Jump to content

Kelela • Take Me Apart  

17 members have voted

  1. 1. Alors comment tu le trouves cet album ?

    • *Wig flew to JUPITER* (★★★★★)
    • Very good... Will probably play most of it ONANON (★★★★)
    • Ok... Could have been BETTER tho (★★★)
      0
    • Hmm... It'll all TURN TO DUST (★★)
      0
    • Pretty bad... LMK if she ever puts out any decent music (★)
      0
  2. 2. Tes morceaux préférés ?



Recommended Posts

Oh yes, j'adore ce titre :mrgreen:. Vivement le clip.

 

J'ai une petite déception au sujet de LMK, il représente pas l'album, donc tant mieux si elle propose d'autres singles.

Share this post


Link to post

Clairement un des albums R&B de l'année avec Ctrl de SZA et SOAW de MJB. Le premier single m'avait laissé de marbre mais je savais que le reste de l'album n'allait pas me décevoir. J'écoute en boucle Waiting, Truth or Dare et Blue Light. Better, Jupiter et Turn To Dust sont mignonnes comme tout et Frontline est la piste d'ouverture parfaite. Bref, un pur délice cet album.

 

*fixed

  • Like 2

Share this post


Link to post

Elle a reporté le show de hier soir à Manchester à février 2018 car elle a une laryngite. Lafawndah fera quelques premières parties Européennes aussi (Londres, Paris, Berlin).

 

Sinon téléchargement gratuit du remix de Truth or Dare: https://www.thefader.com/2017/11/27/bok-bok-kelela-truth-or-dare[

 

EDIT: Les 2 dates sold out à Londres ont été repoussées à la semaine prochaine....

  • Like 1

Share this post


Link to post

Kelela cest ce soir à Paris ! D'autres cifeurs ?

 

Edit: bon bah #Queen ! Elle n'a pas eu de problème pour chanter quasi malgré la fin de maladie. C'était grave cool mais petit bémol j'aurais bien aimé entendre Altadena mais surtout Turn to Dust ! Sinon bah elle est grave belle er charismatique ! Les premières parties étaient grave cool aussi !

  • Like 2

Share this post


Link to post

J'étais au concert également, elle a slay vocalement, j'attendais trop LMK, les gens ont donné toute leur vie !

Share this post


Link to post

Elle a posé pour la dernière campagne de Calvin Klein en compagnie de Solange, Dev Hynes, Kindness, et Caroline Polachek de Chairlift.

 

 

Elle est vraiment bien entourée. J'espère plus de collabs entre eux.

Share this post


Link to post

*roman anecdotique in coming*

 

J'ai pris mon temps avec cet album, j'ai du m'y attaquer en octobre, et je suis complètement passé à côté. Encore aujourd'hui j'ai du mal, je trouve pas ça évident du tout, c'est beaucoup moins immédiat et marquant (à la première écoute en tout cas) que Hallucinogen, que j'aime beaucoup.

Je trouve aussi que c'est un opus difficile à définir, à rallier à quelque chose de concret. Elle est dans la section R&B du forum, mais honnêtement, à part deux trois influences (dont Janet qui déjà, mettait un bon pied dans la pop), l'album n'a genre, rien de R&B? C'est un trip à part entière qui pour moi ne s'est dévoilé que très récemment. Au début je trouvais ça assez fade et surfait (sa voix qui est extrêmement maniérée). C'est en écoutant attentivement Better, que je me suis fait la réflexion: "Ah ben tiens, elle raconte vraiment quelque chose". La façon dont elle chante le texte a quelque chose de confessionnel que je trouvais fascinant.

Et je me suis rendu compte que cet album, plus qu'un autre, est très personnel. Que ça a un sens, pour elle, de poser sa voix de cette manière. De tenter de se noyer sous les synthés, de s'envelopper dans ce nuage de vapeurs électroniques. Et une fois ce déclic opéré, j'ai beaucoup aimé l'album.

Mais j'ai encore une petite retenue sur l'ensemble, une sorte de "c'est pas là-dedans que je l'attendais". Ou plutôt un "c'est pas une formule dont je suis fan, initialement". C'est pas l'album de l'année. Mais c'est un truc qui tient debout, solide comme fer, parce qu'elle y donne un sens.

Mes pistes préférées, du coup: *tentative*

En fait, tout, plus ou moins: je ne suis pas friand de Blue Light, j'embarque pas dans le trip. Et Better m'est particulièrement cher: quand elle entame le couplet, je la vois articuler, je bois ces mots, cette mélodie.

 

Ce qui m'a forcé, après une phase d'abandon, à revenir vers l'album (outre votre praise insistant, merci d'ailleurs), c'est ça:

Ma chanson préférée de Sade. Pas n'importe quoi. Cette fille, alors, DEVAIT être une artiste pas comme les autres, elle le devait. A cette seconde j'ai arrêté de pester sur sa voix.

 

  • Like 4

Share this post


Link to post

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Sujets récents

  • Messages

    • J'avais accroché à son premier album, qui avait pour le coup une tonalité que je trouvais réellement à part de ce que pouvais écouter par ailleurs.
      Devenu fan, j'avais enchaîné avec White Lilies Island, que j'ai dû écouter en boucle plusieurs semaines, mais en le trouvant malgré tout légèrement un peu plus commercial que le premier album.

      Je l'avais laissé de côté plusieurs années, j'avais fini par acheter Counting Down the Days car j'avais tout de même apprécié Shiver lors de ses passages radios. Mais je l'ai peu écouté, même si je me rappelle avoir eu un gros faible pour "On the run".
      Et je n'ai plus trop suivi la suite.

      Je ferais le parallèle (dans un autre genre) avec Sheryl Crow : j'aimais déjà bien les singles du premier album, complètement fan de chaque chanson de son second album, moins attaché à son 3ème (à part My Favorite Mistake dans la veine des premiers titres), la suite de sa disco me semble plus fade, plus commerciale ...
    • Perso, plus emballé par le trailer de Shazam. C'est fun et kitsch à mort mais avec une bonne raison de l'être, le héros est un gosse. En plus, on devine une certaine profondeur avec l'amorce d'une réflexion sur ce qu'est supposé être un superhéros. Le trailer est parfait pour introduire le personnage, le ton et ne révèle pas trop du film.    Aquaman par contre, désolé mais je n'adhère pas du tout. Depuis JL, j'ai du mal avec l'humour d'Arthur Curry. Aucune de ses répliques supposément drôles ne me fait rire ici aussi. Et le pire c'est que dans ce film, il est sensé surmonter des difficultés bien plus personnelles. Je trouve son attitude jemenfoutiste déplacée alors qu'il doit faire face à des jeux de trône, une menace contre les siens... Le trailer révèle à mon avis trop de choses (l'origine du personnage, sa motivation, les 2 méchants, plusieurs batailles...) et pas toutes visuellement réussies. Je peux comprendre la raison vu qu'on se rapproche de la sortie du film mais franchement vu que c'est le premier vrai trailer j'aurais préféré qu'ils choisissent un seul thème et qu'ils travaillent un peu plus les effets. Là on a l'impression de voir un énième fourretout cgi parmi tant d'autres. 
    • Ce n'était qu'une rumeur. On ne connaît pas encore la direction musicale de l'album. On sait juste qu'elle a collaboré avec Mike Will, Andrew Wyatt (Miike Snow), Mark Ronson, Oren Yoel, et peut-être Shellback.    Elle a été vue en train de filmer une vidéo avec des anges de Victoria's Secret. On ne sait pas si c'est pour un projet à part ou pour le lead-single. 
    • DJ Khaled a posté une photo de Rihanna sur Twitter, ce qui annonce peut être une nouvelle collaboration.
    • Excellente question, hâte d'avoir la réponse !
  • Similar Content

    • By Mime Junior
      Namie Amuro  
       
       
      C'est un coup de tonnerre dans le monde de la J-Pop, le 20 septembre dernier, jour de son 40ème anniversaire , Namie annonce qu'elle mettra fin à ses activités le 16 septembre 2018.   Ayant commencée sa carrière en 1992 au sein du groupe Super Monkesy , sa carrière décolle réellement lorsqu'elle rencontre en 1995 le producteur Tetsuy Komuro (Globe, TRF, TM Network..). Avec des singles plutôt orientés dance elle devient une véritable reine de la J-Pop, son album Sweet 19 Blues sorti en 1996 explose les records avec plus de 3 300 000 exemplaires vendus,   Le succès se confirme l'année suivante avec l'ambitieux Concentration 20 et son single phare Can you Celebrate qui sera la meilleure vente de l'année et la meilleure vente pour une artiste féminine de l'histoire du japon.   Namie surprend tout le monde lorsqu'elle annonce son mariage avec Sam du groupe TRF (de 15 ans son ainé) et sa grossesse, elle fait alors un break et accouche du petit Haruto en 1998.   Son retour musical fin sera alors auréolé d'un succès plus modéré en partie du à son changement d'image auprès de son public, en 2000 ses albums Genius 2000 et Break the Rules au son plus RNB séduisent moins le public. En 2003 elle participe au projet SUIT CHIC qui renforcera sa crédibilité RNB,   En fin d'année 2003 sort l'album Style qui sera son album le moins vendu à ce jour, et oui car en 2005 elle opère un retour fracassant, avec l'album Queen of Hip-Pop , suivra l'album PLAY (2007) et l'un de ses plus grands tubes Baby don't Cry.   L'apogée sera atteinte l'année suivante avec sa compilation Best Fiction qui dépassera les 1 500 000 copies, Namie à définitivement récupéré son titre de Reine de la J-Pop.   Sur la pochette de PAST<FUTURE (2009) Namie déchire la photo de Best-Fiction montrant que la belle veut passer à une autre étape de sa carrière.   Sur cet album la musique électronique s'installe sur quelques pistes, elle sera beaucoup plus présente (ainsi que le chant en anglais) sur Uncontrolled (2012) jusqu'à dominer sur l'album Feel (2013) réalisé grâce à des producteurs occidentaux notamment Zedd.   Ces trois derniers albums sont d'énormes succès commerciaux et seront Double Disque de platine et ce avec une promotion limitée: quasiment aucune apparition TV ni d'interview.   Namie est rare et à une excellente image, son statut unique lui permet d'exploser les records de ventes sans avoir besoin de se montrer, privilégiant les partenariats avec des marques pour les publicités ou en associant ses chansons à des dramas et des séries (One Piece, Death Note, Pokémon...) se concentrant sur ses clips et ses grandes tournées.   Après le succès certes plus modéré de son dernier album _genic en 2015, Namie enchaînera les sorties singles avec un franc succès, on aurait pu penser à une manière de conquérir un nouveau public, mais il n'en sera rien, son ultime best of Finally sortira le 8 novembre, suivi d'une dernière tournée d'adieu.   Namie Amuro reste l'une des dernière grandes vendeuses solo au Japon, avec une carrière déjà très longue surtout pour une artiste féminine, au total elle à vendu : - Plus de 16 100 000 albums (+ les 2 millions de Finally) - Plus de 17 600 000 singles - Près de 7 000 000 de singles téléchargés Soit plus de 42 000 000 de disques vendus
    • By Rebecca Carlson
      https://www.youtube.com/watch?time_continue=132&v=SNm9IaWx6LE

    • By Rebecca Carlson
      En attendant, petite piqûre de rappel... NIN, c'est... Trent Reznor, c'est... l'un des 'groupes' les plus influents de tous les temps, c'est... un style musical unique et jusqu'au-boutiste qui réussit l'exploit de rassembler critiques et public, c'est... un art du buzz et de l'inventivité, c'est une discographie de haut vol:


      Pretty Hate Machine (1989)




      Broken (EP) (1992)




      The Downward Spiral (1994)




      The Fragile (1999)




      With Teeth (2005)




      Year Zero (2007)




      Ghosts I-IV (2008)




      The Slip (2008)




      Hesitation Marks (2013)








      Pour en savoir plus sur Nine Inch Nails et le rock alternatif:
      Rock Alternatif • This Is What You Get
      Chiffres de vente (discographie complète)

       
    • By Man on the Moon
      Nouvelle venue sur le paysage musical français, Praa (de son vrai nom Marion Lagassat), est une jeune rennaise de 25 ans, bien décidée à laisser son emprunte sur la scène soul / r&b.
      Après des études d'économie sur Rennes, elle monte sur Paris pour suivre suit une formation en médiation culturelle. Un retour dans la capitale bretonne plus tard, elle obtient le statut d’intermittente du spectacle et créait son propre home studio afin de vivre pleinement sa passion et d'enregistrer ses premières maquettes folk.
       
      Elle fait alors une rencontre décisive avec Timsters qui l'aide à s'épanouir musicalement et la fait signer sur son label Elephant and Castle. Elle opte pour le pseudo Praa, nom de scène inspiré de la Rue de Prague dans laquelle elle a grandit.
       
      Passionnée par la culture américaine et anglaise, elle cite parmi ses influences Solange, Jorja Smith, Anderson .Paak, Aaliyah, ou Lomepal et Roméo Elvis (pour la scène francophone).
      Son premier album est attendu à l'automne.
       





       
    • By Rebecca Carlson
      Belly | Dove









      Retour de Belly, groupe culte américain emmené par Tanya Donelly...

      Après un premier album aujourd'hui culte (Star, 1993) et un second disque passé plus inaperçu (King, 1995), le groupe s'est séparé...



      Les voici de retour vingt-trois ans après avec un troisième album...



      Dove



      ... sortie le 4 mai.







      Premier single sympatoche: "Shiny One" (fidèle à l'esprit jangle pop du groupe)



      https://www.youtube.com/watch?v=prF1CdzjTZ4

























      Belly, c'est aussi ça:



      https://www.youtube.com/watch?v=RQJjUbMrt8w



      https://www.youtube.com/watch?v=gQlk8eKdIIA



      https://www.youtube.com/watch?v=4jXtrBm468M

×