Jump to content
Jigga

Eminem | Kamikaze (album), Venom (B.O), Bodied (B.O)

Recommended Posts

tumblr_mlxf36qiPh1rhssedo2_500.jpg

Présentation :

 

Marshall Bruce Mathers III alias Slim Shady, plus connu sous le nom de scène Eminem (parfois stylisé EMINƎM), né le 17 octobre 1972 est un auteur-compositeur-interprète, producteur de rap et acteur américain qui a passé son enfance et son adolescence à Détroit (Michigan).

 

Eminem est l'un des artistes ayant vendu le plus d'albums dans l'histoire de l'industrie musicale (172 millions d'albums et plus de 157 millions de singles en format digital)2,3 et est le plus gros vendeur de disques à l'international, de la décennie allant de 1999 à 20094. Il compte plus de 600 récompenses5, dont 15 Grammy Awards et un Oscar. Il est le premier artiste à avoir eu par deux fois l'album le plus vendu de l'année[4] depuis l'apparition de l'organisme SoundScan en 1991. Il est le premier rappeur à avoir remporté un Oscar de la meilleure chanson originale et deux disques de diamant. Il est élu « artiste de la décennie » par le Billboard[5] et est classé 82e plus grand artiste de tous les temps par le magazine Rolling Stone[6]. Durant sa carrière, il a aussi été récompensé d'un Emmy Award[7] et de 15 Grammy Awards. Artiste au talent controversé, il a souvent été couvert d'éloges.

 

Eminem est considéré, tant par la critique musicale[8],[9],[10],[11] que par la communauté rap[12],[13],[14],[15], comme un rappeur hors pair[16],[17],[18]. Il écrit tous ses textes[19] et se distingue notamment pour son maniement habile de l'allitération[20],[21], de l'assonance[22] ou des jeux de mots[12], et par son énergie verbale[16]. Ses qualités de parolier lui valent à plusieurs reprises les récompenses du Best Lyricist of the Year (« Meilleur parolier de l'année ») aux Source Awards et aux Black Entertainment Television Awards et les titres du Best Rapper Ever et King Of Hip Hop par Vibe et Rolling Stone[24]. Il est controversé pour certaines de ses chansons. Avec l'énorme succès critique et public de son album The Marshall Mathers LP sorti en mai 2000, qui figure dans le livre des records avec la plus grande vente de l'histoire en une semaine pour un album solo (1,77 million d'exemplaires écoulés en sept jours aux États-Unis)[25] et sa nomination pour quatre Grammy Awards, dont l'« album de l'année », des associations comme le GLAAD ont dénoncé certains de ses textes les jugeant homophobes, tandis que d'autres dénoncent la violence extrême de certains titres.

 

Bien qu'Eminem ne se considère pas comme un artiste engagé politiquement dans ses chansons, en 2004, avant l’élection présidentielle, il sort la chanson Mosh, brûlot anti-Bush qui dénonce aussi la décision de ce dernier de mener la guerre en Irak.

Eminem s'occupe de divers projets en dehors de sa carrière solo, il est membre des groupes D12 et Bad Meets Evil. Il produit plusieurs artistes sous la tutelle de son label Shady Records (voir ci-après). En plus de son propre studio, il possède également deux chaînes de radio Shade 45 qui diffuse en Amérique du Nord. En 2002, il a tenu le premier rôle, inspiré de sa biographie, dans le film 8 Mile de Curtis Hanson.


------

 

eminem.jpg

Début de biographie :

 

Le père d'Eminem abandonne le foyer six mois après la naissance de ce dernier et c'est sa mère Debbie qui assume seule son éducation. Cet abandon ne sera jamais pardonné, on retrouve à maintes reprises dans les chansons d'Eminem des allusions peu valorisantes adressées à son père[26]. Celui-ci a essayé de revenir dans la vie de son fils une fois qu'il fût célèbre mais Eminem refuse de le revoir, déclarant qu'il lui a envoyé des lettres pendant son adolescence, toutes restées sans réponses.

 

Dans les quartiers où il vit, la cohabitation entre Blancs et Noirs est parfois difficile. Durant son enfance, Marshall est le souffre-douleur de ses camarades de classe à l'école14. À l'âge de 8 ans, il se fait régulièrement tyranniser par Angelo Bailey et sa bande, des camarades de classe. En janvier 1981, toujours à l'âge de huit ans, Marshall se fait coincer, tabasser presque à mort et uriner au visage dans les toilettes par Angelo Bailey et sa bande15. L'absence de Marshall passa inaperçue, il ne fut retrouvé que plusieurs heures après par sa mère. Il resta quelques jours dans le coma car sa tête a frappé violemment le rebord des toilettes. À la sortie de son coma, sa mère démissionna de son emploi pour s'occuper de son fils qui dut réapprendre toutes les fonctions motrices et qui souffrait de maux de tête, de perte de la vision et de vomissement16. Cet épisode de sa vie est repris dans le morceau Brain Damage (« Dommages cérébraux » en français). Les nombreux déménagements ne changent rien à cette situation ; partout où il va, il reste un bouc émissaire. Jusqu'à l'âge de seize ans, il subit ces mauvais traitements17. Par la suite, ses bourreaux se calment et il entame des séances de musculation. L'artiste aurait été diagnostiqué comme souffrant de troubles bipolaires21 et de trouble obsessionnel compulsif22

 

Durant son adolescence, il passe du temps avec son oncle Ronnie, d'un an son aîné, qu'il considère comme son grand frère et son meilleur ami mais qui finira par se suicider. Ronnie lui a fait découvrir ses albums de rap, notamment la bande originale du film Breakin qui inclut le titre Reckless d'Ice-T[31]. C'est le déclic après l'album Licensed to Ill des Beastie Boys. Marshall se passionne pour l'écriture. À quatorze ans, il adopte le nom de scène de M&M (initiales de Marshall Mathers). Par la suite, Marshall adopte le trompe-oreilles Eminem comme pseudonyme et rejoint un groupe appelé Bassmint Productions. En tant que parolier, Eminem a déjà un but précis à cette époque : faire rimer un maximum de syllabes par vers et que tout ait un sens; il décortique ainsi sur les feuilles où il écrit ses textes chaque syllabe de chaque mot afin d'identifier leur sonorité et travaille jusqu'à ce que ses paroles aient du sens tout utilisant des rimes riches. Il rencontrera peu après Proof, qui deviendra son meilleur ami après le suicide de Ronnie. Proof se fera néanmoins tuer en 2006 à Detroit.

 

Suite : http://fr.wikipedia.org/wiki/Eminem

 

tumblr_mlxf36qiPh1rhssedo5_500.jpg


------------------------------------------------------------------


Shady Records est le label d'Em : cela inclue ou incluait aussi 50 Cent, Yelawolf, Slaughterhouse, D-12, Bad Meets Evil, Obie Trice, Boogie.

------------------------------------------------------------------

http://www.youtube.com/watch?v=-AUjxDgAOvw
http://www.youtube.com/watch?v=tkwG8Yub_M8
http://www.youtube.com/watch?v=JByDbPn6A1o&ob=av2e

------------------------------------------------------------------

 

 

Pour faire simple ce qui fait qu'Eminem est considéré comme un des meilleurs rappeurs de tous les temps par la communauté Rap est qu'il fait partie des rares rappeurs à associer "rime riches", "paroles sensés et de qualités", "flow parfait" et "sachant écrire tout genre de titres"

Majoritairement, Eminem est cité par la communauté rap US comme faisant partie des 5 meilleurs rappeurs de tous les temps au côté de 2Pac, Nas, Notorious B.I.G. et Jay-Z.

Encore des avis sur Eminem de la part d'autres MC :

136578Sanstitre1.jpg

349620Sanstitre2.jpg

780017Sanstitre3.jpg

941162MastaAce.jpg

6nuujl.jpg

 

Eminem à gauche et Drake à droite.

  • Like 8

Share this post


Link to post

Interview de Crooked I :

15995.jpg

There's the full interview with video:
http://www.youtube.com/watch?v=zcURX27B1Qk&feature

And here're some good parts of the interview:

On the "In None We Trust" EP:

Crooked I: In None We Trust… I've been through a lot in this industry, I've dealt with a lot of people that were real phony and fake and I've learned that my best bet is to trust my circle. So I'm constantly pushing my circle, C.O.B. and when it comes to this game, in none we trust. I only trust my circle, which is C.O.B. and Slaughterhouse.

On being on Shady Records and working with Eminem:

Crooked I: Here's the deal, dogg. You walk into the studio and Eminem is in there. It's like walking into the NBA locker room and Kobe Bryant is in there. *laughs* Or when the Bulls walked in and seen Michael Jordan. The inspiration is crazy. The competitive nature in the room is crazy, but he's arguably the G.O.A.T. (greatest of all time), when it comes to writing lyrics. So it's just a dope atmosphere!

And then, you also have someone who understands being a rapper, that is calling the shots. So it's not some stuffed shirt who is telling you "don't rap like this" or somebody who never wrote a rap in their fucking life. It's somebody who is an expert on the subject and he feels you and knows how to market you because he is a MC as well. So it's a great thing. Eminem is committed to the project and he reassures us all the time that he is very committed to the Slaughterhouse project.

That just feels good in itself, because you can get lost in the mix on a major. You can walk in there, sign a deal, take the picture, shake hands and everybody sees the picture and says "oh he's on this major label!" After that, you might not be able to contact anybody from that label! Maybe just your A&R, every now and then. You're probably never gonna be able to talk to an executive unless you start selling records. They don't even shake your hand again! They shake your hand when you get the first check and they take the picture for press and industry insider magazines, but they won't shake your hand again unless you sell a million records.

On competing with the other Slaughterhouse MC's:

Crooked I: It's crazy, because there are two ways of competing that I've learned. I compete with Slaugherhouse in a form that's very friendly. I just don't want to get my head handed to me on a platter on a song *laughs* So I make sure that I bring my A game. But when I'm leaving the studio, I don't feel like I was really competing with them, I just feel like we were making great music. But we absolutely compete with people outside of the circle and that level of competition is "we wanna be the best". If we gotta step on you and squash you into the ground like a bug - lyrically - we wanna do that and show the world what dope MC's with bars are supposed to sound like. So yeah, that's what it is. But yeah, it's very competitive, those dudes are monsters! That's why they call us the four-headed monster.

Source: http://www.dubcnn.co...s/crookedi2011/

  • Like 2

Share this post


Link to post

Maintenant qu'il a signé sur son label oui. Même pour Slaughterhouse. 50 Cent je crois qu'il lui reste un album sous contrat avec le label encore.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Ok Thanks. J'ai l'impression que tout les gens de son label sont inconnu au grand public.

 

A part 50 Cent oui, les autres protégés ne sont pas "célèbres". D-12 et Obie Trice avait quand même vendu des millions d'albums tout de même les années auparavant

Share this post


Link to post

On parlait de Crooked I plus haut qui appartient au groupe Slaughterhouse, j'aime beaucoup ce MC. Pour ceux qui ne connaissent pas voilà deux titres récents :

 

crooked-i.jpg

 

Game Time : http://hulkshare.com/f04ur8wz2mv8

Under Pressure Freestyle : http://hulkshare.com/cgxxrpgl9vcd

 

tumblr_lfi39jfuJG1qzkcoxo1_500_thumb.gif

 

Et un remix de Lose Yourself d'Eminem avec God Of Choir (mais cette fois juste le premier couplet) : http://www.mediafire.com/?7thfx32i8yhe29d

Share this post


Link to post

L'album de Slaughterhouse sera dispo le 14 mai

 

 

Le très attendu premier album de Slaughterhouse, à paraître sur Shady Records, le label d'Eminem, sera dans les bacs le 14 mai prochain. Le titre officiel du projet n'a pas encore été confirmé mais ce devrait être Welcome To Our House. Il y a quelques jours, Joe Budden avait posté une photo du groupe en studio avec Eminem, accompagnée d'un laconique "#OurHouse". Le supergroupe composé de 4 redoutables MC (Crooked I, Joell Ortiz, Royce da 5'9" et Joe Budden) va entamer une grande tournée de 43 dates aux Etats-Unis et au Canada pour présenter cet opus. Le premier single sera diffusé dès la semaine prochaine.

 

source : http://musique.jeuxactu.com/news-welcome-to-our-house-de-slaughterhouse-10368.htm

Share this post


Link to post



  • Sujets récents

  • Messages

    • Moi qui pensais qu'elle allait atteindre, voir dépasser les 250K en mettant le paquet de promotion pour la réédition... 
    • J'ai dit décevantes PAR RAPPORT à tout ce qu'il y a autour : énorme succès du film, gros succès du single qui porte le film et du coup la BO, médiatisation à fond du film et de la BO...etc. C'est le phénomène cinéma et soundtrack de cette fin d'année, et beaucoup voyaient l'album rester dans le top 5 UK très aisément jusqu'à Noël.   Elle revient de loin, suite aux ventes UK pas très très folles des deux précédents opus, donc ce n'est pas non plus un énorme exploit de dépasser les ventes de ces derniers. C'est à souligner en effet, ça fait toujours plaisir, mais encore une fois, objectivement, les chiffres UK (tout comme le chart-run de l'album ces dernières semaines) pour cette BO sont loin d'être aussi excellents que ceux qu'on peut voir ailleurs.   On le voit, l'album fonctionne quasiment partout grâce à tout ce contexte "phénomène" de cette fin d'année. Donc oui je persiste à dire que #16eme au Top Albums UK à mi décembre en plein milieu des ventes achats de Noël, c'est décevant contrairement à un paquet d'autres marchés où les scores de l'album sont le parfait reflet du film qui fonctionne aussi. Ça été dit au dessus, outre manche, en Irlande, l'album est par exemple #01. D'où l'incompréhension de ce positionnement-album dans les charts UK, où le succès du film et des titres sont aussi présents.   Et je n'ai pas dit que les ventes des BO doivent à tout prix être comparées à celles du succès justement incomparable de The Greatest Showman, qui est l'album le plus vendu de l'année à l'international.
    •  Fuck Them all /   L’amour naissant / Tous ces combats /  Paradis inanimé /  C’est dans l’air (-) Sans contrefaçon / Souviens toi du jour / Looking for my name / Eaunanisme (--) Rever / Dessine moi un mouton / Nous souviendrons nous  (---) Désobéissance / Libertine  (----) C’est pas moi (-----)
    • Sophie Fustec, connue en solo sous le nom de La Chica ou La Chica Belleville (en hommage au quartier où elle a grandi) est une chanteuse, musicienne et artiste franco-vénézuélienne. Fortement inspirée par sa double culture, elle décrit sa musique comme un "collage" de diverses influences allant du folklore du Venezuela, le pays d'origine de sa mère, à l'électro pop expérimentale. Après avoir fait partie des live bands d'artistes comme Pauline Croze, Yael Naim ou Mayra Andrade et s'être fait connaître dans la scène underground parisienne en tant que chanteuse du groupe 3SomeSisters, celle qui était jusque là connue sous son nom de naissance décide de se lancer en solo fin 2015 en se faisant appeler "La Chica" et en publiant un intriguant 1er single accompagné par un clip représentant bien son univers artistique et visuel :       1 an et demi après la sortie de ce titre sort son 1er EP intitulé lui aussi "Oasis", qui lui permet de se faire un nom dans les médias branchés en France mais aussi au Mexique, où elle a une fanbase assez importante. En 2018, elle sort 3 titres (Drink, Sola et Addict) qui annoncent son 1er album, autoproduit via Kisskissbankbank, prévu pour le 8 février 2019 qui aura la particularité d'être presque entièrement en espagnol, un choix original dans notre scène indie, mais qui peut payer au vu de la "hype" qu'a cette langue ces derniers mois !      
    • @Lonelyanais tu sais s'il y a un artiste de prévu question prestation ?
  • Similar Content

    • By Jigga
      - En attendant les B.O. de Venom en octobre et de Bodied en novembre 2018, Eminem pèse entre 200 et 300 millions de disques vendus.
       
      - Voter pour vos meilleurs rappeurs de tous les temps sur Ranker.com : https://www.ranker.com/crowdranked-list/the-greatest-rappers-of-all-time?ref=also_ranked&pos=2&a=0&l=1347110&ltype=n&g=2
       

    • By Charliiiie
      Anna Burch, Américaine ancienne membre du groupe de Detroit Frontier Ruckus se lance en solo cette année. A l'image d'une Courtney Barnett ou d'un Kurt Vile, elle offre un rock très laid-back et superposé d'une voix cristalline à la Molly Rankin (Alvvays). Signée, chez Heavenly Recordings et Polyvinyl (en fonction des pays), elle sort l'album le plus cool de ce début d'année, avec sa collection de mélodies lo-fi sucrées qui surfent parfois sur de la beach-pop 60's. Parce qu'un peu de légèreté, ça ne fait pas de mal !
       
       

       



       
      http://soundcloud.com/polyvinyl-records/anna-burch-asking-4-a-friend-1



      Facebook - Site Web - Bandcamp - Soundcloud - Twitter
×