Jump to content
HFH.

Beyoncé • Lemonade's Sales

Recommended Posts

2y74d60.jpg

Destiny's Child (1998)

Destiny's Child | 17 Février 1998

ZwrESze.jpg

Canada : Peak #16
→ Certifié 2xDisque de Platine (200,000 copies mises en place)
Etats-Unis : 69-73-75-76-67-72-74-91-79-86-86-93-93-91-85-78-91-96-92-96-101-116-133-148-153-200-//
→ Certifié Disque de Platine (1,000,000 copies mises en place)
Pays-Bas : 70-43-34-30-35-38-38-46-56-77-87-98-//
Royaume-Uni : 48-88-118-64-66-103-139-157-162-//

Re (11/07/1998) 180-174-182-/-197-//
Re (12/05/2001) 64-135-//
→ 100,000 albums vendus

Monde :

→ 2,000,000 albums vendus


No No No | 11 Novembre 1997

vXoLCZs.jpg

Allemagne : 59-33-30-22-20-17-17-18-21-26-33-42-48-62-74-//
Autriche : 40-//
Etats-Unis : 64-55-52-40-35-30-25-21-20-17-16-08-08-09-06-04-04-03-05-12-12-15-15-16-18-16-21-19-21-25-28-31-33-40-47-//
→ Certifié Disque de Platine (1,000,000 singles vendus)
→ 1,800,000 singles vendus

France : 97-//-//-//-//-//-//-88-95-91-98-//
Norvège :
19-13-10-07-06-10-15-15-//
Nouvelle-Zélande : 41-33-38-27-25-26-
18-21-22-16-18-20-24-31-35-48-//
Pays-Bas : 59-37-
13-05-03-03-02-03-05-06-11-13-19-28-34-46-61-71-78-//
Royaume-Uni : 160-152-113-137-//-//-//-//-135-96-
05-09-14-21-27-39-51-70-84-93-121-140-117-118-//
Suède : 53-//-35-33-27-21-30-21-
15-17-19-18-16-26-33-39-53-44-55-48-51-//
Suisse :
16-15-13-19-22-21-24-30-37-36-38-39-44-43-49-//

With Me | 20 Janvier 1998

M6JLHOX.jpg

Pays-Bas : 98-87-89-//
Royaume-Uni :
19-37-50-82-127-140-151-195-//

  • Like 29

Share this post


Link to post

Récap terminé, vous pouvez poster !

 

J'ai retapé tout le topic pour qu'il soit plus lisible, mis a jour tous les chart run (même ceux des Destiny's avec les ré entrés des best of...), les certifications, les chiffres et les charts run. Le récap est normalement complet, mais si quelqu'un a d'autres certifs/chiffres qui ne sont pas présents, n'hésitez pas ^^

 

J'espère que le récap vous plaira !

 

C'est parti pour l'ère Lemonade !

  • Like 19

Share this post


Link to post



  • Sujets récents

  • Messages

    • Échange trop cute avec Emma à la fin de l'émission en chantant un morceau de Notre idylle ensemble. Ce serait mignon qu'elle l'invite un soir sur sa tournée comme M Pokora l'avait fait avec sa gagnante Manuela.  (Cliquez sur la flèche à droite de la photo pour voir la vidéo).    
    • L'affaire du Traité de Lisbonne est le symbole de la dérive des pratiques de notre classe politique au 21e siècle, et de leur rapport controversé à l'UE. Mais en aucun ce cas, qui est unique dans notre Histoire démocratique, ne doit être une manière d'analyser toutes les permanences dans notre culture politique. Au contraire, cet épisode est clairement une anomalie.    Tu peux interpréter librement la crise de 58 qui porte De Gaulle au pouvoir. Mais personnellement il me semble que tout se fait selon les règles constitutionnelles et institutionnelles du régime de la IVe République. Légalement et juridiquement, il n'y a rien qui puisse être reproché à De Gaulle. Par ailleurs, quand tu parles de "coup d'Etat", cela prend une consonance très bonapartiste, or, 58 ne ressemble en rien au 18 Brumaire (non violent mais illégal) ni à l'Opération Rubicon (qui a débouchée sur un bain de sang).    Pour le rapport plus général de la Ve Rep. au bonapartisme c'est au contraire contestable sur la durée. Le régime n'a jamais été aussi bonapartiste que sous De Gaulle justement. Au point d'imagine que le gaullisme se fond avec le bonapartisme, en lui ajoutant un aspect démocratique et instaurant également un rapport étroit entre le chef d'Etat et l'économie, deux éléments qui étaient relativement absent des deux empires du 19e siècle. Si tu regardes la période 58-68, c'est une période riche en référendums et dissolution, qui servent à asseoir le pouvoir Gaullien. De Gaulle est le seul chef d'Etat qui pouvait par ailleurs se prétendre hors du système des partis, et qui n'est pas passé par la case parlement (mis à part Macron). Après De Gaulle, le recours au référendum s'est rarifié, et les présidents ont renoncé à court-cicuiter le parlement en s'appuyant sur leur bases populaires, ne rebondissant que grâce au jeu de l'alternance après une cohabitation. La réforme de Sarkozy de 2007 avec le système du Congrès est tout sauf gaullo-bonapartiste, de même que l'introduction des logiques néo-libérales qui ont réduit le rôle présidentiel dans les affaires monétaires, financières et donc économiques. VGE a par ailleurs incarné une droite non gaulliste, d'inspiration plutôt orléaniste, dont René Rémond disait avec justesse qu'elle est libérale dans l'opposition, mais autoritaire au pouvoir, et qui a le monopole de la droite de gouvernement depuis 1974 justement.   Le quinquennat n'a pas été imaginé dans une logique bonapartiste, c'est même la gauche socialiste qui a mis cette question sur la table dès l'élection de 95. Chirac s'y est rallié sur le tard, et l'arnaque est venu a posteriori, par une réforme du calendrier électoral votée au parlement sans que ce soit mentionné lors du référendum. Alors certes le résultat est là, oui ça profite à l'exécutif mais je l'interprète au contraire comme une violation de l'esprit de base, gaullien de la Ve, qui sous-entendait le mécanisme de la cohabitation. Le septennat me semble au final bien plus bonapartiste que le quinquennat.     Je ne sais pas ce que disent les sondages quand on leur parle d'autoritarisme, mais le mouvement des gilets jaunes traduit selon moi le rapport négatif d'une majorité de français à l'idée d'autoritarisme et leur goût pour l'égalitarisme, surtout quand il y a une coupure entre le chef d'état et sa base populaire. C'est quand même la base du bonapartisme au départ... 
    • Il faut dire Placid que si j'étais un jeune homme de ton âge!Je n'aurai pas dit mieux!😂☺️😍👍
    • ...   Pas à la hauteur du statut qu'elle veut obtenir à l'internationale. Qu'elle arrête de bouffer du fric partout et qu'elle commence à bosser sur une image de popstar généreuse et humaine. Donner l'illusion d'une distance avec l'industrie. Rien qu'un peu.   
×