Jump to content

Leaderboard


Popular Content

Showing content with the highest reputation since 08/28/22 in all areas

  1. 40 points
  2. 38 points
    Pfiou, cet audio m'a retourné l'estomac. C'est terrible ce qu'elle a vécu. Ce qui m'a marqué (bien que tout, absolument tout soit marquant et éprouvant dans ce qu'elle dit), c'est le moment où elle mentionne le mouvement Free Britney. "Je ne comprends pas comment des gens à la télé, mes fans, ont pu ressentir jusque dans leur coeur que j'allais mal et que quelque-chose clochait, au point de tout mettre en oeuvre pour m'aider et de protester dans la rue, alors que ma famille n'a jamais rien fait et préférait considérer que j'étais folle car ça les arrangeait bien" (je résume grossièrement). Elle mentionne en effet l'existence d'une relation secrète avec un homme (enfin je suppose) avec qui elle avait prévu de s'enfuir. Elle s'est senti très seule car même sa propre assistante minimisait les faits. "Mais non, ton père ne ferait jamais une chose pareille" quand Britney exprimait ses craintes. Tu m'étonnes qu'elle ai été si longtemps paralysée et n'a pas voulu en parler ouvertement. Tout le monde lui répétait que c'était elle qui interprétait mal les intentions des autres et qu'on ne voulait que son bien. Elle sentait qu'on lui faisait du mal, mais en même temps, elle avait vraiment peur qu'on la juge négativement parce qu'à chaque fois qu'elle s'épanchait avec un de ses proches, ses sentiments étaient ridiculisés. On peut le dire, il y a eu à son encontre du brain-washing et des méthodes proches de la torture. On l'a dépouillée de son intimité — elle devait se changer et s'habiller devant quelqu'un —, elle ne pouvais pas profiter de sa maison car il y a avait des agents de sécurité à toutes les portes qui contrôlaient ses allers et venues. Elle ne pouvait regarder un film qu'entre 18h et 20 h, comme une gosse. Elle n'avait pas le droit d'utiliser son téléphone et devait sans cesse le cacher. On lui prélevait du sang chaque semaine, sans aucune raison. Mais certainement pour l'affaiblir et la dépouiller un peu plus de son intimité, en l'instrumentalisant jusqu'au sang. On l'a traité comme un animal de laboratoire. Ces prélèvements ne sont symboliquement pas anodins. Son corps ne lui appartenait plus et sa famille avait tous les droits sur ce dernier. Ils l'ont forcé à rester assise de six à huit heures sur une chaise dans une pièce fermée. Sans raison. Elle n'avait pas le droit de se lever (c'est très proche des pratiques de torture et c'est insensé). Elle explique que pour elle, rien ne faisait sens. Et je pense que son cerveau, étant en état de choc permanent, n'arrivait plus à analyser ce qui se passait. C'est un ami à elle qui lui à trouvé un avocat. Elle en veut à sa mère qui avait les moyens de l'aider mais n'a jamais rien fait. Elle dit que parfois, elle était autorisée à voir des amis d'enfance mais qu'ils en avaient plus ou moins rien à foutre d'elle et préféraient aller au Spa et commander des bouteilles de champagne que Britney, n'avait pas le droit de boire, tout comme elle n'avait pas la possibilité de recevoir des soins au Spa car elle n'avait pas d'argent sur elle. Elle dit effectivement que ses performances en tournée étaient affreuses mais qu'elle en était à un point où elle s'en foutait. Elle ne se sentait plus humaine. On lui aurait proposé beaucoup d'argent pour un interview en télé, notamment Oprah, mais elle trouve cela pour l'instant peu pertinent car, elle souffre trop. Sa voix se brise à ce moment et elle dit qu'un plateau télé n'est pas le lieu pour en parler et qu'elle voudrait juste crier à la face de sa famille, puis retourner dans le temps, faire les choses comme elle l'aurait voulu et leur cracher à la gueule bien comme il faut. Elle ne sait pas si elle croit vraiment en Dieu, elle est encore tout étourdie de ce qui lui est arrivée. Elle ne comprend pas pourquoi ils ne sont pas en prison et pourquoi ils s'en sortent après tout ce qu'ils ont fait. Bref, il y a beaucoup de douleur et de rage dans ce qu'elle raconte. Et de ce que j'en déduis, elle ne se sent pas à l'aise d'aller en télé et de renouer avec un milieu avec qui elle a perdu contact pendant dix ans. Ce n'est pas une question d'argent, elle veut retrouver sa vie d'abord. Je résume pour ceux qui auraient du mal avec l'anglais ou auraient simplement la flemme d'écouter.
  3. 35 points
    Hold Me Closer entre #1 du top singles australien. C'est le 6ème #1 single pour Britney en Australie (après BOMT, Oops!, Me Against The Music, Toxic et Everytime).
  4. 29 points
  5. 28 points
    C'est pas parce que t'as une cousine un peu cas soc' à Champigny-sur-Marne que tu vas facilement faire un comparatif avec Britney, on est face à une superstar dont la famille vit totalement au crochet depuis ses débuts. La motivation 1ere des Spears Federline est clairement l'argent ! Ses enfants ne semblent pas vraiment connaitre son histoire au vu de l'interview de Jayden, qui dit que Psycho Jamie voulait juste aider sa fille à être une superstar lol... Parlons juste de relations humaines, de moralité : Qui filme sa mère discrètement pendant une dispute (qu'elle ait des problèmes mentaux ou pas), et accepte d'un commun accord avec le père des années plus tard de mettre les contenus en ligne ? Peu importe les relations qu'on a avec son parent (qu'on soit proche de lui ou pas) c'est juste horrible d'exposer sa mère ainsi. Trahison ultime. Surtout qu'au vu des vidéos, Britney avait raison sur toute la ligne et se comportait comme n'importe quel autre parent ! ça ne se fait pas, point. Il enfonce le clou avec l'interview. Désolé mais à 15 ans j'avais déja toute ma tête, ce n'est pas un enfant de 7 ans non plus. Il mérite des claques et de meilleures valeurs morales ! J'assume ces propos. La faute à Failerline qui est clairement une mauvaise influence morale sur eux. De tous, Failerline et ses fils ont vraiment été le plus loin dans l'ignoble depuis la fin de la tutelle. Ok pour la soeur fauchée aigrie Jamie Lied, le frère fauché Brandy Spears baiseur de wannabes Britney de vouloir l'enfoncer. Mais faire ça à sa propre mère, son ex femme qui vous nourrie depuis plus de 14 ans... ça me répugne. Peu importe les problèmes qu'ils ont, ils n'avaient pas à exposer leur mère ainsi. ÇA. NE. SE. FAIT. PAS.
  6. 28 points
    Le fait qu'elle mentionne explicitement qu'on lui a proposé des millions pour une interview mais que selon elle ça n'a pas de sens et donc elle préfère utiliser plutôt cette méthode pour que ce soit cathartique pour elle et pour les autres... La classe internationale, respect. Le pouvoir de ce témoignage, cette femme vraiment .
  7. 27 points
    Photos inédites du photoshoot réalisé par David LaChapelle en 2016.
  8. 27 points
    Hold Me Closer devient son 14ème top 10 au Billboard Hot 100 et elle devient l'une des rares artistes féminines à avoir obtenu au moins 1 chanson au top 10 du Hot 100 sur 4 décennies consécutives. C'est son premier top 10 US depuis Scream & Shout en 2013 (peak #3). Work B**ch! et Make Me... avaient respectivement peaké #12 et #17.
  9. 27 points
    Moi je pense que l'exploitation est terminée. À force de donner, donner, donner, on est devenu trop gourmand. C'est énorme ce qu'on a vécu avec cette ère quand on y pense.
  10. 26 points
    Le témoignage est fou. FOU Fou par ce qu'elle raconte, l'absurdité et la cruauté qui en émane. Fou dans le ton et la conviction qu'on y entend, la colère aussi. Fou dans le fait qu'elle ait envoyer péter Oprah et compagnie pour publier elle même, sans autre agenda, ce témoignage sur une de ces plateforme. Gratuitement. Je pense qu'il n'y a AUCUNE motivation marketing derrière cet audio. Elle démonétise la superstar, une facon trés symbolique pour elle de désactiver le piège incontrôlable qui a poussé sa propre famille à la foutre sous tutelle. L'argent n'est plus dans l'équation. Ce truc qui a motivé les autres à faire de sa vie un enfer, elle s'en désengage. ELLE témoigne de son traumatisme, de son vécu, elle sait que ça n'a pas de prix, elle a donc annulé les négociations. BAD. FUCKING. BITCH.
  11. 25 points
    Je viens d’écouter ses memos, cette femme n’a aucun bagage culturel de par ses courtes études mais ça s’entend qu’elle est en + d’etre sincere, très très intelligente, elle avait du temps de ses plus grands succès l’image de la republicaine conservatrice un peu conne c’est vraiment injuste en fait…. Elle merite vraiment de reprendre confiance et d’être bien entourée et d’entendre que c’est quelqu’un de bien et pas juste un robot. Le fait qu’elle préfère se livrer sur instagram plutot que chez Oprah et de refuser cette mécanique un peu glauque, c’est même pas rare, c’est unique dans ce système. Je ne suis pas un fan absolu mais j’ai de + en + de sympathie pour elle et elle mérite vraiment le meilleur, enfin!
  12. 25 points
    Je vous mets la transcription littérale de la première moitié de l'audio. Deuxième partie de l'audio:
  13. 23 points
  14. 23 points
    Et le titre entre officiellement #3 au Royaume-Uni: 1 (2) Baddest of Them All - Eliza Rose - 43,575 2 (1) Afraid to Feel - LF SYSTEM - 39,616 3 (NEW) Hold Me Closer - Elton John & Britney Spears - 32,138
  15. 23 points
  16. 23 points
    Peut-être que vous pouvez aussi vous meler de votre cul, ça ne regarde que lui s'il veut porter son alliance ou pas sur son compte professionel. GOSH !
  17. 23 points
    Je travaille dans l'édition et pour ce qui est de la crise du papier, les grosses maisons d'éditions ainsi que les sorties attendues sont prioritaires et ne souffrent donc pas des délais. Ce sont surtout les éditeurs de taille plus modeste et des auteurs qui vendent de façon confidentielle qui voient leur sortie retardée. Ça n'impacte donc pas le livre de Britney si celui-ci est toujours à l'ordre du jour. Mais il se peut que la mise en ordre des confessions (qui sont souvent formulées à voix haute et enregistrées sur un quelconque magnétophone que le ghostwriter s'occupe de retailler de manière littéraire — en fait, si vous voulez savoir, l'écriture d'un livre biographique/témoignage se passe souvent comme ça. Ce sont une série de très longs entretiens avec le ghostwriter qui apprend à connaitre la personnalité sur laquelle il compte écrire, il doit être en mesure de capter sa façon de penser, ses tics de langage, sa personnalité, ses désirs, bref, aller au coeur de l'intime pour ensuite poser les confidences par écrit. Il faut être fidèle en usant de l'extrapolation littéraire et l'exactitude autobiographique) ai pris plus de temps que prévu. D'ailleurs, cet audio peut tout à fait être un snippet enregistré à l'occasion de ces entretiens. Un audio à l'état brut dont va se servir l'écrivain pour tourner ça en un livre agréable à la lecture. Mais on sent bien que ce n'est pas un teaser. La qualité et la cohérence des propos auraient été meilleurs. On n'est pas sur un produit fini. Il se peut aussi que Britney veuille ajouter certains éléments cruciaux qu'elle n'a pour l'heure pas le droit de révéler pour raisons contractuelles. Bref, j'y crois à ce livre, mais je me trompe peut-être.
  18. 22 points
    Madonna a toujours plus ou moins suivi les tendances musicales. Avec plus ou moins de réussite (largement plus, que moins). Mais depuis Hard Candy, il y a une certaine paresse / facilité qui a commencé à pointer le bout de son nez. Et qui n'a fait que s'étendre. Elle a arrêté de prendre des cours de chant à cette période et sa voix a perdu une certaine technicité, qu'elle a compensée par de l'autotune pour corriger les faussetés, et du pitch pour pouvoir chanter plus aigu (la fameuse voix de chauve-souris). Les autres stars utilisent ses effets aussi. Mais avec quand même plus de parcimonie. : ce n'est pas aussi systématique. C'est devenu pareil avec les visuels (photos ou vidéos). Abus de retouches, de filtres, de chirurgie, de bijoux et d'accessoires. Elle ne prend plus (ou trop rarement) le temps et sait que derrière l’ordinateur compensera les éventuels défauts. C'est très con, parce que globalement elle n'a plus rien à prouver à personne. Elle peut faire la musique qu'elle veut. Les clips qu'elle veut. Elle n'a plus à séduire les jeunes pour être légitime. Peaches chante du cul, avec des clips sans filtre, à plus de cinquante berges et elle a son public de fidèles. Brigitte Fontaine est vieille et nous encule. J'aurais adoré que Madonna ouvre la voie mainstream à cette thématique de la "sexualisation de la vieillesse". Là on aurait eu matière à la défendre. C'est cette paresse qui déteint progressivement sur tout le reste. Petit à petit. Là avec cette sortie de remix 2.0 dans l'espoir de recréer un buzz Tiktok, à nouveau elle cède à la facilité en redonnant une jeunesse à des titres qui ont autrefois cartonné. Mais se faisant elle irrite ses fans de la première année qui commencent à trouver qu'elle n'a plus aucune estime ou aucune pudeur créative, et elle ne plaira jamais aux jeunes qui n'ont aucune envie de s'identifier à une dame de son âge même si elle twerke, parle cul et profite de la vie. Quand on était ado, on était pareil. Quand elle était ado, elle devait être pareil aussi. On veut fantasmer sur des idoles de notre âge. On s'ouvre musicalement en vieillissant. Elle se perd (ou du moins c'est l'impression qu'elle donne). Elle me perd. Tant pis.
  19. 21 points
    Elle est vraiment dans sa goddess era, what a slay
  20. 21 points
    Je suis joie, j'avais pas de billets pour sa tournée. J'ai participé au concours RFM, la nana vient de m'appeler, j'ai gagné deux places au SDF.
  21. 21 points
  22. 20 points
    Elle rejoint donc Kate Bush et Beyoncé dans le groupe des chanteuses féminines pre-2000 à percer le top 10 du Hot 100 cette décennie (hors chansons de Noël). 25 ans plus tard et toujours dans le game la Britney!
  23. 20 points
  24. 20 points
    On peut pas en vouloir aux gamins, ils sont baignés dedans depuis leur naissance, complètement sous l'emprise d'un père looser et d'une famille de gros beauf qui vivent sur le dos d'une nana qu'ils piétinent. Les choses s'accélèrent avec leur divers témoignages car ils sont tous dans la merde depuis que Britney est libre et peut parler: ils s'affolent de la manière la plus dégueulasse. Ce spectacle est affligeant et je ne sais pas comment elle peut gérer ça, mentalement. C'est une situation affreuse que tout le fric du monde ne peut rendre moins douloureuse. La pauvre...quel gâchis. Kevin F est vraiment une telle sous-merde.
  25. 20 points
  • Newsletter

    block_newsletter_signup

    Sign Up
×