Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Dossier spécial > Clips : qui a dit qu'ils étaient fidèles ?
Dossier spécial
vendredi 03 juin 2011 11:14
39

Clips : qui a dit qu'ils étaient fidèles ?

L'infidélité, un sujet qui a rarement autant fait l'actualité. Il n'y a pas que les politiciens qui badinent avec l'amour, les chanteurs aussi dans leurs chansons et leurs clips. On pleure, on rit face aux infidèles : si Vitaa, Diam's et Zazie ont mené l'enquête, nous avons aussi décidé de partir à la recherche des images compromettantes...


Combien d'artistes font des chansons d'amour leur apanage ? Beaucoup ! En revanche, ils sont moins nombreux à traiter directement de l'infidélité, et encore moins par l'image. Quelques artistes se sont prêter à l'exercice. D'ailleurs, ce sont essentiellement des chanteuses de variété et des rappeuses. Comment aborde t-on le sujet ? Avec humour pour certains, avec désespoir pour d'autres. Commençons notre revue par Rihanna qui pleure sur son piano. Tiraillée entre des sentiments opposés, elle ne sait plus quelles options prendre. Lorsque l'on hésite entre la fidélité envers son petit-ami et la tentation, Rihanna vous dira sans aucun doute qu'il faut prendre du bon temps, surtout si le musicien est sexy...

Regardez le clip "Unfaithful" de Rihanna (2006) :


Diam's et Vitaa ne sont sans doute pas du même avis. A en croire les propos violents que la rappeuse tient face au petit-ami de la chanteuse Rn'B, on pourrait presque craindre qu'il se fasse démolir par la première. Dans le clip "Confessions nocturnes", dont la parodie est désormais aussi célèbre que la version originale, Diam's et Vitaa débarquent dans une chambre d'hôtel et prennent le fautif la main dans le sac. Vitaa a-t-elle bien fait d'infiltrer le répondeur et de fouiller dans les affaires de son compagnon ?

Regardez le clip "Confessions nocturnes" de Vitaa et Diam's (2006) :


Quant à Justin Timberlake, on ne comprend pas trop où il veut en venir. Il invite une amie à la maison pour se faire déguster les lèvres devant une caméra. Il filme cette scène sensuelle qu'il projette ensuite sur le téléviseur de celle que l'on imagine être sa petite-amie. C'est une humiliation pour cette jeune femme qui découvre Justin en compagnie d'une charmante jeune demoiselle dont le sex appeal fait des ravages.

Regardez le clip "Cry me A River" de Justin Timberlake (2002) :


On continue dans les larmes avec Patricia Kaas qui inonde son lit en imaginant son mari barboter avec une autre. La blonde aux yeux bleus a pourtant de nombreux atouts de séductions, mais apparemment pas assez pour retenir son bien aimé. Elle chante "Je voudrais la connaître", demandant à son compagnon de lui présenter cette femme afin de comprendre qui est parvenu à le séduire. « Mais c'est peut-être pas normal [...] cette envie d'avoir mal jusqu'au bout... ».

Regardez le clip "Je voudrais la connaître" de Patricia Kaas (1998) :


Il y a donc les pleurnicheuses et, à l'opposé, les femmes d'action : celle qui ne se résignent pas et qui envisagent déjà leur vengeance. Zazie, Lorie et Anaïs ne sont pas restées des victimes. A commencer par la plus jeune d'entre elle : Lorie s'est fait dupée par son petit-ami dans le clip "Un garçon". La pastille est peut-être encore plus dure à avaler lorsqu'il s'agit non pas d'une autre femme mais d'un homme. Imaginez sa stupeur ! Elle suit son compagnon et l'observe dans ses ébats amoureux ce qui, inévitablement, l'agace. Est-ce l'acte ou le mensonge qui blesse le plus ?

Regardez le clip "Un garçon" de Lorie (2008) :


Avec une dose d'humour en plus, Zazie traite de l'infidélité dans son clip "Ça fait mal et ça fait rien". La chanteuse débarque chez son mari et le découvre en compagnie d'une charmante demoiselle. Cette même scène, pourtant basique et en rien originale, est répétée tout au long du clip dans des ambiances totalement différentes. Tantôt comme dans un film en noir et blanc, tantôt déguisée en Lara Croft, Zazie témoigne de sa créativité avec ce clip scotchant.

Regardez le clip "Ça fait mal et ça fait rien" de Zazie (1998) :


En terme d'humour, la chanteuse Anaïs est plutôt bien placée. Avec son titre "Christina", elle conte l'histoire d'une "pauvre fille" qui s'est fait balancer par son petit ami. Préférant qu'on l'appelle « mademoiselle » plutôt que « madame », elle envoie balader la terre entière jusqu'à ce qu'une voiture la percute, l'envoyant directement à l’hôpital. Mauvaise pioche : l'infirmière qui lui prodigue les soins n'est autre que "Christina", la fameuse maitresse de son ex-compagnon... Le clash risque d'être violent !

Regardez le clip "Christina" d'Anaïs (2006) :


Enfin, terminons notre inventaire avec le clip de Shaggy, "It Wasn't Me". Un peu à la manière de Diam's et Vitaa, la petite-amie du chanteur piste les moindres faits et geste dudit Don Juan pour le prendre la main dans le sac. Le jeune homme, plutôt que de présenter ses excuses, préfère prendre la fuite, apparaissant comme un lâche. C'est un véritable commando d'élite qui se met à sa recherche puisque sa petite amie convie ses copines à réquisitionner bolides et hélicoptères pour la traque.

Regardez le clip "It Wasn't Me" de Shaggy (2001) :


Quels sont selon vous les autres clips intéressants faisant mention de l'adultère ?
Jonathan HAMARD
Ajoutez un commentaire
Invité
le 03/06/2011, 11:30
Citer
L'article qui ne sert strictement a rien. Merci Charts In France.

Commentaire envoyé via l'application iPhone Charts in France : téléchargez-là gratuitement !
Invité
le 03/06/2011, 11:35
Citer
très bonne rétrospective, merci CIF!
Erreur MySQL: Table 'chartsinfrance-forum4.ibf_members' doesn't exist