Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Flashback Top 50 > Flashback Top 50 : qui était numéro 1 en novembre 1980 ?
Flashback Top 50
samedi 07 novembre 2015 16:46

Flashback Top 50 : qui était numéro 1 en novembre 1980 ?

Ronald Reagan élu à la Maison-Blanche, François Mitterrand candidat à l'Elysée, disparition de Steve McQueen et autorisation t’emmètre aux premières radios libres françaises... Ce mois de novembre 1980 fut riche en événements, tout comme l'actualité musicale qui dévoila son lot de hits. Yannick Suiveng, spécialiste des charts et auteur du Dictionnaire des tubes en France, revient sur l'histoire de ces chansons devenues cultes et vous dévoile le Top 10 de cette période.
Crédits photo : ABACA
C'est une jeune femme prénommée Wanda de Vasconcelos, tout juste âgée de 18 ans, qui fît surtout parler d'elle en ce mois de novembre 1980. Plus connue sous le pseudonyme de Lio depuis que son premier titre ("Le banana split") se transforma en tube, la petite Belge aux origines portugaises réussit à se hisser pour la première fois sur la plus haute marche des hit-parades français. Numéro un des ventes et en radio, "Amoureux solitaires" reste à ce jour son plus gros hit, "Les brunes comptent pas pour des prunes" en 1986 et "Fallait pas commencer" l'année suivante, ne réussissant pas à détrôner ce morceau aux textes érotico-ambigües, marque de fabrique qui a contribué à la notoriété de l'interprète. Il est étonnant d'apprendre qu'"Amoureux solitaires" est en fait une adaptation d'un titre issu de la discographie des Stinky Toys, un groupe de punk français qui a permis au chanteur Jacno ("Rectangle") et à Elli Meideros ("Toi mon toit") de faire leurs premières armes dans la chanson.

Souvenez-vous de "Amoureux solitaires" de Lio :



Les autres hits de ce mois de novembre sont pour la plupart devenus des incontournables de la musique pop. Irene Cara profite de l'immense succès du film musical "Fame" pour imposer au monde le titre du même nom, Robert Palmer augmente sensiblement les ventes de son 45 Tours "Johnny and Mary" grâce à la reprise du morceau dans une publicité destinée à une célèbre marque de voitures françaises. Par ailleurs, Police signe un de ses plus gros tubes avec "Don’t Stand So Close to Me", ou l'histoire ambigüe (encore une !) d'un professeur amoureux d'une de ses élèves ! Enfin, Barbra Streisand nous livre l'inoubliable "Woman In Love", numéro un un peu partout dans le monde.

Le "Master Blaster" de Steve Wonder complète à merveille cette liste de tubes inéluctables. C'est après avoir été repéré par les frères White du groupe Les Miracles que le garçon entama, dès l'âge de 11 ans, une discographie au sein de la prestigieuse Tamla Motown, maison de disques qui lui resta à jamais fidèle. Sur ses enregistrements, le jeune surdoué assurait bien évidemment le chant, mais aussi bon nombre de parties musicales telles que le piano ou l'harmonica, preuve que ce multi-instrumentalistes pouvait exceller dans son art bien qu'il ait perdu la vue dès son plus jeune âge. Tout au long de sa carrière, la profession ne manqua pas de récompenser son talent, lui attribuant pas moins de 25 Grammy Awards dont 14 entre 1973 et 1976.

Ecoutez "Master Blaster" de Steve Wonder :



Pour compléter cette liste de hits propres à cette période, "Flashback Top 50" ne pouvait faire l'impasse sur l'une des plus importantes formations que le hard-rock ait connu. C'est un fait, les titres de heavy metal sont de nos jours extrêmement rares à entrer dans les charts ou les playlists radios. Mais en 1980, les Australiens d'AC/DC étaient tellement populaires, que les stations généralistes telles que RMC, Europe 1 ou RTL, n'hésitaient pas à programmer leurs morceaux quotidiennement. Avouons que ces agissements appartiennent définitivement au passé… Pour la petite histoire, c'est au moment de la sortie de "You Shook Me (All Night Long)", que les frères Young ainsi que Cliff Williams enregistrèrent pour la première fois un titre avec Brian Johnson, chanteur au combien charismatique qui remplaça à partir de cette période le défunt Bon Scott décédé d'un coma éthylique. "You Shock Me", tout comme "Hells Bells", est un morceau extrait de "Back in Black", septième opus du groupe et encore à ce jour plus forte vente d'albums de tous les temps derrière l'indétrônable "Thriller" de Michael Jackson.

Ecoutez le titre "You Shook Me (All Night Long)" d'AC/DC :



TOP 10 DE NOVEMBRE 1980


1. Lio - "Amoureux solitaires"
2. Irene Cara - "Fame"
3. Police - "Don’t Stand So Close to Me"
4. Steve Wonder - "Master Blaster (Jammin')"
5. Robert Palmer - "Johnny and Mary"
6. Julio Iglesias - "Il faut toujours un perdant"
7. Barbra Streisand - "Woman In Love"
8. AC/DC - "You Shook Me (All Night Long)"
9. Richard Gotainer - "Primitif"
10. Francis Cabrel - "Je pense encore à toi"

Le "Dictionnaire des tubes en France", par Yannick Suiveng, est le premier ouvrage qui rassemble tous les hits classés dans notre pays !
1950-2010 : 60 ans de hits ! Un incontournable pour tous les fans des classements en France. A découvrir et/ou commander sur le site officiel !
Yannick Suiveng

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Madonna : ses 12 looks les plus marquants Madonna : ses 12 looks les plus marquants
  • Ces artistes qui se mettent à nu pour leur disque Ces artistes qui se mettent à nu pour leur disque

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • A propos de Pure Charts
  • Publicité
  • Envoyer une info à la rédaction
  • Courrier des lecteurs
  • Nous contacter
  • SACEM
  • SNEP