médias français), nous donnerons deux dates repères pour mesurer le chemin parcouru par Mademoiselle Van Laeken. Le vendredi 7 juillet 2017, elle jouait seule avec son petit clavier sous une tonnelle devant une trentaine de personnes au bar presse du festival Les Ardentes. Un an plus tard, jour pour jour, Angèle partagera avec son groupe l’affiche de Rock Werchter aux côtés de Pearl Jam, Jack White ou encore MGMT.  Et il ne s’agit ici que d’une seule étape dans le marathon des festivals qui l’attend.

Citation

Et aujourd’hui, quel est votre état d’esprit?

C’est assez lunatique. Je suis toujours de très bonne humeur lorsque je suis sur scène. Dans mes brefs moments “off”, que  ce soit dans les loges ou dans les transports, je sens la fatigue, j’essaie de prendre du recul, d’analyser ce qui m’arrive depuis douze mois, je me pose des questions et j’angoisse.

L’automne dernier, vous avez assuré la première partie de la tournée de Damso. Un membre de son entourage nous a dit qu’après cette expérience, vous pourriez jouer dans n’importe quelles conditions.

Je confirme. Jouer devant un public qui ne vient pas pour toi, ça te ramène à l’essentiel. Alors en plus quand c’est Damso, c’est l’expérience optimale. J’en ai bavé sur les premiers concerts qui étaient particulièrement traumatisants. Pas à cause des gens qui me huaient, mais bien parce que je ne me sentais pas légitime, genre “c’est quoi cette snob avant Damso?”. Et bien sûr,  ça se voyait dans mon comportement. Il m’a fallu quelques dates pour comprendre que je devais simplement être honnête. Damso m’a beaucoup soutenue, il m’invitait aussi sur scène pendant son concert et je revenais encore au rappel. Je me disais: “Les gens ne sont pas contents que tu sois là, ne t’attends pas à des applaudissements, n’en fais pas des caisses, montre juste que tu fais ton travail”. Et ça a fini par passer. L’Olympia et Forest National restent de grands souvenirs.

Citation

Sur son site Internet, Rock Werchter  souligne que vous partagez plusieurs points communs avec “Lio, l’une des plus grandes chanteuses belges”. Vous êtes d’accord?

Ah bon? C’est drôle, je viens de lire une interview de Lio où elle dit aimer mon projet et y trouver des similitudes avec ce qu’elle faisait à ses débuts. Je peux comprendre même si notre démarche artis-tique n’est pas la même. Par contre, c’est vrai pour cette image d’une jeune fille qui met en avant son physique, ses influences pop et a des choses à dire dans des chansons capables de plaire aux femmes comme aux hommes, au monde adulte comme aux enfants. Mais bon, je n’ai que trois singles à mon actif. C’est encore un peu tôt pour me comparer à quelqu’un. Attendons mon album.

Votre album, parlons-en, il sort ce 5 octobre. Où en êtes-vous?

Il doit être terminé ces prochains jours. Dans mon entourage, on m’a bien fait comprendre qu’un album se clôture toujours dans le rush, mais ça me fait flipper. Je suis perfectionniste, il me reste encore des textes et des productions à peaufiner.

 

 

Outre le fait qu'elle est la soeur de Romeo Elvis, je ne crois pas qu'il ait été dit que leurs parents sont le chanteur Marka et la comédienne Laurence Bibot.

Ce qui explique beaucoup de choses.

 

Elle fait pas mal de festivals cet été et les retours sont positifs. Elle a l'air d'avoir les pieds sur terre.

 

Sur LaLibre.be - 07/07

Citation

TOP : Angèle gère la pression

La Bruxelloise semblait stressée au moment de monter sur la scène du Barn drapée d'un maillot des Diables. Elle n'a pas eu trop le choix que de finalement se lâcher lorsque l'ordi du groupe a buggué. "What's The Fuck" a-t-elle instinctivement balancé avant de vite enchaîner pour meubler. Sa technique maligne : expliquer aux Flamands la définition de la loi de Murphy. Ces derniers l'ont acclamée et elle a vite enchaîné. Devant un public assez jeune, Angèle n'a pas pu compter sur l'aisance de celles qui ont fait des centaines de concerts, elle a parfois du mal à occuper la scène. La chanteuse a donc misé sur son peps pour finir par convaincre Werchter au forceps et grâce à sa faculté à maîtriser l'anglais et le flamand, sa joie communicative, sa voix sans fausse note, et la qualité de ses zicos. Les désormais classiques "Je veux tes yeux", "La loi de Murphy", "La Thune" ont été appréciés. Elle a en profité pour tester un nouveau titre ("Flou") qu'elle a composé il y a seulement trois semaines. Le thème : l'angoisse de la célébrité. Angèle va devoir s'y habituer. Demain, c'est son frère, le rappeur Roméo Elvis, qui prend le relais. La fratrie, réunie à Werchter, 36 ans après leur père. Qui dit mieux ? 

5b4110f355324d3f133b85b1.jpg

 

Share this post


Link to post
Il y a 11 heures, SlenderFrame a dit :

Elle n'a pas eu trop le choix que de finalement se lâcher lorsque l'ordi du groupe a buggué. "What's The Fuck" a-t-elle instinctivement balancé avant de vite enchaîner pour meubler. Sa technique maligne : expliquer aux Flamands la définition de la loi de Murphy


Ca confirme ce que je pensais déjà sur ce "soi-disant" bug aux FNAC Live. Mais elle a raison, ça illustre la chanson, et ça permet de faire participer le public.

Share this post


Link to post

Bon, la vidéo de Flou a été supprimée par Angèle VL Records (sérieux, ça leur coûte quoi d'envoyer un message ??). 
Du coup, j'ai supprimée les deux autres vidéos aussi.


 

Share this post


Link to post
Le 08/07/2018 à 13:00, Oui mais Non a dit :

And the winner is Initial Artist Universal comme de Pretto et Clara Luciani. C'est bien pour elle mais on va en manger jusqu'à l'overdose. 

 

Il ne lui manque plus que Melissa Phulpin ! ah mais j'imagine qu'il lui faut un angle...

  • Thanks 1

Share this post


Link to post

Son album s'appellera Brol et sortira le 5 octobre.

 

Tracklisting

1. La Thune
2. Balance ton quoi
3. Jalousie
4. Tout oublier
5. La Loi de Murphy
6. Nombreux
7. Victime des réseaux
8. Les Matins
9. Je veux tes yeux
10. Ta reine
11. La Flemme
12. Flou

 

 

  • Like 8

Share this post


Link to post

Et bien, elle s'est drôlement embellie en grandissant. C'est peut être une bonne idée cette pochette, au moins elle est marquante. Angèle est une jolie fille, elle n'a probablement pas envie d'être assimilée à la cohorte de chanteuses blondes bétasses du moment. C'est le complexe de la belle fille artiste, j'en connais quelques une dans ce genre là qui ont peur qu'on les juge pas talentueuses parce qu'elles sont ravissantes. 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post

×