Aller au contenu

Cœur de Pirate - Roses


  • Veuillez vous connecter pour répondre
1 réponse à ce sujet

Sondage : Coeur de Pirate - Roses (11 membre(s) ont voté)

Vos titres préférés ?

  1. Oceans Brawl (4 votes [8.89%])

    Pourcentage des votes : 8.89%

  2. Oublie Moi/Carry On (8 votes [17.78%])

    Pourcentage des votes : 17.78%

  3. Crier tout bas (9 votes [20.00%])

    Pourcentage des votes : 20.00%

  4. I don't want to break your heart (2 votes [4.44%])

    Pourcentage des votes : 4.44%

  5. Drapeau Blanc (8 votes [17.78%])

    Pourcentage des votes : 17.78%

  6. Undone (4 votes [8.89%])

    Pourcentage des votes : 8.89%

  7. Tu oublieras mon nom (4 votes [8.89%])

    Pourcentage des votes : 8.89%

  8. Cast Away (2 votes [4.44%])

    Pourcentage des votes : 4.44%

  9. The Way back home (2 votes [4.44%])

    Pourcentage des votes : 4.44%

  10. Our Love (2 votes [4.44%])

    Pourcentage des votes : 4.44%

  11. The Climb (0 votes [0.00%])

    Pourcentage des votes : 0.00%

  12. Can't get your love (0 votes [0.00%])

    Pourcentage des votes : 0.00%

Votre avis sur l'album ?

  1. Excellent ! (5 votes [45.45%])

    Pourcentage des votes : 45.45%

  2. Très bon ! (3 votes [27.27%])

    Pourcentage des votes : 27.27%

  3. Assez bien. (3 votes [27.27%])

    Pourcentage des votes : 27.27%

  4. Peut mieux faire ! (0 votes [0.00%])

    Pourcentage des votes : 0.00%

  5. *retourne écouter "Blonde"* (0 votes [0.00%])

    Pourcentage des votes : 0.00%

Vote Les invités ne peuvent pas voter

#1
Lamia Scale

Lamia Scale

    They told me "This is a free country"

  • Membre
  • 3906 messages

a3347055233_10.jpg

 

Tracklist :

 

1. Oceans Brawl

2. Oublie Moi

3. Crier tout bas

4. I don't want to break your heart

5. Drapeau Blanc

6. Undone

7. Tu oublieras mon nom

8. Cast Away

9. The Way Back home

10. Our Love

 

Edition Deluxe :

11. The Climb

12. Can't get your love

13. Carry On

 

 


Le monde appartient à ceux qui se couchent tard...


#2
Analeith

Analeith

    Vertiges

  • Membre
  • 1298 messages

R   o   s   e   s

 

 

 

Maintenant que j'ai bien pratiqué l'album, je pense pouvoir donner une critique plus construite, moins impulsive et qui restera à coup sûr, représentative de ce que je pense et penserai de cet album avec le temps.

 

J'ai été globalement "déçu" à mes premières écoutes. Un peu dubitatif sur l'anglais, encore nostalgique de la perfection de Blonde, un virage plus pop... Les ingrédients sont nombreux pour laisser perplexe un fan de la première heure comme moi, au premier abord, seul le trio de tête (Ocean's Brawl -Oublie Moi -Crier tout Bas) faisait son effet et arrivé à la 4e piste, je relançais généralement l'album au début.

 

Aujourd'hui, la surprise est bien digérée, et je découvre un très bel album, un bijou moderne et à la production très racée. Je m'en délecte littéralement un peu plus chaque jours :

 

1. Ocean's Brawl

Cette piste d'ouverture de 5 minutes nous plonge directement dans quelque chose de neuf, introduction un peu portuaire, instrumentation sublime et là, la voix se pose, saccadée et assurée. Le titre évolue progressivement tout le long, tant l'addition d'instruments que la voix et ses échos. C'est beau putain. La coupure avant le dernier tiers est renversante. Ce titre laisse donc présager un tournant qui déroute et fascine à la fois. Une perle. 18/20

 

2. Oublie Moi / Carry On

Premier single, quelque chose de plus familier. On est pourtant loin d'un Comme des Enfants ou Golden Baby, mais notre mémoire nous rappelle un tant soit peu. Esthétiquement, les sons sont proches du titre précédent, on est dans quelque chose de frontalier entre Blonde et Roses donc. Les paroles sont très belles ("la nuit trembler en moi" ,"laisse moi loin de tes côtés") et sonnent comme un adieu à l'ancienne Béatrice Martin. C'est rythmé et mélancolique, c'est beau. L'envolée du dernier refrain est intense, le petit détail qui fait tout.  17/20

 

3. Crier Tout Bas

C'était mon titre préféré à l'origine. L'intro est très belle, on dirait un ralentis d'Oublie Moi mêlé à une touche de Christine & the Queens. Les paroles restent l'atout majeur du titre et son refrain est imparable. Deuxième single donc, c'était une évidence. Cependant, elle m'a lassé plus vite que les autres, après la découverte, elle a ce côté "déjà vu". Dommage. Mais c'est de ces Déjà Vus qu'on aime revoir. Mention spéciale aux dernières secondes également, wow. 15.5/20

 

4. I Don't Want to Break your Heart

Pas la piste la plus originale, mais surement la plus étonnante. Entendre Coeur de Pirate dans quelque chose d'aussi urbain, c'est perturbant, mais c'est beau, et bon. L'anglais est un poil plus gênant ici, moins fluide que sur Ocean's Brawl mais j'ahère au refrain qui fait largement la différence ainsi que les sons electroniques croisés qui s'y déploient. Le featuring sur le pont est très anecdotique mais c'est plaisant. Comme le reste. 14/20

 

5. Drapeau Blanc

Quand un tracklisting est dévoilé sans qu'on ait entendu quoi que ce soit, il y a toujours un titre qui retient plus notre attention que les autres et qu'on est pressé d'entendre. Pour moi, c'était celui çi. Elle m'a laissé de marbre au début, mais dès la deuxième écoute, le charme a opéré. C'est surement la plus originale des (rares) pistes en français. Tout d'abord, l'instrumentation est géniale, entre-coupée de "oh" qui bouleversent le rythme. Côté paroles, ça change un peu des histoires de coeur brisé, elle d'adresse ici à sa mère, un thème nouveau dont l'émotion fait mouche. Oh, et ce refrain, mon dieu, ce refrain.

Il y résonne quelque chose entre la voix et l'accompagnement qui le rend épique, tout comme les petites notes synthétiques qui le suive. Mon titre préféré, comme prévu.  18.5/20

 

6. Undone

Undone se passe de toute entrée en matière et nous glisse directement dans sa petite ambiance qui fait sourire, penser, secouer un peu la tête. Le refrain arrive très rapidement et s'avère plutôt entêtant, presque addictif même. Les paroles restent simplistes mais jolies et collent parfaitement au côté mélancolic-feel good du titre. Il me prend souvent l'envie de l'écouter. Pari réussi donc. Il manque peut être une enlevée finale, un ultime refrain qui scotch, ça n'arrive pas, mais qu'est ce que c'est chouette bordel.  17/20

 

7. Cast Away

Clairon inquiétant, orage non identifié...Puis le piano arrive, doux, coupé par un "Cast Away..." grave et incisif. La voix reprend ensuite un ton plus léger. L'ambiance générale est réussie et les paroles sont d'une telle beauté : "But at night, you changed into the darkest swan", malheureusement la piste est très répétitive et ne décolle jamais vraiment, le même reproche qu'on pourrait faire aux dernières productions de Lana Del Rey. Ca reste agréable, sans plus. 12.5/20

 

8. Tu Oublieras mon Nom

Le dernier morceau en français, dont le titre sonne très Coeur de Pirate. L'introduction me rappelle celle d'Avant Que L'Ombre de Mylène Farmer, les notes et le son du piano sont similaires. C'est plutôt joli du coup. Le refrain se retient très vite et je me surprend à le chanter souvent. Un 3e single évident ? (je préférerait Drapeau Blanc personnellement). C'est un beau titre, proche de Crier tout Bas dans sa construction, mais alors les paroles me gonflent. Un mélange de tous les textes de la madame, l'âme en moins. Un peu dommage. Les intruments et la dernière minute, très intense sauvent ce point noir.  13/20

 

9. The Way Back Home

Surement la piste la piste la plus proche de ce qu'elle a pu faire par le passé. Le texte est sublime, une sorte de déclaration à sa fille, vis à vis de la vie si particulière d'une maman artiste. Une ballade minimaliste, malgré de nombreux instruments qui viennent surplomber le piano petit à petit. On s'en éprend vite, moins emballé que par Ocean's Brawl ou Undone, mais une jolie passerelle. 15/20

 

10. Our Love

Un rythme différent ici, où l'intitulé appelle plutôt quelque chose de sobre et en douceur, on se retrouve avec des percussions, des clap de mains et des cuivres bas et frontales. Tout ceci donne à la voix de la chanteuse un timbre relativement jazzy, c'est pas trop mal. On la retrouve plus familière sur les refrains sur des paroles plutôt tiède, et une piste un peu trop courte pour qu'on y entre réellement. Bof.  9.5/20

 

11. Can't Get Your Love

Premier titre bonus. Instru plutôt sympatique, ça évolue pas mal au fil de la chanson, on se laisse attraper. Les couplets sont plutôt sans interêts, voir agaçants parfois. En revanche les refrains donnent un vrai rythme et leur évolution creshendo nous les fait encore plus attendre. Au final, on écoute ce titre plutôt d'une oreille distraite, mais les "Cause I can't get your, can't get your...love" nous récupèrent en route.  13/20

 

12. The Climb

Un titre pas déplaisant, mais pas transcendant. Assez proche de la piste précédente ou Cast Away, une chouette ambiance mais je n'en retiens pas grand chose. J'ai tendance à clôturer l'album sur CGYL et les remix. Un titre que je qualifierais de dispensable en sois.  9/20

 

 

Au final, Roses est un album qui s'apprivoise je dirais. Assez inégale, si la première moitié fait mouche, à partir de la 7-8e piste, on se lasse un peu mais il y a des perles dans tout ça : Ocean's Brawl, Drapeau Blanc, Undone, Oublie Moi, Crier tout Bas.

 

Les points positifs sont l'esthétique, la prise de risque et quelques très beaux textes comme Cast Away ou The Way Back Home. Et pour les point faibles, on notera un aspect un peu répétitif, la grâce qui nous quitte un peu en cours de route et le peu de titres en français, parce que quand même, ça lui va beaucoup mieux.

 

14.3 pour Roses.

Bien en deçà de Blonde, mais meilleur que le premier.

 

 

 


No Pasaràn s'en va.

Appelez moi, votre Dévouée Analeith.

 

 

" But, my dear, this is not Wonderland, and you're not Alice ... "





0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 members, 0 guests, 0 anonymous users