Jump to content
Sign in to follow this  
Jump

Eminem - Phenomenal

Recommended Posts

Ouah ça c'est du budget de fou digne d'un gro blockbuster, ça me donne envie de voir ce film qui n'existe pas ! ça fait plaisir de voir Eminem dans un clip comme ça, ça change ! le voir en moto en voiture en hélico, se battre, on y aurait jamais cru ! Les touches d'humour étaient bienvenues aussi !

  • Like 1

Share this post


Link to post

C'est une vraie tuerie ce clip. Avec John Malkovich qui plus est. La chute est pas mal...

 

 

Share this post


Link to post

MAIS COMMENT CA SE FAIT QUE J'ETAIS PAS AU COURANT QU'IL AVAIT UN NOUVEAU SON C'EST QUOI POUR QUOI???? J'ADORE

 

 

C'est pour la B.O. du film Southpaw ! Eminem en est le producteur.

Il y aura 4 sons avec Eminem :

- Phenomenal

- Raw (Bad Meets Evil)

- All i think about (Bad Meets Evil)

- Kings Never Die En écoute ici

  • Like 1

Share this post


Link to post

 

Je ne mettais pas en doute tes propos.

 

:closedeyes:

 

Ce ne s'adressais pas forcément à toi.

J'étais en train de me demander si je n'avais pas complètement imaginé avoir vu ce clip. :mellow::mdr:

 

[D'autant plus que vu l'état de la fonction RECHERCHE du forum, tu n'as pas pu te rendre compte que ce clip avait déjà un topic.]

Share this post


Link to post

[D'autant plus que vu l'état de la fonction RECHERCHE du forum, tu n'as pas pu te rendre compte que ce clip avait déjà un topic.]

J'ai combiné les 2 topics.

Share this post


Link to post
Sign in to follow this  



  • Sujets récents

  • Messages

    • Minzy qui reprend le répertoire des Queenz. 😥 A partir de 2:18   Minzy cheveux long et rousse est sa meilleur coupe de cheveux ever 😍 Dara toujours là pour elles 😍😥   Une video sur une autre scène, meilleur qualité     Et puis comme tout cela m'a filé le bourdon, j'ai maté cette video  
    • Bon faut le dire mais cette nouvelle coupe lui va ravie. Elle est sublime, elle va faire des ravages pdt l'émission pour le meilleur et le pire de twitter 😉   Interview   ++ Le set de Lorenzo aux Vieilles Charrues, elle était en guest et à bien été reçu      
    • En même temps, elle a que des tubes comment ne pas adorer ! ^^   Après je trouve qu'elle a une bonne présence scénique, occupe bien voire un peu trop la scène (ne reste pas fixe le temps d'un morceau mais c'est le seul reproche que je lui ferais avec le style de vêtement parfois pas top à mon gout)   C'est juste qu'en fait je ne comprends pas les nombreux commentaires négatifs que je peux lire sous ses vidéos à propos de cela. Je trouve qu'elle a une présence scénique plutôt bonne contrairement à d'autres... ^^   Sinon je sais pas pourquoi mais j’arrête pas de m'inquiéter pour la suite de sa carrière 😅 Tout peut tellement basculer et entacher cette première ère sans accro... Sa carrière peut avoir une très belle envolée, encore plus importante, j'espère qu'elle deviendra pas écœurée ou vite lassée par l'industrie.   Quand nos favs explosent, on a envie de les protéger comme des nouveaux-nés 😊
    • L'article met tellement en lumière le "problème Britney" mais genre tellement ... que je me dois d'écrire un pavé ^^   Pour commencer, quand ça parle de son enfance "Britney Spears vient de Kentwood, un bled de Louisiane où son père entretient des problèmes d’alcoolisme et de comportements abusifs, et sa mère des rêves de gloire en guise d’échappatoire."   Euh déjà j'ai toujours été dubitatif avec l'info du "père alcoolique" car la première fois que j'en ai entendue parler, c'était en plein milieu de sa période noire où tous les jours, la presse sortait des gros titres putassiers sur elle où sur ses proches quand ils avaient rien sur elle. J'ai toujours eu un doute sur cette info, à moins que sa mère l'ait mentionnée dans un livre ou en a parlé à la presse à l'époque, whatever,... Ensuite, bin sa mère en "rêves de gloire" 😧, ça aussi je comprends pas car j'ai toujours entendu dans la bouche de celle-ci que c'était Britney qui était passionnée et qui voulait percée. Après bien sur je ne dis pas que sa mère aurait du/pu mettre un hola et privilégier le bien être de sa fille et les études, plutôt, que les strass et les paillettes mais bon voilà, j'ai jamais perçue cette femme comme quelqu'un voulant vivre à travers sa fille, un passé déchue ou irréalisable.   " Depuis son plus jeune âge, Britney est vouée à sauver sa famille. Sa mère pousse l’enfant sur les scènes des compétitions et foires locales" "À 11 ans, elle finit par intégrer le All New Mickey Mouse Club, l’émission qui fabrique les pop stars de demain. La «good girl» fait la fierté de tout le monde, mais à peine le temps de savourer cette ascension pailletée, l’émission s’arrête. La famille est en faillite. Les quatre années suivantes, financièrement difficiles pour la famille"   C'est bien la première fois que j'apprends cela 😱, je sais pas si c'est véridique mais depuis 98 que je suis fan de la miss et c'est la première fois que j'ai une autre lecture/connaissance de son début de carrière. L'article me permet vraiment de réaliser à quelques points sa vie a basculé, à quel point, elle a été/est toujours contrôlée depuis le début de sa carrière et sans relâche depuis. "... ont pourtant été les plus normales de l’existence de l’adolescente, partagée entre le collège, les meilleures amies et son petit copain."   N'en mais j'imagine le choc brutal quoi... t'es là tranquille dans ta vie quotidienne bus-lycée-maison et du jour au lendemain ceremonie prestigieuse-voyagedanslemonde-clip-studio... tout ça en étant ados, ça fait rêver comme ça mais quand tu connais la suite voilà quoi... .En plus, je me souviens aussi que sa mère disait que la plupart du temps, elle n’était pas toujours avec Britney (d'où Félicia) mais, c'est pas facile de passer du stade "ados venant du sud, vie tranquille avec les potos" à la meuf la plus connue dans le monde grâce un seul et unique single-clip iconic. Elle disait un truc là dessus dans For The record, il me semble. "Indépendante à ses dépens En coulisses, Britney a envie de raccrocher. «Je travaillais depuis six ans, je suis rentrée chez moi en voulant tout arrêter, se souvient-elle dans le documentaire Britney: For the record de Phil Griffin (2008), l’un des rares témoignages bruts de la star. Je voulais que tout s’arrête et créer une nouvelle vie.»" Sur son premier mariage: " Aussitôt prévenus, les managers, les avocats et la mère de la chanteuse débarquent. Pour la première fois d’une longue série, on va la «protéger» en revenant sur ses décisions. Le mariage est annulé après cinquante-cinq heures, au motif que Britney «n’était pas pleinement consciente de ses actions». "   " «La période “Slave 4 U” était une évolution logique de son image. Son déclin a commencé au moment de son mariage, atteste Joachim Ohnona, journaliste people, fan et auteur du livre Britney: Still Iconic. Elle a perdu le contrôle quand elle a commencé à faire ce qu’elle voulait. Elle se détache de l’image qu’elle avait toujours eue, commence à faire des bêtises, ne respecte plus les codes du marketing.» "   C'est dommage que l'article ne fait pas référence aux problèmes qu'elle a eu avec Jive: -  In the Zone quand on a appris par une des songwriters que Brit était énervée que Jive ne l'écoutait pas. Décidait sans complétement l'écouter (inclusion de R Kelly par exemple) - Original Doll et les morceaux Rebellion et Mona Lisa (diffusé en radio sans l'accord de Jive par Britney) - Femme Fatale projet initial avortée   Au delà du coté personnelle, elle a toujours voulue prendre le contrôle de ce qui lui échappé, on a toujours décidé pour elle. "Elle a même l’impertinence de revendiquer son libre arbitre et son indifférence face aux qu’en dira-t-on dans «My Prerogative» " "Pour la première fois, celle qui chantait «Born To Make You Happy» ne fait plus les choses pour nous. "   Au final, j'ai toujours pensé depuis longtemps, que son entourage professionnelle ne voulait pas qu'elle prenne la voie d'une Madonna, qui, a toujours affirmé et revendiqué fièrement qu'elle contrôlait sa carrière, vérifié tout, si des gens essayait de l'arnaquer etc.. .   Alors certes, Britney a commencé ado (d'où la protection) mais elle a un cas vraiment particulier, quand on regarde ceux de ses consoeurs: - Beyoncé qui a commencé en même temps qu'elle, et au même age, mais dans un groupe, sous la coupe de son père manager et de sa mère styliste du groupe (ils travaillaient en famille). N'a pas hésité au moment venu, de se débarrasser séparer de son père, même si elle a eu aussi des piques de rébellion avec B'day . Elle a su gagner son indépendance artistique, crée son label et continue son essor. - Rihanna a commencé jeune aussi, même age, différente époque, elle s'est émancipée à partir de GGGB, où elle a virée toute son équipe de ses 2 précédentes ères et a depuis petit à petit gagner en indépendance et ne sait jamais conformée au rôle qu'on voulait lui donner (fille modèle etc..)  - je pourrais citer Janet, dans un même cas de figure des deux citées mais différente époque aussi, après les autres, soit je ne connais pas suffisamment leur début de carrière et rapport avec la maison de disque, soit elles sont tellement très loin du cas de Britney.   C'est comme quand la journaliste prend le cas de Gaga par exemple, qui est complétement en totale décalage avec celui de Britney. " «Britney Spears ne s’est jamais appartenue, résume Joachim Ohnona. Contrairement à Lady Gaga, elle n’est pas un personnage mais une fille du terroir qui a été plongée dans le bain de la célébrité à 17 ans. Dès qu’elle a été signée et rentable, elle est devenue un objet. Elle s’est construite en étant gérée par d’autres personnes. On lui a fait dire des choses qu’elle ne voulait pas dire. À la fin, vous ne savez même plus qui vous êtes, cela conduit à des désastres.» "     "Onze ans après son pétage de plombs de 2007, Britney, 37 ans en décembre prochain, est toujours sous la tutelle de son père. «Elle ne peut pas signer un papier sans son autorisation, soutient Joachim Ohnona. Les tournées, elle déteste ça… Mais son nom déplace les foules, elle est tributaire d’enjeux financiers qui la dépassent. Elle n’a son mot à dire sur rien.» "   Et c'est là ou j'en viens au "problème Britney" qui est pas nouveau, certes, mais qui avec les derniers évènements/témoignages sur son attitude scénique/backstage pdt la tournée Piece Of Me, l'article met en lumière sur un problème qui traine depuis troooppp longtemps. Depuis plus de 10 ans on se plaint mais RIEN n'évoluera s'il y a pas un déblocage. La tutelle a été le parfait moyen de la court-circuiter. Le jour où il y aura plus de tutelle, je pense que là on verra peut être un VRAI changement, peut être même qu'elle pourra parler, s'exprimer là dessus, écrire un livre ou deux whatever,...     La dernière phrase que j'ai surligné me réconfort dans l'idée que je pense que NOUS les fans, nous participons à la cause du problème: l'argent. Nous l'aidons pas en achetant tout ce que sa team nous vend sous son nom. Depuis un moment Brit fait tout pour qu'on se désintéresse d'elle, plus elle sera moins rentable, plus les gens qui lui tiennent la vise depuis longtemps iront voir ailleurs ou au mieux c'est elle qui se débarrassera d'eux. La fin de sa tutelle et les mois qui suivront seront les moments les plus intéressants à suivre que ses derniers mois/années 😉   Ps: elle pourrait parfaitement décider de tout envoyer balader carrière compris      
    • Je viens de retomber sur ce clip.     C'est pas "le pire", mais clairement un des plus stupides. J'avais oublié à quel point c'était mauvais. C'est même pas de la vulgarité pour provoquer, c'est de la vulgarité de maison de disque, cyniquement organisée après une étude de marché sur une cible particulière. C'est de la vulgarité bête, too much et fake.
×