Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > News musique > Un jeune Frère Franciscain d'Assise signe chez Universal Music
News musique
mercredi 23 mai 2012 18:24
20

Un jeune Frère Franciscain d'Assise signe chez Universal Music

Il s'appelle Alessandro Brustenghi. Il est italien. Il chante depuis toujours mais il est… moine. Decca Records/Universal Music annonce dans un communiqué la signature d'un contrat mondial avec le jeune Frère Franciscain et la sortie d'un album cet automne.
Crédits photo : DECCA
Le jeune homme est membre de la confrérie originale fondée par Saint François d'Assise – la Porziuncola. « Alessandro devient le premier Frère de l'histoire musicale à obtenir un contrat d'exclusivité avec une major », souligne Decca Records, label d'Universal Music, dans un communiqué. Entré dans les ordres à l'âge de 21 ans, il a toujours adoré chanter.

C'est le célèbre producteur Mike Hedges qui l'a découvert il y a quelques mois lors d'un voyage en Italie. Il était à la recherche d'un ténor pour un projet d'album depuis des années. Immédiatement, il comprend que c'est lui sa prochaine star, mais il n'était pas au courant qu'il était moine avant de le voir avec la tenue…

A 33 ans, ce fan de Michael Jackson et Björk va donc enregistrer son premier album. Un disque produit par Mike Hedges et enregistré au mythique studio Abbey Road. « Lorsque le Frère Alessandro se rend aux célèbres studios, il prend l'avion pour la première fois de sa vie. Cet album, qui doit sortir en octobre 2012, contiendra des chansons sacrées traditionnelles et modernes, dont un titre original signé Paul Mealor, le compositeur d'Ubi Caritas à l'occasion du Mariage Royal du Prince William avec Kate Middleton. », souligne Universal dans un communiqué.

Le Frère Alessandro quittera donc quelques jours la Basilique de Santa Maria degli Angeli où il travaille comme ébéniste-menuisier pour mettre en boîte ses titres. Connaitra-t-il un destin comme celui des Prêtres en France ? « Ayant fait vœu de pauvreté le Frère Alessandro n'acceptera aucune rémunération des ventes de son album et son quotidien ne changera pas. Les revenus iront directement à l'Ordo Fratro Minorum, premier Ordre des Franciscains, au bénéfice des œuvres caritatives de l'Ordre. », prévient déjà son label.
Steven BELLERY
Ajoutez un commentaire
Erreur MySQL: Table 'chartsinfrance-forum4.ibf_members' doesn't exist