Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Clip > Les 10 clips à ne pas louper cette semaine : Stromae, Lady Gaga, Beyoncé, Céline Dion...
Clip
dimanche 20 septembre 2015 19:00

Les 10 clips à ne pas louper cette semaine : Stromae, Lady Gaga, Beyoncé, Céline Dion...

Cette semaine, Stromae et Lady Gaga font appel au pouvoir de la musique et des images pour évoquer deux causes qui leur tiennent à coeur : le cancer et le viol. Deux clips choc pour secouer les consciences.
Crédits photo : Capture d'écran YouTube

Stromae | "Quand c'est"





C'est le mal du siècle. Même s'il est souvent de mieux en mieux soigné, le cancer tue encore énormément puisque près de 150.000 Français en meurt en moyenne chaque année. De ce fléau, le chanteur Stromae a souhaité faire une chanson émouvante publiée sur son deuxième album "Racine carrée" (2013) et non exploitée jusqu'à présent. A la surprise générale, le Belge a décidé de la mettre en avant à travers un clip esthétique et chorégraphiée principalement destiné au marché américain. En effet, des sous-titres ont été ajoutés à la vidéo en noir et blanc, traduction pure et simple du texte déjà connu. « Et tu aimes les petits enfants / Décidément rien ne t'arrête toi / Mais arrête de faire ton innocent / Sur les paquets de cigarettes » rappelle Stromae, avant de répéter sans cesse « Qui est le prochain ? ». La vidéo, d'une très grande sobriété, met en valeur les talents de danseur de l'artiste, au milieu du théâtre de la vie envahi par des maladies qui finissent par s'emparer de son corps à lui aussi... La chorégraphie est signée Marion Motin, avec qui le chanteur avait déjà collaboré, et aussi célèbre pour être intervenue sur les clips de Christine and the Queens et sur le spectacle musical "Résiste" de France Gall.


Lady Gaga | "Till It Happens To You"





Elle-même victime d'agression sexuelle durant son adolescence, la chanteuse Lady Gaga a été particulièrement sensible au documentaire "The Hunting Ground", dévoilé plus tôt cette année, et à travers lequel le réalisateur Kirby Dick a souhaité interpeller les Américains au sujet des viols récurrents sur les campus étudiants. La chanteuse a pour l'occasion co-écrit et enregistré le titre "Til It Happens to You", dont les bénéfices liés aux ventes seront reversés à une association venant en aide aux victimes. Réalisée sous la houlette de Catherine Hardwicke ("Twilight", "Le chaperon rouge"...), la vidéo qui l'illustre met en perspective différents cas de violence sur des étudiantes avec des images chocs. D'ailleurs, le clip est introduit par un message d'avertissement expliquant que son contenu est susceptible de « troubler » certains internautes. Absente de la vidéo, l'artiste adresse néanmoins un message est clair : il faut apprendre à revivre après le drame. C'est la raison pour laquelle les dernières images, plus heureuses, montrent les victimes sur la voie de la guérison et affichant sur leurs bras le message « Je me sens bien » après avoir effacé « Parfois je me déteste ».


Beyoncé et Naughty Boy | "Runnin' (Lose It All)"





Naughty Boy nous réserve une belle surprise. En effet, le producteur britannique a convaincu Beyoncé de poser sa voix sur le single "Runnin' (Lose It All)". Après un premier extrait prometteur, le clip à l'esthétisme très soigné est arrivé. En plein océan, un homme et une femme flottent, le corps recroquevillé en position foetale. Alors que la voix de Beyoncé résonne sur une mélodie au piano, le beat s'emballe alors et le couple tente de se retrouver, mais le courant se déchaîne. Finalement, après une bataille sans faille contre les éléments, leurs corps se rapprochent et s'enlacent dans un tourbillon de bulle avant de disparaître à la surface. Les voix de Arrow Benjamin et Beyoncé apportent un véritable relief au titre drum and bass radiophonique, rythmé mais mélancolique. La chanteuse prouve ici son talent d'interprète et surprend en posant sa voix sur une chanson loin de son répertoire habituel.


Céline Dion | "L'hymne"





Si de nombreux projets occuperont Céline Dion durant les prochains mois, c'est la promotion du film "La guerre des Tuques 3D" qui la place sur le devant de la scène cette semaine. La chanteuse a accepté de poser sa voix sur l'un des titres de la bande originale composée par Jorane et Éloi Painchaud, "L'hymne", partagé avec son compatriote Fred Pellerin. Les deux artistes fredonnent un texte faussement naïf qui évoque les questions que tout enfant est amené à se poser un jour ou l'autre, sur une musique douce. "La guerre des Tuques 3D" est l'adaptation d'une comédie dramatique d'André Mélançon et datant de 1984. Maintes fois récompensé, le long-métrage racontant l'histoire de Luc Chicoine, à l'initiative d'un jeu de guerres durant les vacances de Noël avec ses camarades, revivra cet automne dans les salles québécoises. La nouvelle mouture sortira le 13 novembre, soit quelques jours après la B.O. Pour le moment, aucune date de parution en France n'a été confirmée.


AaRON | "Blouson noir"





AaRON est de retour, mais pas seul... Le tandem français a fait appel à l'acteur John Malkovich pour faire une apparition dans son nouveau clip "Blouson noir", extrait de l'album "We Cut the Night" en bacs cette semaine. Ce titre est une alchimie captivante et torturée mise en lumière dans un clip détonnant où la nature côtoie le béton, où plusieurs hommes pratiquent différentes activités physiques. Esthétique mais pas facilement abordable ! Les fans de la première heure seront peut-être déboussolés... "Blouson noir" n'est pas le seul extrait de l'album "We Cut the Night" à avoir été dévoilé puisque la chanson "Onassis" a été envoyée aux radios cet été.


Disclosure | "Jaded"





Attention aux coups de griffe ! Dans moins de dix jours, Disclosure plantera ses crocs sur "Caracal", un nouvel album qui devrait ne faire qu'une bouchée des charts compte tenu du succès rencontré par son prédécesseur "Settle" (2013). Pour l'ère "Caracal", Disclosure a eu des envies de cinéma. Il a fait appel au réalisateur Ryan Hope pour créer une série de vidéos futuristes retraçant la destinée d'une rebelle nommée Marielle dans un monde dystopique. Après avoir été traquée par des forces de l'ordre dans le clip de "Omen" (feat. Sam Smith), la jeune héroïne se retrouve confrontée à un hypnotiseur dans "Jaded". Le vieil homme tente alors de lui soutirer ses secrets à l'aide d'une pièce de 20 centimes de franc... mais tout ne va pas se dérouler comme prévu.


Youssoupha | "Niquer ma vie"





Youssoupha fait rencontrer la peinture et le rap. Deux formes d'art qui en a priori ne se ressemblent en rien, mais qui sont toutes les deux témoin d'une époque et très souvent porteur d'un message. L'artiste originaire de Kinshasa le prouve en illustrant le titre "Niquer ma vie", extrait de son nouvel album "NGRTD" sorti en mai dernier. La vidéo est l'œuvre d'Antony Abdelli et José Eon. Elle a été tournée au Sanatorium d'Aincourt (Val d'Oise) et aurait nécessité deux ans de travail d'après le site konbini. Sur les murs défraichis de l'ancien hôpital, on y voit apparaître des tableaux de maîtres qui prennent vie pour coller parfaitement aux maux du rappeur. A travers "Niquer ma vie", Youssoupha évoque en effet pour la première fois l'incarcération de son frère et aligne les reproches envers ses amis d'enfance aujourd'hui disparus.


The Shoes | "Drifted"





Le 2 octobre, The Shoes sera de retour dans les bacs avec "Chemicals". Un deuxième album déjà défendu par le single "Feed The Ghost", et qui l'est à présent par "Drifted". Ce troisième aperçu du cru 2015 de The Shoes est le fruit d'une collaboration avec Sage, le projet solo d'Ambroise Willaume, le chanteur de Revolver. Entre moments d'accalmie et tempête déchaînée, le titre s'imprime dans nos oreilles au moyen d'un beat électro-rock agressif contrasté par la voix délicate et de velours de Sage. Pour en appuyer l'impact, "Drifted" s'accompagne d'un clip pour le moins débridé. Au programme ? Un vibrant hommage aux icônes de la pop culture et à la culture internet, sous la forme d'une nuée de gifs qui volette devant nos yeux. Nabilla, Zinedine Zidane, Chuck Norris, Nicki Minaj, Kim Kardashian... Il y en a pour tous les goûts ! La réalisation est à nouveau signée par Dent de Cuir, déjà derrière la vidéo-concept de "Feed The Ghost".


Odezenne | "Bouche à lèvres"





Quatre ans après le bien-nommé "OVNI", le groupe français Odezenne fera son retour dans les bacs le 13 novembre avec "Dolziger Str. 2". Un disque doux-amer déjà défendu par un premier single baptisé "Bouche à lèvres", qui s'accompagne d'un superbe clip en animation signé Vladimir Mavounia Kouka. « J'ai bossé sur le projet pendant presque quatre mois à temps plein, entre écriture, storyboard, illustrations, design, layout, compositing… On était une équipe assez réduite, un équipe de potes super investis. En noir et blanc, ce sont des illustration sur lesquelles est appliqué un effet de déformation qui donne l'impression que le dessin est en 3D ou en stéréoscopie. Un truc pas mal utilisé pour faire des gifs animés. J’ai eu l’idée d’en faire un clip, car cet effet et son mouvement de balancier colle bien avec la ligne de basse du morceau, cet incessant mouvement de va-et-vient. En couleur, c’est du dessin animé traditionnel » raconte l'artiste à Konbini. Ouvert à toutes les interprétations, le résultat vaut le coup d'oeil !


Royksopp | "Running To The Sea"





Röyksopp poursuit la promotion de son cinquième et ultime album, "The Inevitable End". La chanson "Running To The Sea", interprétée par Susanne Sundfør, a fait l'objet d'un concours invitant les internautes à soumettre leurs propres clips. Au total, ce sont plus de 200 vidéos que Röyksopp a reçues ! Chaque participant était totalement libre de présenter l'oeuvre qu'il souhaitait, et la gagnante, Lauren Rothery, est originaire des États-Unis. Ce n'est pas au pays de l'oncle Sam que sa réalisation a été tournée mais dans les contrées enneigées de la Scandinavie, où l'on suit la relation tourmentée d'un père et sa fille, incapables de réussir à communiquer. Les paysages naturels qui défilent sont sublimes mais c'est le regard éteint du vieil homme, au coeur meurtri, qui marque les esprits. C'est au bord de l'eau, là où ils avaient l'habitude de se rendre dans le passé, que les deux âmes en peine parviendront à se réconcilier... Poignant !
Yohann RUELLE
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Que devient... Sandy Valentino ? Que devient... Sandy Valentino ?
  • Elles ont chanté Serge Gainsbourg Elles ont chanté Serge Gainsbourg

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

  • Concours Ménélik

    Ménélik

    Des places pour "L'âge d'or du rap français"
  • Concours Tokio Hotel

    Tokio Hotel

    Assiste à la pré-écoute de l'album !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • A propos de Pure Charts
  • Publicité
  • Envoyer une info à la rédaction
  • Courrier des lecteurs
  • Nous contacter
  • SACEM
  • SNEP