Jump to content
Validation Nouveaux Comptes Read more... ×
Sign in to follow this  
Mistaken

Susanne Sundfør • Music for People in Trouble (25/08/17)

Recommended Posts

1yscad.jpg

C'est avec plaisir que je vous propose ce petit sujet sans prétention sur l'une des artistes norvégiennes les plus talentueuses de sa génération: Susanne Sundfør. La carrière de cette chanteuse démarra en 2005, année où elle assurait notamment les premières parties de Tom McRae.

Susanne_Sundf%C3%B8r_Album_Cover.jpg

L'année 2006 sera marqué par les débuts de Susanne avec la sortie de Walls, son premier single. Ce dernier rencontra un joli succès puisqu'il atteint la 3ème place du Top Singles en Norvège. Ce single sera suivi en Mars 2007 par le premier album éponyme de Susanne et là-aussi, le succès est au rendez-vous puisque ce disque pop/folk se classe 3ème du Top Albums et permet à la chanteuse de remporter sa première récompense. Un an plus tard, une version acoustique de ce premier album intitulé Take One est commercialisé. Alors que cette mouture s'avère être de toute beauté (toutes les chansons gagnent en profondeur avec les nouveaux arrangements), Take One ne rencontra pas le même succès (seulement 32ème du Top Albums).

The_Brothel.jpg

Deux ans plus tard, Susanne revient sur le devant la scène avec The Brothel, un magnifique album concept qui s'éloigne radicalement de ses précédents travaux notamment sur le plan musical: il combine sonorités propres à l'électronica et à la musique classique. Porté par la chanson titre, Turkish Delight ou encore It's All Gone Tomorrow, l'album prend la tête du Top Albums en Norvège et s'écoule à plus de 40 000 exemplaires (soit une des meilleures ventes de l'année 2010). Avec cet album, Susanne Sundfør renforce sa réputation (qui commence à s'étendre au-delà de la Norvège) en tant qu'artiste.


The_Silicone_Veil_Album_Art.jpg

Après la publication d'un album instrumental en 2011, l'artiste repasse aux choses sérieuses en 2012 avec The Silicone Veil, opus qui s'inscrit dans la continuité du précédent tout en incluant de nouvelles sonorités (dubstep). Il s'agit là aussi d'un album concept dans lequel l'artiste s'exprime sur le thème de l'isolement (notamment dans nos relations avec les autres). Comme son prédecesseur, ce disque prit la 1ère place du Top Norvégien.


Toujours en 2012, Susanne collabore avec ses compatriotes Röyksopp sur deux morceaux: Running To The Sea ainsi que sur Ice Machine (une reprise de Depeche Mode). Les trois compères se retrouveront sur The Inevitable End puisque Susanne interprète également Save Me. En 2013 et 2014; l'artiste collabore avec M83 sur la B.O du film Oblivion (elle y chante la chanson titre) mais aussi avec Kleerup sur le dernier E.P en date du musicien suédois.

L'année 2014 est synonyme de retour en solo puisque la chanteuse a dévoilé Fade Away, le premier extrait de Ten Love Songs, son nouvel album. Ce dernier, annoncé pour le 16 Février 2015, est produit dans sa grande majorité par la chanteuse. Toutefois, Anthony Gonzalez, Jonathan Bates et enfin Lars Horntveth (collaborateur de longue date de l'artiste) ont tous les trois apportés leur contribution.

Voici le clip de Fade Away:

48.jpg

01. Darlings
02. Accelerate
03. Fade Away
04. Silencer
05. Kamikaze
06. Memorial
07. Delirious
08. Slowly
09. Trust Me
10. Insects

Enfin, voici une sélection de chansons issues de ses albums (écoutables sur Deezer, Youtube, Grooveshark...)! ^^

>

>

>

>

>

>

>

>

>

>

>

>

>

  • Like 12

Share this post


Link to post

J'ai découvert Susanne Sundfør avec le titre Oblivion, et j'ai tout de suite accroché à sa voix envoûtante. Je viens d'écouter Fade Away et j'aime bien, elle me rappelle Mø. J'écouterai les titres que tu proposes à l'occasion, ça m'intéresse.

  • Like 1

Share this post


Link to post

J'avais découvert avec Running To The Sea (tuerie), cette femme a l'une des plus belles voix de tout ce que j'ai pu entendre ces dernières années. Le live dévoilé au début m'avait scotché ! White Foxes est une tuerie, Oblivion est une tuerie, Fade Away est une tuerie.

 

Je n'ai bizarrement pas été aussi fan de The Brothel ni The Silicone Valley. A réécouter je pense. Si tout le nouvel album est electro comme Fade Away ça peut être dément ! Encore une norvégienne j'ai envie de dire, le talent se trouve là bas ! Je ne savais pas qu'elle faisait ses instrus, c'est encore mieux.

  • Like 4

Share this post


Link to post

Petite information que j'ai trouvé aujourd'hui: Delirious a été remixé par Richard X! Pour l'instant, pas d'extrait mais autant vous le dire: j'attends ce remix avec impatience. :mrgreen:

  • Like 2

Share this post


Link to post

Delirious me hante chaque jour un peu plus, eargasm en folie. Et en plus entre-temps j'ai découvert Fade Away. Encore un autre son dans le genre et je stane à vie.

  • Like 3

Share this post


Link to post
Sign in to follow this  

×