Jump to content
Paris By Night

Gesaffelstein - Hyperion (08/03/2019)

Recommended Posts

L'influence américaine (pop, RnB, trap, etc.) est partout dans l'Electro. Et en voyant l'affiche et en ayant écouté le feat. The Weeknd, je me dis que Gesaffelstein a cédé à ces sirènes. La "French Touch" est morte, l'US Touch est malheureusement omniprésente.

Share this post


Link to post

J'ai écouté l'album 2 fois. C'est pas inintéressant mais ça manque de cohérence. J'adore Humanity Gone forcément 10 mn d'un son proche du travail calme de Gesaffelstein c'est ce que je voulais.

Le premier album était tellement bon, faire autant de feat c’était une mauvaise idée.

 

J'ai l'impression qu'il y a un manque de travail et d'implication.

Share this post


Link to post

C'est clairement pas inintéressant en effet. Fervent défenseur du producteur autant que de l'évolution des Daft, je dois reconnaître que même si j'ai adoré Aleph, celui-ci est un peu plus fade. Loin de moi l'envie de comparer d'avantage mais globalement peu de morceaux sortent du lot ou resteront dans les mémoires. Le morceau titre me fait penser à du Wendy Carlos / Isao Tomita mais en cheap. Reset a toujours un petit goût d'inachevé, faisant office de bonne intro qui ne décolle pas vraiment. Des 2 "tubes", je dois dire que j'aime bien l'atmosphere de Lost in the Fire, moins les paroles, moins le chanteur. Mais ça reste pas trop mal en terme de pop. Une préférence pour Blast Off, assez efficace quand même, ça passe plutôt bien. Ever Now est pas trop mal non plus, ça me rappelle certains titres de la BO de la Naissance des Pieuvres de Para One que je me suis pas mal écouté ces derniers temps. Mais ça fait qu'une minute trente. J'aime plutôt bien les 2 featurings qui suivent le Haim qui fonctionne plutôt bien (manque un petit truc quand même), et le Electric Youth, dont ceci dit le meilleur passage est celui qui sonne The Hacker sur la fin. Mais on est pas non plus dans du marquant à la A Real Hero. Vortex est correct, mais là encore trop courte pour qu'il se passe des choses. Memora est selon moi le meilleur titre de l'album, me faisant penser à un mélange de certains titres d'Aleph et un morceau du dernier Deus Ex sur lequel j'étais cette semaine. Bonne pioche. Pareil pour le morceau final, Humanity Gone, qui fait le quart de l'album, assez beau, même si on se demande ce qu'il fout là finalement. 

 

Du coup, rien à jeter en soit, mais ça manque de pep's, d'envolées, comme il sait pourtant si bien faire. Un peu déçu mais ça risque de tourner chez moi quelques semaines quand même.

  • Like 2

Share this post


Link to post

Je le trouve sans intérêts cette album. Comme tu dis, ça manque d'envolées et de pep's. Bref ça manque de Techno, d'Electroclash. J'aurai aimé de la percussion sur Hyperion. Vortex sonne trop Drum'n'Bass/Breaks, à l'opposé de mes goûts minimalistes.

Share this post


Link to post

×