Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Playlist > Août : la playlist coups de coeur de la rédac avec Hope Tala, Flyying Colours, Paloma...
Playlist
mercredi 31 août 2022 19 :00

Août : la playlist coups de coeur de la rédac avec Hope Tala, Flyying Colours, Paloma...

Comme tous les mois, la rédaction de Pure Charts vous livre ses coups de coeur musicaux. Au programme de ce mois d'août 2022 : les chansons de Mentissa, Warhaus, Monét Ngo, Julia Jacklin, ELIO, Beyoncé... Ecoutez notre playlist !
Crédits photo : Pexels / Travis Rupert

> Les 5 coups de coeur de Julien Gonçalves, rédacteur en chef



Hope Tala | "Leave It On The Dancefloor"
Les titres s'enchaînent pour la jeune Londonienne Hope Tala (de "Tiptoeing" à "Party Sickness") et, il faut le dire, c'est un véritable sans faute. Sa voix réconfortante fait des merveilles sur cette mélodie indie pop, agrémenté d'une jolie vibe R&B, aussi réjouissante qu'un jour d'été qui n'en finit pas. C'est beau !

Mentissa | "Balance"
Assurément, Mentissa est promise à une belle carrière. Véritable révélation de "The Voice" saison 10, la jeune chanteuse de "Et Bam" confirme son talent sur "Balance", où elle évoque son rapport douloureux à son corps avec des mots désarmants. La ballade de la rentrée !

ELIO | "Superimpose"
En 3 minutes chrono, ELIO fait fort avec "Superimpose", single pop ravageur aux influences R&B, aussi sensuel que malicieux. Direct et d'une efficacité redoutable, il est clairement l'un des titres de l'année... et une carte de visite impeccable pour son premier album "ELIO's Inferno", qu'on vous recommande chaudement. Un talent à surveiller de près !




Thasup, Lazza, Sfera Ebbasta | "s!r!"
Le rap italien regorge de talents. Alors quand trois artistes de la trempe de Thasup, Lazza et Sfera Ebbasta s'unissent, ça donne "s!r!", titre implacable, à la fois nostalgique et vivifiant, qui nous embarque dès les premières notes, et qu'on a envie d'écouter à fond au volant, les cheveux au vent. Encore !

Bruises | "Beneath the Wave"
Jeune duo franco-américain, Bruises nous embarque dans son univers sombre et trempé de synthés 80's sur "Beneath the Wave", excellent titre d'introduction de son deuxième EP "Burning". Tout est là (la production, la voix, la mélodie, l'atmosphère) pour qu'Adah Dylan et Max Sokolinski, frère de la chanteuse Soko, s'imposent durablement dans les playlists. On leur souhaite ;)

> Les 5 coups de coeur de Yohann Ruelle, journaliste



Beyoncé | "Virgo's Groove"
Le 30 juillet, Beyoncé a mis la planète pop en ébullition avec son nouvel album "Renaissance", que l'on a eu plaisir à découvrir, volume monté au maximum et sèche-cheveux en main dans la salle de bains, tout au long du mois d'août. Un vrai disque audacieux, et réussi, puisque la superstar renoue ENFIN avec les hymnes solaires dont elle a le secret, avec une remarquable maîtrise des références. Tube instantané, "Virgo's Groove'' va vous donner envie de vous trémousser comme à la belle époque du disco durant six minutes de pure frénésie. UNIQUE !

Paloma | "Love, l'artère"
Elle aussi passée reine dans l'art des références, Paloma, la géniale gagnante de "Drag Race France", a mis en images une musique qu'elle a confectionnée il y a deux ans pour le court-métrage "Paloma''. Et les fans des années 80 se plongeront avec délectation dans "Love, l'artère", chanson espiègle totalement rétro (et assumée comme telle) avec ses synthés bondissants. Passant en revue toute une époque où se côtoyaient Mylène Farmer, Indochine et Niagara, la drag queen réussit son pari grâce à un refrain et un après-refrain particulièrement savoureux. Ne manquez pas son clip gore et (déjà) lé-gen-daire !

Monét Ngo | "Strawberry Fields"
Jeune artiste américain d'origine vietnamienne, Monét Ngo est un nouveau venu dans le paysage musical puisque son premier single "Lonestar" remonte seulement à mars. Et ses débuts sont très prometteurs : s'affranchissant des codes, le musicien nous sert un mix très intriguant entre indie rock, pop, R&B et post-punk. Après la ballade bluesy "Ruby Parks", son nouveau single "Strawberry Fields" muscle un peu le jeu avec ses riffs ténébreux et son refrain rayé par sa voix saturée. Jetez-y une oreille curieuse.




Royksopp et Susanne Sunddor | "Oh Lover"
Le duo norvégien Royksopp s'est lancé dans un ambitieux projet avec "Profound Mysteries", expérience immersive sonore et visuelle comprenant 10 vidéos, un site énigmatique, des visuels et, bien sûr, un album. Et même plusieurs en réalité, puisque le deuxième volet de cette aventure futuriste est paru le 19 août et que le troisième est prévu pour novembre. En fait, Royksopp propose en quelque sorte un condensé de ses influences diverses puisqu'on retrouve sur la galette bon nombre de ses anciens collaborateurs dont la divine Susanne Sunddor, qui pose sa voix éthérée sur le superbe "Oh Lover".

Charli XCX et Tiesto | "Hot In It"
Plaisir coupable de l'été ! L'alliance entre l'irrévérencieuse popstar britannique et l'icône de la nuit donnent naissance à "Hot In It", une petite bombe EDM qui dégouline de concupiscence. Ultra radiophonique, le morceau est évidemment calibré pour cartonner sur Tik Tok mais peu importe, dès les premières secondes, on a très envie de se rouler sur un matelas comme la chanteuse dans son clip - forcément hot.

> Les 5 coups de coeur de Théau Berthelot, journaliste



Hot Chip | "Broken"
Qu'on se le dise, "Freakout/Release", le nouvel album de Hot Chip, est beaucoup moins marquant que ses prédécesseurs. Mais il contient tout de même une poignée de morceaux absolument divins comme ce "Broken", prouvant que le groupe anglais n'a rien perdu de son savoir faire quand il s'agit de faire danser les gens. Pari réussi !

The 1975 | "Happiness"
Ils ont essayé le rock, la pop, l'électro, la folk... Mais c'est finalement quand The 1975 fait du The 1975 que ça fonctionne le mieux. Le génial single "Happiness", single extrait de l'album "Being Funny in a Foreign Language", en est la preuve avec son synthé rétro, ses guitares funky et surtout un inévitable solo de saxo. My, my, my... Laissez-vous envoûter et entrez dans la danse.

Warhaus | "It Had To Be You"
Echappé du groupe de rock belge Balthazar, le chanteur Maarten Devoldere relance son projet solo Warhaus. En attendant son troisième album, on peut se délecter de cet excellent single qu'est "It Had To Be You", musicalement très l'esprit de Balthazar, et de son clip qui nous donne envie de repartir en vacances. La Belgique en force !



Julia Jacklin | "Too In Love To Die"
Trois ans après le magnifique "Crushing", Julia Jacklin est de retour dans les bacs avec son troisième album "Pre Pleasure". Avec sa voix aussi belle que tendre, la chanteuse australienne nous susurre 10 titres aussi « personnels et intemporels ». Placée judicieusement au milieu de l'album, "Too Love To Die" est d'une beauté à se damner et nous fait passer par tout un spectre d'émotions en seulement 3 minutes et 35 secondes. La marque des plus grandes.

Flyying Colours | "She Leaves"
Originaire de Melbourne en Australie, Flyying Colours fait revivre les grandes heures du shoegaze, à une époque où ses meilleurs représentants se nommaient Ride, Slowdive ou My Bloody Valentine. Redonnant ses lettres de noblesse au genre tout en l'actualisant, le quatuor australien fait très très fort avec ce troisième album éponyme (rassemblant deux EPs), où les murs de guitares saturées se confrontent à nos oreilles pour notre plus grand plaisir sur les intenses "Like You Said" ou "She Leaves".

Ecoutez la playlist des coups de coeur d'août :
La Rédaction

Charts in France

Copyright © 2002-2022 Webedia - Tous droits réservés