Jump to content
Eclipse

Rihanna - Talk That Talk

About This Shit..  

247 members have voted

  1. 1. Quel sont tes titres préférés ?

  2. 2. Ton impression sur cet album ?

    • MASTERPIECE ! Rated R et les autres peuvent aller se torcher ! Mais quelle bombe !!!!!!
    • UNE BONNE SURPRISE ! Comment en si peu de temps a-t-elle pu faire un album aussi convaincant que ça ? J'aiiime !
    • UN PEU DÉÇU ! Je m'attendais à mieux pour le coup ! Deux ou trois titres de potables mais c'est tout..
    • UNE FIANTE D'ALBATROS ! Aucune cohésion. Du remplissage de rayon Casino. Il n'y a rien à sauver de cet album. Rihannaze dans tout son art.


Recommended Posts

ri2-400x400.jpg

 

 

1. You Da One

2. Where Have You Been

3. We Found Love

4. Talk That Talk (feat. Jay-Z)

5. Cockiness (Love It)

6. Birthday Cake

7. We All Want Love

8. Drunk On Love

9. Roc Me Out

10. Watch' N Learn

11. Farewell

12. Red Lipstick (Edition Deluxe)

13. Do Ya Thing (Edition Deluxe)

14. Fool In love (Edition Deluxe)

 

 

A vos claviers !

  • Like 2

Share this post


Link to post
Guest Reveal

Je n'ai même pas fait de critique pour Born this way ou 4, je ne vois pas pourquoi je perdrais mon temps à en faire une pour ce truc...

  • Like 17

Share this post


Link to post
Guest American Lover
Je n'ai même pas fait de critique pour Born this way ou 4, je ne vois pas pourquoi je perdrais mon temps à en faire une pour ce truc...

 

Surtout qu'il y a rien à critiquer. C'est juste pour faire du business, pas de l'Art…

  • Like 2

Share this post


Link to post

rihanna-ttt-cover-standard_s200.jpgRihanna_-_Talk_That_Talk_-_Cover_-_Deluxe.jpg

Talk That Talk



Rihanna est de retour avec un sixième album dans la continuité de Loud. Talk That Talk est comme le précédent opus, un mélange hétérogène avec des ambiances très diversifiées. Ce qui est le plus marquant avec cet album c'est cette irrégularité. Des chansons très travaillées et à l'inverse d'autres sentent à plein nez le bâclées. La Rihanna de 2009 et très loin derrière nous.

 

L'album commence sur un titre au tempo lent et plutôt addictif. Surement trop d'ailleurs. You Da One est très indigeste après 3 écoutes. Si l'album se retrouve entre mes mains, la première piste sera surement zappé. C'est très contrariant sachant que la première piste est censé être l'une des meilleures.

 

2ème piste, changement plus que radical. L'intro est juste orgasmique. Mais après quelques secondes, Where Have You Been part dans tout les sens et se transforme en un titre éléctro-house digne de David Guetta. Il n'y a aucun doute là dessus, Where Have You Been est surement l'un des plus gros tube de l'album. Mais au détriment de la qualité...

 

La piste suivante est déjà bien plus addictive. We Found Love est juste un Where Have You Been qui ne part pas en cacahuète. Avec cette piste (et cet album) on retiens le manque cruel d'identité de Rihanna. Man Down un jour, We Found Love un autre. Notons tout de même que We Found Love malgré un manque cruel de qualité "Rated Rdesque" passe plutôt bien sans vraiment lasser.

 

L'une des meilleures choses qui soit arrivé à cet album est la quatrième piste. Talk That Talk est juste la bombe de l'album. Une instrumentale simple et efficace sans tomber dans l'éléctro-house était presque impensable avec cet album. La présence de Jay-Z sur le titre n'apporte absolument rien (comme sur Umbrella d'ailleurs). Cette chanson aurait put autant se retrouver sur Rated R que sur Loud. Je pense que c'est ce qui la rend efficace, un mélange judicieux entre l'ambiance des 2 derniers albums.

 

Après une chanson pareil on reprend espoir. Peine perdue. Cockiness (Love It) est juste une horreur pour les oreilles. Cette chanson est juste d'un ridicule je ne comprend vraiment pas comment une chanson pareil peut se retrouver sur un album. Quitte à parler de sexe, je te préfère sur S&M Rih'. Les I Love It (x156874) sont justes insupportables.

 

Birthday Cake est juste trop courte pour pouvoir être réellement jugée. Mais bon même en version plus longue, cela n'arrangerait rien à la pauvretée du titre. Une sorte de Cockiness 2.0 au son d'une tribue africaine perdue dans le Zimbabwe. Aucune originalitée, des Cake (x156874) qui donne envie de se cogner la tête contre le mur le plus proche.

 

Après deux pistes aussi mauvaises le niveau se relève légérement (oui j'ai dis légérement). We All Want Love est la première ballade de l'album. On peut se dire qu'elle va se calmer un peu. Manquer. Elle gueule pendant une bonne partie de la chanson ce qui la rend plutôt désagréable. Après les deux précédentes horreurs on est quand même content de retrouver une piste qui ne soit pas médiocre.

 

Le niveau se relève encore un peu avec Drunk On Love. Même si l'instrumentale est fort semblable à celle de Te Amo, Drunk On Love est juste l'une des meilleures ballades de l'album (pas difficile en même temps). Cette chanson est loin d'être moins gueularde que We All Want Love, mais j'ai l'impression qu'avec Drunk On Love elle sait où elle peut se permettre de gueuler. Dans We All Want Love, elle ne peut s'empêcher de crier comme un canard qu'on égorge à chaques notes.

 

On pourrait presque avoir l'impression que plus on s'enfonce dans l'album plus les pistes sont mauvaises. Et bien Roc Me Out nous prouve clairement le contraire. Je ne pourrais vous expliquer pourquoi mais je vois cette chanson comme un hymne (bon j'y vais un peu fort) à la lutte de quelque chose, à un combat. Cette chanson vous donne envie de vous surpasser, de vous vanger de quelque chose, de quelqu'un. C'est sur cette piste que sa voix est la plus appreciable.

 

Roc Me Out fait suite à Watch N' Learn. Après avoir écouté des sons aussi lamentables entre la piste 5 et 7, il est apprecialbe de voir une "rennaissance" de l'album, mort prématurément à la piste 5. Là non plus je ne pourrais vous l'expliquer mais Watch N' Learn me fait clairement pensé à l'Asie, à la Chine plus précisément. Est-ce l'instrumentale ? Elle doit surement y être pour quelque chose. Clairement une piste de remplissage, mais très agréable à écouter.

 

L'album (édition simple) se termine par Farewell, 3ème et dernière ballade de l'album. Grâce à ce titre on se rend compte que l'album n'est pas aussi minable que ça. Il n'y a a pas mieux pour terminer cet album et laisser un souvenir "presque" agréable à la fin de l'écoute de l'album (toutefois si vous êtes arrivés à la fin). Farewell devient très largement la meilleure ballade de l'album.

 

Pour résumer le tout, un album très hétérogène au mélange pop-éléctro-dance-R'N'B. D'excellentes pistes (Talk That Talk, Roc Me Out, We Found Love) surpassent d'autres chansons toutefois bonne (Watch N' Learn, Farewell, Where You Have Been). Par contre (comme pour Loud) un joli lot de chansons à jeter directement à la poubelle (You Da One, Cockiness, Birthday Cake, We All Want Love). Après plusieurs écoutes, Talk That Talk est à peu près au même niveau que le précédent opus de Rihanna.

Seulement deux gros défaults sont à signaler : la première piste fait presque saigner les oreilles et le millieu de l'album est médiocre.

 

A écouter avec modération.

  • Like 9

Share this post


Link to post
Guest Reveal
Surtout qu'il y a rien à critiquer. C'est juste pour faire du business, pas de l'Art…

Une minute de silence pour ceux qui ont pré-commandé l'album d'ailleurs. You should ask for a Rihfund!

Share this post


Link to post

Cockiness et Birthday Cake sont inaudibles. Pile le genre de morceau que je déteste. Une horreur !

 

Where Have You Been, j'était tellement satisfait lors de la première partie du morceau que j'ai limite eu un spasme lorsque la bouillie éléctro s'est incrustée. Moins dégueulasse que ce que vous prédisiez cependant, le mix des genres demeure assez original au final. Un ÉNORME tube à prévoir.

 

Drunk On Love dégage un truc puissant, brut, et les choeurs sont magnifiques. Conquis.

 

We All Want Love est sympathique, mais sans plus. Il manque des harmonies sur le refrain.

 

Talk That Talk reste assez plate, j'attendais une explosion. Plaisante néanmoins, la présence de Jay Z y est pour beaucoup.

 

Roc Me Out est très dirty et naughty tout en étant plus subtilement construite qu'un Beurkiness. J'aime !

 

Je hais Watch'n Learn, non mais c'est naze quoi. J'ai rien envie de regarder avec cette chanson, et encore moins d'apprendre quelque chose. #GurlBye

 

Farewell est une belle ballade, bien qu'assez banale dans la composition et dans la mélodie. Agréable sans plus.

 

:throb: :throb: :throb:Drunk On Love

 

:throb: :throb: Roc Me Out, Where Have You Been, Talk That Talk

 

:throb:We All Want Love, Farewell

 

:mitraille:Watch'n Learn, Birthday Cake, Cockiness

 

 

Très sincèrement, pas de quoi faire sa dramaqueen. L'ensemble est pour moi supérieur à Loud.

 

I'M DONE ;)

  • Like 2

Share this post


Link to post

En même temps vu la qualité de Loud on pouvait pas s'attendre à un bon album.

 

Donc pas de déception pour moi vu que je n'en attendais rien.

 

Rated R est son seul bon album.

Share this post


Link to post

:mdr:

J'adore ta critique Végétal, claire et détaillée.

Entièrement d'accord surtout sur ta critique de Birthday Cake, qui m'a bien fait rire.

  • Like 1

Share this post


Link to post

×