• PureCine
  • PureMedias

Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Flashback Top 50 > Flashback Top 50 : qui était n°1 en septembre 1977 ?
Flashback Top 50
dimanche 01 septembre 2013 14:07
13

Flashback Top 50 : qui était n°1 en septembre 1977 ?

Une touche de funk, un soupçon de soul et une bonne dose de synthétiseurs, bienvenue en 1977, une année très disco ! Ce véritable phénomène autant sociologique que musical relancera certains artistes francophones (Sheila, Patrick Juvet) qui redoreront leurs carrières en enflammant les dancefloors. Spécialiste des charts et auteur du "Dictionnaire des tubes en France", Yannick Suiveng nous propose de retrouver ces hits.
Crédits photo : DR / Montage Pure Charts
En recensant les artistes incontournables de cette période, Boney M. se place au sommet d'une hiérarchie également dominée par les Donna Summer, Village People et autres phénomènes à poils et à plumes ! En 1977, le groupe est déjà bien connu du grand public. "Daddy Cool" a été numéro 1 des hits français il y a tout juste dix mois, suivi de "Sunny", Top 3 en ce début d’année. La formation composée des Jamaïcains Liz Mitchell, Marcia Barrett, Maisie Williams et Bobby Farrell, frappe de nouveau un grand coup avec "Ma Baker", le titre numéro 1 du moment. Mais tous ces succès qui envahiront l'Europe ne trouveront pas autant de preneurs aux Etats-Unis. Les titres ne verront que très peu le jour, restant le plus souvent confiné, outre-Atlantique, au monde de la nuit.

Souvenez-vous du titre "Ma Baker" de Boney M. :



En cette période très dansante, la variété française ne dit pas son dernier mot. Marie Laforêt est numéro 2 des ventes avec "Il a neigé sur yesterday", suivi de Michel Polnareff, troisième avec sa "Lettre à France". Ces deux morceaux ont d’ailleurs un point commun : ils sont le dernier grand tube pour chacun de ces deux artistes. Marie se tournera définitivement vers une carrière cinématographique débutée en 1959, année où elle remporta le concours "Naissance d’une étoile". Polnareff, quant à lui, nous dévoile ce titre depuis New York, ville ou il réside pour échapper au fisc. Il explique dans cette chanson son mal être et l’envie de revenir sur ses terres dès qu’il aura été réhabilité. Il faudra attendre 1989 pour entrevoir son retour, notamment avec "Goodbye Marylou", numéro 16 au Top 50.

Autre titre disco fusionné cette fois-ci avec du flamenco, "Don’t Let Me Be Misunderstood" (numéro 5) permet à Santa Esmeralda de tenir un véritable hit. Cette chanson interprétée à l’origine par Nina Simone (1964) est reprise avec plus de réussite l’année suivante par le groupe de rock britannique The Animals. Cette soudaine notoriété ne permettra pas à cette formation française de s'installer durablement dans le paysage musical de l'époque, hormis peut-être avec "House of the Rising Sun", un succès d’estime qui ressemblera très fortement à leur premier single.

Souvenez-vous du titre "Don’t Let Me Be Misunderstood" de Santa Esmeralda :



La rentrée 1977 sera également marquée par la disparition d’Elvis Presley. Le King reste à ce jour le plus gros vendeur de disques de tous les temps avec plus d’un milliard de copies écoulées à travers le monde. Tout a commencé pour lui en 1953 lorsqu'il entra dans les studios Sun de Memphis pour y enregistrer deux chansons, cadeau qu’il offrit à sa mère pour son anniversaire. L’opération lui coûta 4 dollars, mais bouleversa sa vie. C'est en 1956 qu' il fut véritablement pris en main. RCA, sa nouvelle maison de disques, lui permit de décrocher ses premiers hits grâce à une promotion bien plus importante qu'à ses débuts.

Après un service militaire effectué en Allemagne, il se lança en parallèle dans une carrière cinématographique. Ses films, le plus souvent des comédies musicales, n'ont pas vraiment été bien accueillis par la critique, mais n'ont qu’un seul but : promouvoir ses futurs hits sans avoir à se déplacer à l’étranger. Épuisé par ses nombreuses tournées américaines, Elvis devient accro aux médicaments et son état se dégrade rapidement. Alors qu’il n’était plus que l’ombre de lui-même, il est retrouvé mort dans sa salle de bain le 16 août 1977, à l'age de 42 ans. Mais les critiques restent unanimes à son égard. Avec 150 titres classés au Billboard américain (dont 19 ont été numéro 1 !), 31 films et plus de 1.700 concerts, ce phénomène du rock'n'roll a tout simplement révolutionné l’histoire musicale mondiale. En France, par contre, sa carrière restera dans l’ombre des Cloclo, Sylvie ou Johnny, car ses disques ont été assez mal distribués. Mais cette fois-ci (enfin !), à cause de sa triste disparition, le King sera aux avants postes et "Way Down" s'accrochera à un Top 10 français qu'il l'avait boudé jusque-là.

Souvenez-vous du titre "Way Down" d'Elvis Presley :



Le "Dictionnaire des tubes en France", par Yannick Suiveng, est le premier ouvrage qui rassemble tous les hits classés dans notre pays !
1950-2010 : 60 ans de hits ! Un incontournable pour tous les fans des classements en France. A découvrir et/ou commander sur le site officiel !
Yannick SUIVENG
Ajoutez un commentaire
Invité
le 01/09/2013, 14:39
Citer
Fabrice Ferment est aussi un grand spécialiste des classements.

Commentaire envoyé via l'application iPhone Charts in France : téléchargez-là gratuitement !
Invité
le 01/09/2013, 14:51
Citer
Flopée de tubes dans ces années-là, que presque tout le monde aime encore.
Invité
le 01/09/2013, 16:15
Citer
la version de Nina Simone est excellente n'en déplaise au journaliste. Article un peu fourre tout...
Invité
le 01/09/2013, 16:32
Citer
Vous avez oublié "Hotel California" des Eagles, un des principaux slows de cet été 1977, ABBA qui enchaînait les tubes, à savoir "Dancing Queen", "Money Money Money" ou encore "Knowing Me Knowing You", Stevie Wonder qui était au sommet de son art avec l'album Songs in the Key of Life, dans lequel on retrouve entre autres "I Wish" et "Sir Duke", ainsi que Laurent Voulzy, qui avait connu son premier grand succès avec l'indémodable "Rockollection".
Invité
le 01/09/2013, 16:43
Citer
cette année là c'est surtout Bob Marley
Invité
le 01/09/2013, 17:11
Citer
On ne peux pas tous les citer, sinon la chronique ferait 10 pages !
Vous avez oublié "Hotel California" des Eagles, un des principaux slows de cet été 1977, ABBA qui enchaînait les tubes, à savoir "Dancing Queen", "Money Money Money" ou encore "Knowing Me Knowing You", Stevie Wonder qui était au sommet de son art avec l'album Songs in the Key of Life, dans lequel on retrouve entre autres "I Wish" et "Sir Duke", ainsi que Laurent Voulzy, qui avait connu son premier grand succès avec l'indémodable "Rockollection".
The unforgiven II
le 01/09/2013, 17:29
Citer
Encore un qui se prend pour un spécialiste de la musique et qui ne raconte que n'importe quoi, un peu comme Fabien Lecœuvre.
alba67
le 01/09/2013, 20:48
Citer
j'aime la musique mode rétro en ce moment mais en me plongeant dans les originaux et pas les reprises
Invité
le 01/09/2013, 21:49
Citer
Invité
le 01/09/2013, 22:12
Citer
Sheila n'a pas eu besoin du Disco pour se relancer ,elle etait encore au top en 1976 .....c'est quoi cette invention ? encore un media bien renseigné ......Tous les VRAIS charts sont ici ( Tirés du livre ecrit pour le SNEP 40 ans de tubes 1960-2000 )

http://www.top-france.fr/index.htm
Invité
le 01/09/2013, 22:13
Citer
Septembre 1977 c'est ici :


http://www.top-france.fr/html/1977/0977.htm
Invité
le 01/09/2013, 22:14
Citer
Vous feriez mieux de demander un accord à Fabrice Ferment pour publier ses charts plutot que d'inventer n'importe quoi .....
Invité
le 02/09/2013, 07:58
Citer
Surtout avec de vrais musiciens et de la création originale .... Pas comme maintenant ...

Commentaire envoyé via l'application iPhone Charts in France : téléchargez-là gratuitement !

Ajoutez un commentaire

Sur le même thème :
Dans l'actu musicale
Quand les actrices porno jouissent de la musique
On dit que les métiers de chanteur et d'acteur sont très proches parce qu'ils nécessitent des qualités d'interprète. C'est d'ailleurs devenu monnaie-courante de voir une actrice devenir chanteuse, et vice versa. Quelques unes d'entre elles étaient même actrices dans le X avant de marquer les charts et les clips de leur empreinte ! Qui sont-elles ?

Vous aimez

Votre actualité musicale préférée !

  • Céline Dion : le CD/DVD "Une seule fois" le...
  • Indochine compare l'extrême droite à Hitler
  • Rohff apporte son soutien à Dieudonné
  • "The Voice" : récap et vidéos du 2ème prime !
  • Indila nous fait "Tourner dans le vide" : l...
  • Stromae plébiscité par 87 % des Français

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Que devient... Ophélie Winter ? Que devient... Ophélie Winter ?
  • Que devient... Sandy Valentino ? Que devient... Sandy Valentino ?

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

  • Concours Irma

    Irma

    Des places pour le concert à gagner !
  • Concours The Vamps

    The Vamps

    Des albums à gagner !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • A propos de Pure Charts
  • Publicité
  • Envoyer une info à la rédaction
  • Courrier des lecteurs
  • Nous contacter
  • SACEM
  • SNEP