Jump to content
 Derf

Camille - OUI - le 2 juin 2017

Recommended Posts

EN-FIN



Camille sera de retour au printemps 2017 avec un nouvel album, 5 longues années après "Ilo Veyou"



15421021_1194190023999186_21770621328157




Elle sera à La Cigale du 6 au 9 juin 2017


Places dispo dès le mercredi 14 décembre à 10h ici





Plus d'infos prochainement...



15355819_1194189773999211_36170037449150


  • Like 6

Share this post


Link to post

Les premières dates annoncées:

 

Nîmes, Paloma – 7 avril
Amiens, Festiv’Art (Cirque Jules Vernes) – 5 mai
Caen, le Cargo – 10 mai
Lille, l’Aéronef – 11 mai
Clermont-Ferrand, la Coopérative de Mai – le 16 mai
Toulouse, le Bikini – le 17 mai
Bordeaux, le Rocher de Palmer – le 18 mai
Nantes, Stereolux – le 30 mai
Rouen, le 106 – le 31 mai
Paris, La Cigale – 6-7-8-9 juin

  • Like 1

Share this post


Link to post

En attendant, et pour patienter, on peut toujours écouter son plus gros tube : "Solstice".

 

  • Like 3

Share this post


Link to post

J'aime le son du teaser (pas le visuel, mais alors pas du tout....).

 

Par contre c'est "OUÏ", le titre, pas "OUI" :mdr: (avec Camille je suppose que ça a sa petite importance).

Share this post


Link to post

Pas super emballé à l'écoute de ce titre....... :mellow::(

 

C'est joliment produit, chanté - c'est presque évident avec Camille.

Pour moi c'est comme une sorte d'interlude : pas un titre qui me touche, m'émeut ou même que j'ai envie de réécouter ou d'intégrer à une playlist - et je déteste le texte.

 

Un joli teaser, mais j'espère qu'il y'aura plus intéressant dans son opus.

Share this post


Link to post



  • Sujets récents

  • Messages

    • Évidemment, pourquoi ça n'existerait plus ?
    • Aller à mon tour. Je passe souvent pour un des haters de Christine sur ce forum, à tort car j'ai une grande admiration pour l'artiste qu'elle est. Je trouve qu'elle a réussi à tour de force assez hors norme avec son premier album. Je considère Chaleur Humaine comme un des meilleurs disques jamais enregistrés en France. Et puis petit coup de coeur pour sa reprise de Sheller sur Photos Souvenirs. Elle est créative, sensible et crée un son à la française très original.   J'attendais avec impatience son nouvel album. A la fameuse questions: est-il meilleur que le premier ? je réponds non. Mais ce n'est pas grave, elle nous livre un album très solide tout de même.   L'album s'ouvre sur le tube de l'album selon moi, Comme Si, titre assez universel, punchy, elle nous créé le funk à la française, bourré de référence et sur-moderne. Chapeau bas, le disque commence bien. S'en suit Damn Dis moi, petit perle funk, les paroles me laissent de marbre mais j'aime le petit rif samplé. C'était un bon titre d'introduction.   L'album prend une autre dimension sur La Marcheuse. Les amoureux du premier album comme moi ne peuvent pas ne aimer ce titre. C'est du grand Christine & The Queens. Vocalement, on retrouve sa voix sensible, tremblante. Elle rappelle qu'elle est aussi une grande chanteuse. Les paroles sont émouvantes. Un coup de coeur. On repart au funk sur Doesn't Matter, je suis friand de ce type de musique.Encore une fois, je suis très impressionné de ce funk français. Sérieux qui a réussi à mêler les deux sans se planter ? Elle le fait superbement bien. Sur 5dols, on retrouve un son plus solaire, onirique. Encore une fois la magie opère.   On arrive à la fin de la première partie. Que des titres solides. Quel bondisse déjà ! Même si les chansons qui devaient suivre étaient mauvaises, ce serait déjà un bon disque.    Goya Soda est la première chanson de cette seconde partie. Un funk slow, très jacksonnien. La chanson est super intéressante mélodieusement parlant. La mélodie est super originale. Gogo Soda repris dans le refrain sonne parfaitement très bien. Le rif est aussi très forte.    Après Goya, on passe Follarse que l'on croirait tout droit sortie de Blackout de Brit. Les paroles sont peu intéressantes, la mélodie est faible, on mêle des horribles phrases en espagnol à une mélodie electro/hip-hop peu inspirée. premier plantage de ce disque.Sur Machin Chose; on retrouve le son de Chaleur Humaine. La chanson est pesante, il y a une atmosphère particulière, profonde, sombre, tendue. Chanson oubliable mais originale et agréable.Sur Bruce dans le brouillard, même chose. Rien de bien marquant. On a le petit passage à vide de l'album.   Sur le G, le niveau remonte. Le passage à vide de l'album se termine. Les arrangements sont vraiment intéressants. Peut-être un peu surproduit et l'influence de Jackson est un peu trop évidente.    L'album se termine avec une petite merveille, Les Yeux Mouillé, petit bijoux. Peut-être mon titre préféré de l'album. C'est émouvant, magnifiquement produit, le texte est très fort, c'est poétique, magnifique. Bravo !   Dommage de terminer sur Voleur d'Or, peu inspirée et oubliable.   Fin du disque français. La partie anglaise ne m'intéresse pas. Elle perd son charme et son originalité en anglais. Je déteste sa façon de chanter en anglais de toute manière. Le disque français est très solide. Les 7 premières chansons sont des titres de haute voltige et on a Les Yeux Mouillés vers la fin qui remonte le niveau de la seconde partie, beaucoup plus faible. C'est un très bon disque. Elle ne refait pas un Chaleur Humaine 2, j'adore le funk donc l'album me parle, on perd souvent le côté émouvant  de son premier disque. Le disque perd une dimension important qui faisait son charme. Mais je suis content qu'elle n'est pas décidé de sortir un disque comme le premier. Elle a eu à coeur de tenter de nouvelles choses. Franchement bravo.
    • Un problème d'hébergement d'image, et c'est le drame :      
    • Je ne peux plus dire je t'aime...🎸🎻🎶🎤❤️
×