Aller au contenu

Quelles langues parlez vous ?

langues International Sondage CIF

  • Veuillez vous connecter pour répondre
59 réponses à ce sujet

#16
Lamia Scale

Lamia Scale

    ΜΑΝΤΙΣΣΑ

  • Membre
  • 4419 messages
Toutes les personnes que je connais et qui ont fait de l'italien ont galéré en espagnol parce qu'elles mélangeaient sans faire gaffe les deux langues ! :mdr: Voilà pourquoi je préfère attendre d'avoir un certain niveau en espagnol pour m'intéresser au portugais ou à l'italien.

Le monde appartient à ceux qui se couchent tard...

 

(https://www.last.fm/fr/user/LamiaScale)


#17
Debbie

Debbie

    Star Internationale

  • Membre
  • 4541 messages

C'est marrant car ma mère qui est portugaise me dit toujours que le portugais s'écrit comme cela se prononce alors que j'ai beau lui dire que non elle insiste. Prononcer j certains s ou ch le x non c'est pas comme ça s'écrit mdr.

 


Non mais tellement !
En espagnol, une lettre = un son. C'est sans doute la langue qui rapproche le plus le prononcé de l'écrit. En portugais, il est objectivement impossible de dire ça !
Exemple con : "minha mãe".  :mellow:

Ma difficulté, c'est les T (qui sont parfois T et parfois TCH), et surtout les R (qui se prononcent ou roulés comme les R espagnols,  ou raclés comme la jota sans règle bien précise semble-t-il).


Il n'y a que Kate Moss qui est éternelle.

Le Scopitone


#18
everlast

everlast

    My Lomo & Me

  • Membre
  • 4024 messages
  • Sexe :Homme

Le lire oui ça ressemble au français, le comprendre à l'oral alors là c'est vraiment une autre histoire :mdr: c'est vrai que c'est une langue difficile rien que la prononciation ça n'a rien à voir avec l'espagnol

Bon au Portugal j'arrivais à me faire comprendre des gens j'étais plutôt fier lol


Tu m'as donné ta boue et j'en ai fait de l'or


#19
Lamia Scale

Lamia Scale

    ΜΑΝΤΙΣΣΑ

  • Membre
  • 4419 messages
Après il y a aussi les différents dialectes/accents qui doivent être encore plus durs à comprendre pour un Européen (Brésilien, Cap Verdien, et le portugais d'Angola, Guinée Bissau et du Mozambique que je n'ai jamais entendu perso)

Le monde appartient à ceux qui se couchent tard...

 

(https://www.last.fm/fr/user/LamiaScale)


#20
franklo

franklo

     

  • Membre
  • 12222 messages
  • Sexe :Homme


Non mais tellement !
En espagnol, une lettre = un son. C'est sans doute la langue qui rapproche le plus le prononcé de l'écrit. En portugais, il est objectivement impossible de dire ça !
Exemple con : "mihna mãe".  :mellow:

Ma difficulté, c'est les T (qui sont parfois T et parfois TCH), et surtout les R (qui se prononcent ou roulés comme les R espagnols, roulés, ou raclés comme la jota sans règle bien précise semble-t-il).

 

Mdr tu t'es trompé ça s'écrit minha mãe. . 

 

Même ma mère ne sait pas m'expliquer la grammaire. Ses réponses c'est toujours: bah c'est comme ça. Euh ok. 



#21
Debbie

Debbie

    Star Internationale

  • Membre
  • 4541 messages

Après il y a aussi les différents dialectes/accents qui doivent être encore plus durs à comprendre pour un Européen (Brésilien, Cap Verdien, et le portugais d'Angola, Guinée Bissau et du Mozambique que je n'ai jamais entendu perso)

 


Je dis peut-être une bêtise, mais j'imagine que c'est un peu vrai pour toutes les langues.
Un Angolais n'est pas un Carioca, tout comme un Madrilène n'est pas un Havanais, comme un Marseillais n'est pas un Parisien.

 

J'adorerais, un jour, parler assez bien espagnol pour distinguer les accents.
Je sais repérer un Espagnol ou un Argentin, m'en tire pas trop mal avec les Cubains et les Mexicains, mais je nage sur les autres.

 

Franklo : la position de ta maman est naturelle. Toi-même, tu serais bien en peine d'expliquer certains points du français. C'est pourquoi, malgré un français nickel, je devrai suivre une formation le jour où je souhaiterai devenir prof de FLE (j'y pense très sérieusement).


Il n'y a que Kate Moss qui est éternelle.

Le Scopitone


#22
Lamia Scale

Lamia Scale

    ΜΑΝΤΙΣΣΑ

  • Membre
  • 4419 messages

 

Je dis peut-être une bêtise, mais j'imagine que c'est un peu vrai pour toutes les langues.
Un Angolais n'est pas un Carioca, tout comme un Madrilène n'est pas un Havanais, comme un Marseillais n'est pas un Parisien.
 
J'adorerais, un jour, parler assez bien espagnol pour distinguer les accents.
Je sais repérer un Espagnol ou un Argentin, m'en tire pas trop mal avec les Cubains et les Mexicains, mais je nage sur les autres.


À force d'écouter des artistes sud américains et de regarder des vidéos sur YouTube (même les vidéos avec des types qui imitent des accents !) j'arrive à reconnaître direct certains accents espagnols, par exemple je reconnais tout de suite l'accent argentin (en même temps il est facilement identifiable :mdr:) les accents des Caraïbes et l'accent Chilien (ils parlent vraiment trop vite et ont plein de mots et d'expressions typiques c'est incompréhensible !)

Le monde appartient à ceux qui se couchent tard...

 

(https://www.last.fm/fr/user/LamiaScale)


#23
Debbie

Debbie

    Star Internationale

  • Membre
  • 4541 messages

s et l'accent Chilien (ils parlent vraiment trop vite et ont plein de mots et d'expressions typiques c'est incompréhensible !)

 


Ah, là, tu m'intéresses !
Je n'ai aucune idée des spécificités chiliennes. J'en connais un ; il a tenté de m'expliquer, mais il est vrai que j'ai plus compris les différences de vocabulaire que d'accent. :mellow:

Quand j'étais à Cuba, nombreux étaient les locaux à s'amuser de ce que mon accent était "très colombien". Ça peut s'expliquer (j'écoute surtout des radios colombiennes), mais je n'ai aucune idée de ce sur quoi ils fondaient ce constat. Le rythme des phrases, sans doute.
J'étais surtout très contente d'avoir définitivement perdu l'accent castillan qu'on nous enseigne à l'école. :P


Il n'y a que Kate Moss qui est éternelle.

Le Scopitone


#24
Mis-Teeq

Mis-Teeq

     

  • Membre
  • 2537 messages
  • Sexe :Femme

Justement ! Je trouve les langues latines vraiment traitres.

A l'école de traduction, j'ai souvenir que mes amies qui faisaient espagnol et italien patinaient dans la semoule tant elles confondaient les deux langues. Je comprends leur douleur aujourd'hui avec le portugais : il me semble ultra simple de le comprendre (très vite, j'ai pu lire des romans), mais il m'arrive de le mixer avec l'espagnol. Cet été, en parlant avec des Cubains, je me suis ainsi surprise à dire "Yo tenia vergonha". :mdr:

En passif, tout va bien : on peut plus ou moins sauter de l'espagnol au portugais ou à l'italien. Mais en actif, ça demande une bonne concentration.
Sans doute la question ne se poste-t-elle pas pour toi, qui a l'espagnol comme langue maternelle, mais lorsque espagnol et italien sont langues acquises, c'est de la gym mentale ! :mrgreen:

En plus, comme Half Lady avec l'espagnol, je trouve le portugais très compliqué sur le plan de la prononciation. Autant l'espagnol se prononce comme il s'écrit, autant le portugais a des nuances et des sons nasalisés compliqués. Je précise que je travaille l'accent brésilien, car le portugais me paraît ultra compliqué et plutôt laid (un peu comme je préfère le mexicain au castillan).

 

En effet, je vois ce que tu veux dire! Alors, c'est peut-être effectivement, parce que je suis de langue maternelle espagnol que du coup j'ai moins besoin de réfléchir quand je parle cette langue et du coup, je peux mieux me concentrer sur l'italien...

 

Sinon, les accents espagnols (et surtout sudaméricains), j'arrive aussi à les identifier et c'est drôle de voir que chaque pays à ses propres tics de langages même si on ne les remarques pas aux premiers abords. Ceux que j'ai plus de mal à comprendre sont les cubains et portoricains tellement je trouve qu'ils mâchent les mots.  :mdr:  



#25
Debbie

Debbie

    Star Internationale

  • Membre
  • 4541 messages


Ceux que j'ai plus de mal à comprendre sont les cubains et portoricains tellement je trouve qu'ils mâchent les mots.  :mdr: 


"Voy pal'melcao acere, pa' compral jama pa'comel." XD L'accent de l'angoisse.

Il n'y a que Kate Moss qui est éternelle.

Le Scopitone


#26
Lamia Scale

Lamia Scale

    ΜΑΝΤΙΣΣΑ

  • Membre
  • 4419 messages


Ah, là, tu m'intéresses !
Je n'ai aucune idée des spécificités chiliennes. J'en connais un ; il a tenté de m'expliquer, mais il est vrai que j'ai plus compris les différences de vocabulaire que d'accent. :mellow:
 

 

Je ne suis pas une experte mais leur accent est carrément devenu un meme internet, (surtout en Amérique Latine mais aussi ailleurs dans le monde) !  :mdr:

 

C'est une vidéo humoristique donc les accents sont exagérés mais on entend les différents accents et tics de langages des pays d'Amérique du Sud, d'ailleurs le Chili est le seul que je ne comprends pas du tout (avec le Venezuela) :

 


Le monde appartient à ceux qui se couchent tard...

 

(https://www.last.fm/fr/user/LamiaScale)


#27
Fabolous

Fabolous

    En tournée (Etats-Unis)

  • Membre
  • 7363 messages
  • Sexe :Homme

Français langue maternelle. Puis l'espagnol que je parle couramment pour avoir vécu en Colombie et en Argentine, le portugais du Brésil pour l'avoir étudié et avoir vayagé là-bas. Je pense pouvoir le parler couramment d'ici 1 an car je vais partir vivre à Sao Paulo en février. 

 

Mon anglais est bon, sans être bilingue. Enfin le russe en initiation, quelques notions de grec et de latin.

 

Pour l'accent espagnol d'AL, celui de Colombie et du Venezuela sont les plus beaux de mon point de vue. Malgré qu'en Colombie il y a plus de 50 accents... :mdr: Celui de la Valle del Cauca est horrible, à Cartagena aussi je trouve.  

 

 



#28
Secret Garden

Secret Garden

    I want to start a revolution of love

  • Membre
  • 7266 messages
  • Sexe :Homme

Mi je suis francophone ascendant picard.

 

Dans mon collège on avait la possibilité d'avoir une "double LV1" dès la 6ème. Je me suis donc retrouvé à étudier l'anglais et l'allemand dès cette période. Arrivé en seconde j'ai ajouté l'italien en LV3. J'ai fait la fac de langues: formation LEA Anglais/Allemand, avec un an d'italien en option.

 

J'ai ensuite voulu changer d'option et démarrer le portugais, mais j'ai renoncé au bout d'u seul cours. J'ai eu l'impression que la prof était partie du principe que tous les étudiants parlaient déjà l'espagnol, et elle s'est lancée dans de l'oral et tout. Bref j'étais largué, je ne comprenais rien et je suis allé m'inscrire en cours de culture hébraïque. Du coup j'ai même hésité à apprendre l'hébreu l'année suivante, mais comme je ne voulais pas me fouler, comme j'étudiais l'anglais et l'allemand, bah je me suis inscrit en néerlandais. 

 

J'ai pratiquement tout oublié de mes cours de néerlandais, je sais encore sortir quelques mots. Mon allemand est assez rouillé (je pensais le réactiver lors de mes quelques jours à Vienne, mais je suis tombé sur des gens parlant très bien le français ou bien enchaînant direct en anglais en entendant un accent étranger). Il faudrait également que je me remette à l'italien, disons que j'ai conservé un niveau sympa pour aller y faire du tourisme. :lol:

 

Concernant l'anglais, j'adore le parler avec un accent british qui n'appartient qu'à moi, mais qui plait semble-t-il aux Britanniques qu'il m'arrive de croiser. Mon I can't me trahit en un quart de seconde. :lol:



#29
Ostrea

Ostrea

    ἀνδρεία

  • Membre
  • 6298 messages
  • Sexe :Homme
J'ai eu français comme langue maternelle. Je pense que très tôt j'ai développé une certaine affection pour la langue, ce qui m'a poussé à en apprendre d'autres et à en apprécier l'étude.
Donc j'ai appris l'anglais (LV1) que je maîtrise plutôt bien.
Ensuite, vivant dans un sud plus proche de l'Italie que de l'Espagne, j'ai appris l'italien avec la LV2.
Grâce à mon cursus scolaire (commerce international), j'ai pu avoir des bases et un peu plus de chinois mandarin, via la LV3. J'avais déjà effleuré la langue au lycée, ça m'avait beaucoup aidé. Malheureusement les cours étaient perturbés la plupart du temps par les cons.
Puis, retournement de situation, toujours pour les études et en vue d'un avenir pro peut-être moins difficile, j'ai migré de l'italien à l'espagnol pour ma LV2. Mon stage en Argentine m'a bien aidé (en gros j'ai débarqué sans connaître la langue et ai appris sur place). Je faisais et fais des mélanges avec l'italien régulièrement.
L'année passée, lors de mon ultime année d'enseignement supérieur (ou pas), j'ai changé de domaine tout en restant dans un contexte international. Cela m'a permis de prendre une LV4, l'arabe. Malheureusement, le rythme d'alternance m'a fait abandonner. J'ai toujours pour projet d'apprendre cette langue qui me fascine (avec la culture, les gens etc etc.).

Enfin, je projette de m'initier un minimum à mes langues/dialectes culturelles, d'héritage, à savoir le créole antillais et le lao ou le vietn' ou peut-être le thaï.

Et moi qui danse ma vie
Qui chante et qui ris
Je pense à lui

 

 

 

.Spin-Off


#30
Lamia Scale

Lamia Scale

    ΜΑΝΤΙΣΣΑ

  • Membre
  • 4419 messages
Quand j'étais en primaire, ma mère m'avait inscrite dans une école bilingue français/breton pour le côté culturel et parce qu'elle pensait que j'aurais plus de facilités pour les langues étrangères par la suite mais l'expérience a été tellement désastreuse que j'ai changé d'école et fait un gros rejet de tout ce qui était Breton par la suite ! :mdr: Aujourd'hui j'apprécie beaucoup la culture celtique mais je n'ai aucun intérêt pour les langues régionales même si je respecte ceux qui les pratiquent et qui essaient de les faire revivre. En langues étrangères, comme 99% des élèves, j'ai fait anglais LV1 et espagnol LV2 et avec le temps, maintenant je préfère l'espagnol à l'anglais que je trouve trop passe partout (sans doute parce qu'on l'entend tout le temps) mais qui est la langue la plus utile. Par contre je galère à l'oral alors que j'arrive à comprendre des paroles de chansons ou des vidéos !

En dehors des langues que j'apprends, avec la musique je découvre pas mal de langues qui m'intéressent comme l'arabe (parce que j'écoute des popstars Libanaises et que j'aimerais bien comprendre les paroles), le Coréen (parce que c'est une très belle langue chantée, aussi) et, en plus WTF, l'Indonésien (ou Malais vu que c'est quasi la même langue).

Le monde appartient à ceux qui se couchent tard...

 

(https://www.last.fm/fr/user/LamiaScale)





0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 members, 0 guests, 0 anonymous users