Jump to content
Validation Nouveaux Comptes Read more... ×

Recommended Posts

5a7c9d01947cf-7b6aa102846-original.jpg

 

A la croisée des mondes de la variété française, et de la scène urbaine, Eddy de Pretto est l'une des révélations de cette fin d'année.

 

Originaire de Créteil, le bac en poche il s'inscrit dans une école de comédie musicale qui lui permet d'étudier les disciplines artistiques qu'il affectionne : le chant, la danse et la comédie. Il fait alors ses premiers pas "d'acteur" dans des publicités, avant d'écumer les café-concerts de la capitale. Il se révèle au grand public en participant à de grands festivals tels que le Printemps de Bourges et Bars en Trans, et se fait découvrir lors du inRocKs lab en 2016, avant de publier un premier EP, "Normal".

 

En octobre 2017, il publie KID, un nouvel EP s’appréhendant comme une synthèse de son univers entre ses influences parfaitement assumée de chanson française, et son amour pour le rap. Le projet est d'ailleurs produit par les producteurs de Booba, PNL, et Gucci Mane qui parviennent à sublimer des textes résolument modernes traitant des notions d'identité des jeunes de banlieue, des réseau sociaux, ou du lâché prise.

 

118601237_o.jpeg

 

I. FÊTE DE TROP

II. KID

III. JUNGLE DE LA CHOPE

IV. BEAULIEUE

 

 

 

 

 

 

  • Like 13

Share this post


Link to post

Je l'ai découvert dans Quotidien et j'en suis raide dingue.

 

La FNAC propose un joli support :

 

DLtRuZOX4AUiWnr.jpg

 

Il a annoncé 3 concerts à la Cigale au printemps.

La date du 5 avril est en vente depuis vendredi.

  • Like 2

Share this post


Link to post

Je l'ai découvert en première partie de Fishbach et ça a été une claque !

Et puis c'est rare qu'un artiste gay s'assume autant dans ses textes sans être dans le "gay pride" à outrance. Rien que pour ça...chapeau !

  • Like 2

Share this post


Link to post

Je n'osais pas ouvrir un topic de peur de me prendre un vent, mais je suis raide dingue de KIDS. Ce la faisait longtemps qu'une chanson ne m'avait pas ainsi percutée dès la première écoute.

 

Stupidement, je n'avais pas percutée que la chanson parlait d'homosexualité et encore aujourd'hui, j'aime à l'écouter comme une charge poétique et forte contre le culte de la virilité. Le clip, d'ailleurs, va dans ce sens.

Il y a comme du Pierre Lapointe dans sa voix et sa façon de la poser sur ses textes. C'est doux.

Bref, c'est l'album que j'attends le plus de 2018.

  • Like 1

Share this post


Link to post

Je n'osais pas ouvrir un topic de peur de me prendre un vent, mais je suis raide dingue de KIDS. Ce la faisait longtemps qu'une chanson ne m'avait pas ainsi percutée dès la première écoute.

 

Stupidement, je n'avais pas percutée que la chanson parlait d'homosexualité et encore aujourd'hui, j'aime à l'écouter comme une charge poétique et forte contre le culte de la virilité. Le clip, d'ailleurs, va dans ce sens.

 

Il y a comme du Pierre Lapointe dans sa voix et sa façon de la poser sur ses textes. C'est doux.

 

Bref, c'est l'album que j'attends le plus de 2018.

 

Je le situerais entre Pierre Lapointe et Stromaé en fait. Et Kid parle surtout du culte de la virilité hein ! Certes, il ne cache pas du tout son homosexualité mais Kid parle des injonctions à la virilité avant de parler d homosexualité.

J aime beaucoup même si je pense que cela peut facilement grave me lasser sur la durée. Jungle de la chope est très drôle.

  • Like 1

Share this post


Link to post

Je salue l'originalité et les très bonnes productions, après sa voix me gêne un peu, surtout sur le titre KID en tout cas. Jungle de la chope me plaît beaucoup, surement parce que c'est le titre le plus garnis au niveau instru, après je passe un peu côté. Mais j'écouterai pourquoi pas un album s'il y a.

 

EDIT : Très Stromae Beaulieue, que ce soit pour la voix ou pour la prod.

Share this post


Link to post

Je le situerais entre Pierre Lapointe et Stromaé en fait. Et Kid parle surtout du culte de la virilité hein ! Certes, il ne cache pas du tout son homosexualité mais Kid parle des injonctions à la virilité avant de parler d homosexualité.

J aime beaucoup même si je pense que cela peut facilement grave me lasser sur la durée. Jungle de la chope est très drôle.

 

 

Ah, merci !

C'est qu'après avoir découvert ce titre et l'avoir écoute dix fois dans l'heure qui a suivi, j'ai bien entendu fait des recherches sur internet et suis tombée sur cette interview à TÊTU qui réduisait ce titre à un témoignage autobiographique sur l'enfance douloureuse des jeunes homos.

J'avais trouvé cet angle un peu réducteur.

Share this post


Link to post

J'ai écouté mais j'ai du mal à accrocher. Sa voix et son physique loin des stéréotypes interpellent.

Les textes sont pas mal celà dit

  • Like 1

Share this post


Link to post

×