Jump to content
Validation Nouveaux Comptes Read more... ×
PoisonM

Sia - 1000 Forms Of Fear

1000 Forms Of Fear  

75 members have voted

  1. 1. Vos chansons favorites?

  2. 2. En conclusion, cet album:

    • Deserves a Grammy, Album of the year.
    • Bien, mais je m?attendais à mieux.
    • Bof, elle a déjà fait bien meilleur.
    • Nul, où est passé Sia? Elle est devenu totalement commerciale.


Recommended Posts

post-79324-0-29030300-1403771669_thumb.jpg

Sia est de retour avec son 6eme album studio "1000 Forms Of Fear". Après avoir enchainé l'écriture de tubes pour d'autres artistes, elle réussit à embarquer le grand public avec le Lead Single, Chandelier, une ballade forte appuyé par la voix unique de Sia. L'attente est donc forte pour cet album qui paraîtra le 8 Juillet 2014. Il leakera cependant le 26 Juin 2014, pour le plus grand plaisir des impatients.

1. Chandelier
2. Big Girls Cry
3. Burn the Pages
4. Eye of the Needle
5. Hostage
6. Straight for the Knife
7. Fair Game
8. Elastic Heart
9. Free the Animal
10. Fire Meet Gasoline
11. Cellophane

12. Dressed in Black

 

A vos critiques!

  • Like 7

Share this post


Link to post

Ah on sait qu'il va leaker aujourd'hui ??

 

12 titres c'est limite. Chandelier est un magnifique lead ! Elle pourra de toute façon se targuer de faire bien mieux en vente que ses precédents albums. La notoriété est là, maintenant tout dépend de la qualité de l'album.

Share this post


Link to post

Qu'est-ce qu'elle est talentueuse celle-là! Oui, cet album est plus lisse et plus pop que ses ouvrages précédents, mais il est tellement supérieur à ce qui se fait présentement sur le marché. Des mélodies accrocheuses, des arrangements qui déchirent et cette voix.... Une voix dont tous se souviendront.

 

Sia a cette faculté de chanter et ce timbre de voix qui rendrait n'importe quelle daube agréable à l'oreille. Cette façon brute de chanter amène une couleur tellement intéressante à la musique pop. Dans Eye Of The Needle par exemple, peu après le pont de la fin, il y a cette note qu'elle rate complètement. Une fausse note qui aurait pu rebuter certaines personnes, mais qui pour moi dévoile toute l'essence de cette chanteuse particulière. On est dans de l'émotion pure tout au long de l'album (Chandelier, qui est tout simplement explosive, surtout quand on connaît l'historique personnel de la chanteuse)

 

J'ai rarement été aussi touché par la voix d'une chanteuse pop comme celle-ci. J'espère sincèrement qu'elle connaîtra du succès.

  • Like 3

Share this post


Link to post

Chandelier : Tubesque à souhait, ce titre accrocheur au refrain très puissant mérite clairement le succès qu'il rencontre aujourd'hui. Son étrange (mais fascinant) clip lui a d'ailleurs apporté une toute autre dimension. Merci Sia de l'avoir gardé, ce titre, plutôt que de le donner à Rihanna ! 5/5

Big Girls Cry : Le refrain est le gros point fort de cette chanson mélancolique qui rentre vite dans la tête. La dernière minute de la chanson est d'ailleurs particulièrement intense (les « I wake up... alone » puis le refrain avec les choeurs). 4,5/5

 

Burn the Pages : La voix de Sia est ici plus lissée, mais cela n'enlève rien à l'efficacité de la chanson qui est très rythmée. Une nouvelle fois, les choeurs à la fin viennent apporter le ''petit truc'' en plus. 4/5

 

Eye of the Needle : Magnifique chanson, les vibes de Sia sont merveilleux. Le refrain est particulièrement prenant. Et cette voix sur le pont ! 5/5.

 

Hostage : Un titre qui rappelle l'univers de Pink, et ça n'est pas pour me déplaire ! Un morceau entraînant qui fait office de pause joyeuse sur l'album. J'adore. 4,5/5

 

Straight for the Knife : On passe ici davantage à l'univers de Lana Del Rey. Une très jolie mélodie pour une ballade qui aurait mérité une plus grande montée en puissance : elle est au final assez monotone malgré les choeurs qui viennent s'ajouter sur le dernier refrain. 3,5/5

 

Fair Game : Un titre lent et lourd, le moins instantané de l'album. Je commence cependant à l'apprécier un peu plus au fur et à mesure des écoutes. 3/5

Elastic Heart : Sans conteste l'un des titres les plus puissants de l'album. Je suis fan de sa grosse production avec ces voix qui se superposent et s'envolent sur la fin. The Weeknd apporte bien quelque chose à la chanson ; on aurait d'ailleurs apprécié d'autres featurings sur l'album. 5/5

 

Free the Animal : Cette ambiance pour le moins étrange et cette instru assez lourde surprennent au départ. Ce n'est que pour révéler l'orignialité et l'effacité du titre quelques écoutes plus tard. 4/5

 

Fire Meet Gasoline : Je ne tiens pas rigueur de sa ressemblance évidente avec le merveilleux ''Halo'' de Beyoncé sur le refrain tant cette chanson est superbe. Coup de cœur immédiat. ''Fire meet gasoline / I’m burning alive / And I can barely breathe / And you feel love for me / Fire meet gasoline / Burn with me tonight...''. 5/5

 

Cellophane : Un titre pesant avec ces bruitages mais une production clairement bien pensée avec cet ajout d'éléments au fur et à mesure (instruments, choeurs). La voix de Sia sur le refrain est d'ailleurs superbe, j'adore aussi ses vibes à 3'. Le titre reste toutefois assez lourd. 4/5

 

Dressed in Black : Une belle conclusion à l'album. La chanson, aux paroles émouvantes, est enivrante. Et que dire de ces trois dernières minutes avec juste des chœurs et des vibes ! 5/5

 

Conclusion : Un album vraiment réussi (moyenne : 4,25/5), avec des mélodies très recherchées, et qui révèle la puissance et l'étendue vocales de la merveilleuse Sia. On ne peut lui reprocher que d'être trop court ; il manque par exemple une ballade puissante à la « Breathe Me ». Pour conclure, je lui souhaite toute la réussite possible, et en attendant, mon iPod va souffrir !

 

 

  • Like 6

Share this post


Link to post

Merci pour cette excellente critique! J attends encore quelques écoutes avant de faire une critique détaillée

  • Like 1

Share this post


Link to post

Ma petite critique:

 

1. Chandelier: lead single, un bon rythme qui rappelle ce qu'elle a pu produire pour Rihanna (Diamonds) ou Lea Michele (Canonball). La voix est mise en avant avec un refrain puissant vocalement. Parfait pour l'été! 18/20

 

2. Big Girl Cry: dès les premières notes, j'ai l'impression d'entendre P!nk avec sa voix éraillée, un refrain efficace, une voix moins présente que Chandelier, mais tout aussi plaisant à l'écoute. 16/20

 

3. Burn The Pages: calibré pour l'été dès les premières notes, et ça retombe au premier couplet avec un beat trop présent, et reprise au refrain. Cependant, moins efficace que les deux pistes précédentes. 15/20

 

4. Eye Of The Needle: un rythme lent, une atmosphère lourde, un peu à la Lana Del Rey pendant les couplets, puis s'envole totalement dans le refrain avec la puissance vocale de Sia. 14/20

 

5. Hostage: un titre un peu plus rock mais qui devient plus pop et fun, une petite pause dans cet album assez dark. 15/20

 

6. Straight For The Knife: ça me fait penser à P!nk et ses ballades assez sombres, l'écho est peut-être de trop, ce qui rend l'ensemble assez lourd voire surchargé alors que la simplicité aurait été préférable (à mon goût). Cette ballade tranche clairement avec le titre d'avant. 13/20

 

7. Fair Game: un titre trop monotone... J'aurai bien vu Lana Del Rey sur ce genre de morceau, pas Sia. 11/20

 

8. Elastic Heart: je ne comprends pas l'engouement autour de ce morceau... peut-être dû à sa position dans l'album, après 2 morceaux assez plat, le titre est un peu plus fun et paraît exceptionnel alors que non, mais fait surement parti des morceaux potentiellement singlisable (si je puis m'exprimer ainsi). 15.5/20

 

9. Free The Animal: assez bizarre niveau instru, et phrasé, un refrain original mais qui saoulent rapidement, j'ai l'impression que la voix de Sia est tellement auto tunée que je ne la reconnais pas par moment. 13/20

 

10. Fire Meet Gasoline: un rythme évident à la Halo (et Already Gone de Kelly Clarkson qui a été produit avant me semble-t-il ^^), un morceau qui met en avant la voix de Sia. Je n'irai pas jusqu'au plagiat, mais clairement une inspiration et plutôt réussie!! Surement un morceau singlisable!! 17/20

 

11. Cellophane: un morceau digne du dernier album de Lana Del Rey, avec la puissance vocale de Sia. Très lent à se mettre en place, bref, on a envie de passer direct tellement on s'endort... 11/20

 

12. Dressed In Black: un morceau qui clôture bien l'album, mais mille fois trop long, ça donne mal à la tête à la fin avec les oh ooooh et les vibes de Sia. 14/20

 

Total: 14.375/20 un album sympa dans l'ensemble, pas transcendant, avec de bons morceaux (Chandelier, Big Girl Cry, Elastic Heart, Fire Meet Gasoline, Hostage, Burn The Page), et moins bons (le reste). Ce n'est pas un album que j'écouterai en boucle, mais surement parmi les meilleurs (ptete en top8/10) depuis le début de l'année (à mon goût!).

  • Like 1

Share this post


Link to post

cette am en revenant de la plage j’ai vraiment découvert FREE THE ANIMAL : LE SON A FOND DANS LA VOITURE ! (très kéké to be free) et j’ai trouvé cette chanson très forte envoutante : next single !

Share this post


Link to post

Cuberdam... Je ne sais pas si on a écouté le même album mais le nombre de fois où tu cites Lana Del Rey alors que les deux artistes n'ont vraiment rien en commun !? Bizarre :mellow:

Et puis pourquoi toujours comparer avec des autres chanteuses ?

  • Like 1

Share this post


Link to post
1 : Chandelier : cette chanson était faite pour être un single, la chanson pour moi n’a rien d’une chanson normale puisqu’ elle a un refrain très long et des couplets assez court, elle est émouvante et on ne s’ en lasse pas 5/5

2. Big Girls Cry : Une des meilleures chansons, avec un début un peu écorché splendide et le refrain est très fort. C’est du grand Sia 5/5

3. Burn the Pages : Chanson qui me rappelle ses précédents albums avec le début assez « enfantin » quant au refrain il me fait penser au refrain de blow me de pink 3.5/5

4. Eye of the Needle : 2ème chanson dévoilée, j’étais assez pessimistes au début car elle ne m’a pas vraiment emballé mais après plusieurs écoute, j’ai aimé assez surtout le couplet , le refrain est assez banale et la note a la fin quand elle dit eye of the needle est assez dérangeante 3.5/5

5. Hostage : bon titre pop qui se laisse écouter 3.5/5

6. Straight for the Knife et Fair Game : deux chansons que je n’écoute plus car je ne leur trouve rien, la voix de sia est super comme d’ hab mais les chansons,…. 6/10

7. Elastic Heart : Très bonne chanson et le duo marche bien, the weekend est vraiment bien, la chanson est comme le film super = 4 /5

8.Free the Animal : UN de mes coups de cœur de l’ album , on commence avec une chanson assez lisse et puis une partie assez envoutante et vide et puis boum le refrain magiqueeeee , ce kill me like animal ouhhhha 5/5

9. Fire Meet Gasoline : il y a une mini ressemblance avec halo sur l’air mais si personne me l’avait dit je ne l’aurai pas vu, cette chanson est un tube en puissance et ma chanson préférée de l’album , elle a tout un couplet puissant qui n’arrête pas de monter et un refrain hyper bien produit rien à jeter 5/5

Cellophane : chanson assez particulière er qui a la 2 eme écoute nous prend = 3.5/5

Dressed in Black : beau titre mais assez répétitif et long 3.5/5


Conclusion : Un album vraiment énorme a acheter sans aucune hésitation même si il est assez inégal avec des chansons tubesques et d’ autres assez banal mais bon dans chaque album il y a toujours des chansons comme ça


Share this post


Link to post

*1000 Forms Of Fear*

*Sia* df8ff40c5a283326f382bedb82ba8dec.gif

1000+Forms+of+Fear+Sia.png

Label : Monkey Puzzle / R.C.A Rec.

Year : 2014

c1b703bdb16aed3d15d12d34fbd2cac6.gifc1b703bdb16aed3d15d12d34fbd2cac6.gifc1b703bdb16aed3d15d12d34fbd2cac6.gif

"Chandelier" ----- A++++


"Big Girls Cry" ---- A++


"Burn the Pages" ---- B-


"Eye of the Needle" ---- A- -


"Hostage" ----- B - -


"Straight for the Knife" ---- C+


"Fair Game" ---- C - -


"Elastic Heart" (ft. The Weeknd) ---- A+


"Free the Animal" ---- A


"Fire Meet Gasoline" ---- B++


"Cellophane" ---- C


"Dressed in Black" --- A-

******

28.JPG


"Kill and Run" --- C -


"Diamonds" (acoustic demo) --- B+


"Passenger" (ft. Britney Spears) ---- A- -
"Perfume" (orchestral version ft. Britney Spears) --- B


"Beautiful People" (ft. David Guetta) ---- A


"Beautiful Pain" (ft. Eminem) ---- C- -

********

2719ebfb0bf86355c351eaced091082e.gif

  • Like 3

Share this post


Link to post

Cette critique n’apporte rien Narada :blush: si ce n’est confirmer que les notes à l’école ne servent à rien … lol !

  • Like 3

Share this post


Link to post

Bon, voici ma petite critique de 1000 Forms of Fear (que j'attendais beaucoup) :

 

 

01 - Chandelier | 20/20

Un lead puissant, déroutant, qui m'a séduit dès la première écoute. Plus que cela, il m'a même positivement surpris (au niveau des refrains), et c'est ce qui pour moi fait d'un titre une véritable pépite. Franchement, je pense qu'il s'agit là de l'une des meilleures chansons de 2014, de par son originalité - la mélodie des pré-refrains, la longueur des refrains - mais surtout grâce à la voix de Sia qui jongle entre les graves et les aigus avec une aisance déconcertante. Bref, après plus de deux mois à écouter ce titre, je ne m'en lasse définitivement pas !

02 - Big Girls Cry | 17/20

L'instru est vachement sympa et à vrai dire, je ne remarque pas vraiment de point "faible" à la chanson. Toutes les parties qui la composent sont agréables et maîtrisées avec beaucoup d'émotion (les "I wake up" sont très très jolis). C'est vraiment un très bon titre, mais en deçà du précédent, qui était plus explosif et évident.

03 - Burn the Pages | 13/20

Chanson un peu décevante, même si les couplets et pré-refrains m'ont beaucoup plu. Disons qu'elle est assez... Banale, déjà vue. Pas de prise de risque pour Sia.

04 - Eye of the Needle | 18/20

Ce titre rattrape largement le précédent. Les vibes sont juste orgasmiques à l'écoute, sans parler de l'intensité croissante des "in my arms"... Très bon refrain encore, on sent qu'elle est douée pour envoyer du pâté qui reste en tête (ouais c'est très français). Et bien évidemment, la prouesse vocale du pont n'est pas à omettre. Vrai coup de coeur pour cette chanson toute en émotion.

05 - Hostage | 13/20

Un titre plus rock, plus fun, mais pas forcément très ambitieux. C'est sympa, les refrains sont très entraînants et mettent en valeur la voix de Sia. Mais je doute qu'elle fasse partie de celles que j'écouterai encore dans plusieurs mois. Cependant, ça demeure frais.

06 - Straight for the Knife | 10/20

Je m'attendais à quelque chose de bien vu l'intro au piano... Mais finalement, grosse déception. Ce titre ne représente pas un grand intérêt si on met de côté la voix de Sia. Car ici, il n'y a bien que cela qui retient l'attention. Les refrains sont plats, le reste presque chiant. Ils auraient peut-être dû l'exclure de la tracklisting, car même si elle s'écoute, Straight for the Knife n'apporte concrètement rien à l'album - là où Hostage, par exemple, pouvait plaire par son côté amusant. Bof.

07 - Fair Game | 13/20

A la première écoute, j'ai eu un peu peur ; tout le reste de l'album allait-il donc être plat et dénué d'intérêt ? Bon, c'était un peu vite jugé, car au final, cette chanson me plaît davantage que la précédente. Si la mélodie n'est pas plus captivante, le texte, lui, est vraiment cool. [Oui, on oublie parfois de se rappeler qu'une chanson est un tout, et il arrive que la qualité des paroles puisse rendre un titre bien plus agréable.] Je trouve ça cool qu'elle n'ait pas hésité à proposer de longs couplets pour laisser un peu sa plume s'exprimer. Et du coup, je trouve que la chanson a une vraie identité, et j'aime bien. Même si, il faut l'avouer... Fair Game n'est pas non plus exceptionnelle.

08 - Elastic Heart | 16/20

Ouf ! Après une période un peu creuse de trois chansons, ça redevient intéressant. Pas de grande surprise sachant que la chanson était sortie pour le deuxième film de la saga Hunger Games, mais tout de même, le dynamisme de l'instrumental et du refrain demeure hyper agréable à l'écoute. Le contraste opposant la langueur des pré-refrains ("you did not break me / i'm still fighting for peace") et les refrains un peu "brouillon" est hyper sympa. Bon, pas de gros coup de coeur, mais un duo très efficace et original.

09 - Free the Animal | 16/20

L'instru est originale et inattendue, et on retrouve un refrain hyper explosif qui donne envie de danser ! Très bonne découverte. C'est intéressant de voir que Sia s'essaie à quelque chose d'un peu différent, le résultat est génial.

10 - Fire Meet Gasoline | 18/20

Coup de coeur pour ce titre. Je ne lui perçois aucun défaut (sinon la ressemblance évidente du début de ses refrains avec le Halo de Beyoncé ahahah, mais bon). La production est fantastique, avec une réelle évolution tout au long de la chanson - la fin est un délice. La voix de Sia, toute en sensibilité, est là encore sublime. Et les refrains envoient vraiment du lourd, wow. Bref, il faut absolument que cette chanson devienne tôt ou tard un single, le contraire serait du gâchis.

11 - Cellophane | 13/20

Après l'intensité des trois précédentes chansons, il faut bien avouer que celle-ci tombe un peu à plat. Cependant, elle propose quelque chose d'original au niveau de l'instrumental ; les guitares durant les "eh eh eh" m'ont beaucoup plu. C'est sympa, ça détend, le texte est soigné. Mais bon, c'est pas non plus le gros enjaillement.

12 - Dressed in Black | 16/20

Un excellent titre pour clôturer l'album. On retrouve de l'intensité, de très très jolies paroles (vraiment, Sia est une auteure très douée), et les refrains sont délicieux. J'ai vu que plusieurs ont critiqué la longueur de la chanson, mais personnellement, ces quelques minutes à la fin m'ont énormément plu. Elles sont tellement intensives, wow. Vraiment, une bonne conclusion.

 

 

1000 Forms of Fear est donc pour moi un bon, voire un très bon album pop. Dommage qu'il soit si inégal - les quelques chansons sans grande identité telles que Burn the Pages ou Straight for the Knife gâchent un peu le rendu final... Cependant, il n'y a pas non plus de vraie bouse musicale, donc ça va, aucun titre à zapper durant l'écoute. Avec une moyenne de 15,25, l'album fait partie pour moi de ce que j'ai entendu de mieux cette année, et je pense que je vais le saigner ahah. Plusieurs titres sont à retenir ; Chandelier évidemment, mais aussi Big Girls Cry, Eye of the Needle, Elastic Heart, Fire Meet Gasoline - il pourrait lui aussi faire un tube - et le joli Dressed in Black. Avec une bonne exploitation, cet album pourrait assurer à Sia un joli succès solo amplement mérité !

 

Cependant, à la première écoute, j'ai été un peu déçu, non pas par la qualité de l'album, mais par l'absence de balades mélancoliques de type Breathe me / I'm in here. C'est ce dans quoi Sia excelle, et je trouve dommage le fait qu'elle n'ait pas choisi de s'exprimer sur ce terrain dans l'album, car c'est là que je la préfère... Ouais, dommage. Ah, et je n'ai pas non plus retrouvé de titre à la hauteur de Chandelier, ce qui m'a aussi un peu déçu. Mais l'album demeure de grande qualité. Félicitations, pour un sixième album, Sia assure vraiment et ne cesse de se renouveler !

 

  • Like 3

Share this post


Link to post

Excellente critique !

je te rejoins assez sauf pour Burn the pages : j’aime énormément cette chanson !

Share this post


Link to post

×