Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Flashback Top 50 > Flashback Top 50 : qui était n°1 en juin 1965 ?
Flashback Top 50
samedi 20 juin 2015 16:40

Flashback Top 50 : qui était n°1 en juin 1965 ?

A la question "Quels étaient les 10 titres à avoir fait l'actualité musicale il y a tout juste 50 ans ?", peu sont capables d'y répondre, même les plus anciens et les plus assidus. "Flashback Top 50" vous présente sa piqure de rappel mensuelle, histoire de redécouvrir cette période qui révéla des artistes français dont certains sont toujours en activité un demi siècle plus tard !
Crédits photo : DR
Avec ses 72 printemps fêtés lundi dernier, Johnny Hallyday reste et restera sans doute le plus grand artiste qu'ai connu notre pays. L'idole des jeunes était une star incontournable en 1965, puisqu'à seulement 22 ans, le chanteur cumulait déjà pas moins de 50 titres classés dans les hit-parades en seulement 5 ans et demi de carrière. Johnny connaît une actualité très chargée au moment de la sortie du 45 tours "Quand revient la nuit", puisque c'est à cette période qu'il s'unit à une autre icône des yé-yé, Sylvie Vartan. En parallèle, il sort son 6ème album studio ("Hallelujah") et s'apprête à quitter Offenbourg en Allemagne pour effectuer son service militaire.

Cette chanson, n°1 ce mois-ci, est tirée du répertoire du chanteur américain Bobby Vinton, méconnu en France alors qu'il est une des plus grandes vedettes de variété outre-Atlantique (8 top 10 entre 1962 et 1965). Pour la petite histoire, Johnny s'appropria difficilement la chanson, puisqu'il dû l'interpréter pas moins de 70 fois avant que ne soit gravée la version définitive. Les plus jeunes seront certainement surpris d'apprendre que c'est le sample de cette mélodie qui fut retenue par Akon pour réaliser son tube planétaire "Lonely", en 2005.

Souvenez-vous de "Quand revient la nuit" :



De l'autre côté de la Manche, ce sont Paul McCartney, John Lennon, Ringo Starr et George Harrison qui font l'actualité à cette époque. Pas seulement au Royaume-Uni d'ailleurs, puisque les Beatles dominaient le marché musical mondial, devenant au fil du temps les seuls (avec Elvis Presley) à dépasser la barre symbolique du milliard de disques écoulés. Et à une période où les artistes anglo-saxons avaient encore des difficultés à s'imposer sur le marché français, les Beatles rencontraient un succès fulgurant, notamment dans le classement "étranger" du magazine "Salut les Copains". Ce quasi monopole planétaire poussa même John Lennon à déclarer que maintenant "les Beatles étaient devenus plus populaires que Jésus-Christ". Des propos qui en choquèrent plus d'un, le forçant à s'excuser publiquement. "Ticket To Ride" est donc l'un des nombreux tubes du légendaire groupe britannique, interprété un certain 20 juin 1965 (50 ans jour pour jour !) sur la scène du Palais des Sports de Paris.

Rappelez-vous des Beatles :



Bien loin des superstars précédemment citées, un jeune artiste algérien de 21 ans arrive à imposer son titre "N'avoue jamais", qu'il interpréta lors du concours Eurovision de la chanson en 1965, organisé dans la ville de Naples. Mardochée Elkoubi, alias Guy Mardel, arrivé en France à l'âge de 15 ans, n'était pas tout à fait un inconnu au moment de représenter notre pays, puisque son premier 45 tours était sorti deux ans plus tôt. Ce chanteur avait déjà connu un petit succès fin 1964 avec "Si tu n'y crois pas". "N'avoue jamais" se classa tout de même à une honorable troisième place lors de ce concours remporté par... France Gall avec "Poupée de cire, poupée de son".

Guy Mardel essuya ensuite plusieurs revers, tenta de conquérir divers pays aux quatre coins du globe, mais fut contraint de se résigner à rejoindre la France faute de succès. Une quarantaine de singles sortiront par la suite, certains sous le label qu'il créa en 1976 (MM Records), mais aucun n'égalera le tube qui le fît connaître de tous. Le chanteur cesse d'enregistrer des disques à la fin des années 80 et finit par se retirer loin de chez nous… à Jérusalem.




TOP 10 DE JUIN 1965 :


(Attention, ce classement n'est pas le reflet des seules ventes, mais de l'ensemble des hit-parades représentatifs à l’époque)

1 Johnny Hallyday – Quand revient la nuit
2 Adamo – La nuit
3 Frank Alamo – Des filles et des garçons
4 Beatles – Ticket to ride
5 France Gall – Poupée de cire, poupée de son
6 Sylvie Vartan – Cette lettre-là
7 Guy Mardel – N’avoue jamais
8 Petula Clark – Viens avec moi
9 Enrico Macias – Vous les femmes
10 Eddy Mitchell – Si tu n’étais pas mon frère

Le "Dictionnaire des tubes en France", par Yannick Suiveng, est le premier ouvrage qui rassemble tous les hits classés dans notre pays !
1950-2010 : 60 ans de hits ! Un incontournable pour tous les fans des classements en France. A découvrir et/ou commander sur le site officiel !
Yannick SUIVENG

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Les pires playbacks diffusés en TV (vidéos) Les pires playbacks diffusés en TV (vidéos)
  • Clips : qui a dit qu'ils étaient fidèles ? Clips : qui a dit qu'ils étaient fidèles ?

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

  • Concours Sam Smith

    Sam Smith

    Des albums à gagner

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • A propos de Pure Charts
  • Publicité
  • Envoyer une info à la rédaction
  • Courrier des lecteurs
  • Nous contacter
  • SACEM
  • SNEP