Jump to content

This topic is now closed to further replies.

R&B Junkie

Mariah Carey's Elusive Sales | Volume 13

  

392 members have voted

  1. 1. Quel est votre lead single préféré ?



Recommended Posts

Guest
This topic is now closed to further replies.



  • Sujets récents

  • Messages

    • Comme on n'a pas les écoutes par pays, il est difficile de savoir quelle est la part d'écoute sur un album provenant de la France. En regardant un peu sur Spotify (en dehors des stars du rap FR), CaTQ en est à 100M d'écoutes avec Chaleur Humaine, Louane a 130M d'écoutes avec son premier album et Jain a 150M d'écoutes avec Zanaka.   Ca doit être celles qui s'en sortent le mieux niveau streaming en France (même parmi les pop stars masculines...à part Vianney peut-être?).   Par contre, il ne faudra pas s'attendre à ce que le streaming lui apportent énormément de ventes en France la première semaine car, pour le moment, elle n'a aucun titre dans le top 200 sur Spotify France et c'est la même chose sur Deezer France (à part Damn, dis-moi qui est #90). A voir comment ça évolue!
    • Nouveau titre ce vendredi : f-ck le system Changement d'ambiance, je délaisse l'afro-pop et les sonorités dancehall pour ce nouveau morceau.     Cette fois, c'est de l'urbain. D'ailleurs j'ai fait une série de morceaux urbain et pop-urbain dont je suis assez fier, je projette de choisir mes favoris pour les éditer en maquette et envoyer ça en maisons de disque, on verra bien où ça me mène ^^
    • Bon c'est un petit bop inoffensif mais du coup je me demande pourquoi tous ses fans attendaient ce titre comme le messie alors que son dernier EP et ses 2 dernières mixtapes sont 1000x mieux. Pourquoi prendre le taxi quand tu peux faire vroom vroom avec ta lamborghini ?
    • N°1      TOP 200 sur Youtube :         Position Actuelle/ Position précédente/  Artiste & Titre/Evolution/Meilleure Position/Nombre de semaines   1    2       Eli Young Band — Love Ain't    1    1    9
      2    1       Ariana Grande — God is a Woman    -1    1    11
      3    5       Daughtry — Deep End    2    3    15
      4    7       The Pirouettes — Baisers volés    3    2    16
      5    20     Seeb & Dagny — Drink About    15    5    21
      6    14     Tove Lo — bitches    8    6    13
      7    3        Kendji Girac — Pour oublier    -4    1    13
      8    26      Diva Faune — Get Up (feat. Léa Paci) [French Edit]    18    8    13
      9    15      Shakira & Maluma — Clandestino    6    9    14
      10    9      HUGEL & Taio Cruz — Signs    -1    9    13
      11    22    Charlie Puth — The Way I Am    11    11    8
      12    18    Tal — ADN    6    12    9
      13    19    Einar — Chi ama non dimentica    6    3    14
      14    12    Cœur de Pirate — Combustible    -2    4    11
      15    27    David Guetta — Don't Leave Me Alone (feat. Anne-Marie)    12    15    7
      16    4      Jérémy Frerot — Revoir    -12    3    12
      17    50    Co&Jane — Les châteaux de sable    33    17    4
      18    11    Kungs & Stargate — Be Right Here (feat. Goldn)    -7    4    12
      19    8    Nicki Minaj — Bed (feat. Ariana Grande)    -11    2    14
      20    16    State Champs — Dead and Gone    -4    6    15
      21    23    Imagine Dragons — Next To Me    2    20    12
      22    49    Lauren Daigle — You Say    27    22    6
      23    6    LSD — Audio (feat. Sia, Diplo & Labrinth)    -17    6    17
      24    21    Jay Sean — Emergency    -3    21    9
      25    37    Loop — Give 'n' Take (Syn Cole Remix)    12    25    13
      26    38    Hunter Hayes — More    12    26    9
      27    17    Zazie — Speed    -10    1    17
      28    29    Axelle Red — This Girl's Gonna Kill Me    1    28    11
      29    32    Jens — Call You    3    29    9
      30    13    Slimane — Luna (feat. Boostee)    -17    10    15
      31    28    Grace Gaustad — Rocket Man    -3    28    8
      32    51    Ariana Grande — breathin    19    32    5
      33    33    Troye Sivan — Dance to This (feat. Ariana Grande)    =    11    13
      34    39    Ariana Grande — no tears left to cry    5    1    23
      35    44    Dropgun & Natan Chaim — Really Mine    9    35    10
      36    47    LSD — Thunderclouds (feat. Sia, Diplo & Labrinth)    11    36    4
      37    10    Kelly Clarkson — Would You Call That Love    -27    1    15
      38    30    David Guetta & Showtek — Your Love    -8    30    12
      39    25    Ella Mai — Boo'd Up    -14    25    10
      40    56    Kyo — Fremen    16    40    8
      41    43    Real Friends — From The Outside    2    41    12
      42    71    Keith Urban — Horses (feat. Lindsay Ell)    29    42    8
      43    58    Mylène Farmer & LP — N'oublie pas    15    14    13
      44    24    P!nk — Where We Go    -20    22    14
      45    57    Janet Jackson & Daddy Yankee — Made For Now    12    45    5
      46    34    Jax Jones & Mabel — Ring Ring (feat. Rich The Kid)    -12    34    12
      47    35    Andrés Cepeda — Te Voy a Amar (feat. Cali Y El Dandee)    -12    35    12
      48    48    Overstreet — Wasted Time    =    9    18
      49    66    Kendji Girac — Tiago    17    49    4
      50    107    Jenifer — Notre idylle    57    50    3
      51    40    Anne-Marie — 2002    -11    22    20
      52    68    Hunter Hayes — Dear God    16    52    5
      53    60    Fifth Harmony — Don't Say You Love Me    7    43    14
      54    63    Martin Garrix — High On Life (feat. Bonn)    9    54    6
      55    81    Deaf Havana — Saviour    26    55    6
      56    45    Clean Bandit — Solo (feat. Demi Lovato)    -11    3    17
      57    82    Jordan Davis — Take It From Me    25    39    17
      58    36    Vanessa Carlton — Willows    -22    15    11
      59    42    Christine and the Queens — Damn, dis-moi (feat. Dâm-Funk)    -17    4    18
      60    88    Chromeo — Don't Sleep (feat. French Montana & Stefflon Don)    28    60    10
      61    69    Ben Rector — Drive    8    61    7
      62    55    Lowes — Walking on Fire    -7    55    9
      63    31    The Weeknd — Call Out My Name    -32    29    12
      64    62    Ed Sheeran — Happier    -2    45    20
      65    75    CNCO — Se Vuelve Loca (Spanglish Version)    10    65    9
      66    77    Weezer — Africa    11    66    12
      67    59    SAARLOOS — Changes    -8    59    14
      68    133    Nicki Minaj — Come See About Me    65    68    4
      69    90    Jess Glynne — I'll Be There    21    69    9
      70    73    Joyce Jonathan — On    3    4    20
      71    110    Sunset Sons — Running Man    39    71    8
      72    46    Kylie Minogue — Stop Me from Falling    -26    2    18
      73    89    Marshmello & Bastille — Happier    16    73    4
      74    41    Years & Years — All for You    -33    5    12
      75    61    Christina Aguilera — Fall in Line (feat. Demi Lovato)    -14    57    12
      76    78    Maroon 5 — Girls Like You (feat. Cardi B)    2    69    16
      77    64    Lucas & Steve & Brandy — I Could Be Wrong    -13    64    13
      78    74    Therapie TAXI — PVP    -4    74    20
      79    52    Francesca Michielin — Scusa se non ho gli occhi azzurri    -27    51    19
      80    67    Christina Aguilera — Twice    -13    17    17
      81    94    Florina — Va va vis    13    81    6
      82    85    Lorenzo Fragola — Battaglia navale    3    82    16
      83    126    Kylie Minogue — Golden    43    83    7
      84    79    Meghan Trainor — Let You Be Right    -5    12    16
      85    76    Muse — Something Human    -9    76    9
      86    114    Ella Mai — Trip    28    86    6
      87    104    Amir — Longtemps    17    87    4
      88    152    Calvin Harris, Sam Smith — Promises    64    88    3
      89    80    Martin Garrix — Ocean (feat. Khalid)    -9    23    12
      90    92    Calvin Harris, Dua Lipa — One Kiss    2    28    22
      91    151    State Champs — Our Time to Go    60    91    12
      92    111    Lowes — Searching    19    92    7
      93    53    Amel Bent — Si on te demande    -40    2    21
      94    143    Toni Braxton — Sorry    49    94    4
      95    54    김성규 — True Love    -41    12    13
      96    131    Amel Bent — Rien (feat. Alonzo)    35    96    4
      97    83    Ycare — Adieu je t'aime    -14    19    17
      98    86    OneRepublic — Connection    -12    56    12
      99    87    Backstreet Boys — Don't Go Breaking My Heart    -12    37    17
      100    70    Laura Pausini — E.STA.A.TE    -30    43    16
      TOP ALBUM
         
    • Canon! Petite préférence pour l’affiche bleue! 
  • Similar Content

    • By R&B Junkie
      30 ans de carrière, plus de 250 millions de disques vendus dans le monde, record du plus grand nombre de singles classés en tête du Billboard Hot 100 pour un artiste solo, autant de Grammy Awards que d’octaves… On ne présente plus celle qui a inspiré de par sa voix incroyable et inimitable tout un pan de nouvelles figurantes de la scène Pop et R&B sur plusieurs générations. Icône pour certains, véritable légende pour d’autres, Mariah Carey — Mimi, “The Songbird Supreme”, la Reine de Noël, et plus récemment encore Skinny Legend™ — s’apprête à revenir sur le devant de la scène avec son premier vrai projet musical, quatre ans après la sortie de son 14ème album studio Me. I Am Mariah…The Elusive Chanteuse.
       
      Quatre ans. Quatre longues années riches en péripéties qui ont rythmé la vie et la carrière de la chanteuse alors en berne, marqués plus souvent de bas que de hauts et qui mettront les nerfs des fans à rude épreuve, pour les plus endurcis d’entre eux. Rétrospective sans plus attendre…
       
      2014 ●      L’échec commercial et sentimental ~
      Son dernier album est un échec commercial, le plus important de sa carrière, malgré une réception critique positive et porté par le premier extrait “#Beautiful”, succès très confidentiel — selon la perspective choisie. Son mariage avec Nick Canon bat de l’ail depuis plusieurs mois et prend fin après 6 années de vie commune. Mariah se retrouve seule, fragilisée. Elle enchaîne les bourdes en concert et en plein direct à la télévision, sa carrière et sa vie privée sont alors au plus bas. C’était sans compter l’arrivée d’une nouvelle personne censée remettre de l’ordre dans tout ça…
       
      ~ Le début d’un long cauchemar      ● 2015
      Il est temps pour Mariah de se ressaisir et faire le ménage dans son équipe pour repartir sur de bases saines. Elle engage Stella Bulochnikov, sa nouvelle manager. Une femme de poigne qui fait mouche, auto-proclamée “dictateur russe” sur les réseaux sociaux, et qui compte bien remettre la carrière de Mariah sur les rails. Une relation professionnelle qui va très rapidement flirter avec le personnel. Les deux femmes deviennent inséparables, vivent ensemble, se déplacent ensemble, partent en vacances ensemble. La famille de Stella prend de plus en plus de terrain, tandis que les proches de Mariah se font jeter un à un.
       
       
      La carrière de Mariah est à ce moment-là cadencée par sa toute première résidence au Cæsars Palace, à Vegas, intitulée #1 to Infinity, épaulée par une compilation du même nom regroupant tous ses singles numéro un, et le single inédit “Infinity”. Le but étant pour Mariah de redorer son image de chanteuse alors bien écornée.
       
      Single inédit pour promouvoir la résidence à Vegas #1 to Infinity  
      2016 ●      Le faux espoir ~
      L’accélérateur est enclenché. Mariah perd du poids et se prépare pour sa toute première tournée européenne en 13 ans, le Sweet Sweet Fantasy Tour. L’occasion pour elle de renouer avec un publique qu’elle a négligé pendant bien trop longtemps. Autrefois peu motivée, c’est une Mariah étonnamment dynamique, joueuse, sûre d’elle et une voix en forme que l’on retrouve sur les quatre coins du continent, dont Paris. La tournée est un succès et donne de l’espoir pour les fans, la machine semble officiellement remise sur pattes. On apprend aussi qu’elle sera suivie par une équipe de cameramans pour les besoins d’un documentaire en 8 parties qui retracera la préparation de la tournée. Cet élan de positivité semble même se poursuivre pendant l’été à Vegas.
       
      Tout cela n’était en réalité qu’un leurre. Ce qui était vendu comme un documentaire alléchant en 8 parties n’était autre qu’une télé-réalité scriptée — Mariah’s World — sur la vie privée de Mariah, une idée largement sur-vendue par sa manager originaire et experte dans le milieu. Difficile de juger sans avoir vu les premières images, mais le doute sur les réelles intentions de Stella commencent à fleurir. Il faut dire que cette dernière paraît franchement avide de notoriété, cultive le mauvais goût et les grossièretés, et va même jusqu’à laisser sa fille la plus âgée de 12 ans gérer les réseaux sociaux de Mariah à sa place. Elle aime également de temps à autre vendre des histoires fabriquées mêlant romances aux médias pour garder Mariah sous la lumière. Sa famille, de manière générale, prend totalement le contrôle de sa carrière, l’isolant de tout et de tous. Une situation préoccupante et jugée toxique par beaucoup de fans malheureusement impuissants. Ces suspicions ne manqueront pas de se manifester. Mariah, lourdement influencée par cette mauvaise énergie, se transforme devant nos yeux en une personne méconnaissable et qui semble avoir totalement perdu la tête, tantôt désagréable, tantôt stone, plus vulgaire que jamais, le visage ravagé par la chirurgie esthétique, la voix qui se dégrade. Elle ne fait désormais parler d’elle plus que pour ses excès, le mode roue libre est activé indéfiniment sous le regard exaspéré de ses fans, jusqu’au fameux soir du 31 décembre où elle doit se produire devant des millions de télé-spectateurs à Times Square pour le nouvel an, une prestation qui va impacter sa carrière comme jamais…
       
      Chanson inédite pour la série télévisée Empire    ~ Un puits sans fond      ● 2017
      1er janvier — Mariah commence l’année de la pire des manières qui soient en étant la risée du monde entier après une (contre-)performance catastrophique sur-médiatisée dans tout le globe. Elle annoncera suite à cela vouloir prendre une pause, loin des médias. De sages paroles qui ne résonneront pas bien longtemps. Mariah’s World fait sa première en début d’année et marque ce qui sera chez beaucoup la goutte d’eau qui fait déborder le vase. Une télé-réalité à mille lieux de ce que nous promettait Mariah un an auparavant. Tout y parait faux et scénarisé, tandis que les épisodes de plus en plus gênants sont dignes des plus mauvais feuilletons télévisés jamais connus. “I Don’t”, le single servant à promouvoir Mariah’s World, peine à convaincre, tandis que son clip nous confronte à la dure réalité des choses : Mariah Carey est devenue la caricature du personnage qu’elle a elle-même construit.
       
      Single inédit pour promouvoir la télé-réalité Mariah’s World  
      Déjà lourdement affectée par le nouvel an, elle devient la cible facile des médias et chaque faux pas sur scène deviendra viral à ses dépens. S’en suivra une lourde dépression passée sous silence, alors que la chanteuse gonfle à vue d’œil, ce qui lui vaudra également plusieurs moqueries. 2017 ne lui épargnera décidément rien.
       
       
      L’inespérée se produit lorsque Mariah décide enfin de se séparer en octobre de Stella et de toutes personnes lui étant associée. La raison ? Du détournement d’argent. Tout un processus de mise en confiance, de manipulation et d’isolement pour convaincre sa cliente de diversifier son activité dans des projets hautement lucratifs et toucher sa propre part d’argent au travers de commissions : concerts par dizaines, lignes de cosmétiques, films et télé-réalité… des projets indignes d’une artiste de sa stature qui ont participé à dévaloriser le nom “Mariah Carey”. La mascarade prend fin, le soulagement chez les fans est palpable, la transformation est quasi immédiate et donne l’impression d’avoir eu affaire tout ce temps à un clone. Elle confira d’ailleurs quelques mois plus tard que ces dernières années étaient les pires de sa vie et les effacerait si elle en avait la possibilité. Il est grand temps pour Mariah de s’entourer d’ondes positives, et ce ne sont pas les nombreuses fausses accusations, menaces et chantage de son ex-manager qui l’en empêchera !
       
      Chanson pour la bande originale du film d’animation The Star   2018 ●      La rédemption ~
      L’heure de la rédemption a sonné ; Mariah prend son courage à deux mains et revient sur les lieux qui ont fait d’elle la risée du monde entier, et délivre le soir du nouvel an une prestation live sans couacs qui reléguera celle de 2017 au rang des mauvais souvenirs. Silhouette amincie, style assagi, nouvelle équipe de management chez Roc Nation et nouvel entourage — Mariah s’affiche bon-vivant, heureuse et en pleine santé.
       

       
      Elle révélera en avril souffrir de troubles bipolaires depuis 2001 suite à une dépression nerveuse dans un entretien exclusif accordé au magazine People. Une révélation aussi surprenante qu’inattendue : en réalité, son ex-manager fait secrètement pression et menace de dévoiler tous ses petits secrets à la presse. L’herbe coupée sous les pieds, Mariah en ressort vainqueur et plus forte, le grand publique lui témoigne son soutien. 2018 sonne aussi le début d’une toute nouvelle résidence — toujours au Cæsars Palace — The Butterfly Returns. Mariah y est ravissante, enjouée et vocalement en progrès.
       

       
      Plus question de s’éparpiller dans tous les sens, Mariah se recentre sur la musique et commence dès le début de l’année à travailler sur son 15ème album studio officieusement prévu pour novembre. Elle apprend de ses erreurs passées et se fait très discrète sur ce nouveau projet ; le processus de création ne traîne pas en longueur, le teasing est minimal. Cette fois-ci, c’est la bonne, Mariah semble fin prête à donner le coup d’envoi d’une vraie nouvelle ère, qui, on l’espère, se déroulera sans encombre ! We wish her well.
       
      Le premier extrait s’intitule “GTFO” — co-écrit et co-produit par Nineteen85 et Bibi Bourely —, une mise en bouche avant la sortie du premier single “With You” le 5 octobre, et il se murmure qu’une certaine personne en prendra pour son grade. Après tout, la Diva n’en est plus à son premier coup d’essai…
       

       
       
    • By R&B Junkie
      Faux départ. On reprend tout à zéro, et on recommence ! La musique, le régime, absolument tout. Il faut dire que le retour anticipé de Mariah Carey ne s'est pas exactement déroulé comme prévu. Sorti sous l'appellation "advance single" en août dernier, le premier extrait
      en featuring avec Rick Ross et Meek Mill a tout bonnement été un échec cuisant. La critique déplore le manque de présence de Mariah et montre du doigt le trop plein de rap qu'occupe la chanson. Et pour enfoncer le clou, elle nous délivre la seule et unique performance du morceau qui se classe au panthéon des pires performances jamais données par la chanteuse. Un moment bien embarrassant que ses fans, comme sa maison de disque s'empresseront très vite d'effacer de leur mémoire.

      Ces derniers mois, on parle presque exclusivement de Mariah pour American Idol. Détentrice d'une somme historique de 18 millions de dollars, Mariah a accepté de se joindre au nouveau panel de la saison 12. Le résultat ? Du
      avec Nicki Minaj, des critiques qualifiant Mariah de passive et redondante, et 5 kilos accumulés chaque semaine, sous le plus grand désarroi de Jenny Craig, dont on entendit plus jamais parler après ça, sans doute par honte et d'un côté, on les comprend...

      Il faudra attendre le début des prime times pour assister à une transformation des plus radicales. En plus de retrouver les faveurs des téléspectateurs de part ses critiques plus constructives et élaborées, la reine du yoyo semble vouloir se racheter une image. Elle fond comme neige au soleil et opte pour un nouveau look sobre, classe et soigné. Du jamais vu en plusieurs années, elle qui a pour habitude de cultiver le mauvais goût vestimentaire. Plusieurs exemples ici, ici, ici, ici et ici. Impeccable Dahling ! Bravissimo.
       


      Parallèlement, Mariah s'est associée à Disney et leur production à gros budget Le Monde fantastique d'Oz pour composer la chanson principale de la bande originale du film,
      avec le producteur Stargate. Un son foncièrement pop et très vocal qui récolte les meilleures critiques depuis "We Belong Together", mais ne parvient pas à intéresser le public et échoue lamentablement.

      Côté musique, on avance à pas d'escargots et Mariah écrit, écrit, encore et toujours, sans nous donner le moindre soupçon d'information. Dès lors, la question n'était plus de savoir QUAND sortirait le premier single mais QUI d'elle ou de Beyoncé serait la première à le sortir. Jusqu'au jour où...
       

      On ne pouvait pas faire plus explicite. Mariah semble fin prête et sonne le début d'une nouvelle ère avec un court teaser qui récolte plus de 2 millions de vues en seulement quelques jours.
       
       


      "#Beautiful" (oui oui, avec le hashtag), co-produit par Happy Perez et en duo avec la dernière sensation R&B du moment Miguel, est le premier extrait officiel du nouvel album et fait sa première en radio aujourd'hui à 13h00, puis débarque sur iTunes à 14h00, soit la même semaine que le nouveau single de Jennifer Lopez. Un petit mot peut-être ?
       
       
       
       


      Oh well... L'album, qui ne bénéficie toujours pas de titre et de date officielle, en est à sa finalisation et devrait sortir cet été. Mariah a travaillé avec Jermaine Dupri, Bryan-Michael Cox, Johnta Austin, Manuel Seal, DJ Clue, Randy Jackson, Big Jim Wright, DJ Suss One, Rodney Jerkins, Hit-Boy, Q-Tip, The Dream et R. Kelly. On nous promet d'autres collaborations encore gardées secrètes.

      Après 4 ans d'attente insoutenable, le peuple est paré à recevoir la bénédiction de sa majesté Messiah Careine, The Imperial Songbird, Sainte Prêtresse de la voix et du chant. God bless her.
       
       
       
       

       
       
×