Jump to content

Recommended Posts

Il y a 20 heures, Psoisson a dit :

J'avais prévu d'aller au Trianon mais clairement le prix, not here for that

 

C'est combien ?  J'ai vu deux tarifs différents sur plusieurs sites. La plupart des billets sont à 37€, sauf un site où j'ai vu 50€... Du coup je ne sais pas quel est le tarif réel.

Share this post


Link to post

Je suis pas vraiment sa musique ni sa carrière de base, mais Gimme est franchement sympa et assez efficace sur moi, même si c'est pas le titre de l'année non plus et que je sens que je vais m'en lasser assez vite. Curieux d'écouter son prochain album pour le coup !

 

En revanche je suis moins fan du deuxième extrait qui est plus générique et bateau, mais je déteste pas non plus et je pourrai être amené à l'apprécier davantage dans le future (j'ai eu du mal avec Gimme au début).

  • Like 1

Share this post


Link to post
Le 18/06/2019 à 12:00, MaryBlueberry a dit :

 

C'est combien ?  J'ai vu deux tarifs différents sur plusieurs sites. La plupart des billets sont à 37€, sauf un site où j'ai vu 50€... Du coup je ne sais pas quel est le tarif réel.

 

Ah non non c'est bien 37.30

  • Thanks 1

Share this post


Link to post

 

Une première critique de l'album a été faite. En résumé, il aurait une ambiance 90s/2000s inspiré des sons R&B de cette époque. 

Plusieurs références sont faites à ses anciens titres, notamment Better (Till Now), Mind Games (Contaminated), Haunt (Alaska), Gemini Feed (Propaganda) ou encore Warm Water (Stroke). 

 

Globalement l'album serait assez vintage (étant précisé que pour certains cela pourrait paraître daté), mais toujours avec le son propre à Banks. On y trouverait pas mal de vocoder (Till Now, Alaska), de grosses basses (Stroke), et une trinité de ballades pour clôturer l'opus (The Fall, If We Were Made of Water & What About Love). 

 

L'auteur de la critique n'est pas déçu de l'album (alors qu'il a détesté LWYDTM), ses préférées étant Propaganda (qui apparemment ferait un bon single, car doté d'un refrain pop efficace à la Gemini Feed), Godless et Stroke. 

 

Pour info, le prochain single serait Contaminated et il sortirait le 8 juillet

 

 

 

 

 


We start the album with "'Till Now", a melodic intro featuring vocals drenched in vocoder and a minimalist beat that reminds me of "Better". "Contaminated" is this album's "Mind Games". The bass on "Stroke" could collapse a building! It reminds me of her pre-Goddess work, such as Fall Over and especially Warm Water but with so much more power and energy. The bass with the kicks and the wobbly synths are lit.  

The chorus on "Godless" reminds me strongly of Justin Timberlake 2006 R&B vibes. "Sawzall" strips it back with a more laid back, chill vibe featuring some guitars and vintage bells/plucks. "Hawaiian Mazes" screams a vintage, throwback sound more so than any other track on the album. "Alaska" is an evolved "Haunt", the sassiness in her vocals and the very odd sound choices on a dance-y beat.  

"Propaganda" is simply delicious! It should definitely be a single as it is close enough to be this album's "Gemini Feed" or "Beggin' For Thread". She treads on a mainstream, tasty pop chorus but still keeps it weird enough to be BANKS. The last three songs strip it back again and serve as the ballad trinity that closes the album. "The Fall" is a new ballad sound for her while the other two "If We Were Made Of Water" and "What About Love" are classic BANKS. "What About Love" features some lovely strings. 

Overall, this record definitely did not disappoint for me. A big chunk of the album incorporates so many '90s/2000s elements, heavily inspired by those years R&B and hip-hop sounds, whether it would be the sound choice (the synths, drums, piano etc.) or the melody. It treads more on the experimental sides of her, as we seen before on "Haunt", "Poltergeist" and "Mind Games". If you liked "Gimme", you're gonna love this album. But if you were hoping for catchy pop choruses, this might not be for you. Some listeners might think it sounds really dated but I think it's a throwback project with a unique BANKS touch. My initial favourites are Stroke, Godless and Propaganda.

 https://atrl.net/forums/topic/235297-banks-iii/?page=7

 

  • Thanks 1
  • Confused 1

Share this post


Link to post

Merci pour ces infos ❤️

 

J'étais justement en train de réécouter toute sa discographie. Franchement j'aime vraiment plus ou moins tout ce qu'elle fait, mais l'annonce de ces titres et leurs sonorités similaires à quelques précédents ne m'enchante pas vraiment... Ce ne sont pas du tout mes titres préférés. Si on retrouve quelques sonorités à la Poltergeist, Trainwreck, Stick, Waiting Game ou 27 hours ça serait vraiment le top.

 

À voir, ce sera peut-être plus surprenant que je ne l'imagine.

  • Like 1

Share this post


Link to post

Pas de nouvelles pour Contaminated qui devait normalement être dévoilé au cours de la journée.. Sa sortie serait décalée selon l'insider (donc on ne l'aura sûrement pas avant l'album). 

Ce retour passe quand même sous un silence inquiétant, à quelques jours de la sortie de l'album. 😦 

Les deux premiers titres font des scores vraiment faibles, ça risque d'être très compliqué pour cette ère. 

 

EDIT : Elle se réveille finalement. Contaminated, demain. 

 

 

  • Like 2

Share this post


Link to post

Alors que Contaminated est censé sortir demain, c'est Godless qui est révélé aujourd'hui, et ce, uniquement sur Spotify. 

 

Le début est vraiment magnifique, j'y retrouve la vibe de Goddess qui me manquait tant. Cependant je regrette l'abus d'autotune (le pont est totalement chié à cause de ça), et tous ces effets de voix qui finissent par devenir vraiment lassants. 

 

EDIT - Décidément! Godless a été retiré de Spotify, c'était sûrement une erreur. 

 

CAUSE YOU'VE BEEN MY GOD, MY GOD, AND WHEN YOU'RE GONE I'M GODLESS, I'M GODLESS !!!!!!!!

 

--

 

CONTAMINATED arrive à 18h30 sur Beats1.   

 

Clairement son meilleur titre pour cet ère. Le titre a de faux airs de Mind Games, mais ça ramène surtout à ses premiers sons. Ça faisait longtemps qu'un de ses titres ne m'avaient pas procuré ce sentiment. La prod est hypnotisante.

 

 

 

  • Like 3

Share this post


Link to post

La meilleure chanson de l'album pour l'instant. Et je suis d'accord ca me fait penser à Mind Games avec une production plus subtile. D'ailleurs en parlant de prod je dois dire qu'elle est vraiment excellente. Par contre à la première écoute j'ai pas pu m'empêcher de penser que le traitement de sa voix était pas ouf sur tout ce qu'on a pu entendre de ||| pour l'instant. Après plusieurs écoutes ca passe mieux ceci dit.

Et je regrette un peu que l'outro prenne pas plus son temps. J'en aurais imaginé une avec la trempe d'un Waiting Game.

  • Like 2

Share this post


Link to post

Idem je trouve le traitement de la voix vraiment mauvais sur les titres révélés. Je trouve justement que c'est sur Contaminated que c'est le moins gênant. Godless est cool par exemple, mais clairement le traitement de la voix gâche pas mal le titre. 

Share this post


Link to post

Première écoute de l'album, et je dois dire que je ne m'attendais pas à quelque chose d'aussi expérimental. Les extraits proposés jusqu'ici à l'exception de Contaminated laissent présager quelque chose de justement moins confidentiel et de plus formaté. Finalement, si certains titres ont clairement la prétention d'être diffusés sur les ondes, l'ensemble s'égard plutôt des codes pop, pour, parfois, donner le meilleur. 

 

Clairement, j'étais parti très méfiant. J'ai trouvé Gimme d'abord plutôt ringarde, et même si aujourd'hui je peux lui trouver une certaine efficacité, je trouve qu'on est très loin de ce qu'elle est capable de proposer. Look a carrément réussi à remporter la palme du plus mauvais titre de sa carrière, voire de l'année 2019. Godless, même s'il est indéniablement efficace, m'a semblé dénaturé par une surchage de vocoder. 

 

Mais justement, finalement, c'est bien là tout l'axe de l'album : la voix est transformée, instrumentalisée par le vocoder. Ce n'est pas pour rien que l'équipe ayant travaillé avec elle sur III est celle de Bon Iver. On retrouve clairement les mêmes procédés sur l'entièreté de l'album. Même les ballades n'y échappent pas (à mon regret je dois dire, car j'aurais aimé trouvé sa voix pure sur au moins un titre). 

 

L'album va être assez long à digérer je pense. Il est assez riche, et clairement différent des deux précédents. Si The Altar pouvait parfois s'envisager comme une simple copie de Goddess, il n'en est rien ici, à l'exception de quelques titres, qui ne font franchement pas partie des meilleurs. Ainsi, si Godless et Propaganda semblent se porter comme dignes héritiers de Gemini Feed, ils me laissent davantage indifférents que d'autres titres qui proposent un son riche et neuf à l'image de Stroke et Alaska. 

 

A chaud, je dirais que mes préférences vont à Stroke (clairement le meilleur titre), Till Now (mais beaucoup trop court), Contaminated, Sawzall (très bizarre j'avoue que je vais devoir le réécouter pour me faire une idée fixe), Hawaiian Mazes (un peu une vibe de Fuck'Em), Alaska, et peut être aussi The Fall et Made of Water (il faut que je les réécoute). 

 

Godless est très efficace, c'est peut être le tube de l'album, mais je trouve qu'il aurait mérité une production différente de l'album, moins lourde. Propaganda m'a laissé de marbre. What About Love est trop criarde. 

  • Like 5

Share this post


Link to post

Contaminated est vraiment superbe !

 

J'étais dubitative à l'idée qu'elle rappelle Mind Games que j'avais apprécié, mais pas plus que ça... Finalement effectivement ça y ressemble mais j'ai l'impression que tout le potentiel de ce titre a été repris pour en faire un truc vraiment bien et différent. ❤️

 

Plus qu'à dénicher Godless (Si je le trouve...).

Share this post


Link to post

×