Jump to content

Nobody Knows I'm New Wave   

33 members have voted

  1. 1. Parmi ces artistes, j'aime...

  2. 2. New Wave Revival?! Ok, j'aime...



Recommended Posts

NOBODY KNOWS THAT I'M NEW WAVE



 

 

 

 

Avant-propos: ce message d'introduction ne prétend pas retracer le mouvement New Wave des origines jusqu'à nos jours avec la précision la plus scientifique. Ce message d'introduction n'est même pas très important! Qu'en est-il alors? Je donnerai quelques informations nécessaires pour situer le mouvement New Wave dans son contexte et ciblerai quelques artistes/groupes qui ont joué un rôle crucial dans son rayonnement. La seule utilité de ce message est de baliser.

..

Psycho Killer, qu'est-ce que c'est?

..



Le mouvement New Wave est tout d'abord difficilement définissable, tant les artistes/groupes que l'on a classé sous cette étiquette sont différents. Pour tout ce qui est difficilement définissable, la définition la plus simple, la plus générale, sera la plus adaptée.

La new wave est apparue à la fin des années 1970 principalement en Europe de l'Ouest, mais aussi aux Etats-Unis. Le punk, primitif et concis, qui alors déferle sur le rock, s'épaissit, et dépasse l'éternel trio: guitare, basse, batterie en incorporant et digérant de multiples influences (électro, pop, world, etc.) Ainsi, la new wave est parfois confondue avec le post-punk.

..

Le mouvement connaîtra ses heures les plus glorieuses dans les années 1980 avant de s'essouffler au détour des 1990s. Depuis lors, il ne cesse de connaître des revivals en série et d'être une source d'inventivité inépuisable.

..

Pour l'anecdote, le terme "new wave" est une référence au cinéma français dit "nouvelle vague" des années 1950-60 (Godard, Truffaut, etc.)

..

..

The stars we are

..



Le nombre d'artistes/groupes (mainstream ou underground) à avoir marqué le mouvement New Wave est évidemment impressionnant. Je cible ici brièvement une poignée de noms (que je juge) extrêmement important.

..

Talking Heads

..

Talking+Heads.jpg

 

 

Qu'on se le dise directement, comme ça, d'entrée de jeu, les Talking Heads, même si le nom fait peu d'écho dans l'esprit de certains, est un des groupes les plus influents de tous les temps. Le groupe post-punk/new wave, mené par le génial David Byrne, incorpore dans sa musique très arty des influences aussi diverses que le rock, l'électro, la pop, la world music, le funk ou l'ambiant.

Les quatre premiers albums du groupe (Talking Heads: 77, More Songs About Buildings and Food, Fear of Music et Remain in Light), dont trois d'entre eux sont produits par le non moins influent Brian Eno, se classent à des places de choix parmi les 500 greatest albums of all time du Rolling Stone Magazine. Ces mêmes albums se retrouvent également sur les listes Top Albums de NME, Pitchfork, The Guardian, Melody Maker, Vibe, Sounds, VH1, etc.

Le quatrième album de groupe et ultime chef-d'oeuvre, Remain in Light, paru en 1980, résume presque à lui seul et en huit morceaux toutes les années 1980 alors à venir. Visionnaire et culte!

..

Take Me to the River (reprise d'Al Green)

..

Blondie

..

10101647.jpg

 

On ne présente plus Blondie et sa divine blonde Debbie Harry. Groupe initialement issu du mouvement punk underground, il étincellera de ses plus beaux feux et aux yeux du grand public à la sortie du troisième album, Parallel Lines (1978): chef-d'oeuvre new wave. "Heart of Glass", "Call Me", "Tide Is High", "One Way Or Another", "Denis", "Rapture", "Atomic", etc. autant de tubes qui ont marqué l'inconscient collectif aussi bien dans le mainstream que dans

l'underground.

..

Rapture

..

Depeche Mode



 

Groupe phare de la new wave british tendance synthpop, le groupe mené par Martin Gore n'a cessé d'être une source d'influence dans le monde de électronique, depuis le poppy "Just Can't Get Enough" en passant par Violator et les opus plus cold wave.

..

People Are People

..

Joy Division



 

Emmené par la mythique figure Ian Curtis, ce groupe anglais a, malgré une durée de vie ultra-courte, marqué à jamais la new wave/cold wave et joui encore aujourd'hui de l'étiquette "groupe culte". Sombre, abyssale et pourtant, paradoxalement lumineuse de synthés, le musique de Joy Division n'a pu se développer que sur deux albums, Unknown Pleasures et Closer. En 1980, le groupe se sépare au suicide du leader Ian Curtis à 23 ans.

 

Pour l'anecdote, le groupe avant initialement choisi de s'appeler Warszawa en référence à la chanson du même nom de David Bowie sur l'album Low (1977), lui aussi déterminant dans l'évolution de la cold wave.

..

Love Will Tear Us Apart

..

New Order



 

Né sur les cendres de Joy Division, New Order distille une new wave/électro depuis le début des années 1980. On doit au groupe d'excellents albums comme Movement (1981) ou Power, Corruption & Lies (1983)

..

The Cure

..

the_cure.jpg

..



Figure emblématique du rock anglais depuis la fin des années 1970, le groupe du délirant Robert Smith est parvenu à créer un son reconnaissable entre mille: entre new wave, cold wave, rock et pop. Alors que le premier opus du groupe (Three Imaginary Boys) est une galette clé de la new wave britannique de la fin des 1970s, la trilogie qui suit, composée de Seventeen Seconds, Faith et Pornography, se révèle être déterminante dans l'évolution de la cold wave. Aujourd'hui, le groupe est cependant connu par le grand public pour ses tubes aux accents très pop: "Just Like Heaven", "Friday I'm in Love", "Close to Me", "Why Can't I Be You" ou encore "Boys Don't Cry", l'un des premiers singles de l'équipe du Sussex en 1979.

..

Boys Don't Cry

..

Siouxsie & the Banshees



 

This is the happy house/we're happy here in the happy house/oh it's such fun/

We've come to play in the happy house

Siouxsie & the Banshees ou le côté gothique de la new wave/cold wave.

..

The Police



 

Célèbre groupe britannique emmené par le non moins célèbre Sting, The Police n'a paru que cinq albums (dont quatre se retrouvent parmi les 500 greatest albums of all time de Rolling Stone) et pourtant l'impact critique et commercial fût tel que depuis les années 1980, il ne cesse de fasciner.

..

Every Breath You Take

...

..

I love to listen to Beethoven…

Pour terminer ce tour d'horizon new-wave, attardons-nous sur quelques albums phares du mouvement. Liste évidemment non-exhaustive:

*on retrouve dans cette liste les différents sous-genres de la new wave: du New Romanticism, à la tendance cold wave en passant par les tendances plus post-punk ou encore synthpop*



 

 

A-ha - Hunting High and Low (1985)

(morceaux phares: "Take on Me", "The Sun Always Shines on T.V.")

 

Blondie - Parallel Lines (1978)

(m.p.: "Heart of Glass", "One Way or Another")

...

Cyndi Lauper - She's So Unusual (1983)

(m.p.: "Girls Just Want to Have Fun", "Time After Time")



...

David Bowie - Scary Monsters (And Super Creeps) (1980)

(m.p.: "Fashion", "Ashes to Ashes")

 

Depeche Mode - Black Celebration (1986)

(m.p.: "A Question of Lust", "A Question of Time")

 

Devo - Freedom of Choice (1980)

(m.p.: "Whip It", "Girl U Want")

 

Donna Summer - The Wanderer (1980)

(m.p.: "The Wanderer", "Who Do You Think You're Foolin'?")

 

Duran Duran - Seven and the Ragged Tiger (1983)

(m.p.: "The Reflex", "The Wild Boys")

 

Elvis Costello - This Year's Model (1978)

(m.p.: "Pump It Up", "Radio Radio")

 

Etienne Daho - Pop Satori (1986)

(m.p.: "Duel au Soleil", "Tombé Pour la France")

 

Eurythmics - Sweet Dreams (Are Made of This) (1983)

(m.p.: "Sweet Dreams (Are Made of This)", "Love Is a Stranger")

...

Gang of Four - Entertainment! (1979)

(m.p.: "Damaged Goods", "At Home He's a Tourist")



...

Gary Numan - The Pleasure Principle (1979)

(m.p.: "Cars", "Complex")

 

Human League - Dare (1981)

(m.p.: "Don't You Want Me", "Open Your Heart")

...

Indochine - 3 (1985)

(m.p.: "Trois Nuits Par Semaine", "3e Sexe")



...

Joe Jackson - Look Sharp! (1979)

(m.p.: "Is She Really Going Out With Him?", "Sunday Papers")

 

Joy Division - Closer (1980)

(m.p.: "Atrocity Exhibition", "Isolation")

 

Kate Bush - Hounds of Love (1985)

(m.p.: "Running Up That Hill (A Deal With God)", "Cloudbusting")

...

Klaus Nomi - Klaus Nomi (1981)

(m.p.: "You Don't Own Me", "Lightnin' Strikes")

...



Les Rita Mitsouko - The No Comprendo (1986)

(m.p.: "Les Histoires d'A.", "C'est Comme Ça")

...

Magazine - Real Life (1978)

(m.p.: "Shot by Both Sides", "The Light Pours Out of Me")

......

Missing Persons - Spring Session M (1982)

(m.p.: "Destination Unknown", "Windows")



 

New Order - Power, Corruption & Lies (1983)

(m.p.: "Age of Consent", "Leave Me Alone")

 

Nina Hagen - Fearless/Angstlos (1983)

(m.p.: "New York / N.Y.", "Zarah")

 

Orchestral Manoeuvres in the Dark - Organisation (1980)

(m.p.: "Enola Gay", "VLC XI")

 

Prince - Dirty Mind (1980)

(m.p.: "Uptown", "Dirty Mind")

 

Robert Palmer - Clues (1980)

(m.p.: "Johnny and Mary", "Looking for Clues")

 

Roxy Music - Avalon (1982)

(m.p.: "Avalon", "More Than This")

 

Simple Minds - New Gold Dream (1982)

(m.p.: "Promised You a Miracle", "Someone, Somewhere in Summertime")

 

Siouxsie & the Banshees - Kaleidoscope (1980)

(m.p.: "Happy House", "Christine")

 

Soft Cell - Non-Stop Erotic Cabaret (1981)

(m.p.: "Tainted Love", "Say Hello, Wave Goodbye")

...

Suicide - Suicide (1977)

(m.p.: "Johnny", "Ghost Rider")



 

Talk Talk - It's My Life (1984)

(m.p.: "Such a Shame", "It's My Life")

 

Talking Heads - Remain in Light (1980)

(m.p.: "Once in a Lifetime", "The Great Curve")

 

Taxi Girl - Cherchez le Garçon (1980)

(m.p.: "Cherchez le Garçon", "Jardin Chinois")

 

Tears for Fears - Songs From the Big Chair (1985)

(m.p.: "Everybody Wants to Rule the World", "Shout")

 

The B-52's - The B-52's (1979)

(m.p.: "Planet Claire", "Rock Lobster")

 

The Buggles - The Age of Plastic (1980)

(m.p.: "Video Killed the Radio Star", "Living in the Plastic Age")

 

The Cure - Three Imaginary Boys (1979)

(m.p.: "10:15 Saturday Night", "Fire in Cairo")

 

The Go-Go's - Beauty and the Beat (1981)

(m.p.: "Our Lips Are Sealed", "We Got the Beat")

 

The Jam - Sound Affects (1980)

(m.p.: "Start!", "That's Entertainment")

 

The Police - Reggatta de Blanc (1979)

(m.p.: "Message in a Bottle", "Walking on the Moon")

 

The Pretenders - Pretenders (1980)

(m.p.: "Brass in Pocket", "Private Life")

 

The Smiths - The Queen Is Dead (1986)

(m.p.: "Bigmouth Strikes Again", "The Boy With the Thorn in His Side")

 

The Soft Boys - Underwater Moonlight (1980)

(m.p.: "I Wanna Destroy You", "Kingdom of Love")

...

The Stranglers - La Folie (1981)

(m.p.: "Golden Brown", "Tramp")



...

The Tubes - Remote Control (1979)

(m.p.: "Turn Me On", "Prime Time")

...

Visage - Visage (1980)

(m.p.: "Fade to Grey", "Tar")



...

XTC - Drums and Wires (1979)

(m.p.: "Making Plan for Nigel", "Ten Feet Tall")

 

Yazoo - Upstairs at Eric's (1982)

(m.p.: "Don't Go", "Only You")

 

Young Marble Giants - Colossal Youth (1980)

(m.p.: "Credit in the Straight World", "Brand-New-Life")

...

New Wave Revival (2000s)

Cut Copy - In Ghost Colours (2008)

(m.p.: "Lights & Music", "Hearts on Fire")

...

Kaiser Chiefs - Employment (2005)

(m.p.: "Everyday I Love You Less and Less", "I Predict a Riot")

...

Ladyhawke - Ladyhawke (2009)

(m.p.: "Delirium", "Paris Is Burning")

...

Ladytron - Witching Hour (2005)

(m.p.: "Destroy Everything You Touch", "Sugar")

...

La Roux - La Roux (2009)

(m.p.: "Quicksand", "In for the Kill")

...

Marina and the Diamonds - The Family Jewels (2009)

(m.p.: "Hollywood", "I'm Not a Robot")

...

MGMT - Oracular Spectacular (2007)

(m.p.: "Time to Pretend", "Electric Feel")

...

Santigold - Santogold (2008)

(m.p.: "L.E.S. Artistes", "Lights Out")

...

She Wants Revenge - She Wants Revenge (2006)

(m.p.: "Tear You Apart", "These Things")

...

The Gossip - Music for Men (2009)

(m.p.: "Heavy Cross", "Love Long Distance")

...

The Killers - Day & Age (2008)

(m.p.: "Spaceman", "Human")

...

The Ting Tings - We Started Nothing (2008)

(m.p.: "That's Not My Name", "Shut Up and Let Me Go")

...

Yeah Yeah Yeahs - It's Blitz! (2009)

(m.p.: "Zero", "Heads Will Roll")

...

...



 

Question: quels sont tes artistes new-wave favoris? tes morceaux fav'? ton appréciation de ce mouvement? etc. Commente, chéri!

  • Like 16

Share this post


Link to post

Je passe un peu en coup de vent.. ^^

Mais juste bravo pour la présentation qui a dû demander beaucoup de temps et de patience, well done !

Share this post


Link to post

Très belle présentation Rebecca!

 

Le New Wave,ça ne fait pas longtemps que je me suis mis à l'écouter (Merci à mon copain d'ailleur pour cette découverte ^^), parmis les groupes cités plus haut je retiens surtout Joy Division car c'est avec ce groupe que mon immersion dans ce genre musical à débuté, de plus je suis devenu fan depuis le visionnage de leur film (Film que je conseille d’ailleurs).

  • Like 1

Share this post


Link to post

Excellent post, sur un excellent genre de musique, que je connais trop peu... Faudrait vraiment que j'approfondisse tout ça, bien que le genre soit tellement vaste qu'on n'en voit jamais le bout !

A part ça, je pense que, pour les albums-clés de la "Revival New-Wave", tu as oublié de mettre "Antics" d'Interpol et "To Lose My Life..." de White Lies.

 

[media='']

[/media]

 

[media='']

[/media]
  • Like 1

Share this post


Link to post

Très bon sujet, merci.

En France, on a eu évidemment Indochine, mais aussi Opéra de Nuit et surtout Kas Product, groupes injustement peu connus bien qu'ils aient un peu vieilli (pour Kas Product, découvrir avec "China town"). Depuis on a droit à des artistes plus caricaturaux (Madinka, Oxygen), mais aussi à de bonnes surprises (ACWL).

Quelques groupes issus de la new wave et plus vaguement du punk ont donné lieu à plusieurs sous-genres non évoqués ici : la néo-folk par exemple (Death in June).

 

Je suis très attaché aux vieilles scènes cold wave, post punk, synthpop. Par contre je déteste littéralement les trucs qu'on nous pond aujourd'hui et qui me semblent pathétiques et sans inspiration (Interpol par exemple, il y en a un encore pire mais j'ai oublié le nom, ça doit commencer par un A). Sauf Frustration, groupe français très sympa reprenant, comme beaucoup mais de façon moins plagiat total, Joy Division (LE groupe culte avec Cure).

Puisqu'on parle de Cure, bizarre que tu aies mis "Boys don't cry", morceau pop qui ne qualifie pas du tout ce groupe. The Cure, c'est comme Marilyn Manson : une trilogie sans compromis et qui casse les dents (trilogie se terminant par le disque phare du mouvement gothique : Pornographie). Malheureusement, ce groupe est surtout connu pour des morceaux pop assez débiles et nuls qui sortent en singles ("Close to me", autres autres).

 

On pourrait parler aussi des Cranes (superbe groupe, album Loved) et aussi des Swans, qui ont un peu repris le flambeau de Cure dans les années 90.

Fad Gadget est aussi un des "groupes" (comme NIN, il n'y a qu'une personne derrière) majeurs pour bien comprendre / apprécier ce mouvement.

 

Je développerai un peu de mon côté si tu m'acceptes dans ce sujet :mrgreen:

  • Like 1

Share this post


Link to post

Double post désolé :

au fait Joy Division devait s'appeler Warsaw et non Warszawa. Et autre groupe qui a fait son effet : Visage. Surtout connu pour "Fade to grey" qui a apporté une nouvelle esthétique et qui a un peu vulgarisé le synthétiseur.

Share this post


Link to post

Bon ou mauvais, Indochine a fait partie de la scène new wave. Je t'invite à consulter n'importe quel ouvrage qui parle de ce mouvement, tu trouveras forcément le nom de ce groupe.

Mais tu pourrais développer un peu, parce qu'un message pareil ne signifie pas grand-chose... C'est censé dire "c'est de la merde" ou "ça n'a rien à faire ici" ?

Share this post


Link to post

Deja tu baisses d'un ton parce que j'apprecie vraiment tes gouts musicaux et tes postes ^^... concernant indochine, ils ont surfés sur la vague de l'epoque avec à mon gout beaucoup trop de facilité, ca a duré 5 ans et c'est deja la fin de l'histoire. Je n'ai pas d'avis negatif sur eux mais artistiquement parlant a mes yeux ils n'ont pas marqué cette scene, ils en sont juste les témoins ..

 

sinon je suis un grand amateur des Cure, je n'ai pas fini de redecouvrir ce groupe..c'est une experience sonore tres differente de la précédente a chaque nouvelle ecoute, je n'en vois jamais la fin c'est immense pour moi..Dans un autre style, les b'52, depeche mode, Blondie, taxi girl, Klaus Nomi et l'incoutournable visage, yazoo, propaganda " p machinery" .. j'aime définitivement ce mouvement et ses sequelles

  • Like 2

Share this post


Link to post

Haha :mrgreen:

C'est toujours plaisant de croiser un amateur de Cure ! Bon, tu n'es peut-être pas fan à ce point, mais si un jour tu as le temps (!) et l'envie, tu devrais découvrir "Join the dots", coffret 4 cd de toutes les b-sides du groupe. C'est vraiment intéressant car on remarque bien le bordel niveau direction artistique de Cure dans les années 80... ça passe du post punk à la cold wave, à la pop bien daubée (époques Japanese Whispers et The head on the door, c'est assez horrible) et enfin au rock. Il y a 70 morceaux en tout et c'est agrémenté d'un beau petit livre. Sur des sites de ventes d'occasion il ne vaut pas bien cher, si un jour t'es motivé ça vaut vraiment le coup !

 

Pour Indochine oui c'est vrai. C'est un groupe opportuniste qui a toujours évolué suivant les modes. Mais je le citais tout de même car si tu regardes du côté d'Opéra de Nuit ou dans une moindre mesure Clair Obscur, je trouve qu'il y a parfois des similitudes, avec un penchant beaucoup plus grand public et paradoxalement amateur (y a rien de sombre chez Indochine par exemple). Pour faire court je trouve ça bizarre qu'on considère Taxi Girl comme faisant partie de ce mouvement mais pas Indochine (avant les évolutions successives de ce dernier). Après, ce n'est pas bien important.

 

Klaus Nomi incontournable ! T'as bien raison de le mentionner. En plus il a commencé quand Bowie annonçait son propre déclin. :mrgreen: C'est assez incroyable de voir qu'il pouvait vulgariser une sorte de néoclassique un peu variété ("Cold song") tout en partant dans des trips synthétiques bien barrés...

Visage s'est un peu loupé sur son deuxième album (avec grosse redite de "Fade to grey" mais en moins bon), je ne sais pas si tu le connais...

 

Enfin pour moi un des groupes français les plus influents et novateurs est Les Tétines Noires. Ils ont commencé dans les années 80 mais ont sorti leur premier album en 1990. C'est complètement indéfinissable : ça mélange un peu tous les styles avec une théâtralité originale. Ils sont partis ensuite dans l'indus et l'électro expérimentale mais les deux premiers albums sont à découvrir, ça reprend pas mal d'ingrédients des bases new wave.

Vous m'excuserez je ne connais pas les manip' encore, mais voici quelques liens :

Vidéo sur "Crazy horses"

 

C'est assez spécial, ça peut rebuter au début mais certains titres sont extra... Depuis ils ont évolué en LTNO (électro) puis le leader a formé The dead sexy inc, plus rock mainstream mais avec quelques élans new wave (incorporation des synthés 80's). Mais ça n'a rien à voir avec Les Tétines Noires qui a je pense complètement décomplexé la scène française.

Aujourd'hui il y a Sindrome aussi à découvrir.

Et l'un des plus vieux groupes français encore en activité : Norma Loy. Je voulais poster le morceau récent "Fade" mais ne le trouvant pas, en voici un plus ancien :

Share this post


Link to post

Je ne connaissais pas les tetines noires, c'est tres special, j'ai du mal a donner un avis mais je trouve ca interessant.. j'aime bien crazy horses putain mais y'a un coté ange je trouve dans l'atmosphere de ce titre.. le clip de freak m'a fait marrer, on dirait une parodie sordide des Inconnus..

 

romance de Norma Loy j'adore ! gros kif ..bah tu vois je connaissais pas ce truc .. merci bcp !!!

 

PS / j'aimerai bien l'avis de rebecca

Share this post


Link to post

En effet, gbg, Joy Division devait s'appeler Warsaw et non pas Warszawa, petite erreur... mais c'était bien en référence à la chanson "Warszawa" de Bowie... issu du célèbre Low (1977): album précurseur du courant et de la cold-wave: le meilleur album des 1970s selon Pitchfork.

Tu connais très bien la new wave française! Merci pour tes infos. N'hésite pas à poster ici toutes les vidéos que tu souhaites.

 

Vu que ce topic se situe dans la partie critiques du forum, vous pouvez également y poster les critiques sur les albums que vous souhaitez. Je posterai peut-être des critiques de Blondie, Talking Heads, etc. si j'ai le temps suffisant de les écrire.

 

Il n'est évidemment pas obligatoire de connaître le mouvement sur le bout des doigts (ce n'est d'ailleurs pas mon cas non plus, ni le cas de personne tant il est vaste et un peu fourre-tout) pour poster son ressenti quant à une chanson, un artiste, etc. On peut aussi demander des conseils pour découvrir tous ces artistes. Bref. Nobody Knows That I'm New Wave est le pilier de la new wave qu'il manquait à ce forum: postez-y! enrichissez-vous!

 

Un groupe new wave que j'adore aussi, c'est Missing Persons. On l'oublie souvent, quoique ces derniers-mois on en a entendu un peu plus notamment grâce à Lady Gaga qui s'en est de toute évidence inspiré aussi bien musicalement que visuellement.

L'album Spring Session M est un petit bijou new wave que je conseille vivement!

 

Le célèbre "Destination Unknown"

 

 

 

"Words"

 

 

 

Plus récemment, j'adore Santigold qui représente brillamment le New Wave Revival. La chanteuse cite volontiers (et ça se ressent!) Siouxsie and the Banshees et Devo comme influences... mais on entend aussi l'ombre de Missing Persons derrière tout ça.

 

"Lights Out"

 

 

  • Like 2

Share this post


Link to post

Beau sujet Jimmy!

 

Bon, à première vue je n'aurais pas classé autant d'artistes dans le courant New Wave. Y trouver, par exemple, The Police ou même The Cure, me surprend mais peut-être que les origines de ces groupes se situe dans la new-wave puis ils ont très vite évolué vers quelque chose de plus pop/rock.

Après, les frontières entre les différents styles de musiques sont souvent minces et il est difficile de classer un artiste dans une seule et même catégorie.

 

Pour moi, la New Wave est surtout synonyme de "One shot" comme Kajagoogoo et "Too Shy", Visage et "Fade To Gray" ou de groupe au succès limité dans le temps comme Alphaville, Bronski Beat, Dead Or Alive, Frankie Goes To Hollywood...

Bref, peu sont les groupes de pure New Wave à s'être inscrit sur la durée. Pour moi, les seuls restent Depeche Mode & New Order.

 

J'adore A-Ha aussi mais je n'apparente pas ça à de la new wave du tout. INXS pareil (à part "Original Sin"). Le son n'est pas assez "synthétique" et épuré pour moi.

Bref, c'est pas un courant que je trouve si large, c'est plus qu'il a rayonné sur la pop et le rock.

 

Citer des titres et des artistes que j'aime me ménerait à une liste très longue: j'ai été bercé par la New Wave toute mon enfance alors, oui, ça marque.

Je dirais, pour ne citer que ceux qui ont un place de choix dans ma culture musicale: Art Of Noise, Depeche Mode, The The, Etienne Daho, Eurythmics, Indochine, Kim Wilde.

 

Pour ce qui est de New Order, ne pas citer "Blue Monday" en morceau phare est une faute de goût! ^^

 

Le New Wave aujourd'hui? Santigold (quelques rares morceaux, le reste étant beaucoup trop hybride pour être cantonné à un style), The Gossip (le dernier opus), She Wants Revenge (oui, là, pour le coup, on est souvent dans la pure new wave), The Bravery (premier opus), The Tings Tings & le génial album de Kelly Osbourne, "Sleeping In Nothing".

  • Like 2

Share this post


Link to post

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Sujets récents

  • Messages

  • Similar Content

    • By Charliiiie
      Grand Blanc, quatuor de Metz, va sortir son premier album Mémoires Vives (pochette ci-dessous) le 16 février prochain. Enfin ! j'ai envie de dire, tellement ce groupe (l'un des nouveaux venus les plus excitants sur la scène francophone) tient en haleine depuis de longs mois avec ses divers singles et EP.
       

       
      Grand Blanc c'est une pop sublime, noire et froide comme le Grand Est, du style cold-wave, mais pas que... Les quatre Français, avec un chanteur et une chanteuse qui donnent chacun de la voix sur leurs propres chansons, évoquent autant Alain Bashung que Joy Division. Ils figuraient parmi les belles révélations des Inouïs du Printemps de Bourges 2014, l'un des plus gros tremplins de la scène française (et qui récompensait cette année là les nouveaux champions de l'électronique Thylacine et Fakear.)
       
      Le mois de décembre étant assez doux cette année, Grand Blanc propose de nous remettre plus sérieusement dans l'ambiance glaciale de l'hiver avec un nouveau single, premier extrait du disque, Surprise Party :
       


      (Version longue

      Autres morceaux qu'on pourra éventuellement retrouver :
       










      Vivement !

       

       
      Bandcamp - Facebook - Twitter - Itunes - Youtube - Soundcloud
    • By Rebecca Carlson
      https://www.youtube.com/watch?time_continue=132&v=SNm9IaWx6LE

    • By Rebecca Carlson
      En attendant, petite piqûre de rappel... NIN, c'est... Trent Reznor, c'est... l'un des 'groupes' les plus influents de tous les temps, c'est... un style musical unique et jusqu'au-boutiste qui réussit l'exploit de rassembler critiques et public, c'est... un art du buzz et de l'inventivité, c'est une discographie de haut vol:


      Pretty Hate Machine (1989)




      Broken (EP) (1992)




      The Downward Spiral (1994)




      The Fragile (1999)




      With Teeth (2005)




      Year Zero (2007)




      Ghosts I-IV (2008)




      The Slip (2008)




      Hesitation Marks (2013)








      Pour en savoir plus sur Nine Inch Nails et le rock alternatif:
      Rock Alternatif • This Is What You Get
      Chiffres de vente (discographie complète)

       
    • By Add'
      SHE CAME





      SHE SAW





      SHE CONQUERED





      then she fell





      ...



      But just like the legends she's still alive





      ______________________________________________________



      Opération de reconquête débuté le 19 Septembre 2014.



      Cheek To Cheek avec Tony Bennett, vendu à plus d'un million d'exemplaires dans le monde, remporte un Grammy, son sixième, grâce à une promo intensive aux Etats-Unis et une tournée (presque) mondiale saluée par la critique qui lui vaut une nomination aux Emmy Awards.



      Fin Janvier 2015 la toile s'agite, Gaga a composé un titre inédit avec (la très bavarde) Diane Warren pour le documentaire The Hunting Ground, Til It Happens To You, qui leake rapidement en qualité douteuse.

      Le véritable tournant débute en Février avec, tout d'abord, sa performance très acclamée lors de la 87ème cérémonie des Oscars durant laquelle elle interprète un medley de La Mélodie Du Bonheur, standing ovation, buzz sur le net, acclamée par les médias, saluée par Julie Andrews en personne, la prestation ne laisse personne indifférent.





      Le 8 Février Gaga remporte son 6ème Grammy Award pour le «meilleur album vocal pop traditionnel» attribué à Cheek To Cheek.



      Le 14 Février ce sont ses fiançailles avec son petit ami, l'acteur Taylor Kinney, qui provoquent un petit buzz sur la toile.



      25 FEVRIER 2015: «American Horror Story Season 5: HOTEL»

      Teaser en noir et blanc inspiré directement de l'ère The Fame Monster et des backdrops du Monster Ball, Gaga annonce sa participation à la nouvelle saison de la série American Horror Story.





      Elle revient, discrètement, en Juin pour interpréter Imagine lors de la première édition des Jeux Européens à Baku. Elle reçoit ensuite le premier «Contempory Icon Award» à l'occasion des 46ème «Songwriters Hall Of Fame».





      En Octobre Gaga reprend «I Want Your Love» à l'occasion de la campagne printemps/été de Tom Ford. La cinquième saison 5 d'American Horror Story débute au même moment, et jusqu'en Janvier elle campa le rôle de La Comtesse Elizabeth, propriétaire de lhôtel Cortez. Un rôle qui lui vaut plusieurs nominations dont un Golden Globe qu'elle remportera.





      La vidéo de Til It Happens To You est dévoilée à la même période.





      L'année s'achève avec un incroyable shooting par Billboard Magazine qui la désigne femme de l'année.







      2016 commence fort puisque outre ses 16 couvertures pour V Magazine, Gaga a annoncé un projet secret avec Intel à l'occasion des Grammy's.



      Le 10 Janvier 2016 elle gagne son premier Golden Globe pour son rôle dans American Horror Story et révèle qu'un album sortira cette année.





      Le 7 Février Gaga fait de nouveau parler d'elle en interprétant l'hymne américain lors du 50ème Superbowl, saluée par la critique, la performance est même nommée comme "la meilleure depuis celle de Withtney Houston" en 1991.





      Le 15 Février elle rend hommage à son idole David Bowie avec la collaboration de Nile Rodgers et d'Intel, avec un medley de 6 minutes. Si elle ne remporte pas son 7ème Grammy cette nuit là, elle livre tout de même une performance remarquable.



      Nommée aux Oscars pour la meilleure bande-originale avec «Til It Happens To You», elle ne remporte pas le prix mais la prestation est reprise partout et l'engagement de Gaga dans la lutte contre le viol est salué par tous les médias, elle apporte notamment son soutient à Kesha, alors en procès contre son producteur Dr. Luke.





      En Mars, elle annonce qu'elle participera à la sixième saison d'American Horror Story qui débutera en Septembre.



      Silence médiatique depuis, elle s'est séparée de Taylor Kinney, a retrouvé son corps de rêve et s'est engagée politiquement aux côtés d'Hillary Clinton. On aperçoit les collaborateurs d'LG5 sur instagram mais la principale intéressée reste silencieuse. C'est Mark Ronson le plus bavard dans l'histoire, le producteur ne tarit pas d'éloges sur le disque et son interprète.



      ...











      Finalement, le 6 août la bombe est lâchée: un animateur radio annonce que Gaga reviendra dans le mois. 10 jours plus tard, la confirmation est donnée par l'artiste:

      PERFECT ILLUSION NEW SINGLE SEPTEMBER.



      Produit par Mark Ronson et écrit par Gaga, Kevin Parker & Mike Tucker.

      http://www.ladygaga.com/





      Alors excités ? Que nous réserve le caméléon pop pour cette nouvelle ère ?





      Réponse en Septembre.... Ou avant.


×