Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Clip > Les clips qu'il ne fallait pas louper cette semaine : Mylène Farmer, Louane, Christine...
Clip
dimanche 18 octobre 2015 20:00

Les clips qu'il ne fallait pas louper cette semaine : Mylène Farmer, Louane, Christine...

Trois stars françaises débarquent à la télévision cette semaine. Tandis que Mylène Farmer vit un amour adultère avec Sting, Louane s'évade dans les Pyrénées. Christine and the Queens, elle, enfile son costume rose...
Crédits photo : capture d'écran Pure Charts

Mylène Farmer et Sting | "Stolen Car"





Mylène Farmer a de nouveau fait confiance à Bruno Aveillan pour le clip de son nouveau single "Stolen Car", enregistré avec Sting. Le réalisateur avait déjà collaboré avec elle sur différents clips dont "Si j'avais au moins" et "Dégénération" il y a sept ans, mais aussi sur l'ensemble des vidéos de sa tournée de 2009. Pour le tandem, il a posé sa caméra à différents endroits de la capitale, et notamment sur les quais de la Seine puis dans un grand hôtel situé près de l'Arc de Triomphe, au Royal Monceau. Le nouveau clip de Mylène Farmer et Sting illustre parfaitement l'histoire de "Stolen Car", celle d'un homme prêt à voler une voiture pour aller retrouver sa maîtresse dans la pénombre de la nuit, avant de partager une nuit torride dans une suite luxueuse. Sensuel !


Louane | "Nos secrets"





Pas de répit pour Louane ! A quelques jours du lancement de sa première tournée, la chanteuse dévoile le clip de son nouveau single "Nos secrets", tourné au milieu des montagnes. Pour son clip, dévoilé sur la toile après avoir été diffusé à quelques reprises sur différentes chaînes de télévision, l'artiste originaire de Hénin Beaumont s'est rendue dans le sud de la France, près de Tarbes, au milieu des somptueux paysages de la réserve de Néouvielle. La jeune femme s'évade, un peu à la façon du film "Into The Wild", en pleine nature, seule avec son sac à dos pour faire le point. L'occasion pour elle de se retrouver, alors que 2015 n'a pas été de tout repos.


Christine and the Queens | "Paradis perdus"





"Dans ma veste de soie rose, je déambule morose...". Christine and the Queens dévoile un nouveau clip pour illustrer le titre "Paradis perdus", actuellement diffusé par les radios françaises. Cette chanson audacieuse et émouvante, empruntée à Christophe et produite à l'origine par Jean Michel Jarre, a été totalement réinventée au piano avec, par ailleurs, des passages empruntés au titre "Heartless" de Kanye West. Comme bien souvent, Christine and the Queens mêle la langue de Molière et celle de Shakespeare. Mais pour la première fois dans l'un de ses clips, elle reste statique, paralysée dans son costume rose pâle, signé par le jeune créateur français Jacquemus, qui ne cesse de s'agrandir, à la manière d'"Alice au pays des merveilles". « Le costume devait grandir. Être vivant. L'idée était qu'il me donne l'air trop vieille puis trop jeune, puis trop petite et trop grande. Je suis perdue dedans » a expliqué Christine à Vogue.


Pascal Obispo | "Le secret perdu"





Jeune marié, Pascal Obispo a juste eu le temps de se remettre de ses émotions avant d'annoncer son retour dans les bacs. En effet, l'interprète de "Lucie" publiera le 5 février 2016 un nouvel album, non pas de titres originaux, comme l'était le dernier "Le grand amour" (2013), mais composé cette fois-ci de poèmes empruntés à Marceline Desbordes-Valmore. Aussi connue sous le nom de Notre-Dame-des-Pleurs en raison des nombreux drames qui ont jalonné sa vie - notamment la mort de ses enfants et amies -, cette écrivaine de 19ème siècle a publié de nombreux recueils déjà mis en musique par Camille Saint-Saëns, Julien Clerc ou encore Benjamin Biolay. Pascal Obispo a mis en musique une dizaine de d'écrits qui prennent une toute autre dimension à travers la voix et le piano de l'artiste. Le premier extrait "Le secret perdu" en donne un aperçu et met l'accent sur la douleur de cette artiste morte en 1859, à l'âge de 73 ans, notamment dans son clip sombre et pluvieux.


Demi Lovato | "Confident"





Qu'on se le dise, Demi Lovato est une femme d'action ! La popstar réveille ses instincts d'actrice pour "Confident", dont la vidéo est signée du réalisateur américain d'origine mexicaine Robert Rodriguez ("Sin City", "Machete"). Demi Lovato y incarne une tueuse incarcérée, contrainte de collaborer avec un flic ripou (Jeff Fahey) afin d'éliminer une dangereuse criminelle. C'est l'actrice et star de "Fast and Furious 7", Michelle Rodriguez, qui campe cette ennemie badass. Duel aux poings, cascades à haute vitesse, maîtrise du fusil à pompe... Demi Lovato enchaîne les séquences survoltées avec une robustesse à toute épreuve. 100% adrénaline !


Lara Fabian | "Ma vie dans la tienne"





Lara Fabian dévoile le clip du deuxième extrait de son nouveau disque "Ma vie dans la tienne". Pour illustrer le titre éponyme, Lara Fabian a eu recours aux services de Thierry Vergnes, connu pour avoir signé plusieurs clips de Vincent Niclo, Yannick Noah, Hélène Segara et Céline Dion. Seule dans un salon lumineux, la chanteuse se remémore ces instants passionnés qui appartiennent désormais au passé, partagés aussi bien avec des hommes qu'avec des femmes. Une vidéo qui fait écho à celle de son titre "Deux ils, deux elles" qui avait beaucoup fait parler de lui durant le débat suscité par la loi Taubira, à l'hiver 2013, et même au duo "Tu es mon autre" (2001), qui jouait aussi sur cette même ambiguïté. Lara Fabian, elle, a expliqué que ce morceau est destiné à son amie Nathalie Slachmuylders.


Emji | "Lost"





Et de trois ! Gagnante de la dernière saison de la "Nouvelle Star", Emji dévoile un troisième extrait de son premier album, qu'elle peaufine actuellement en studio. Après la ballade au thérémine "Toboggan" et le pop et piquant "Dur Dur", la chanteuse à la chevelure rousse brille sur "Lost". Une berceuse délicate et puissante concoctée par les hitmakers Nina Woodford ("Homeless" de Marina Kaye) et Greg Wells (Adele, Katy Perry, MIKA...). Des pointures ! C'est Emji qui a adapté les paroles de cette chanson dans la langue de Molière pour une version bilingue, retouchée par Skydancers pour les radios. Dans son clip à l'esthétique léchée, la Parisienne se retrouve prise au piège d'un hôpital psychiatrique et d'une petite chambre poussiéreuse, où elle trompe l'ennui et la solitude en compagnie d'un chat sphynx. Comment s'échapper de cet enfer ?


Adam Lambert | "Another Lonely Night"






Adam Lambert s'envole pour Las Vegas dans le clip nocturne servant à illustrer "Another Lonely Night", son nouveau single. Produit par les hitmakers Max Martin et Shellback, ce titre au texte mélancolique fait mouche grâce une production fiévreuse taillée pour le dancefloor, crescendo, qui s'envole dans une dernière partie foudroyante. Dans la vidéo signée Luke Gilford, on y suit le destin croisé de trois âmes esseulées pour qui les journées défilent et se ressemblent, sans le soutien d'une ou d'un compagnon à leurs côtés : une danseuse étoile dont le sourire de façade rayonne sous les néons scintillants d'un hôtel de luxe, un strip-teaseur aux muscles saillants qui fait valser son uniforme de pompier devant un parterre de demoiselles survoltées et une officière de mariage, qui voit défiler dans sa chapelle des centaines de couples heureux. C'est l'icône trans Gigi Gorgeous qui incarne cette dernière.


Foals | "Give It All"





L'acteur belge Jérémie Rénier est la star du nouveau clip de Foals, qui poursuit la promotion de son dernier album "What Went Down" avec la ballade rock "Give It All". Érigé en qualité de nouveau single, ce morceau épuré prend la forme d'une ballade sur l'amour où chaque instrument emplit peu à peu l'espace, avec une douceur infinie, jusqu'à un dernier tiers déchirant. Une production d'orfèvre ! Son clip a été réalisé par le célèbre metteur en scène Nabil, déjà à l'oeuvre sur "Hunger of the Pine" d'Alt-J, "Two Weeks" de FKA twigs, "All Of Me" de John Legend ou derrière plusieurs clips de Kanye West. L'accent est mis sur l'émotion la vidéo, centrée sur un couple à la dérive à travers les yeux troublés de Jérémie Rénier. Entre larmes, fusion des corps et nuits d'ivresse dans l'alcool, la réalisation se veut intense.


Andrea Bocelli et Ariana Grande | "E Piu Ti Penso"





Histoire d'insuffler une pointe de modernité à son nouvel album en hommage au cinéma, l'interprète de "Con Te Partiro" s'est adjoint les services de deux popstars américaines : Nicole Scherzinger et Ariana Grande. Si la première reprend se glisse dans les pas de Madonna avec une version en espagnol de "Don't Cry For Me Argentina" ("Evita", 1996), la seconde s'illustre avec élégance sur "E Piu Ti Penso", emprunté au chef d'oeuvre et ultime testament de Sergio Leone, "Il était une fois en Amérique". Sur cette ballade datant de 1984 et signée Ennio Morricone, Ariana Grande et Andrea Bocelli content un amour inébranlable. « Et si je ne peux plus te voir, je sais déjà que je ne vivrais pas » chantent-ils à l'unisson sur des arrangements classiques d'une beauté intemporelle. Voilà de quoi ouvrir peut-être les portes d'Hollywood à la jeune chanteuse !
Yohann RUELLE

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Les pires playbacks diffusés en TV (vidéos) Les pires playbacks diffusés en TV (vidéos)
  • Que devient... Ophélie Winter ? Que devient... Ophélie Winter ?

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • A propos de Pure Charts
  • Publicité
  • Envoyer une info à la rédaction
  • Courrier des lecteurs
  • Nous contacter
  • SACEM
  • SNEP