Jump to content
Guest AngelHeart

Jay-Z & Kanye West - No Church In The Wild

Recommended Posts

Guest AngelHeart
  • Like 12

Share this post


Link to post

La beauté de la chanson vient de me sauter à la gueule.

Gavras est un putain de réalisateur.

  • Like 1

Share this post


Link to post

Il vient de réaliser encore l'un des meilleurs clips de l'année, après Bad Girls. Chapeau.

Pour ma part, impossible de détourner les yeux de l'écran durant les 5 minutes de la vidéo ; la dernière est géante.

Share this post


Link to post

Le clip est vraiment très beau, un espèce de Run This Town II en mieux.

Il m'a rappelé les émeutes qui se sont déroulés aux Royaume-Uni l'été dernier, inspiration? En tout cas j'ai lu que c'était le même réalisateur de "Born Free" de M I A, bref good job.

Share this post


Link to post

C'est très beau, visuellement, il n'y a rien à redire. En revanche, j'ai un peu plus de mal avec le message que veut faire passer ce clip, qui est beaucoup plus discutable.

  • Like 1

Share this post


Link to post

J'adore !!! L'ultra-violence et l'esthétisme de Gavras a encore fait des miracles.

 

Sinon, je doute qu'il y ait une morale ou un message. Il avait déjà eu ce problème avec "Stress", qui passait pour un clip d'extrême-droite, alors que ce n'était que de la violence crue, sans arrière pensée. Je pense que c'est encore le cas ici, la seule chose à voir est la beauté plutôt malsaine de la violence de ces affrontements.

Share this post


Link to post

Au début j'allais faire la comparaison avec le clip de Run This Town, mais ce n'est assurément pas la même catégorie. Ce dernier est plus dans la démonstration, la provocation alors que celui de No Church In The Wild rend réellement compte de la violence sous la forme d'un court-métrage/documentaire.

 

Le clip scotche le spectateur par son visuel tout d'abord, les plans étant en général au ralenti afin de bien avoir le temps de constater le déchaînement des passions avec bon nombre d'effets visuels, jouant notamment sur les lumières vivent qui signifient certainement la folie, la perte de raison, et les effusions de feu & de sang.

 

On suit bien la perte d'humanité tout au long de la vidéo qui finit en apothéose avec cette image sauvage.

Share this post


Link to post

C'est un peu facile de la part de Gavras, ce clip. M'enfin, ça reste super bon.

Violent, fou, bien filmé. Mais vraiment lent. Le rythme me plaît pas vraiment.

Share this post


Link to post

Le clip m'a aussi faut penser a Run This Town, mais egalement a Ill Manors de Plan B :

 

 

Sinon j'aime bien, l'atmosphère que degage la musique change la façon de voir le clip.

Share this post


Link to post

Définitivement fan du travail de Gavras. Le clip est génial, super bien filmé, les ralentis auraient pu rendre le clip lourd à regarder mais non bien au contraire on est encore plus subjugué par l'action présente l'écran.

 

Le morceau est quand à lui vraiment génial. Bref tout est parfait.

Share this post


Link to post

Excellent.

 

Deja le son est énorme mais avec le clip c'est encore mieux.

 

La réalisation est sublime, bon pas sur que ça passe en TV mais ça reste un régal pour les yeux.

 

Dommage qu'il fallait attendre le dernier single pour avoir un bon clip, surtout que toutes les chansons de l'opus pourrait avoir un clip énorme.

Share this post


Link to post

Et bien personnellement, si je reconnais la qualité de cette vidéo, j'ai toujours autant de mal avec Gavras. Filmer de la violence, sans aucun message sous-jacent, ça n'a aucun intérêt pour moi. Gavras aime choquer mais souvent ( même toujours ) c'est vide de sens.

 

Quitte a choisir un clip récemment réalisé et quelque peu violent, je préfère largement " Time To Dance" de The Shoes qui m'interpelle beaucoup plus.

Share this post


Link to post

Vous dites qu'il n'y a aucun sens mais l'image de l'éléphant à la fin ne vous interpelle pas?

Share this post


Link to post

Vous dites qu'il n'y a aucun sens mais l'image de l'éléphant à la fin ne vous interpelle pas?

 

 

J'ai pas spécialement compris la référence. Bien évidemment, c'est inspiré des dernières émeutes de Londres ou sans doute des révolutions arabes. Les oppressés gagnent contrent l'oppresseur mais l'éléphant ? Est-ce pour signifier que l'intelligence des oppressés l'a emporté sur la répression brute et aveugle des policiers ? :hmmm:

 

Quoiqu'il en soit, je trouve le message léger. Je veux dire par là que si Gavras voulait faire passer un message, il est que trop légèrement abordé.

Share this post


Link to post

×