Jump to content

Search the Community

Showing results for tags 'Rock'.



More search options

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Les Charts
    • Les Tops en France
    • Le Top Monde
    • Les Chiffres de ventes
    • Les Tops Persos
  • Only the Best
    • Chanson / Variété / Pop Française
    • Pop / Variété Internationale
    • Rock / Folk / Indé
    • Rap / R'n'B / Soul
    • Electro / Dance / House
    • Critiques
  • Universtars
    • L'actu des stars
    • Concerts
    • TV, Cinéma & Séries
    • Les Clips
  • Le Site
    • Pure Charts by Charts in France

Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


AIM


MSN


ICQ


Yahoo


Jabber


Skype


Pays


Ma(es) radio(s) préférée(s)


Ma citation préférée

Found 113 results

  1. Calogero est de retour, trois ans après Liberté chérie, son dernier album studio. Sa huitième galette, baptisée Centre ville est presque prête et elle sortira le 6 novembre le 4 décembre prochain. Le premier extrait baptisé La rumeur est sorti ce jeudi 09/07. Quel sera le style de ce nouvel opus ? Retour à un son pop/rock ? Nouvelle direction musicale ?
  2. Rebecca Carlson

    The Smashing Pumpkins

    THE SMASHING PUMPKINS Carte d'identité Nom: Smashing Pumpkins, ou (depuis 1995) The Smashing Pumpkins Date de naissance: 9 juillet 1988 (première performance en public) Lieu de naissance : Chicago, Illinois, États-Unis Composé de Billy Corgan (chant, guitare), James Iha (guitare), D'arcy Wretzky (basse) et Jimmy Chamberlin (batterie). La formation Le 9 juillet 1988, un petit groupe du coin se produit au Chicago21, un bar polonais de Chicago, on l'appelle Smashing Pumpkins. Le groupe n'est alors qu'un duo, composé de Billy Corgan – qui un an plus tôt a connu l'implosion de son premier groupe, The Marked – et de James Iha, et n'est encore qu'à ses premiers balbutiements. Quelques semaines plus tard, Billy recrute à la basse D'arcy Wretzky, dont la collaboration commençait pourtant par une dispute dans un club au sujet du groupe favori de la bassiste, et à la batterie, Jimmy Chamberlin, brillant batteur issu du milieu de jazz (son jeu typiquement jazz s'entend parfaitement sur "Set the Ray to Jerry", la face b de "1979", hit de l'année 1995 et fera l'une des nombreuses particularité du groupe, avec la voix de canard de Billy). Le 5 octobre, le groupe joue pour la première fois au complet au Cabaret Metro de Chicago. Les débuts Billy Corgan, le leader incontesté des Pumpkins, est très, très productif, et compose sans arrêt. Avec excellence et style. Ses influences, il les puise dans le rock psychédélique, le metal de Black Sabbath, le gothic rock de Cure. Toutes ses différentes innutritions forment une musique personnelle, mais fidèle à la nouvelle mouvance alternative qui prend par les racines le rock des années 1980 : le rock alternatif est sur le point de se révéler au grand public grâce à Nirvana, Pearl Jam, R.E.M. et les Smashing Pumpkins. Albums: / Titres majeurs: "My Dahlia", "Sun", "Jennifer Ever". Le coup de cœur de Rebecca: "Psychodelic". Gish Le premier single du groupe, "Tristessa", sort en décembre 1990… Et quelques mois avant la parution de Nevermind pour lequel il gagnera suffisamment en renommée pour tout le restant de ses jours, Butch Vig produit Gish (1991), le premier album des Smashing Pumpkins. L'album, dont la production réminescente du travail de Roy Thomas Baker pour Queen étonne agréablement, reçoit d'élogieuses revues, mais passe inapperçu ou presque dans les charts. Gish voit Billy Corgan se débarrasser de ses démons psychédéliques et gothiques et adopte un style qui définiera la première moitié des années 1990. Gish, c'est l'album le plus lourd du groupe, c'est le The Man Who Sold the World du groupe. L'écriture de Corgan a évolué depuis "My Dahlia", il suffit d'écouter "Rhinoceros" ou la prodigieuse "I Am One", écrite avec James Iha, qui ouvre l'opus. La galette regorge de pépites, de "Suffer", qui sera samplé cinq ans plus tard par Tricky, à "Daydream", chanté par D'arcy. En novembre 1991, paraît Lull, un premier EP. Albums : Gish, Lull [EP], Peel Sessions [EP]. Titres majeurs: "I Am One" (G), "Siva" (G), "Rhinoceros" (G), "Tristessa" (G). Le coup de cœur de Rebecca: "Suffer" (G). Siamese Dream Emmené par le single "Cherub Rock", régulièrement classé parmi les meilleurs 'guitar tracks' de tous les temps, Siamese Dream paraît au milieu de l'été 1993. Entre le premier album et le second, le monde de la musique rock a été bouleversé : Nevermind a fait entré le rock dans une nouvelle décennie, le grunge est devenu une référence, le rock alternatif est, lui, la règle. Alison Goldfrapp le dit : dans les années 1980, il fallait être décalé, alors que dans les années 1990, il était bon d'être triste. La pression sur Billy Corgan fût énorme : les maisons de disque réclamaient du Nirvana, du Pearl Jam, du Alice in Chains, quelque chose grungy qui surfe sur la tendance. Se plier aux codes d'une quelconque autorité n'est pas ce qu'il préfère et il ne le fera donc pas. Par contre, plongé dans une énième dépression chronique, il vit presqu'exclusivement dans son studio où il compose sans relâche afin d'obtenir un album 'énorme'. Les premières tensions dans le groupe se déclareront à cette époque : Billy veut tout contrôler et une rumeur persistante a même avancé qu'il avait joué toutes les parties à la guitare et à la basse, laissant James et D'arcy sur le carreau, mais conservant Jimmy à la batterie, conscient de l'excellence de son batteur et de son importance dans le son typique du groupe. Siamese Dream, toujours produit par Butch Vig, est un succès commercial et critique et déborde de superbes chansons, désormais considérées comme des classiques, de l'hymne suicidaire "Today", traitant de l'aliénation de la jeunesse américaine, à la ballade "Disarm" que n'aurait pas fait tâche dans le répertoire des Cranberries, en passant par le hard rock de "Silverfuck", de "Cherub Rock", ou encore "Mayonaise", probablement la plus belle collaboration entre Billy Corgan et James Iha. En 1994 paraît Pisces Iscariot, une excellente compilation des faces b des singles de Siamese Dream. Siamese Dream, nominé dans plusieurs catégories aux Grammy Awards, est classé par Alternative Press le 4ème meilleur album des années 1990, 18ème par Pitchfork Magazine, 23ème par Spin. Rolling Stone situe l'album à la 360ème place de sa liste des 500 greatest albums of all time. Albums : Siamese Dream, Pisces Iscariot [compilation]. Titres majeurs: "Drown" [b.O. Singles], "Today" (SD), "Cherub Rock" (SD), "Disarm" (SD), "Starla" (PI). Le coup de cœur de Rebecca: "Hummer" (SD). Mellon Collie and the Infinite Sadness Les Pumpkins deviennent vite les chouchous des artistes rock, avec par exemple David Bowie, déclarant qu'il s'agit d'un des meilleurs groupes qu'il ait eu l'occasion d'entendre. Entre 1993 et 1995, Billy Corgan continue à composer sans relâche. De ces deux années, ressort un nombre incalculable de démos (excellentes, en plus !). À l'époque, Corgan composait des perles comme il buvait une bière, c'est-à-dire en dix minutes (cf. "Pennies", "Meladori Magpie"). Il n'est donc pas étonnament que le 24 octobre 1995, c'est un double album qui est publié : Mellon Collie and the Infinite Sadness. Fruit de la mégalomanie corganesque et composé comme un opéra rock, Mellon Collie est le Wall de la génération X, dixit Billy Corgan à la presse. Emmené par le hard rock du culte "Bullet With Butterfly Wings", dont la structure complexe ravit les critiques musicaux, l'opus magnus montre toute l'étendue des talents du groupe, et de Billy surtout. La première partie, Dawn to Dusk, débute par un instrumental au piano, et se prolonge tout de suite après par un véritable opéra brillamment orchestré "Tonight, Tonight". La première heure transporte l'auditeur du hard rock le plus cru ("Jellybelly", "Fuck You (And Ode to No One)", "Zero") aux ballades mélancoliques ("To Forgive", "Take Me Down", petite pièces composée entièrement par James Iha), en passant par les traditionnels moments expérimentaux, aussi bien vocalement qu'instrumentalement ("Love", le féérique "Cupid de Locke", ses salières et ses ciseaux). La deuxième heure, Twilight to Starlight, est presqu'entièrement dédiée à l'expérimentation. On pense immédiatement au surprenant single "1979", à ses synthés et à sa boucle hypnotique, mais qu'en est-il de "Beautiful" et ses basses électroniques, de "Thru the Eyes of Ruby" et ses 70 pistes de guitare (!!), de l'électro-acoustique "In the Arms of Sleep" et sa structure décalée, du trash métal avec voix vocodée de "Tales of a Scorched Earth", à la ballade rétro entre-deux-guerre au piano, "Lily (My One and Only)" (imaginez n'importe quel autre groupe rock chanter ça !), du lumineux "We Only Come Out At Night" et sa rythmique répétitive et synthétique (oui, on parle toujours d'un groupe de rock), ou encore de "Farewell & Goodnight" et ses airs de berceuse (oui, oui, on parle encore et toujours d'un groupe de rock)? Produit par Corgan, Flood et Alan Moulder, Mellon Collie mélange passé, présent et futur. Il rend hommage aux 1970s avec le rock prog de "Thru the Eyes of Ruby", à la new wave avec "1970", à la musique des 1930s avec "Lily (My One and Only)", au shoegazing avec "Bodies", à la musique symphonique et classique avec "Tonight, Tonight", au rock gothique avec "Zero", au hard rock sabbathien avec "Where Boys Fear to Tread", à la pop 1960s avec "Take me Down", au psychédélisme avec "Porcelina of the Vast Oceans", mais se tourne également vers le futur en expérimentant, étendant la gamme d'instruments, jouant avec la complexité des structures, Synthétique et visionnaire, l'album a bien évidemment rencontré un énorme succès critique international, mais également commercial. Mellon Collie ant the Infinite Sadness fait partie des double-albums les plus vendus de l'histoire avec 10 millions rien qu'aux États-Unis et des plus acclamés avec ses sept nominations aux Grammy Awards (mais une seule victoire pour "Bullet with Butterfly Wings"). Mellon Collie est classé parmi les plus grands albums de tous les temps par Q Magazine, ABC, Rolling Stone, Time, etc. En 1996 paraît le coffret de faces b, The Aeroplane Flies High, les Pumpkins ayant à l'époque pour habitude d'ajouter entre 5 et 6 faces b (compositions originales) à chacun de leurs cinq singles sortis ! Albums : Mellon Collie and the Infinite Sadness, The Aeroplane Flies High [compilation]. Titres majeurs: "Bullet With Butterfly Wings" (MC&IS), "1979" (MC&IS), "Zero" (MC&IS), "Tonight, Tonight" (MC&IS), "Set the Ray to Jerry" (TAFH). Le coup de cœur de Rebecca: "Muzzle" (MC&IS). Adore Pendant la tournée de 1996, le claviériste Jonathan Melvoin (dont la sœur collaborait souvent avec Prince) meurt d'une overdose d'héroïne ; Jimmy Chamberlin, lui aussi accro, échappe de peu à la mort. Billy, supportant mal ce scandale, éjecte du groupe Jimmy, son grand batteur – mais impliqué dans le trip qui a mené Jonathan à trépas. Dés 1995, Billy Corgan avait une idée précise de ce qu'il voulait écrire pour succéder au raz-de-marée Mellon Collie and the Infinite Sadness. Lors d'une interview, il avait confié vouloir se diriger vers l'électronique et que "1979" pouvait être considéré comme un avant-goût. James Iha, qui en 1998 participe à des défiles de mode, accepte, admettant que l'avenir de la musique se trouve dans l'électronique. À nouveau, Corgan veut marquer un grand coup en écrivant la musique qu'il a envie d'écouter. À la fin du printemps 1998, paraît Adore, le quatrième album du groupe. L'opus rencontre un incroyable succès critique : celle-ci allant parfois jusqu'à dire qu'il est supérieur à Mellon Collie. La critique adore Adore. Par contre, les fans et le public sont divisés. Il faut dire que cet album est un virage à 180° avec le style Pumpkins du passé. Ici, même si les instruments traditionnaux (guitare, basse, batterie, piano) sont présents, l'électronique bouffe tout et emporte tout sur son passage : même les ballades sobres à la guitare, tels "To Sheila" ou "Shame", ne sont pas dépourvues d'électro. De plus, les morceaux de hard rock n'ont plus leur place au milieu du paysage sonore que propose Adore. Ici, à l'image de la pochette et de la vie privée de Corgan qui venait de perdre sa mère (Martha, à qui il dédie la perle piano/batterie de plus de huit minutes, "For Martha" et son prodigeux final de guitares claires et angéliques) tout est subtilité, noirceur et mélancolie omniprésentes et faibles lueurs, le tout couplé d'une production ultra-léchée. Il faut quand même se rendre compte que si pour le fan de rock des années 2000 (Muse, Coldplay, etc.), l'incursion de l'électro dans la musique rock est une évidence, elle ne l'était pas pour un fan de rock dans les années 1990 (et surtout à un tel degré sur Adore), qui souvent détestait viscéralement le toc des paillettes du rock chic-romantique fait de synthés à tour de bras des années 1980. Avec le temps, Adore a trouvé son public, et il est même devenu un des albums préférés des fans. Cet album est brillant mais complexe. Plus peut-être qu'un Mellon Collie qui est beaucoup plus dans la démonstration et le désire d'en foutre plein la vue, Adore s'apprivoise, mais une fois dans l'oreille, il marque une vie. C'est un album de chevet, l'album d'une vie. En 1997, Corgan produit le septième album de Ric Ocasek, le très bon Troublizing, ainsi que l'EP Starjob des Frogs. En 1998, il produit et collaborate à l'écriture du Celebrity Skin de Hole ; la même année, il est également conseiller de Marilyn Manson pour la réalisation de Mechanical Animals et écrit "Identify" pour le film Stigmata, chanté par Natalie Imbruglia James Iha publie un album solo de pop/rock indé, Let It Come Down en 1998. D'arcy collabore à divers projet, notamment avec le groupe de chicago Catherine. Albums : Adore. Titres majeurs: "Ava Adore" (A), "Perfect" (A), "Crestfallen" (A). Le coup de cœur de Rebecca: "Apples + Oranjes" (A). Machina (I & II) – Séparation Suite à l'échec commercial d'Adore, Billy Corgan rappelle Jimmy Chamberlin et a l'intention de composer un double-album ambitieux, vu que c'est ce format qui a apporté succès au groupe. Dés novembre 1998, il s'attaque à l'écriture de Machina et présentera celui-ci à Virgin comme un double-album mais la maison de disque refuse l'idée du double-LP. En 2000, l'opus sort donc en version simple, sous le nom de Machina – The Machines of God (à la fin de la même année, Corgan pour manifester un peu plus son dégoût de l'industrie musicale balance gratuitement sur internet la deuxième partie, Machina – The Friends & Enemies of Modern Music, bien avant le buzz de Radiohead et de son In Rainbows en 2007). L'enregistrement a vu le départ de D'arcy pour se consacrer à une carrière d'actrice et son remplacement par Melissa Auf der Maur, de Hole (qui a un jour confié avoir appris la basse après avoir écouté Gish des Pumpkins). L'album reçoit globablement des critiques en demi-teintes, certaines très élogieuses et d'autres déplorant la surproduction 'wall of sound' de Corgan et Flood, et son aspect trop lourd. Commercialement, le disque déçoit également. Le 2 décembre 2000, le groupe qui a annoncé sa séparation, joue au Metro de Chicago, le même club qui a vu leur carrière débuter. Les deux années suivantes sont publiés un best-of, une compilation de facs b et un live. Albums : Machina I – The Machines of God, Machina II – The Friends & Enemies of Modern Music, Rotten Apples [best of], Judas O [compilation], Earphoria [live]. Titres majeurs: "The Everlasting Gaze" (M1), "Stand inside Your Love" (M1), "Try, Try, Try" (M1), "If There Is a God" (M2), "Untitled" (RA). Le coup de cœur de Rebecca: "I of the Mourning" (M1). Penser la suite… Avec les membres de Tortoise, Slint, Chavez et A Perfect Circle, Billy Corgan et Jimmy Chamberlin lancent le groupe Zwan en 2001 : un premier album du groupe sera publié en 2003 : les critiques sont excellentes, mais les fans, eux, très rétissants, déplorant la couleur trop pop de l'album. James Iha multiplie les projets avec A Perfect Circle, Vanessa and the O's, en solo ou en collaboration avec Cat Power et Michael Stipe dans un album hommage à Serge Gainsbourg ; il s'improvise également DJ dans des soirées ultra-branchées new-yorkaises, et écrit la bande originale d'un film japonais, il apparaît en tant que 'guest' sur divers albums. Corgan compose trois titres pour Marianne Faithfull sur le joli Kissin' Time et publie un album solo en 2005 : TheFutureEmbrace, avec la collaboration notamment de Robert Smith de Cure. Jimmy Chamberlin crée son Jimmy Chamberlin Complex et publie un album avec celui-ci en 2005. Melissa Auf der Maur se consacre entièrement à sa carrière solo. Albums : Mary Star of the Sea (Zwan), Auf der Maur (Melissa Auf der Maur), TheFutureEmbrace (Billy Corgan), Life Begins Again (Jimmy Chamberlin Complex). Titres majeurs: "Honestly" (MSOTS), "Taste You" (ADM), "Walking Shade" (TFE), "Loki Cat" (JCC). Le coup de cœur de Rebecca: "Tilt" (TFE). Reformation – nouvelle génération Le jour de la sortiée de son album solo, le 21 juin 2005, Billy Corgan publie dans la presse son souhait de faire renaître son groupe… ce qui aboutira officiellement en 2006. Seul Jimmy Chamberlin et Billy Corgan sont de la partie ; les musiciens Jeff Schroeder et Ginger Reyes seront ajoutés exclusivement lors des concerts. L'album Zeitgeist est publié en juillet 2007 et est un évenement dans le milieu du rock. Précédé du single "Tarantula", très inspire par le style de Siamese Dream, l'opus, dont la magnifique pochette rouge montre une statue de la liberté noyée, devant un soleil couchant (référence à la politique sanglante des USA, au réchauffement climatique et à l'aliénation), se veut être un retour aux sources, aux racines hard rock du groupe. La première partie, jusqu'aux dix minutes du très lourd "United States", renoue avec le rock pur à tendance hard-goth et sabbathien de Gish. Le choix des producteurs n'est pas anodin : Roy Thomas Baker, dont Corgan est un grand fan, et Terry Date, producteur de Soundgarden, de Pantera ou des Deftones. La deuxième partie est plus pop, de la balade "Neverlost" aux jolies harmonies à la dream pop théâtralisée de "Pomp & Circumstances", sorte croisement réussi entre Mercury Rev et Queen. L'album sera cependant accueilli froidement par la critique qui juge cette reformation comme principalement opportuniste. L'album débutera très bien dans les charts du monde, mais s'effrondrera assez rapidement. En janvier 2008 sort American Gothic, un EP de chansons acoustiques inédites, dont "The Rose March", très appréciéee par Pete Townshend, le guitariste de Who, et "G.L.O.W" et "F.O.L", deux singles digitaux. En 2009, alors que Jimmy annonce son départ du groupe afin de continuer son projet solo, est publié Bonus, un EP digital, et If All Goes Wrong, un documentaire sur la tournée de 2007 du groupe et accompagné d'un disque d'inédits joués en live. L'accueil critique est bon. Fin 2009, Billy Corgan annonce un projet long, ambitieux et complexe: Teargarden by Kaleidyscope. Une œuvre complète de 44 chansons, publiées sur internet au fur et à mesure, et physiquement par EP de quatre chansons. Pour l'instant, août 2010, seules six chansons ont été dévoilées. L'histoire continue… Albums : Zeitgeist, American Gothic [EP], Bonus [EP], Teargarden By Kaleidyscope. Titres majeurs: "Tarantula" (Z), "That's the Way (My Love Is)" (Z), "Doomsday Clock" (Z), "G.L.O.W", "A Song for a Son" (TBK). Le coup de cœur de Rebecca: "Pomp & Circumstances" (Z).
  3. Le groupe canadien revient le 26 mars avec un nouvelle album après 4 ans de silence.
  4. Demi Lovato Demi Lovato est une chanteuse et actrice de 30 ans qui a joué dans le film Camp Rock et dans la série originale de Disney Channel 'Sonny with a Chance'. À l'âge adulte, elle est devenue une chanteuse à succès avec des hits comme «Skyscraper», «Cool for the Summer», «Heart Attack» ou encore «Sorry Not Sorry». Ses 7 albums sont directement rentrés dans le top 5 du Billboard200 aux États-Unis.
  5. "J'veux qu'mes chansons soient des caresses Ou bien des poings dans la gueule A qui qu'ce soit que je m'agresse J'veux vous remuer dans vos fauteuils" 41 ans de carrière 16 albums studio 3 albums vendus à plus d'1 000 000 d'exemplaires De nombreux classiques de la chanson française ("Hexagone", "Miss Maggie", "Déserteur", "Mistral gagnant", "Dès que le vent soufflera", "Crève salope", "Camarade bourgeois", "Deuxième génération"...) TINTINTIIIIIIIIIIIIIINNNNNNNNNN ! Sources principales : SNEP, Lescharts, Pure Charts, MJD.
  6. Ayumi Hamasaki (浜崎あゆみ) Elle est tout simplement l'une des plus grandes reines de la J-Pop , Ayumi Hamasaki a enchaine les succès depuis son premier album en 1999, en proposant une pop très éclectique tout au long de sa carrière, enchainant les tubes et les records avec une productivité ahurissante. 17 Albums studios (dont 12 N°1), 7 EP's + 28 Albums de remixes + 11 EP's de Remixes + 9 Best-Of/Compilations En 2001 son A BEST est détenteur de la 2ème plus grosse 1ère semaine physique de l'histoire musicale Elle a classé 38 singles numéro 1 des ventes & 52 albums classés dans top 10 Cette artiste qui à eu une influence majeure sur le monde de la J-Pop et de la mode nippone a vendu plus de 28 000 000 d'albums Un Album passé inaperçu: Moon (1995) >Single: Nothing from Nothing (Décembre 1995) Premier Album chez le label Avex Trax : Beau succès sans gros hit single A Song for xx (Janvier 1999) Japon: 1-1-2-1-1-2-4-8-18-21-28-40-43-51-52-41-62-58-45-37-54-55-62-51-56-67-76-88... (63 semaines de présence) *** 1 452 000 exemplaires vendus /Certifié Million > 16ème meilleure vente d'album en 1999 au Japon > 11ème meilleure vente originale (hors compilations) > 4ème meilleure vente originale pour une artiste féminine (hors compilations) Singles extraits : For My Dear... (Octobre 1998) Depend on you (Décembre 1998) Japon: #9__________________________________________Japon: #6 (classé 9 semaines) *** 97 000 exemplaires vendus______________________*** 160 000 exemplaires vendus > Le titre A Song for xx est certifiée OR pour plus de 100 000 téléchargements (Janvier 2014) "5 100 000 vues sur youtube" >Double Album de Remixes: Ayu-mi-x (Mars 1999) Japon: #1 *** ~390 000 exemplaires vendus > 66ème meilleure vente de l'année 1999 xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx Deuxième Album: Un son plus Dance / Succès encore plus important Lovepperas (Novembre 1999) Japon #100: #1 (64 semaines de présence) *** 2 562 500 exemplaires vendus (1 201 870 ventes en 1ère semaine) /Double Million > 15ème meilleure vente d'album en 1999 au Japon (1 443 490 ex) > 10ème meilleure vente originale de l'année 1999 (album original ≠ best-of) > 03ème meilleure vente féminine originale de l'année 1999 > 14ème meilleure vente d'album en 2000 au Japon (1 077 960 ex) Singles extraits : Whatever (Février 1999) Japon: #5 *** 217 000 exemplaires vendus Love (Destiny) (Avril 1999) "2 800 000 vues " Japon: #1 *** 690 000 exemplaires vendus >30ème meilleure vente de l'année To Be (Mai 1999) "4 100 000 vues" Japon: #4 *** 353 000 exemplaires vendus Boys&Girls (Juillet 1999) ''8 300 000 vues" Japon: #1 *** 1 038 000 exemplaires vendus > 11ème meilleure vente de l'année 1999 Adult Contemporary Airplay (10/09/08): 86-//-33 A (Monochrome, Too Late, Trauma, End roll) (Août 1999) Japon: #1 *** 1 631 000 exemplaires vendus > 3ème meilleure vente de l'année 1999 Apperas (Novembre 1999) "Sorti jumelée avec LOVEppears" Japon: 2-x-x *** 291 000 exemplaires vendus /Limité à 300 000 copies Titre classé: Who > Adult Contemporary Airplay (10/09/2008): 49 > Ayu propose 2 singles après la sortie de l'album (Recut singles) : Pratique rare à l'époque Kanariya (Décembre 1999) Japon: 1-x-x-x-x-x *** 289 000 exemplaires vendus /Limité à 300 000 copies Fly High (Février 2000) Japon: 3-x-x-x *** 290 540 exemplaires vendus /Limité à 300 000 copies Les Albums de Remixes : Super Euro Beat Presents Ayu-ro Mix (Février 2000) Japon: #2 *** 650 000 exemplaires vendus > 38ème meilleure vente de l'année 2000 > Quadruple Sortie le 08 Mars 2000 : Ayu-mi-x II Version JPN (#6: 63 000 exemplaires vendus) Ayu-mi-x II Version US+EU (#2: 230 000 exemplaires vendus) Ayu-mi-x II Version Acoustic Orchestra (#2: 201 000 exemplaires vendus) Ayu-mi-x II Non-Stop Mega Mix Version (#6: 505 000 exemplaires vendus)
  7. Phunk Spector

    David Bowie ★ Blackstar

    Après 10 ans d’absence, David Bowie signe enfin son grand retour.... C'est en ce mercredi 8 Janvier 2013 que David Bowie fête ses 66 ans. Un évènement que le chanteur anglais aux 140 millions d'albums vendus dans le monde célèbre avec l'annonce pour le moins inattendu d'un nouvel album, 10 ans après son dernier disque en date Reality. Le titre de cet album : The Next Day. On ne sait pour le moment pas grand chose, si ce n'est qu'il a été produit par Tony Visconti (le producteur fétiche de Bowie) et écrit par David Bowie himself à New-York. Sa sortie est prévu pour le 11 Mars 2013. Tracklist : 01. The Next Day (3:51) 02. Dirty Boys (2:58 03. The Stars (Are Out Tonight) (3:56) 04. Love Is Lost (3:57) 05. Where Are We Now? (4:08) 06. Valentine's Day (3:01) 07. If You Can See Me (3:16) 08. I'd Rather Be High (3:53) 09. Boss Of Me (4:09) 10. Dancing Out In Space (3:24) 11. How Does The Grass Grow (4:33) 12. (You Will) Set The World On Fire (3:30) 13. You Feel So Lonely You Could Die (4:41) 14. Heat (4:25) 15. So She (2:31) [Deluxe Version] 16. I’ll Take You There (2:44) [Deluxe Version] 17. Plan (2:34) [Deluxe Version] Un premier single nommé Where Are We Now? est d'ores et déjà disponible sur les plateformes de téléchargement légal. Accompagné d'un clip réalisé par Tony Oursler, cette balade mélancolique fait notamment référence à Berlin, ville où David Bowie avait enregistré la fameuse trilogie Berlinoise Low/"Heroes"/Lodger. http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=FOyDTy9DtHQ
  8. [Sélection Pure Charts] : Caesar Spencer dévoile le clip de Waiting for Sorrow avec Jacqueline Taïeb Caesar Spencer franchit la Manche et invite Jacqueline Taïeb, Jo Wedin, Jean Felzine, Gilles Tandy et Mareva Galanter à venir chanter sur son album Get Out Into Yourself, un album qui réconcilie pop française et anglo-saxonne. Le disque évoque tour à tout David Bowie, Serge Gainsbourg, Ennio Morricone, ou Lee Hazlewood, que du bon donc. Le premier extrait est Waiting for Sorrow, un titre hommage à la pièce En attendant Godot de Samuel Beckett, sur lequel on retrouve en invité l’incroyable Jacqueline Taïeb, légende des années 60 (on vous conseille de réécouter son titre 7h du matin). Lien officiel
  9. On les attendait et ils reviennent avec force et 2 albums pour 2019, le premier c'est le 8 Mars 01 Moonlight 02 Exits 03 White Onions 04 In Degrees 05 Syrups 06 On the Luna 07 Cafe D'Athens 08 Surf Pt.1 09 Sunday 10 I'm Done With The World (& It’s Done With Me) Le second ça sera pour l'automne, le premier serait plus groove comme le 1er single, le second serait du coup plus rock avec les riffs que Foals nous ont habitués de sortir. J'adore ce premier single comme la pochette de l'album.
  10. Pale Waves Les protégés de 1975 vont sortir cette année un album qui va sûrement cartonner dans le monde du pop rock, ce groupe originaire de Manchester a sorti l'année dernière de très bons single dont 1 en particulier qui a tout d'un tube : New Year's Eve Leur album doit sortir en ce début d'année et sera aussi intitulé New Year's Eve
  11. Le songwriter Américain aux faux airs de Val Kilmer a sorti en juin un des albums essentiels de l'année, "City Music", son 4e en solo. Un disque parfaitement représenté par sa chanson-titre, probablement la meilleure. Étirée sur sept minutes intenses, entrecoupée de séquences instrumentales, elle résume tout le talent mélodique et de songwriting du Texan. Une ode aux petites villes rurales de Californie et de l’Oregon qui ont inspiré l’ex-bassiste de Woods pour son album et où il a enregistré le long-format. Pourtant, dans les textes, il s’imagine dans la peau d’une habitante âgée de Manhattan du nom de Mabel – il est déguisé en femme sur la pochette du disque – afin de raconter une histoire à l’opposé du contexte de la création de l’album et, encore plus, de sa propre identité. Site web - Facebook - Twitter - Itunes - YouTube
  12. Katie Crutchfield alias Waxahatchee est une singer-songwriter américaine qui sort son 3ème album Ivy Tripp le 7 avril prochain, après American Weekend (2012) et Cerulean Salt (2013). Ancienne membre des groupes pop-punk P.S Eliot et Bad Banana, elle propose depuis en solo des albums folk/rock portés par sa voix singulière. Trait particulier : ses chansons sont TRÈS courtes. 2 minutes en moyenne. Un peu léger sur un format EP/single, mais sur un album de 13 pistes le projet est plus qu’intéressant. Ivy Tripp (qui a déjà fuité) alterne joliment folk envoûtante et rock efficace. Une jolie découverte en somme. Les deux premiers extraits proposés : http://soundcloud.com/mergerecords/waxahatchee-air http://soundcloud.com/wichita-recordings/waxahatchee-under-a-rock-3 Après un premier passage à l'Espace B le mois dernier, elle revient à Paris à la Maroquinerie le 27/05. Site Web - Facebook - Twitter - Itunes
  13. 13 Albums Studios 42 ans de carrière Un son et une voix immédiatement reconnaissable Une référence à la fois dans le monde du rock et de la musique gothique Une diversité musicale rare surtout pour un groupe de Rock(Rock, New -Wave, Pop, Cold-Wave, Pop/Rock, Gotchic Rock...) Une crédibilité Rock incontestée malgré quelques gros succès pop (Close To me, Friday I'm in Love...) Un groupe perfectionniste qui repousse sans cesse le 14ème album annoncé depuis 2009
  14. gorebabygore

    CANNONS - Hurricane

  15. Nada Surf Déjà plus de 25 ans que Nada Surf est présent sur les ondes. Fidèle à un style assez reconnaissable le groupe propose un son à fois très rock et très mélodique, régulièrement acclamé par la presse musicale. Éternellement indé malgré une énergie Pop, le groupe à néanmoins obtenu quelques tubes tels que "Popular" (1996) et "Alaways Love" (2005). Catalogué au rang des "One hit wonder" a cause du single Popular ultra-médiatisé leur album suivant passera inaperçu Leur album de retour en force Let Go, cumule plus de 80 000 exemplaires vendus aux USA alors qu'il ne s'est jamais classé au Billboard 200. Depuis le groupe continue à sortir régulièrement des albums souvent très bien cotés par la critique Leur dernier album "Never Not Together" est sorti le 07 février 2020.
  16. Typhoon J'y connais pas grand chose en rock mais je sais reconnaitre de la bonne musique, voire la très bonne comme ici. Ils viennent de sortir leur dernier album Offerings Magnifique
  17. Yard Act Premier énorme coup de coeur de l'année pour moi, originaires de Leeds on peut retrouver tout ce qu'on aime sur la scène rock britannique dans ce premier album, tellement réussi ils vont devenir très célèbres moi je vous le dis EXCELLENT The Overload
  18. ALICE MERTON Née à Francfort en Allemagne en Septembre 1993, cette jeune femme germano-britannique de 24 ans s'est faite repérer avec son titre tube No Roots l'année dernière. Le titre est arrivé #2 des charts Allemand et #1 au Top Titres Téléchargés en France. Elle a grandi en Allemagne mais a déménagé à New York, au Canada, pour finir en Angleterre. Elle apprend le piano dès ses 5 ans, mais ne découvre ses capacités d'écriture qu'à 16 ans. Son premier EP est sorti suite au succès de No Roots, comprenant 3 autres titres, dont le single Hit The Ground Running. En 2018, elle sort un nouveau titre (une bombe!) Lash Out, prémices d'un nouvel EP ou premier album. Le titre a des airs de garage-rock, et donne la pêche et le sourire. Elle et son groupe tournent toute l'année, dans des festivals et petites salles, et sont d'une énergie en live : La preuve qu'elle est le phénomène en devenir : elle est diffusée sur BBC1, est Gold en Italie avec son EP, est mise en avant par Spotify sur Times Square, est en couverture de Spotlight, a un article consacré sur Rolling Stones, fait des concerts sold-out, est arrivée #1 du Billboard 100 Alternative avec No Roots, et est passée dans le Tonight Show de Fallon ainsi que dans C à Vous. Un nouveau titre sort suite au flop (tout est relatif) de Lash Out, il s'intitule Why So Serious. Toujours aussi rock, la mélodie sonne déjà entendue, et on sent que le label commence à désespérer de décrocher un deuxième tube pour porter l'album. Album qui au départ était prévu pour fin 2018, et qui maintenant est reporté à début 2019.
  19. Marilyn Manson Premier Album: Un Accueil mitigé à sa sortie Portrait of An American Family (Juillet 1994) UK: 60 000 exemplaires vendus /Argent US Heatseekers: #35 > +200 000 copies au 26/11/1995 *** 600 000 exemplaires vendus Monde : 800 000 exemplaires vendus Singles extraits : Get Your Gunn (06/1994) Canada(1997): #11 Lunchbox (02/1995) Canada(1997): #5 US: 180 000 exemplaires vendus xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx Première percée avec un disque de Remixes et de Reprises : Smells Like Children (Octobre 1995) France(back catalogue): 25-25-32 *** 15 000 exemplaires vendus (est.) Canada: #42 *** 100 000 exemplaires vendus /Platine UK: 100 000 exemplaires vendus /OR USA: 59-102-146-195-//-//-//-//-//-196-//-//-188-//-197 Re 06/04/1996: 186-151-115-60-49-39-36-33-33-31-37-45-49-56-67-93-101-119-123-145-162-174-//-//-190-179 147-136-132-159-167-161-163-162-181-200-//-//-//-// 173-171-161-154-158-170-177-//-179-//-195 *** 1 300 000 exemplaires vendus Monde : 1 800 000 exemplaires vendus (est.) Single : Sweet Dreams (1995) "85 000 000 de vues" France(2012): 164-//-//-//-//-//-//-//-//-154 Australie: 48-35-28-32-33-32-41 UK: 135-172 Nouvelle-Zélande: 50 US Hot Mainstream Rock (04/96) : 39-39-36-31-32-32-39 > Rock Digital Songs (24/03/2012): 26-38 *** 590 000 exemplaires vendus
  20. BAKAR Jeune artiste Londonien, Bakar a tout de l'ovni musical de l'année (2018), dans son premier album (Mixtape) Badkid, il mélange avec brio les genres Rock, Punk, Rap, Soul pour donner naissance à un très bel opus, plein de promesses pour la suite.
  21. 25.10.17 https://twitter.com/Franz_Ferdinand/status/922462661358637056
  22. On ne présente plus la dame Norah Jones (50 millions de disques), véritable enfant prodige (voix unique sublime, musicienne de talent au piano ou à la guitare), fille de Ravi Shankar et demi sœur de Anoushka Shankar. Pourtant, la belle n'a pas le même style que sa demi sœur ou son père (certainement à cause de sa vie de new yorkaise avec sa mère), son influence c'est du jazz, de la pop, du rock, principalement de la musique anglo saxonne plutôt que la musique indienne de son père. En 2002, cette jeune femme était LE phénomène du moment devant Avril Lavigne, Christina Aguilera, P!nk, Britney Spears, Jennifer Lopez. C'était elle la star des ventes, des grammys avec come away with me l'album et le single. La reine de la soirée des Grammys 2003 face à une armée de popstars pour ado. Entre 2004 et 2012, on a eu 4 albums studios tous différents et bons, un album de duo et un album en commun avec Billie Joe (sans oublier une multitude de projets secondaires). Little Broken Hearts était une pépite plus électronique, pop avec une ambiance planante (produit par danger mouse, cc River Lea de Adele). Not Too Late était un projet bien plus blues que les autres et certainement son album le plus reposant, The Fall était bien plus électrique avec des guitares et une ambiance rock. Et enfin, Feels Like Home était une collection de jolies ballades avec une ambiance plus country. De 10 millions de ventes pour Feels Like Home au 1 million de Little broken Hearts, Norah jones reste une grande vendeuse d'albums malgré sa discrétion dans les médias et dans les radios. 2016 marque le retour de la star avec Day Breaks, un album plus proche de l'ambiance jazzy du premier album vendu à plus de 25 millions d'exemplaires dans le monde entre 2002 et 2003. Day Breaks dans les bacs le 7 Octobre 2016. Il contient : Premières infos de cette nouvelle ère : Norah était très triste des événements récents (attentats, meurtres, violences contre les afros américains). Elle en parle beaucoup dans cette nouvelle galette. L'album est né dans sa cuisine (oui oui elle avait un piano dans sa cuisine) C'est le retour de son instrument fétiche le piano après pas mal de disques avec des guitares électriques. La chanson Compared To What de LesMC Cann était une grande influence pour le disque et la chanson Flipside. Wayne Shorter grand nom du jazz accompagne norah sur 3 titres On a trois reprises dans l'album dont "Peace" d'Horace Solver, "American Flower" de Duke Ellington. Place à la nouvelle ère.
×