Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Buzz > Le slam de Neil Hilborn, un jeune Américain atteint de TOC, bouleverse la toile
Buzz
mercredi 14 août 2013 17:15
11

Le slam de Neil Hilborn, un jeune Américain atteint de TOC, bouleverse la toile

Depuis lundi, la vidéo se propage à grande vitesse aux quatre coins du globe. Neil Hilborn, un jeune poète américain atteint de troubles obsessionnels compulsifs (TOC), témoigne de la difficulté de trouver l'amour quand on est en conflit permanent avec soi-même, à travers une prestation poignante. Découvrez-la sur Pure Charts !
Crédits photo : Capture Youtube
Comment parvenir à trouver l'amour lorsqu'on est atteint de troubles obsessionnels compulsifs (TOC) ? Lors d'un concours de slam qui s'est déroulé fin juin à Madison dans le Wisconsin (États-Unis), Neil Hilborn, un homme souffrant de TOC, a récité un poème racontant l'enfer de sa maladie. Les patients souffrant de ces troubles ont des obsessions qui les obligent à répéter souvent les mêmes choses sous forme de rituel. Se laver les mains 40 fois par jour, ranger chaque soir pendant des heures ses chaussettes... Un véritable calvaire à vivre au quotidien, d'autant plus difficile à supporter qu'il est extrêmement difficile de contrôler ses actes et ses pensées.

Dans son texte, Neil Hilborn évoque les hauts et les bas de sa dernière relation amoureuse. « La première fois que j'ai posé mes yeux sur elle, tout est devenu silencieux dans ma tête. Tous les tics, toutes les images intempestives ont disparu » clame-t-il dans une performance filmée par un proche. Si, au début, le ton du jeune homme prête à sourire, la suite laisse peu à peu transparaître un bouleversant malaise... et fait mouche.

Découvrez le poème "ODC" (TOC en anglais) de Neil Hilborn, en version sous-titrée :



Postée sur YouTube le 22 juillet dernier, la vidéo est devenue virale ce lundi lorsqu'un utilisateur l'a partagée sur le site web communautaire Reddit. Contacté sur Twitter, le jeune artiste improvise alors une séance de questions-réponses où il explique plus en détails le sens de sa démarche. « J'ai composé ce poème il y a un peu plus de deux ans... mais rassurez-vous j'ai eu des copines depuis et toutes mes relations ne se sont pas mal terminées ! » écrit-il. Au cours de cet échange, Neil révèle que les TOC visibles durant dans sa prestation sont intentionnels, même s’il s’agit de vrais troubles qui l'handicapent dans la vie de tous les jours. « Parfois, au cours de mon slam, ils deviennent réels » ajoute t-il.

Depuis, le poids et le sens des mots du slammeur ont ému le web et les témoignages affluent de toute part. « Neil, tu as réussi à faire ce dont beaucoup d'entre nous avaient cruellement besoin : expliquer ce long et douloureux voyage d'une manière à faire tomber les préjugés, à faire comprendre aux autres ce que sont les TOC » écrit un internaute sur YouTube, avant de poursuivre : « Tu as rappelé peut-être le plus important : nos esprits, si créatifs en dépit de leurs sabotages, peuvent faire naître quelque chose d'aussi beau. Merci, mille fois ». Très touché par ces retours, Neil Hilborn sillonne actuellement les routes en compagnie d'autres slammeurs dans le cadre du "Good News Poetry Tour".
Yohann RUELLE
Pour en savoir plus sur The Good News Poetry Tour, rendez-vous sur le site officiel.
Ajoutez un commentaire
Invité
le 14/08/2013, 18:35
Citer
j'ai des tocs a conséquences sociale pour ma part ... et chapeau au mec ! c'est très galère
Invité
le 14/08/2013, 18:55
Citer
Emouvant et beau à la fois, en effet! Bravo à lui d'oser!
Et courage à ceux souffrant de toc,quelqu'il soit,pas facile à vivre ce trouble!
Invité
le 14/08/2013, 19:16
Citer
émouvant
Invité
le 14/08/2013, 20:12
Citer
Superbe ! ! ! ! !
Erreur MySQL: Table 'chartsinfrance-forum4.ibf_members' doesn't exist