Jump to content
Sign in to follow this  
Peyton.

James Blake | Chiffres De Ventes

Recommended Posts

James+Blake+png.png

James Blake.



 

 

 

 

James Blake

James_Blake15819.jpg

 

Allemagne : 27-43-EC

Autriche : 15-21-36-EC

Belgique :

• Flandres 07-01-02-02-EC

• Wallonie 50-24-27-EC

Danemark : 02-10-EC

Espagne : 89-EC

France : 152-EC

Irlande : 11-35-54-//

Norvège : 05-17-EC

Pays-Bas : 06-12-16-20-EC

Suède : 33-//

Suisse : 09-35-38-EC

UK : 09-31-52-EC

25 000 exemplaires vendus.

USA : 123-//

6 500 exemplaires vendus.

Monde : 17-//

50 000 exemplaires vendus.

 

Limit To Your Love

0001032033_200.jpg148847-1293021842-503x.jpg

Autriche : 74-63-75-EC

Belgique :

• Flandres 28-23-34-14-05-05-08-14-09-10-EC

• Wallonie 42-//

Danemark : 03-10-21-23-29-32-32-34-36-EC

Pays-Bas : 18-07-10-15-30-20-38-45-EC

UK : 47-57-84-81-129-39-46-82-//

33 500 exemplaires vendus.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Guest Disco Grenouille

james_blake-overgrown_a.jpg

 

Allemagne : 13-EC

Australie : 5-EC

Autriche : 21-EC

Belgique :

(Flandres) 12-EC

(Wallonie) 57-EC

Canada : 21-EC

>> 2.000 exemplaires vendus

Espagne : 63-EC

Etats-Unis : 37-EC

>> 12.000 exemplaires vendus

France : 62-EC

Irlande : 24-EC

Norvège : 24-EC

Nouvelle-Zélande : 27-EC

Pays-Bas : 32-EC

Royaume-Uni : 8-EC

>> 9.599 exemplaires vendus

Suisse : 16-EC

 

 

Voilà pour le démarrage, assez remarquable, du nouvel album de James.

Je suis prêt à reprendre le récapitulatif si besoin. ^^

 

  • Like 8

Share this post


Link to post

NON. Ce récap ne servira à rien et ne te fera gagner aucun message populaire. En revanche, refaire celui de Jenifer te permettrait d'en décrocher un paquet et ferait grandir en moi une admiration considérable. A toi de voir ...

  • Like 2

Share this post


Link to post

Personne n'était intéressé à l'époque :(

Disco, si tu veux le reprendre, fais le, la maison Peyton t'offre les savons qui vont avec.

Share this post


Link to post
Sign in to follow this  



  • Sujets récents

  • Messages

    • 1 985 315 vues pour le clip on passera les deux millions aujourd’hui. Super maintient sur Spotify. Ca a bien auguemente ces derniers jours 
    • 1 réponse0 Retweet1 j'aime Répondre  1   Retweeter       J'aime  1   Message privé   Christophe Segard‏ @Funny_Fog 2 hil y a 2 heures Plus . @AficiaInfo c'est juste la passion de vous faire #vibrer en #musique, et vous (les fidèles) vous faites vibrer nos cœur chaque jour plus fort en étant si nombreux. MERCI 1 réponse0 Retweet1 j'aime Répondre  1   Retweeter       J'aime  1   Message privé   fredo‏ @FredoMaury 22 minil y a 22 minutes Plus juste un gros regret ,celui de ne publier un article complet sur les chiffres hebdos des ventes (vos concurents n en sont meme pas capable)comme vous le faisiez si bien 1 réponse0 Retweet1 j'aime Répondre  1   Retweeter       J'aime  1   Voir l'activité du Tweet   Christophe Segard‏ @Funny_Fog 3 minil y a 3 minutes Plus Malheureusement le @snep ne répond pas à nos sollicitations afin d'avoir accès aux chiffres. Toutes nos demandes et relances par mail restent lettre morte 1 réponse0 Retweet1 j'aime Répondre  1   Retweeter       A aimé  1   Message privé fredo‏ @FredoMaury Plus En réponse à @Funny_Fog @AficiaInfo @snep c est quand meme terrible en france cette omerta sur les chiffres (c est pas le cas dans les autres pays)
    • Un petit article du mag Paris Match : Comédie musicale : Chicago sur Seine  Paris Match | Publié le 20/10/2018 à 08h11  Par Sacha Reins   Sofia Essaïdi et Carien Keizer Patrick Fouque / Paris Match La comédie musicale qui a triomphé à New York puis à Londres s’est enfin installée à Paris. Et c’est une vraie réussite.  Dans le spectacle tous les personnages sont veules, cupides, manipulateurs. Les deux héroïnes sont des meurtrières, le premier rôle, un avocat véreux, et tous sont obsédés par l’argent, le pouvoir, la célébrité. Nous ne sommes pas sur un plateau de téléréalité mais à Chicago dans les années 1920. La comédie musicale américaine de Bob Fosse, Fred Ebb et John Kander a été inspirée par deux faits divers survenus en 1924.   Ceux de Roxie, qui a tué son amant en prétendant que c’était un cambrioleur, et de Velma, chanteuse de cabaret qui a abattu son mari et sa sœur, avec laquelle il avait une liaison. Toutes deux furent acquittées. Une journaliste en fit un livre, souvent adapté au cinéma et sur scène. La dernière version de « Chicago » tient l’affiche sur Broadway depuis vingt-deux ans.   Les raisons de ce succès ? Cette comédie musicale est une œuvre parfaite, mais cette perfection ne peut tenir la route que si elle est soutenue par une troupe à la hauteur de l’œuvre. C’est le cas à Paris, où Sofia Essaïdi et Carien Keizer incarnent les sulfureuses Velma et Roxie, sans rien à envier à celles de New York ni de Londres.   Sofia Essaïdi est originaire de Casablanca. En 2003, elle se fait connaître en participant à la « Star Ac », qu’elle perd en finale face à Elodie Frégé. « Ma carrière a commencé très fort, dit-elle, j’ai passé dix ans à enchaîner les projets, je gagnais très bien ma vie, mais il y a quatre ans j’ai eu besoin de revenir à mes bases, pour devenir une vraie actrice. J’ai su me remettre sur mon chemin. » Une thérapie lui a appris à ne plus être perfectionniste et à accepter d’être qui elle était, dans une famille où tous sont bardés de diplômes. Sofia a enregistré un premier album en 2005, « Mon cabaret », et en prépare un deuxième. On la verra bientôt au côté de Marc Lavoine dans « Kepler(s) », une série policière sur France 2. Originaire des Pays-Bas, Carien Keizer, très grande, très blonde, les yeux très bleus, a travaillé en Allemagne, en Autriche et en Suisse, enchaînant les comédies musicales (« Cats », « 42nd Street », « Hair »). De 2000 à 2014, elle fut meneuse de revue au Lido avant d’y revenir en début d’année. « C’est un boulot différent, dit-elle, on apprend beaucoup car le public est composé de touristes qui peuvent s’éteindre d’un coup quand le jetlag leur tombe dessus. » Carien maîtrise d’autant mieux la mécanique parfaite de « Chicago » qu’elle y a déjà tenu les deux rôles féminins principaux. A la fin de cet engagement prévu en juin 2019, elle ne sait pas ce qu’elle fera. « Je ne suis pas inquiète pour mon avenir professionnel mais j’ai 38 ans, et c’est l’âge des grandes décisions : est-ce que je veux continuer ce métier ou fonder une famille ? » Question existentielle de toutes les showgirls. Souhaitons que ce « Chicago » lui permette de trouver une réponse. https://www.parismatch.com/Culture/Spectacles/Comedie-musicale-Chicago-sur-Seine-1582369
    • Elle y travaillait il me semble
    • Voyons ma chère Slenderframe, inutile de faire tant d'effort pour m'embrouiller le cerveau. Je sais que tu es mon corbeau. 😗   Lorsque j'ai reçu la toute première lettre, je l'ai trouvé très sage en comparaison avec le reste de la bande (bien graveleuse). J'ai cherché parmi les personnalités qui ne se seraient (à priori) pas aventurer sur ce terrain là. Et tu étais dans ma liste.   Deuxièmes lettres. Je m'attendais à ce que le corbeau puisse réagir à ma provocation de la veille en me répondant ou en changeant de style. Mais là commencent tes erreurs. Sur le topic, tu cherches qui est l'auteur de ma lettre perso et celle du psychopathe mystère. Sans trop te mouiller :   Mais c'est quand je fais part de ma conclusion sur mes lettres - en évoquant le fait que la première des deux est celle de mon corbeau, et que la seconde celle du psychopathe mystère - que ton comportement devient intéressant car tu cherches à influencer cette piste dans la direction opposée. Légèrement tout d'abord, pour que ce soit discret : Puis tu renchéris avec : Et là j'ai l'impression que le message du corbeau que j'ai reçu hier n'était fait que dans ce but : chercher à éloigner les suspicions pesant sur le premier message d'hier (autrement dit le tien).   Tu es mon corbeau CQFD.     Pas d'inquiétude, je ne vais pas mettre ton nom dans la liste des accusés. Pas tout de suite. Je préfère connaître l'identité de mon corbeau que d'avoir un ennemi masqué. Puis j'ai hâte de voir la prochaine lettre, ça risque d'être amusant.       Je pensais à Hibou Noir, moi. Mais comme il continue après élimination, je penche finalement pour Elyes. Etant donné qu'il réagit chaque fois aux messages de ton corbeau :     Après tout, plus c'est gros plus ça passe.  
×