Jump to content
Sign in to follow this  
Charliiiie

Sunflower Bean - LP #2 : "Twentytwo In Blue" (23/03/2018)

Recommended Posts

rs-224670-R1253_FOB_Sunflower_Bean_A.jpg

 

Sunflower Bean, trio indie-rock de Brooklyn formé en 2013. Signée sur l'excellent label Fat Possum, la formation menée par Julia Cumming (également modèle pour Saint-Laurent), Nick Kivlen et Jacob Faber balance un son psyché, surf, voire post-punk en fonction des titres. Après un super EP l'an dernier,

, les trois new-yorkais sortent leur premier album le 5 février : Human Ceremony. Et ça s'annonce jouissif.

 

sunflower-bean-human-ceremony.png?w=800

 

Extraits :

 

http://soundcloud.com/fatpossum/easier-said

Autres sons qui ne figurent pas sur l'album :

 

http://soundcloud.com/fatpossum/sunflower-bean-i-hear-voices-3

http://soundcloud.com/heavenlypoprecords/sunflower-bean-ok-mr-man

A noter que certains titres (comme le dernier ci-dessous) sonnent très DIIV, leurs potes de Brooklyn avec qui ils ont été en tournée pendant l'automne.

SunflowerBean-nw-28.jpg

Bandcamp - Twitter - Facebook - Itunes - Youtube - Soundcloud

Share this post


Link to post

L'album est sorti aujourd'hui. Et j'ai peut-être été un peu sévère au départ : il est bien plus solide que le premier, pas encore parfait mais c'est plus consistant et il y a plus de perles même si ça s’essouffle un peu à la fin. Y pas mal de vibes à la Stevie Nicks, ou Haim version premier album et ça me plait pas mal, ils se sont fixé à un type de son ça part moins dans tout les sens. Julia chante de mieux en mieux. Quand au single titre c'est l'un des meilleurs sons de l'année voilà ^^

 

 

J'avais pas tilté, mais les trois membres du trio ont effectivement 22 ans... en vrai c'est quand même assez bon pour des bébés comme ça quoi. Ils avaient 19 ans au moment du premier album :mellow:

 

 

Share this post


Link to post

Merci pour le topic ! Nouvel EP King of The Dudes le 25 janvier, quelque chose de différent encore. Je ne les pensais pas si jeunes :o

 

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Sign in to follow this  



  • Sujets récents

  • Messages

  • Similar Content

    • By Man on the Moon
      Formé à Rennes en 2007, les influences de LYS sont diverses et vont du son trip hop de Tricky, aux ambiances électro de Archive, en passant par le rock de Placebo et The Cure.
      Le groupe sort un premier EP, In My Mind, porté par le tubesque single du même nom, en août 2010 grâce à sa rencontre avec Olivier Lude (réalisateur et ingénieur du son de M). Le titre entre en playlist plusieurs mois sur Le Mouv' et attire l’attention des médias français et anglais (Inrockuptibles, NME, Call of The Wyld, Rock One...). S’en suit une série de concerts de plus de 70 dates en France et en Europe (Angleterre, Belgique, Suisse, Allemagne, …) durant lesquels le groupe acquière une reconnaissance du public grâce au bouche à oreille, et suscite l’intérêt de professionnels.
       
      En avril 2010 a lieu une rencontre déterminante pour LYS, celle avec Steve Hewitt, qui assiste à un concert du groupe à Londres. Séduit par la présence scénique, le chant et les mélodies du quatuor breton, il invite le groupe en 1ère partie de la tournée européenne de son nouveau projet "Love Amongst Ruin" et lui apporte son soutient dans les médias anglais et français (Virgin Radio).
       

       
      Lauréat en 2011, d'un concours organisé par Warner Music dans le cadre du festival "Concerts Sauvages" , le quatuor breton joue en 1ère partie de BB Brunes et gagne l'enregistrement d'un 1er album dans le studio de Warner Music France. Go Your Own Way est produit par deux pointures du rock international : Steve Hewitt (ex-batteur de Placebo) à la réalisation & Paul Corkett (producteur de The Cure, Placebo, Bjork, …) au mixage. Le single New Way Home est le premier extrait de cet album dont la sortie est prévue le 21/01/2013.
      LYS est par ailleurs soutenu par SFR jeunes talents, et s'associe en 2012 à la marque IKKS pour la ligne "LYS by IKKS, distribuée dans toute l'Europe.
       
       
      *****Discographie :
       
      In My Mind EP (2010) : 1- In My Mind / 2- Insane / 3- You Make Me Feel / 4- Around You
       

       
      Go Your Own Way (2013) : 1- New Way Home / 2- This Morning / 3- In My Mind / 4- Insane / 5- You Make Me Feel / 6- Around You / 7- Up To The Clouds / 8- Look In Your Eyes / 9- Wide Akake / 10- So Nice / 11- Falling Apart / 12- 3 Weeks
       

       
       
       
       
      L'actu du groupe :
      ....
    • By Lemedia
      [Sélection Pure Charts] : No Money Kids crée le Trouble avec Hush Hush
       
       
      Après "Hear the Silence", le tandem parisien No Money Kids envoie valser les attentes et trouble nos sens avec une nouvelle aventure sonore captivante : la sortie de son troisième album sur le label Roy Music le 16 novembre 2018. On peut déjà découvrir le titre Hush Hush, signe que le groupe, toujours aussi percutant innove avec un son rock moderne qui fait mouche.


    • By Raiponce
      01. Death In Midsummer
      02. No One’s Sleeping
      03. Greenpoint Gothic
      04. Element
      05. What Happens To People
      06. Détournement
      07. Futurism
      08. Tarnung
      09. Plains
      10. Nocturne
       
      Ça sort le 19 Janvier et c'est déjà bien.
       
       
      Pour ceux qui ne connaissent pas Deerhunter faut écouter les derniers albums.
       
       
    • By Man on the Moon
      A seulement 22 ans, ce jeune artiste londonien est l'une des révélations de 2017. Découvert par un chauffeur UBER (sisi) à Los Angeles, il est signé dans la foulée sur le label Mind Of A Genius (qui compte entre autre Galland, Klangstof, ou They,…), avant d'agiter la toile avec ses deux premiers singles.
       
      Le titre Cool Kids - oscillant entre soul, funk, pop, et house - sort fin Mars. Dans la lignée des travaux de Blood Orange, et Solange, on y découvre l'univers singulier, mais mature du jeune prodige.
       
       
       
      Un mois plus tard, il enfonce le clou avec le clip de Little Ones, addictif dès les premières notes, avec toujours un visuel très travaillé. En effet, l'esthétisme apporté à l'image est pour lui indissociable du soin qu'il apporte à ses productions.
       
       
       
      S'il cite parmi ses influences Blood Orange, Solange (pour la soul et la modernité), Tracy Chapman, (pour les textes), Thundercat (pour le côté funk), ou plus généralement la musique africaine, il a visiblement fait le choix de ne pas choisir de s'enfermer dans un seul style et de s'ouvrir à des horizons multiples.
       
       
       
      En Juillet, il publie enfin Solar, son premier EP de trois titres (les deux singles précédemment dévoilés + un inédit).
       

      I. Cool Kids
      II. Little Ones
      III. Sweetest Life
       
       
       
       
       
×