Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Business et économie de la musique > Le jazz en perte de vitesse ? On vous dit pourquoi
Business et économie de la musique
mardi 19 avril 2011 19:41
22

Le jazz en perte de vitesse ? On vous dit pourquoi

Le jazz n'attire plus les masses. Le XXème siècle a vu l'émergence de ce courant musical associé au saxophone et à la culture des populations noires américaines. Le XXIème siècle voit son déclin, la faute a des difficultés économiques. Les musiciens argumentent, chacun pensant savoir expliquer le désintérêt du public...


Pas facile pour les jazz-men de remplir les salles. Depuis quelques années, ce courant musical populaire né au début du XXème siècle est en perte de vitesse. Les ventes de disques l'attestent, il devient difficile de faire recette dans le milieu. A juste titre, il serait tout aussi intéressant de demander aux français quels sont les artistes jouant du jazz qu'ils connaissent. Les réponses seraient sans aucun doute bien peu nombreuses. Les tops sont totalement vidés des artistes jazz, que ce soit en France, comme aux États-Unis, pourtant le berceau du mouvement. A qui la faute ? Une question à laquelle il n'est pas évident de répondre mais qui interpelle Le Monde dans son édition du 13 avril.

Une lettre de Laurent Coq, pianiste, adressée à Sébastien Vidal, programmateur du Duc des Lombards, ce très important club parisien, ouvre le débat. Dans cette missive, le pianiste accuse une programmation trop sectaire, une métamorphose du jazz pour le profit. En effet, le courant musical est beaucoup moins accessible au grand public. Pire encore, il serait vidé de son sens premier : un message d'union et de partage. On se souvient très bien que le jazz est associé à la lutte des classes, aux revendications des populations noires des États-Unis. Comme une force de parole, la musique devait rassembler. Cependant, les transformations opérées au sein du Duc Des Lombards sont tout à fait représentatives de l'évolution du jazz, le poussant inévitablement à sa perte.

Les propriétaires de clubs, là où l'art s'exprime le plus, seraient désormais uniquement attirés par l'appât du gain plutôt que la cause artistique que défendent les musiciens. Faux, certains répliquent que les propriétaires ne sont pas philanthropes. Cependant, les artistes ne sont plus invités s'ils n'ont pas encore atteint une certaine notoriété. C'est le chien qui se mord la queue ! Une élite du jazz se crée, au détriment de nombreuses découvertes qui ne renouvelleront pas le genre. Pour être invité, il faut avoir un disque. Pour publier un disque, il faut de l'argent. Triste constat de nombreux artistes qui désespèrent de pouvoir jouer et être entendus pour gagner les quelques ronds leur permettant d'enregistrer un album... Impossible donc de sortir de cet engrenage puisque chacun se replie sur ce qu'il a pu créer ou accrocher à son CV. Les seuls artistes actuellement joués et diffusés auront-ils des successeurs ? Rien n'est moins sûr ! D'autres en revanche restent optimistes, pensant que le combat est l'une des bases du jazz...



Crédit photo : ABACA
Jonathan HAMARD
Retrouvez l'article du journal Le Monde "Gros malaise chez les musiciens de jazz".
Ajoutez un commentaire
leFl0o
le 19/04/2011, 20:01
Citer
C'est bien dommage que le Jazz soit si peu représenté en France . Mais bon, on peut en dire de même pour la musique classique ou autre .
Invité
le 19/04/2011, 20:08
Citer
C'est bien dommage que le Jazz soit si peu représenté en France . Mais bon, on peut en dire de même pour la musique classique ou autre .


Pardon ? Avec tous les festivals de Jazz qu'on a, c'est surement pas une faute d'organisation mais bien d'intérêt...
leFl0o
le 19/04/2011, 20:22
Citer
Il y'a peut être des festivals mais aucune diffusion sur des grandes radios, ni de clips sur les chaines de télés ! Peu de médiatisation quoi ....
Invité
le 19/04/2011, 20:35
Citer
Il y'a peut être des festivals mais aucune diffusion sur des grandes radios, ni de clips sur les chaines de télés ! Peu de médiatisation quoi ....


Il y en a, mais sur le service public, et ceci est uniquement possible grâce à l'argent du contribuable. Le privé ne s'y intéresse pas car y a pas de fric à se faire.

La raison du manque de public pour le jazz est due au fait qu'aujourd'hui le public se comporte de manière beaucoup plus conne : il n'a plus le temps de rien, et surtout pas de comprendre des musiques complexes qui ne correspondent pas à ses codes de facilité : il lui faut quelque chose qui lui plaise à la 1ere écoute et une mélodie simple qui reste dans le crane. Une fois ce constat fait, les musiques riches et complexes dites "de qualité" deviennent forcément élitistes quand le grand public devient tous les jours plus con.
Invité
le 19/04/2011, 20:58
Citer
"ON VOUT" ???

Maitre Capello doit se retourner dans sa tombe.
Invité
le 19/04/2011, 20:58
Citer
Commentaire supprimé par l'équipe de modération de Pure Charts.
Invité
le 19/04/2011, 21:01
Citer
Commentaire supprimé par l'équipe de modération de Pure Charts.
Invité
le 19/04/2011, 21:08
Citer
On vouT dit ???

Et ça se prétend journalistes...
Quinquinou
le 19/04/2011, 22:02
Citer
C'est certes un genre peu grand public ..mais comme pour le rock, n'a t'on pas fait le tour de la question depuis plusieurs années..comme le rock, on y reproduit à l'identique les compos
De plus, le jazz s'est décliné en plein de sous tendances et sous une version édulcorée : la pop ou variet jazzy (Sade, N;Jones, M.Gardot;chez nous) . Ces tendances cachent le vrai jazz au vrai public et s'y substituent .
Invité
le 19/04/2011, 22:35
Citer
C'est surtout l'orthographe qui est en perte de vitesse chez les "journalistes"
Invité
le 19/04/2011, 23:21
Citer
C'est surtout l'orthographe qui est en perte de vitesse chez les "journalistes"


complètement !!! c'est triste à voir qu'ils ne relisent même pas leurs articles.... Je dirais même scandaleux.
Invité
le 20/04/2011, 08:03
Citer
J'ai la nette impression que vous commencez à découvrir, seulement maintenant, qu'il y a différents styles et courants musicaux depuis toujours. Les problèmes que rencontrent les musiciens de jazz pour enregistrer une galette sont exactement les mêmes que ceux des musiciens du classique, de la bossa nova et de quelconque style non à la mode donc peu rémunérateur. Et je dirai même des musiciens tout court, ceux qui sont de moins en moins sollicités dans les concerts ou les enregistrements parce que trop cher pour les budgets et qu'on peut les remplacer par une bande son.
Ces courants musicaux sont certes marginalisés mais il reste néanmoins un noyau d'amateurs qui ne ratent aucune représentation et qui "consomment". Certes moins mais l'économie réalisée sur le plan publicitaire compense.
Invité
le 20/04/2011, 08:19
Citer
C'est certes un genre peu grand public ..mais comme pour le rock, n'a t'on pas fait le tour de la question depuis plusieurs années..comme le rock, on y reproduit à l'identique les compos
De plus, le jazz s'est décliné en plein de sous tendances et sous une version édulcorée : la pop ou variet jazzy (Sade, N;Jones, M.Gardot;chez nous) . Ces tendances cachent le vrai jazz au vrai public et s'y substituent .


Je suis d'accord: le jazz n'a jamais été grand public, mais seule la pop à tendance jazzy parvient de temps en temps à intéresser le public. En ce moment c'est Michael Bublé qui tire son épingle du jeu, mais il y a eu aussi Harry Connick Jr ou encore George Michael, Tom Jones, Paul Anka. C'est souvent un phénomène de mode qui vise un public en recherche d'authenticité face à la déferlante dance-electro formatée.
Le fait que le jazz pur soit marginal ne me semble pas nouveau pour autant.
Invité
le 20/04/2011, 08:23
Citer
Il y'a peut être des festivals mais aucune diffusion sur des grandes radios, ni de clips sur les chaines de télés ! Peu de médiatisation quoi ....

A une époque, RTL consacrait une tranche horaire à cette musique; de la même façon, il y avait une tranche horaire pour le Classique. On a l'impression que cette époque est révolue.
Invité
le 20/04/2011, 08:32
Citer
C'est vrai qu'au niveau des médias, le jazz fait l'objet de peu de promotion ! Dommage

Ajoutez un commentaire

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • "Star Academy" 1 : que sont-ils devenus ? "Star Academy" 1 : que sont-ils devenus ?
  • Clips : quand les stars se mettent à nu Clips : quand les stars se mettent à nu

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

  • Concours Mariah Carey

    Mariah Carey

    Des places de concert à gagner !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • A propos de Pure Charts
  • Publicité
  • Envoyer une info à la rédaction
  • Courrier des lecteurs
  • Nous contacter
  • SACEM
  • SNEP