Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Flashback Top 50 > Flashback Top 50 : qui était numéro un en septembre 1979 ?
Flashback Top 50
samedi 05 septembre 2015 13:30

Flashback Top 50 : qui était numéro un en septembre 1979 ?

Flashback Top 50 fête la rentrée... oui, mais celle de 1979 ! Et c'est un cru de haut niveau qui vous attend dans cette chronique signée Yannick Suiveng, auteur du Dictionnaire des tubes en France. Que l'on apprécie la variété, le disco ou bien encore la pop, ce sont des classiques parmi les classiques qui se côtoient cette année-là...
Crédits photo : Pochette du single
Alors que la déferlante disco s'abat sur notre pays depuis maintenant quatre ans, il faut bien avouer que la "ballade" est sans aucun doute la valeur sûre de cette rentrée. Si l'on excepte Christophe qui réédite "Aline" 14 ans après été sacré, grâce à ce titre, chanteur pour midinette, c'est en cette fin de décennie que Joe Dassin choisit de nous proposer son "Dernier slow", titre plus que prémonitoire quand on sait que ce 45 tours sera son dernier succès. Le chanteur décèdera quelques mois plus tard d’une crise cardiaque à l'âge de 41 ans, à Tahiti. Mais celui qui remporte la palme de la meilleure vente du mois se prénomme Laurent Voulzy. Jusqu'à présent, le jeune artiste fou de pop britannique s'était plutôt fait remarquer en enregistrant des titres aux accents pop-rock tel "Rockollection" (1977) ou "Bubble star" (1978). "Le coeur grenadine" changera la donne !

Écoutez "Le coeur grenadine" de Laurent Voulzy :



En 1979, le disco est bien évidemment le genre par excellence, bien qu'un essoufflement commence à se faire ressentir. On remarque deux catégories d'artistes à graver sur vinyle des morceaux taillés pour les pistes de danse : ceux qui sont issus de ce mouvement et qui n'ont existé qu'à travers lui, et puis les autres, que l'on imaginait pas forcément dans ce registre, mais qui le plus souvent se sont engouffrés dans la brèche afin de relancer leur carrière.

Certains ont plutôt bien réussi dans ce domaine : on peut citer Dalida, Patrick Juvet ou Sheila. D'autres profitent du disco pour élargir leur popularité. C'est le cas du groupe Kiss, qui, jusqu'à présent, était plutôt connu du grand public pour son maquillage et ses costumes extravagants. Avec "I was made for lovin' you", la formation aux 100 millions d'albums parvint à conquérir un panel plus large d'auditeurs. Mais le mélange rock-disco de l'opus "Dynasty" provoquera le désintérêt des fans de la première heure, qui devront patienter jusqu'en 1982 pour voir leur groupe fétiche reprendre le chemin du heavy metal. Numéro deux en septembre 1979, Anita Ward ne fut pas l'égale de Donna Summer ou de Diana Ross, ne réalisant qu'un seul succès majeur. Mais "Ring my bell" changea tout de même sa vie, le titre devenant culte au fil des ans et apparaissant presque systématiquement sur les compilations disco qui fleurissent les rayonnages de nos supermarchés...

Écoutez "Ring My Bell" d'Anita Ward :



Notons aussi que Danyel Gérard décroche son plus grand succès (aussi le dernier) avec "Marylou", accompagné pour cette chanson par la belle Joëlle du groupe Il Était Une Fois - chanteuse malheureusement trop vite disparue. Danyel est surtout connu pour avoir été un des pionniers du rock et du twist en France, révélé au grand public en 1962 avec "Le pays Gonzales".

Enfin, concluons cette chronique avec un groupe anglais à qui tout sourit en cette année 1979. Après l'emblématique "Logical Song" et juste avant "Take the long way home", Supertramp domine de nouveau les charts mondiaux avec "Goodbye Stranger". A cette époque, les deux piliers Roger Hodgson et Rick Davies sont rejoints par trois nouveaux membres. A eux cinq, ils enregistrent l'album de tous les records : "Breakfast in America", qui reste à ce jour la meilleur vente du groupe dans le monde et surtout la trosième meilleure vente de tous les temps en France, avec plus de 3 millions d’exemplaires écoulés. La célèbre pochette met en scène une serveuse de jus d'orange prenant une pose rappelant celle de la statue de la Liberté. Suite à ce succès planétaire, une tournée mondiale de plus de 100 dates est alors programmée, "The Breakfast Tour".

Écoutez "Goodbye Stranger" de Supertramp :



TOP 10 DE SEPTEMBRE 1979


(Attention, ce classement n'est pas le reflet des seules ventes, mais de l'ensemble des hit-parades représentatifs à l'époque)

1. Laurent Voulzy – "Le cœur grenadine"
2. Anita Ward – "Ring my bell"
3. Joe Dassin – "Le dernier slow"
4. Supertramp – "Goodbye stranger"
5. Kiss – "I was made for lovin’ you"
6. Dalida – "Monday, tuesday"
7. Danyel Gérard – "Marylou"
8. Karen Cheryl – "Show me you're man enought"
9. Eric Charden – "L'été s’ra chaud"
10. Christophe – "Aline" (réédition)
Yannick SUIVENG

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Les plus célèbres chansons de l'univers Disney Les plus célèbres chansons de l'univers Disney
  • Les morts qui gagnent le plus sont chanteurs Les morts qui gagnent le plus sont chanteurs

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • A propos de Pure Charts
  • Publicité
  • Envoyer une info à la rédaction
  • Courrier des lecteurs
  • Nous contacter
  • SACEM
  • SNEP