Jump to content

Recommended Posts

D'une manière générale, personne ne mérite de se prendre coup sur coup la trilogie Unapologetic Bitch/ Illuminati/ Bitch I'm Madonna.

(Déjà rien qu'à voir la gueule des titres..)

J'avoue que c'est un enchaînement terrible. D'ailleurs Illuminati me fait penser à Jewels & Drugs :ninja: et ce n'est pas un compliment.

  • Like 3

Share this post


Link to post

D'une manière générale, personne ne mérite de se prendre coup sur coup la trilogie Unapologetic Bitch/ Illuminati/ Bitch I'm Madonna.

(Déjà rien qu'à voir la gueule des titres..)

 

Il fallait (à la limite) garder une chanson sur les trois, mais pas les trois, doux jesus !

 

Illuminati et Bitch I'm Madonna sont toutes les deux excessivement mauvaises.

 

Mais limite je me dis que... voilà c'est passé. Les démos étaient nulles, les versions finalisées sont toujours aussi nulles. Pas de surprises. il reste 13 pistes. Rien ne sera pire que celles là. S'il n'y a que 2 mégabouses, après tout... j'accepte.

 

Et je ne suis ni fan de Living For Love ni de Unapologetic Bitch, mais j'apprécie qu'on ne soit pas dans l'insipide des 3 singles de MDNA par exemple.

 

Devil Pray et Ghosttown me rendent optimiste.

Share this post


Link to post
  • Living for Love : je préférais quand l'instru était largement plagiée sur Hideaway. Ça ne ressemble plus à grand chose. Mauvais choix de single.
  • Devil Pray : je trouvais la démo mignonne, j'espérais que la version finale décolle à un moment. Je peux me toucher, donc.
  • Ghosttown : c'est quoi, tout cet autotune ? La chanson sonne bâclée à tous les niveaux. Du Tedder en toute petite forme.
  • Unapologetic Bitch : rien que d'écrire le titre me fait de la peine pour elle.
  • Illuminati : 1 - elle a gardé cette merde, 2 - elle a gardé les paroles aussi, 3 - je suis désespéré.
  • Bitch I'm Madonna : j'imagine que dans quelques semaines ou mois, cette immondice pourra me faire marrer, comme Vanity d'Aguilera m'a amusé lorsque je l'ai prise au 15ème degré. Pour le moment, je soupire.

 

  • La pochette : je comprends pas sa bouche. On dirait un fanmade.
  • Le "coup marketing" : c'est cool d'avoir essayé quelque chose d'un peu nouveau pour les occidentaux. Sortir des chansons par paquets de 5/6, c'est ce que font avec bonheur les artistes k-pop et cie depuis un bon moment. Si la qualité des chansons suivait, j'aurais été tenté de croire à un succès, mais là... :/

Bref, tu ne rythmeras pas mes fêtes de fin d'année, Maman.

  • Like 10

Share this post


Link to post

Bon j'ai bien conscience que Madonna est une grosse has-been maintenant, mais quand même, ils attendent quoi iTunes France pour se mettre à jour ?

Il faut vraiment fouiller pour trouver l'album.

Share this post


Link to post

Même avis que Karmageddon, je trouve ça triste qu'elle en soit arrivée là et elle surfe sur la même vague depuis à peu près 2008. Hard Candy, MDNA, Rebel Heart... même combat au final ? On a eu la triade de la gloire et il se peut bien que celle ci soit celle de la honte. Quand je regarde Beyoncé qui a réalisé et sorti un album dans le secret le plus total, je ne peux que rire devant l'amateurisme dont fait preuve M aujourd'hui.

 

En écoutant Ghosttown, je me dis qu'il reste toujours quelque chose de bon en elle ? C'est justement dans cette direction que j'aurais voulu qu'elle aille sur toute la ligne. Pourquoi continuer à nous proposer un son bourrin ? Je garde un tant soit peu espoir, malgré cette horreur en duo avec Nicki Minaj qui aurait du rester aux oubliettes. Ca aurait été tellement plus smart de nous produire un album dans la lignée de Ghosttown.

 

Au final c'est bien ce que je pensais, elle nous propose une compil' regroupant les producteurs "phares" de ces dernières années, d'où les 19 titres. Ridicule.

  • Like 3

Share this post


Link to post

Et bien... Enfin ! J'aime énormément le visuel par contre la bannière j'pensais que c'était une photo qui datait de l'Era Erotica... Sinon gros coup de coeur pour Unapologetic Bitch, j'espère que ça sera un single !

  • Like 2

Share this post


Link to post

ouais mais ce genre de phrases "La pauvre n'est même plus respectée par ses propres employés qui vendent son travail sous le manteau. Ca la fout mal pour une pseudo reine aussi prétentieuse. "Bitch! I'm Madonna!": merci pour le fou rire." ça ne peut venir que de haters.

 

On peut très bien être fan et dire qu'elle est assez hautaine,arrogante et prétentieuse. On en a quand même en des preuves ces 30 dernieres années.

 

 

Le living machin, pas trop fan, mais je vois très bien Ghosttown avoir 1 petit succès.M'en vais ecouter le reste.Finalement j'ai bien fait de ne pas écouter les démos, belle surprise de Noel d'avoir officiellement du nouveau Madonna à se mettre sous la dent.

 

Share this post


Link to post

J'ai pas encore écouter les chansons lâchées sur iTunes (à part la nouvelle version de Living For Love), et je n'ai eu faute de temps l'occasion de n'écouter les démos qu'aujourd'hui, et pour l'instant et avec une seule écoute dans mon compteur, je trouve que Living For Love à le plus de potentiel tubesque, même si j'ai peur qu'elle arrive un peu derrière la tendance. J'attends le clip.

 

Édit : Très belle présentation, bravo et merci pour ton travail Faixa :D

 

Édit 2 : J'espère qu'elle sortira quand même Rebel Heart en single.

  • Like 1

Share this post


Link to post

J'aimais beaucoup la démo ce Living For Love, qui avait un côté plus "gospel", et j'ai eu un peu de mal avec la version finalisée, mais je trouve que c'est quand même un bon titre, avec un refrain entêtant. J'aime la philosophie purement madonnesque de la chanson. Avec un bon clip ça peut devenir tubesque.

 

Devil Pray est une excellente piste également. J'avais beaucoup aimé la démo, mais les petits ajouts de la version finalisée sont également très bons. La voix grave vocodée évoque le diable justement.

 

Ghoststown est une bonne surprise également.

 

Unapologetic Bitch, well, j'avais un à priori négatif, et j'aime pas ce style pour Madonna. Mais bon, ça a le mérite d'élargir le répertoire de Madonna.

 

Illuminati, c'est beurk. La démo était pas super, mais la piste finale est nulle. Je passerais certainement dans mes écoutes.

 

Bitch I'm Madonna, au départ j'ai détesté, mais je commence à apprécier, au 13ième degré, en soirée, c'est une chanson bien crazy et je pense que c'est comme ça qu'il faut la prendre.

  • Like 1

Share this post


Link to post

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Sujets récents

  • Messages

    • Je trouve ces histoires de duos tellement inintéressantes. Les seuls duos avec d'autres artistes pop qui auraient pu m'intéresser concernant Britney sont : un duo avec Madonna (qui s'est produit et s'avéra décevant pour ma part) ainsi qu'un duo avec Gaga durant l'époque The Fame Monster (nous avons eu Telephone en unreleased donc c'est toujours mieux que rien). Les autres restent vraiment anecdotiques et les démarches ou réels intérêts de la part de Britney derrière tout cela restent très minimes.
    • Doté d’une production impeccable signée Danja ce petit bijou de la pop est un de mes titres favoris de Britney. Efficace mais pas forcément évident dès la première écoute, Get Naked est un paradoxe à lui tout seul.      Autre élément non négligeable, Get Naked provient de Blackout (mon deuxième album favoris de Britney), considéré comme l’un de ses meilleurs albums.   
    • Groupe mythique, chanson mythique, leur dernière à sortir avant le décès de Freddie Mercury des suites d'une psneumonie en 1991. Freddie Mercury était déjà très affaibli par la maladie lors de l'enregistrement, le guitariste Brian May s'inquiétait et pensait que son collègue n'aurait pas la force d'enregistrer le morceau. Après avoir avalé un verre de vodka et déclaré "I'll fucking do it, darling", Freddie Mercury enregistre le titre d'une seule traite.  
    • Ca sort d'ou ça ???????????????euh non mais ce prix je n'y crois absolument pas, meme pour une petite star a Danse avec les stars Tf1 débourse pas une somme pareille mdr a mon avis elle a plutot un joli nouveau petit contrat avec w9 et tentait de faire de l'oeil a Nrj12 en espérant justement une grosse somme.
  • Similar Content

    • By Rebecca Carlson
      Meshell Ndegeocello

      (alias Me'Shell NdegéOcello)



      La soulwoman américaine Michelle Johnson est née à Berlin, en 68, d'un père lieutenant et saxophoniste. Black, lesbienne, et convertie à l'Islam, Michelle a dû apprendre à imposer son identité, ses choix - à s'imposer tout simplement.

      Son premier skeud, elle le balance en 1993: Plantation Lullabies, sorti chez Maverick (le label créé par Madonna). Certains diront qu'elle est à l'origine du mouvement neo-soul, ou - plus timidement - qu'elle a su donner à la soul une nouvelle dimension, "annonçant" les Joi, les Badu, les Hill et autres Scott.



      En 1994: elle remplace 2Pac sur "I'd Rather Be Your Lover" de Madonna (Bedtimes Stories): la partie rappée par Shakur remplacée à la dernière minute probablement à cause de ses démêlés avec la justice (#choixrisqué).


      If That's Your Boyfriend (He Wasn't Last Night) (clip réalisé par Jean-Baptiste Mondino - 1994)

       


      1996: Peace Beyond Passion (quelques singles, quelques music videos). 1997: elle joue de la basse sur un morceau du Bridges to Babylon des Rolling Stones.

      1999: Bitter (magnifique album gorgé d'amertume; peut-être son album le plus personnel).



      Leviticus: Faggot (1996)

       

      Who Is He And What Is He to You? (1996)

       

      Faithful (1999 sur Bitter; live en 2002)

       

      Bitter (1999)

       


      2002: Cookie: The Anthropological Mixtape et retour aux bases avec un son plus pêchu (Missy Elliott fout son grain de sel sur un titre). La même année, Meshell joue de la basse sur Under Rug Swept d'Alanis Morissette.



      GOD.FEAR.MONEY (2002)

       


      2003: Comfort Woman (les comfort women étaient durant la WW2 les esclaves femelles sexuelles des militaires japonais): retour à un son plus soft, chaud et sexy.

      2005: The Spirit Music Jamia: Dance of the Infidel: album aux accents jazz.



      Love Song #1 (2003)

       


      2006: The Article 3 (EP)

      2007: The World Has Made Me the Man of My Dreams: album très expérimental, difficile d'accès (mélange de soul, jazz, trip-hop, electronica, metal, rock, world), peut-être son meilleur skeud, un chef-d'oeuvre dans tous les cas, un de plus (aemulatio de la new-soul?: genre trop castrateur pour celle qui ne recherche pas le père).



      The Sloganeer: Paradise (2007)

       


      2009: Devil's Halo: nouveau succès critique.

      Novembre 2011: Weather.



      Tie One On (2009)

       

      Love You Down (2009 sur Devil's Halo; live en 2010)

       

      Dirty World (teaser) (2011)

       

      Chance (teaser) (2011)

       


      Octobre 2012: Pour une âme souveraine: A Dedication to Nina Simone (premier album de reprises pour Meshell).

      Juin 2014: Comet, Come to Me
       


      Please Don't Let Me Be Misunderstood (live en 2013)
       


       
      La carrière de Ndegeocello - bien que le succès commercial n'ait jamais vraiment été au rendez-vous - est couronné par un succès critique très important. Citée régulièrement dans les "incontournables", et source d'inspiration majeure pour toute une génération, Meshell a su créer un son perso, une 'marque', a su se diversifier. Loin d'être une artiste qui contemple la société de sa tour d'ivoire, elle participe fréquemment à des projets de sensibilisation au SIDA, à l'homophobie, etc. - que ces projets soient musicaux ou littéraires. Ce qui passera à la postérité: la vibe des morceaux, ces lignes de basse dévastatrices, ce groove, cette poésie subtile, cet engagement: cette identité.
    • By gorebabygore
      13, nouvel album d'Indochine à sortir le 8 septembre 2017 ; réalisé par Nicola Sirkis et Oli de Sat, mixé par Mick Guzauski et masterisé par Chab.
      Un opus annoncé comme plus électronique.
      Photos : Erwin Olaf
       
      Tracklist :
      01 Black Sky
      02 2033
      03 Station 13
      04 Henry Darger
      05 La vie est belle
      06 Kimono dans l'ambulance
      07 Karma Girls
      08 Suffragettes BB
      09 Un été français
      10 Tomboy 1 (en duo avec Kiddy Smile)
      11 Song For A Dream
      12 Cartagène
      13 Gloria (en duo avec Asia Argento)
      Bonus :
      14 Trump le monde
      15 13e vague
      L'édition collector contient six bonus en plus, dont quatre remixes.
      https://indochineofficiel.tumblr.com/post/163488000389/indochine-album-13
       
      Collaborations dans l'écriture :
      Mickael Furnon ("La vie est belle")
      Jean-Louis Murat ("Karma Girls")
      Chloé Delaume ("Suffragettes BB")
      Renaud Rebillaud ("Song For A Dream")
      Kiddy Smile ("Tomboy 1")
      Alexandre Anikine ("Gloria")
       
      Premier single "La vie est belle", au clip réalisé par Asia Argento :

       
      Extraits de "Station 13" et "Kimono dans l'ambulance" :

       

       
      13 Tour : Indochine repart en tournée dès février 2018


       
      Rééditions en digisleeve des douze précédents albums le 25 août 2017 ; toute la période 1982-1999 bénéfice d'une remasterisation effectuée par Chab.
    • By MJDangerous
      COMMENSURATE SALES TO POPULARITY CONCEPT (CSPC)








      #Objectif
      Le CSPC a pour objectif de permettre de comparer équitablement le succès de tous les albums indépendamment de l'état du marché et des supports actifs.

      #Concept
      Dépasser les données brutes de ventes en tant que résultat et les utiliser uniquement comme des données sources afin de créer des indicateurs de popularité pertinents.

      #Méthode
      Définir la popularité d'un artiste comme la somme de popularité de ses albums originaux. On définit cette popularité d'album comme le cumul pondéré des ventes de tous les supports qui y sont extraits, directs (singles, streaming) ou indirect (best of, live). Ainsi, chaque album de matériel non original voit ses ventes explosées entre les différents albums originaux qui ont publiés ses titres initialement.

      #Calcul
      Popularité d'un album =
      Ventes de l'album
      + 1/2 * Ventes de ses EP
      + 3/10 * Ventes de ses singles physiques
      + 1/10 * Ventes de ses singles digitaux
      + 1/1500 * Ecoutes audio streaming
      + Pa * Ventes des compilations possédant au moins un de ses titres
      + Pa * Ventes des lives possédant au moins un de ses titres
      + Pa * Ventes des music vidéo possédant au moins un de ses titres

      Avec Pa le Pourcentage d'attractivité de la compilation / live / music vidéo provenant de l'album studio d'origine.
      Exemple: Un best of de 15 titres cumulant 500 millions d'écoutes Spotify possède 4 chansons d'un même album studio cumulant 220 millions d'écoutes des 500 millions totales. Cet album studio va recueillir 220 / 500 = 40% des ventes de la compilation, Pa = 0,4.

      #Résultats
      Artistes étudiés (détails données sources sur les liens): Adele, Amy Winehouse, Billy Joel, Bob Dylan, Britney Spears, Bruno Mars, Celine Dion, Coldplay, Ed Sheeran, Eminem, Enrique Iglesias, Fleetwood Mac, Grease, Guns N' Roses, Justin Bieber, Katy Perry, Lady Gaga, Led Zeppelin, Linkin Park, Madonna, Metallica, Nirvana, Rihanna, Taylor Swift, U2 + Top 5 Albums 1975.


      ALBUMS

      Rank Year Artist - Album - CSPC Sales

      01 1977 Fleetwood Mac - Rumours - 60 508 000
      02 1971 Led Zeppelin - Led Zeppelin IV - 55 058 000
      03 1978 Soundtrack - Grease - 51 899 000
      04 1991 Nirvana - Nevermind - 51 570 000
      05 1987 U2 - The Joshua Tree - 47 050 000
      06 1997 Celine Dion - Let's Talk About Love - 45 849 000
      07 1987 Guns N' Roses - Appetite For Destruction - 45 435 000
      08 1996 Celine Dion - Falling Into You - 41 605 000
      09 1991 Metallica - Metallica - 40 460 000
      10 1984 Madonna - Like A Virgin - 39 514 000

      11 2011 Adele - 21 - 39 321 000
      12 1986 Madonna - True Blue - 36 017 000
      13 1975 Queen - A Night At The Opera - 33 680 000
      14 1969 Led Zeppelin - Led Zeppelin II - 32 651 000
      15 1975 Pink Floyd - Wish You Were Here - 32 585 000
      16 1999 Britney Spears - ...Baby One More Time - 30 895 000
      17 2000 Eminem - The Marshall Mathers LP - 29 577 000
      18 2000 Linkin Park - Hybrid Theory - 29 366 000
      19 2008 Lady Gaga - The Fame / The Fame Monster - 28 697 000
      20 2002 Eminem - The Eminem Show - 27 265 000

      21 1989 Madonna - Like A Prayer - 26 731 000
      22 1975 Aerosmith - Toys In The Attic - 25 055 000
      23 1977 Billy Joel - The Stranger - 24 871 000
      24 1991 Guns N' Roses - Use Your Illusion I - 24 655 000
      25 1983 U2 - War - 24 622 000
      26 1991 U2 - Achtung Baby - 24 407 000
      27 1991 Guns N' Roses - Use Your Illusion II - 23 705 000
      28 2000 Britney Spears - Oops!... I Did It Again - 23 030 000
      29 1969 Led Zeppelin - Led Zeppelin I - 22 573 000
      30 1993 Celine Dion - The Colour Of My Love - 22 438 000
      31 1983 Billy Joel - An Innocent Man - 22 320 000
      32 2015 Adele - 25 - 21 886 000
      33 1973 Led Zeppelin - Houses Of The Holy - 21 781 000
      34 1998 Madonna - Ray Of Light - 21 416 500
      35 1987 Fleetwood Mac - Tango In The Night - 20 797 000
      36 2000 U2 - All That You Can't Leave Behind - 20 536 000
      37 1975 Bruce Springsteen - Born To Run - 19 460 000
      38 1993 Nirvana - In Utero - 19 403 000
      39 1970 Led Zeppelin - Led Zeppelin III - 19 094 000
      40 2006 Amy Winehouse - Back To Black - 18 928 000

      41 1983 Madonna - Madonna - 18 915 000
      42 2002 Coldplay - A Rush Of Blood To The Head - 18 242 000
      43 1973 Billy Joel - Piano Man - 18 159 000
      44 1988 Metallica - …And Justice For All - 17 692 000
      45 2003 Linkin Park - Meteora - 17 189 000
      46 1975 Fleetwood Mac - Fleetwood Mac - 16 966 000
      47 1988 U2 - Rattle And Hum - 16 735 000
      48 1975 Led Zeppelin - Physical Graffiti - 16 718 000
      49 1978 Billy Joel - 52nd Street - 16 620 000
      50 1965 Bob Dylan - Highway 61 Revisited - 16 407 000
      51 2009 Justin Bieber - My World / My World 2.0 - 16 343 000
      52 2014 Ed Sheeran - x - 15 904 000
      53 2004 Eminem - Encore - 15 538 000
      54 1986 Metallica - Master Of Puppets - 15 282 000
      55 2002 Eminem - 8 Mile - 15 112 000
      56 2010 Katy Perry - Teenage Dream - 15 102 000
      57 1980 Billy Joel - Glass Houses - 14 870 000
      58 2005 Coldplay - X&Y - 14 862 000
      59 2000 Madonna - Music - 14 441 000
      60 2007 Rihanna - Good Girl Gone Bad - 14 390 000

      61 1998 Celine Dion - These Are Special Times - 14 369 000
      62 2015 Justin Bieber - Purpose - 14 207 000
      63 2008 Coldplay - Viva La Vida Or Death And Hall His Friends - 13 958 000
      64 2010 Bruno Mars - Doo-Wops & Hooligans - 13 823 000
      65 1984 Metallica - Ride The Lightning - 13 728 000
      66 2000 Coldplay - Parachutes - 13 182 000
      67 2010 Eminem - Recovery - 13 058 000
      68 1984 U2 - The Unforgettable Fire - 13 041 000
      69 1996 Metallica - Load - 12 973 000
      70 1989 Billy Joel - Storm Front - 12 739 000
      71 2014 Taylor Swift - 1989 - 12 692 000
      72 2008 Taylor Swift - Fearless - 12 690 000
      73 2003 Britney Spears - In The Zone - 12 675 000
      74 1990 Madonna - I'm Breathless - 12 644 000
      75 2001 Britney Spears - Britney - 12 446 000
      76 1979 Led Zeppelin - In Through The Outdoor - 12 416 000
      77 1994 Madonna - Bedtime Stories - 12 215 000
      78 1999 Eminem - The Slim Shady LP - 12 200 000
      79 2005 Madonna - Confessions On A Dance Floor - 11 850 000
      80 2012 Bruno Mars - Unorthodox Jukebox - 11 623 000

      81 2004 U2 - How To Dismantle An Atomic Bomb - 11 483 000
      82 2001 Enrique Iglesias - Escape - 11 460 000
      83 1988 Guns N' Roses - GNR Lies - 11 307 000
      84 2008 Adele - 19 - 11 105 000
      85 1993 Billy Joel - River Of Dreams - 11 076 000
      86 2002 Celine Dion - A New Day Has Come - 10 935 000
      87 1963 Bob Dylan - The Freewheelin' Bob Dylan - 10 690 000
      88 2007 Linkin Park - Minutes To Midnight - 10 599 000
      89 2010 Rihanna - Loud - 10 515 000
      90 2011 Lady Gaga - Born This Way - 10 506 000
      91 2011 Coldplay - Mylo Xyloto - 10 456 000
      92 1997 Metallica - Reload - 10 144 000
      93 1963 Bob Dylan - The Times They Are a-Changin' - 10 132 000
      94 1976 Bob Dylan - Desire - 10 075 000
      95 1999 Enrique Iglesias - Enrique - 9 995 000
      96 2012 Taylor Swift - Red - 9 905 000
      97 1979 Fleetwood Mac - Tusk - 9 607 000
      98 2013 Katy Perry - Prism - 9 445 000
      99 1966 Bob Dylan - Blonde on Blonde - 9 434 000
      100 1989 Nirvana - Bleach - 9 331 000

      101 1992 Madonna - Erotica - 9 306 000
      102 1965 Bob Dylan - Bringing It All Back Home - 9 077 000
      103 1975 Bob Dylan - Blood on the Tracks - 8 826 000
      104 1993 U2 - Zooropa - 8 786 000
      105 2006 Taylor Swift - Taylor Swift - 8 600 000
      106 2011 Ed Sheeran - + - 8 362 000
      107 2010 Taylor Swift - Speak Now - 8 337 000
      108 2013 Eminem - The Marshall Mathers LP 2 - 8 288 000
      109 1982 Fleetwood Mac - Mirage - 8 192 500
      110 2012 Justin Bieber - Believe - 8 004 000
      111 1969 Bob Dylan - Nashville Skyline - 7 954 000
      112 1996 Madonna - Evita - 7 918 000
      113 1976 Led Zeppelin - Presence - 7 822 000
      114 1997 U2 - Pop - 7 703 000
      115 1983 Metallica - Kill 'Em All - 7 645 000
      116 1991 Celine Dion - Celine Dion - 7 481 000
      117 1998 Metallica - Garage Inc. - 7 223 000
      118 2008 Katy Perry - One Of The Boys - 7 199 000
      119 2012 Rihanna - Unapolegetic - 7 175 000
      120 2011 Rihanna - Talk That Talk - 7 013 000

      121 1987 Madonna - Who's That Girl - 6 817 000
      122 1973 Bob Dylan - Pat Garrett and Billy the Kid - 6 662 000
      123 1993 Guns N' Roses - The Spaghetti Incident? - 6 590 000
      124 1982 Billy Joel - The Nylon Curtain - 6 458 000
      125 1976 Billy Joel - Turnstiles - 6 363 000
      126 2014 Coldplay - Ghost Stories - 6 345 000
      127 2008 Metallica - Death Magnetic - 6 317 000
      128 2009 Eminem - Relapse - 6 305 000
      129 2008 Britney Spears - Circus - 6 172 000
      130 2003 Metallica - St. Anger - 5 772 000
      131 1980 U2 - Boy - 5 659 000
      132 2006 Rihanna - A Girl Like Me - 5 488 000
      133 2015 Coldplay - A Head Full Of Dreams - 5 480 000
      134 1986 Billy Joel - The Bridge - 5 396 000
      135 2009 Rihanna - Rated R - 5 362 000
      136 2008 Madonna - Hard Candy - 5 358 000
      137 2003 Celine Dion - One Heart - 4 895 000
      138 2009 U2 - No Line On The Horizon - 4 824 000
      139 2003 Madonna - American Life - 4 748 000
      140 1968 Bob Dylan - John Wesley Harding - 4 475 000

      141 1981 U2 - October - 4 434 000
      142 1979 Bob Dylan - Slow Train Coming - 4 158 000
      143 2003 Amy Winehouse - Frank - 4 063 000
      144 2012 Linkin Park - Living Things - 4 033 000
      145 2007 Britney Spears - Blackout - 3 946 000
      146 1990 Celine Dion - Unison - 3 895 000
      147 2007 Celine Dion - Taking Chances - 3 883 000
      148 2013 Lady Gaga - Artpop - 3 744 000
      149 2011 Justin Bieber - Under The Mistletoe - 3 725 000
      150 2011 Britney Spears - Femme Fatale - 3 659 000
      151 2010 Linkin Park - A Thousand Suns - 3 591 000
      152 1978 Bob Dylan - Street Legal - 3 490 000
      153 2011 Amy Winehouse - Lioness: Hidden Treasures - 3 289 000
      154 1971 Billy Joel - Cold Spring Harbor - 3 224 000
      155 1974 Bob Dylan - Planet Waves - 3 101 000
      156 2008 Guns N' Roses - Chinese Democracy - 2 915 000
      157 1990 Fleetwood Mac - Behind The Mask - 2 905 000
      158 2016 Rihanna - ANTI - 2 845 000
      159 1964 Bob Dylan - Another Side of Bob Dylan - 2 678 000
      160 2005 Rihanna - Music Of The Sun - 2 638 000

      161 1970 Bob Dylan - New Morning - 2 627 000
      162 2007 Enrique Iglesias - Insomniac - 2 626 000
      163 2006 Bob Dylan - Modern Times - 2 569 000
      164 1974 Billy Joel - Streetlife Serenade - 2 382 000
      165 1968 Fleetwood Mac - Peter Green's Fleetwood Mac - 2 371 000
      166 2012 Madonna - MDNA - 2 366 000
      167 1997 Bob Dylan - Time Out of Mind - 2 366 000
      168 1983 Bob Dylan - Infidels - 2 208 000
      169 1970 Bob Dylan - Self Portrait - 2 180 000
      170 1969 Fleetwood Mac - Then Play On - 2 089 000
      171 1975 Bob Dylan - The Basement Tapes - 2 086 000
      172 1968 Fleetwood Mac - Mr. Wonderful - 2 051 000
      173 2001 Bob Dylan - Love and Theft - 1 927 000
      174 2004 Celine Dion - Miracle - 1 924 000
      175 2003 Enrique Iglesias - 7 - 1 865 000
      176 1972 Fleetwood Mac - Bare Trees - 1 850 000
      177 2013 Celine Dion - Loved Me Back To Life - 1 804 000
      178 2003 Fleetwood Mac - Say You Will - 1 727 000
      179 2014 Linkin Park - The Hunting Party - 1 703 000
      180 1989 Bob Dylan - Oh Mercy - 1 645 000

      181 1973 Fleetwood Mac - Mystery To Me - 1 600 000
      182 2014 Lady Gaga - Cheek To Cheek - 1 545 000
      183 2007 Taylor Swift - The Taylor Swift Holiday Collection - 1 505 000
      184 1962 Bob Dylan - Bob Dylan - 1 417 000
      185 1980 Bob Dylan - Saved - 1 337 000
      186 2014 U2 - Songs Of Innocence - 1 305 000
      187 1974 Fleetwood Mac - Heroes Are Hard To Find - 1 305 000
      188 2015 Madonna - Rebel Heart - 1 210 000
      189 1985 Bob Dylan - Empire Burlesque - 1 177 000
      190 1981 Bob Dylan - Shot of Love - 1 156 000
      191 2013 Britney Spears - Britney Jean - 1 155 000
      192 2009 Bob Dylan - Together Through Life - 1 082 000
      193 1973 Bob Dylan - Dylan - 969 000
      194 1990 Bob Dylan - Under the Red Sky - 954 000
      195 2012 Bob Dylan - Tempest - 895 000
      196 1986 Bob Dylan - Knocked Out Loaded - 827 000
      197 1992 Bob Dylan - Good as I Been to You - 808 000
      198 1970 Fleetwood Mac - Kiln House - 802 000
      199 1971 Fleetwood Mac - Future Game - 802 000
      200 1973 Fleetwood Mac - Penguin - 700 000

      201 1988 Bob Dylan - Down in the Groove - 681 000
      202 2009 Bob Dylan - Christmas in the Heart - 612 000
      203 1993 Bob Dylan - World Gone Wrong - 508 000
      204 2015 Bob Dylan - Shadows in the Night - 462 000
      205 2016 Bob Dylan - Fallen Angels - 256 000
      206 1995 Fleetwood Mac - Time - 158 000



      FOREIGN ALBUMS

      Rank Year Artist - Album - CSPC Sales

      1 1995 Celine Dion - D'Eux - 12 360 000
      2 1995 Enrique Iglesias - Enrique Iglesias - 5 450 000
      3 1998 Celine Dion - S'Il Suffisait D'Aimer - 4 938 000
      4 1997 Enrique Iglesias - Vivir - 4 861 000
      5 2014 Enrique Iglesias - Sex And Love - 3 859 000
      6 1981 Celine Dion - Early Material Album - 3 545 000
      7 2010 Enrique Iglesias - Euphoria - 3 437 000
      8 1998 Enrique Iglesias - Cosas Del Amor - 3 166 000
      9 1991 Celine Dion - Dion Chante Plamandon - 2 535 000
      10 2003 Celine Dion - 1 Fille & 4 Types - 1 731 000
      11 2002 Enrique Iglesias - Quizas - 1 433 000
      12 2012 Celine Dion - Sans Attendre - 1 378 000
      13 2016 Celine Dion - Encore Un Soir - 823 000
      14 2007 Celine Dion - D'Elles - 737 000



      ARTISTS

      01 Madonna - 244 061 500
      02 U2 - 192 492 000
      03 Celine Dion - 192 088 000
      04 Led Zeppelin - 191 656 000
      05 Eminem - 147 086 000
      06 Billy Joel - 145 630 000
      07 Fleetwood Mac - 143 179 000
      08 Bob Dylan - 140 767 000
      09 Metallica - 137 628 000
      10 Guns N' Roses - 115 171 000
      11 Britney Spears - 97 092 000
      12 Nirvana - 87 573 000
      13 Coldplay - 83 237 000
      14 Linkin Park - 74 119 000
      15 Adele - 72 937 000
      16 Rihanna - 65 334 000
      17 Taylor Swift - 55 647 000
      18 Enrique Iglesias - 50 278 000
      19 Justin Bieber - 46 632 000
      20 Lady Gaga - 45 037 000
      21 Katy Perry - 32 492 000
      22 Bruno Mars - 32 459 000
      23 Ed Sheeran - 26 329 000
      24 Amy Winehouse - 26 280 000
×