Jump to content
Validation Nouveaux Comptes Read more... ×

  

17 members have voted

  1. 1. Son meilleur album pour vous c'est lequel ?

    • Emilie Simon
    • La marche de l'empereur (BO)
      0
    • Végétal
    • The Big machine
    • Franky Knight
    • Mue


Recommended Posts

Le voici enfin, le topic manquant de CIF, le topic sur la discographie d'un des plus grands talents de France. La belle Emilie Simon.

 

C'était la sensation des victoires de la musique en 2002 avec un premier album éponyme plus qu'étonnant. Produit uniquement par la chanteuse de bout en bout (écriture, arrangement, instruments, composition).

 

81EUu8NPu-L._SL1440_.jpg

 

L'album se veut minimaliste, calme et expérimental. Avec la chanson désert, elle devient une nouvelle sensation dans la musique Française.

 

 

Dans ce disque on retrouve la reprise ultra vibrante de I wanna be your dog, la douceur presque froide de Chanson de Toile, le terrible Graines d'étoile qui prend en intensité au fur et à mesure.

 

Chansons clés : I wanna be your dog, Secret, Lise, Chanson de toile, To the dancers in the rain.

La grosse claque : Graines d'étoile

 

Après l'élaboration d'une BO pour le documentaire la marche de l'empereur (qui se retrouve en nomination aux oscars pour sa version américaine). La belle se lance dans un album concept "Végétal".

 

 

Porté par Fleur de saison, ce nouvel album est un nouveau succès pour Emilie avec plus de 100 000 ventes (tout comme le premier album) et avec une troisième récompense aux victoires de la musique.

Tout l'album se base sur l'histoire des plantes, on a de l'expérimentation, un mélange entre chansons en anglais et d'autres dans la langue de molière.

 

Sur swimming, elle explore le bruit de l'eau, elle propose un son minimaliste qu'on retrouve souvent dans le reste du disque, sur En Cendres, c'est le bruit du feu qui est à l'honneur. L'album comporte des sons très électroniques (minimaliste), les paroles sont cette fois çi bien plus riches que dans le précèdent album.

 

Il y a aussi une évolution au niveau de sa voix, beaucoup plus présente et intéressante que dans le premier disque.

 

 

Chansons clés : Opium (une douceur renversante), En cendres, Swimming, In The Lake, Fleur de saison, My Old Friend

La grosse claque : Sweet Blossom (le titre le plus décalé de sa disco, emporté par des violons et par un son électronique divin, certainement le titre le plus original de cette galette).

 

Troisième étape : The Big Machine

 

81S18XC-UvL._SL1440_.jpg

 

On retrouve notre princesse à New York avec un son plus electro, plus dansant, plus dynamique et avec une voix plus forte et aigus.

Ici, on a l'impression que Emilie a avalée Kate Bush période 1985 pour nous pondre ce disque aussi bien déroutant dans sa discographie que dansant.

 

Ici, on a des tubes potentiels partout (rainbow, dreamland, Closer, Cycle ou Chinatown). On a une ballade percutante (the ballad of the big machine) et presque aucun temps morts. The Big Machine est un tour de force pour la chanteuse. Un changement qui déroute les fans (35 000 ventes de la galette).

 

 

Chansons clés : Chinatown, Rainbow, Dreamland, The Cycle, The Ballad of the big machine, Closer, The Way I See You (très kate bush), Nothing to do with you (encore plus bushien).

Grosse claque : This is your world (excellente piste de fermeture de ce bel album, final en apothéose, on sort les feux d'artifices).

 

 

Après un drame, on a souvent une phase de création intéressante, c'est le cas ici avec Franky Knight :

 

71Y6DWPErUL._SL1000_.jpg

 

C'est l'album le plus sincère de Emilie, une belle et triste dédicace à son petit ami mort de la grippe A. Ici on a une ambiance plus intimiste avec du piano, des cuivres, des violons, on est loin des sons de la big machine.

Emilie (maintenant libérée du fantôme de Kate Bush) livre ici une oeuvre avec beaucoup d'émotions (bel amour, sous les étoiles).

Le premier single Mon chevalier fait le lien direct avec le nom de famille de l'amour de Emilie.

 

 

Malgré l'ambiance reposante, calme du disque, on ne perd pas la Emilie de big machine avec une chanson encore en hommage au chevalier de la belle.

 

 

C'est l'album le plus bouleversant de sa carrière, il est peut-être un peu court et moins abouti que les autres mais il a l'émotion en plus, ce petit quelque chose qui fait la différence.

 

Chansons clés : Holy Pool Of Memories, Something More, Franky's princess, Jet'aimejet'aimejet'aime, Mon chevalier, Bel Amour

La grosse claque : Sous les étoiles

 

En 2014, la belle s'offre MUE :

 

71l5UGv7gTL._SL1400_.jpg

 

Mue est plus "variété" que les autres mais toujours aussi intéressant dans sa diversité musicale. Dans ce disque la belle teste des sons celtiques (Perdue dans tes bras), latinos (encre), pop (menteur) et toujours électronique (quand vient le jour).

On a aussi beaucoup de ballades aux pianos (paris j'ai pris perpète, les Amoureux de minuit, les étoiles de Paris).

 

C'est l'album le plus "Français" de Emilie (une France des années 50 avec du romantisme).

 

 

Chansons clés : Quand vient le jour, Encre, The Eye Of The Moon, Perdue dans tes bras

La grosse claque : Wicked Games une reprise envoûtante avec des arrangements à la émilie simon.

 

Après Mue, Emilie a fait énormément de scène (même en Chine), on attends avec impatience son prochain projet.

 

Chaque album a son identité, ses sons, sa diversité, à chaque disque elle trouve le moyen de caser des sons plus électroniques.

 

Elle arrange, écrit, compose, produit l'ensemble de ses albums, elle maîtrise les sons d'ordinateurs (ou d'autres machines étranges) mais aussi des instruments diverses (piano, guitare, basse, batterie, claviers ect).

C'est une vraie musicienne complète, une ingénieure du son dans le même temps et au final, une excellente chanteuse à la culture musicale riche.

 

 

Le concert à L'Olympia était un sommet artistique dans sa carrière.

  • Like 11

Share this post


Link to post

Ma chanteuse française préférée. J'apprécie sa sensibilité en contraste avec sa créativité. Mon album préféré est Mue. Il s'écoute d'une traite, les mélodies et les arrangements sont magnifiques tout comme les textes qui sont d'ailleurs plus spontanés (Pleurer le déluge, sans arche et sans Noé/Je t'écris cette lettre à l'encre de mon être). Un traitement sans fioritures hyper accessible. Un véritable coup de foudre.

Le reste de sa discographie reste aussi exceptionnelle. Tout est soigné, poétique, efficace. Je suis aussi content que d'autres artistes la prenne pour références comme Emji ou Luciole. Chanson de Toile est un chef-d'oeuvre, In the Lake, Can you keep a Secret ? et Sous les Etoiles me donnent toujours envie de chialer, j'adore aussi l'audace de The Big Machine. Et j'ai oublié de préciser qu'elle avait une voix extrêmement mignonne. Elle peut chanter ce qu'elle veux, je succomberais.

  • Like 1

Share this post


Link to post

Ah enfin un topic discographie sur Emilie :) Je trouvais que ça manquait au forum justement, merci Kinderfeld !

 

Je ne connais pas encore à fond tous les albums, le seul que je connais par coeur c'est le dernier, Mue qui est sublime, aussi bien musicalement que textuellement. Perdue Dans Tes Bras est le sommet du disque pour moi. Je peux l'écouter en boucle sans me lasser une seconde.

 

J'ai découvert récemment le reste de la disco d'Emilie et ce que j'en retiens c'est qu'elle explore à chaque fois des styles différents si bien qu'on peut trouver son bonheur assez facilement dans son travail. Végétal est l'album qui me fascine le plus je crois, il faut que je m'y plonge plus attentivement, il nécessite une approche particulière pour l'apprivoiser. The Big Machine est celui qui m'a le plus surpris, je ne m'attendais pas du tout à trouver ce genre là chez elle. J'ai immédiatement pensé à Kate Bush sur plusieurs morceaux, mais rien d'étonnant vu qu'Emilie est fan de la folle :throb: C'est son projet le plus pop et le plus grad public, c'est sans doute la raison pour laquelle il a été boudé par son public. Il n'empêche qu'il est très agréable, punchy et qu'il donne envie de s'éclater !

 

Je n'ai écouté les deux derniers disques qu'une ou deux fois donc c'est trop peu pour me faire une idée. Mais je vais me les repasser bientôt. Ah oui et j'oubliais: je suis amoureux de la voix de mademoiselle Simon :wub:

  • Like 2

Share this post


Link to post

Je ne connais absolument rien à Émilie Simon et ton message d'ouverture, Kinderfeld, est très intéressant et donne envie de la découvrir

  • Like 1

Share this post


Link to post

Immense artiste. Sa voix et sa musique me touche.

 

Mon album préféré est The Big Machine, à égalité avec Mue. J'aime beaucoup les deux premiers, mais je ressens moins d'émotions même si musicalement on frôle la perfection.

 

Quelle grande et jolie artiste !

  • Like 3

Share this post


Link to post

:throb::throb::throb: Végétal meilleur album du système solaire. :throb::throb::throb:

 

 

:throb::throb::throb:Mon amour j'ai pensé,

Avec Naïveté,

Qu'un brin seul de muguet,

Pouvait te ramener :throb::throb::throb:

Queen of music!

PS : Là je stan comme un malade, tellement content de trouver un topic disco sur Emilie. Mais promis je parlerai plus longuement de ses albums.

  • Like 1

Share this post


Link to post

Bonsoir, quelqu'un aurais une quelconque nouvelle de sa musique ? Retour prévu en 2018? Il n'y a rien nul part c'est affolant ... Je l'attend !

Share this post


Link to post

Aucune nouvelle. Mais je préfère qu'elle prenne son temps.

Pourquoi ? J'adore l'album Mue c'est un de mes préférées avec The big machine. On a plus de nouvelles depuis fin 2015 de son concert à Lyon soit 2 ans. Et Mue date de 2014, soit 4 ans ! Moi elle me manque et j'espère une tournée aussi. Mais je crois qu'elle était retournée à l'école.

  • Like 1

Share this post


Link to post

×