Jump to content
Validation Nouveaux Comptes Read more... ×

Recommended Posts

Jil Caplan nous revient avec un 8ème album composé par Romane (Patrick Leguidcoq, guitariste de jazz) arrangé par Jean-Christophe Urbain (les Innocents) et dont elle signe les textes.

 

 

Voici un premier extrait "nos chevaux sauvages" de cet album qui sortira le 10 mars prochain.

 

  • Like 6

Share this post


Link to post

"Et tu r'vois Natalie Wood, tu r'vois Natalie Wood", souvenirs souvenirs...

 

Je savais pas qu'elle avait sorti 8 albums! Le nouveau titre est agréable même s'il risque de passer inaperçu. J'écouterai l'album.

  • Like 3

Share this post


Link to post

:crazylove::crazylove::crazylove: Toute une partie de mon adolescence ! J'ai aimé tous ses albums même les derniers, moins connus. Je prendrais donc le temps d'écouter ce nouvel album !

  • Like 1

Share this post


Link to post

Une belle artiste, merci pour l'info, j'écouterai ce nouvel album avec plaisir. Comme vous tous je garde de supers souvenirs de Jill Caplan. Mon frère l'écoutait tout le temps, ça me manque.

  • Like 3

Share this post


Link to post
Elle a un certain mérite d'avoir réussi a continuer ce métier dans l'ombre sans tomber dans la médiocrité, la facilité commerciale imposée par les maisons de disques. Ce rejet des médias depuis son troisième album "Avant qu'il ne soit trop tard" est assez incompréhensible. D'autant qu'elle venait de remporter une merde aux Victoires de la Musique, c'était La révélation de l'année je crois..Mon titre préféré : "Entre les tombes"..Classique !

  • Like 6

Share this post


Link to post

Les Mots ne sont jamais les mêmes

Dans ta bouche dans la mienne

Les Mots... Les mots...
Dieu sait où ça mène

Les mots remplis de haine

Ca tire sur tout ce qui traîne

Un mot... Un mot...
Est-ce possible qu'on s'aime ?

 

Voilà.

 

EDIT :

 

  • Like 8

Share this post


Link to post

Oui une belle artiste un peu trop tombée dans l'oubli malheureusement mais je pense qu'elle n'a jamais cherché la gloire à tout prix du moment qu'elle puisse faire ce qu'elle aime!

Ses débuts fin 80 avec cette voix grave (Comme sur une balancoire, Cette fille n'est pas pour toi, Oh tous les soirs)

Ses derniers gros succès remontent quand même aux années 1991-1992, j'aimais bien sa voix et son look à l'époque

J'avais bien aimé son titre Le lac en 2000 aussi

  • Like 3

Share this post


Link to post

Je n'avais d'elle que La Charmeuse de Serpents que j'aime toujours depuis 1991... J'ai complété récemment sa discographie et je pense me procurer ce nouvel album.

Ce retour me ravit ! Décidément 2017 commence par de très bonnes nouvelles musicales !

 

"Not' passé c'est comme d'la poussière qu'on souffle sur un meuble, des particules qui dansent dans le soleil puis disparaissent toutes seules..."

  • Like 3

Share this post


Link to post

Quelle bonne nouvelle ! Je n'y croyais plus ! DIX ANS déjà que j'attends !! :clap:

 

Son précédent, "Derrière la Porte" (2007) est fabuleux, avec certains titres inoubliables dedans...

Un album fabriqué avec son complice du début, Jay Alanski.

 

Pour moi c'est son meilleur, et suivent de très près "A Peine 21"

et "Avant qu'il ne soit trop tard" (1993)...

 

"La Charmeuse de serpents" possède quelques pépites aussi

et "Toute Crue" (2001) également...

 

J'aime beaucoup le titre "Le Son, Ma Peau" sorti en 2002 sur un EP sous le nom d'un duo (Caplan/Doc Pilot) "Gueule d'Amour"...

 

J'ai jamais aimé par contre l'album "Comme elle vient" de 2004 avec son style cowboy...

 

  • Like 6

Share this post


Link to post

je pense qu'elle n'a jamais cherché la gloire à tout prix du moment qu'elle puisse faire ce qu'elle aime!

 

Dans son cas elle a quand même souffert de cette absence de soutien vis à vis de son travail après cette Victoire "lacrymale" (pour ceux qui connaissent le passage). Après elle parle d''indifférence totale, de mépris.
Sinon comme Fredo j'ai bien aimé ses retrouvailles avec Alanski avec "Derrière la porte". Sa voix n'a jamais été aussi suave, et tendre que sur cet album, un brin dépressif. On y sent jaillir la solitude de certaines nuits ou il ne se passe rien.. "On entre plus chez toi", "Un âne sur la route" sont assez oppressantes. "j'aime.. je déteste" et son redoutable "..mais tu gardes la tempête dans un coin de ta tête".
  • Like 4

Share this post


Link to post

Ravi par ce retour... La nouvelle m'a fait replongé à l'époque où je gavais tout mon entourage avec La charmeuse de sepents. Je ne zappais aucune piste de l'album, faut dire que sur cassette audio c'était moins simple. Et puis, je ne saurais vraiment pas dire pourquoi je ne l'ai plus suivie que de loin après. Pourtant je n'ai jamais été déçu par son travail.

Donc dans mes résolutions musicales de l'année il y a désormais de me repencher sur son travail d'hier et de découvrir celui d'aujourd'hui.

  • Like 4

Share this post


Link to post

 

Dans son cas elle a quand même souffert de cette absence de soutien vis à vis de son travail après cette Victoire "lacrymale" (pour ceux qui connaissent le passage). Après elle parle d''indifférence totale, de mépris.

 

Ok je ne savais pas, merci pour l'anecdote.

 

Share this post


Link to post

×