Jump to content

This topic is now closed to further replies.

Fl0w

Damien Saez - Messina | Miami

Recommended Posts

saez.jpg

 

Plus de deux ans après la sortie de son album "J'accuse", Damien Saez annonce son retour sur la scène française. En tournée en 2013, deux nouveaux albums verront le jour en fin d'année:

Messina, dont la sortie est prévue le 17 Septembre

Miami, dont la sortie est prévue le 3 Décembre

 

Même si peu de détails sont encore dévoilés, tout laisse penser que ces deux albums reviendront aux fondamentaux, fondamentaux que nous n'avions pas eu depuis son triple album "Paris/Varsovie/L'Alhambra".

 

Très déçu par ses prises d'engagements sur "J'accuse", je me réjouis de ce retour aux sources qui s'annonce très intéressant.

  • Like 3

Share this post


Link to post

Ce n'est pas vraiment un retour aux sources... Le retour aux sources, c'était "J'accuse" : teenage rock, "engagement" adolescent anti-capitaliste... C'est quand même ce avec quoi il a commencé.

Ce retour à l'âge "Paris/Varsovie/L'Alhambra" ne m'enchante pas : qu'est-ce que cet album était chiant ! N'est pas Brel, Ferré ou Barbara qui veut. Cela dit, vu qu'on a aucun extrait, rien ne dit qu'il retournera vers un son plus acoustique-jveuxmsuicider.

J'irais quand même le voir en concert. Saez, c'est ma madeleine de Proust à moi : quand je l'entends, je retrouve mon adolescence... Et puis, "J'accuse" n'était pas dégueu, bien que sans aucune originalité. Le gros problème de Saez, c'est qu'il n'a aucune personnalité : il ne se sépare jamais assez de ses influences, ce qui donne au mieux un plagiat, au pire une parodie.

  • Like 3

Share this post


Link to post

Euuuh, "Jours étranges" n'est pas du tout un album engagé comme "J'accuse" ou alors nous n'avons pas écouté le même.

Share this post


Link to post

Jours étranges n'était pas entièrement politique mais "Jeune et con" et "Sauver cette étoile" annonçaient la couleur, couleur presque omniprésente sur le second album God blesse. Mais c'est vrai que le premier n'était pas aussi contestataire.

Rien à dire de plus que BW : certains titres de Saez sont très bons mais c'est affreux comme il peut parfois tourner à la caricature ou au plagiat total (de Noir Désir en premier lieu, mais en moins bon).

Share this post


Link to post

"J'accuse" n'est pas si engagé que ça. C'est juste contestataire et anti-société de consommation, tout comme certains titres de "Jours Étranges" et de "God Blesse", comme l'a dit GBG. Quoiqu'il en soit, parler de retour aux sources pour un album qui se rapprocherait de "Paris Varsovie l'Alhambra", c'est quand même un peu... bizarre.

Quant au plagiat, je dirais que le pire, c'est quand même "Yellow Tricycle" : tout l'album n'est qu'un copier-coller de Radiohead (période "The Bends" et "Ok Computer").

Share this post


Link to post

Très content de ce retour.

J'ai également été déçu par l'orientation trop rock et anarchiste qu'il a pu prendre sur "J'accuse", je le préfère dans un style plus torturé et intimiste. Un album dans la lignée de "God Blesse" ou "Paris/Varsovie" serait juste parfait. J'ai hâte.

  • Like 2

Share this post


Link to post

Comme il y a deux tournées, une dans les petites salles en 2012 et une dans les grandes salles en 2013, le premier album risque d'être intimiste et le second plus rock.

 

Faut arrêter de crier au plagiat tout le temps ! Des que quelqu'un fait de la "poésie" c'est du sous Brel. Des que quelqu'un fait du "contestataire", c'est du sous Noir Dez' ...

Share this post


Link to post

Plagiat parce que Saez dénonce "la même chose" que Noir Déz' ? Donc plus personne n'a le droit de dénoncer parce que ça a été déjà fait par Cantat ?

Share this post


Link to post

Saez n'a pas d'identité propre, mais ça depuis le temps nous le savons.

 

Il a toujours plus ou moins fais dans le contestataire imitant l'engagement, il n'a pas inventé ça sur J'accuse.

 

Un retour à Paris/Varsovie ne m'enchante guère. Ce n'est guère son registre.

 

Ce qui me dérange chez lui c'est son attitude, son comportement. Il se surestime trop alors qu'il n'a pas réellement de quoi. Il oublie souvent qu'il doit sa place à son public.

  • Like 2

Share this post


Link to post

Je suis pas assez connaisseur pour dire si les accords sont les mêmes, j'ai juste l'impression d'écouter deux chansons totalement différentes musicalement parlant !

 

Quand au fait que Saez n'ait pas d'identité, quand j'écoute l'album Paris ou J'accuse, je trouve qu'il a quand même son univers. Mais bon c'est très abstrait !

 

Quand au rapport avec ses fans, je ne le connais pas assez pour juger mais j'ai pas l'impression qu'il soit si sur de lui dans son travail !

Share this post


Link to post

Oui, je ne parlais que des musiques car les sujets des textes sont ce qu'ils sont, et à ce niveau, très honnêtement, je ne vois pas vraiment le rapport avec d'autres... C'est vraiment dans la compo. Le refrain d'"En travers les néons" reprend la même mélodie qu'un titre de Noir Dés' aussi.

Après, qu'il pique à droite à gauche ne lui enlève pas ses talents non plus. Mais j'avais besoin de le souligner. :mrgreen:

Share this post


Link to post
Guest
This topic is now closed to further replies.

×