Jump to content
Sign in to follow this  
Red Lipstick

Tara McDonald - Shooting Star (feat. Zaho)

Recommended Posts

J'adooore. Tout ce que touche Zaho devient somptueux. Danse avec les étoiles :throb:

 

Je ne me cacherai plus sous d'autres parapluies... Mes blessures ont guéri, mon cœur est à l'abri :throb:

  • Like 1

Share this post


Link to post
Sign in to follow this  



  • Sujets récents

  • Messages

    • Ce final était sympa, et sans doute le meilleur épisode de cette saison moyenne. Je me demandais comment il allait pouvoir boucler tout ça en revenant dans le présent, et même si c'était un peu expédié, ça a au moins donné un épisode au rythme soutenu car je commençais à plus en pouvoir que ça tourne autour du pot.   En dehors du combat entre les sorcières et l'antéchrist, on a quand même eu droit à des intrigues à la con (la plupart des complots entre personnages dans le bunker, la plupart des complots entre sorciers, les deux geeks têtes à claques cocaïnés...). Très franchement, heureusement qu'ils ont ramené les personnages des saisons précédentes, et la nostalgie avec eux, parce que c'était le seul intérêt à mes yeux. Il y a un trop grand décalage à mes yeux entre les trois premiers épisodes et le reste. Voir des personnages tous plus superficiels et clichés les uns que les autres se crêper le chignon et occasionnellement s'égorger dans des tenues chics... Quelle perte de temps.   J'aurais pu apprécier  l'idée du flashback pour mieux retourner dans le présent si seulement le postulat de base était meilleur. Bref, c'était vraiment Coven 2.0. en effet, et heureusement car même si ce n'était pas toujours passionnant, ça relevait un peu le niveau. Michael était cependant un big bad assez inconsistant, censé être une menace mais apparaissant davantage comme un gamin capricieux.
    • Bon. Elle va donc bel et bien nous faire un nouveau tube !
    • 1. Ironic Rainbow 2. Question de Pudeur 3. Larmes de Crocodile 4. Le Calme et la tempête  5. My Lomo & me 6. Volver 7. Calella
    • Pendant ce temps, j'ai fini resident evil 7 comme un king (12 heures de jeu c'est pas trop parfait). Au final, c'est bien une renaissance toute douce pour la licence. Seul défaut c'est que j'en peux plus des monstres hideux de cet épisode surtout celui qui crache son vomi partout.  Dans le cargo, c'était particulièrement stressant mais le concept n'est pas encore au top de sa forme à cause de ce bestiaire.    J'ai eu pas mal de sursauts et on a beaucoup de mal à trouver des soins dans ce mode normal, il faut en créer très souvent.  On peut mourir en trois coups.  En parallèle je rejoue au 2, 3 et je vise le 6 pour noël (il me faut du courage pour survivre au 6, il est si nul que ça ?). 
×