Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > C'est dit ! > Covid-19: la fermeture des salles de concerts n'est "pas à l'ordre du jour" malgré Omicron
C'est dit !
mercredi 22 décembre 2021 15 :45

Covid-19: la fermeture des salles de concerts n'est "pas à l'ordre du jour" malgré Omicron

Alors que le variant Omicron menace le secteur culturel, Roselyne Bachelot tient à rassurer. La ministre de la culture indique que les salles de concerts, les cinémas ou les théâtres ne fermeront pas malgré le rebond épidémique : "Nous avons des outils de protection efficaces".
Crédits photo : Abaca
Une désagréable sensation de déjà-vu. L'explosion des infections au Covid-19 due à l'apparition du variant Omicron inquiète, et notamment les professionnels du secteur culturel. Si quelques exceptions notables sont à signaler (l'énorme succès au cinéma du film "Spider Man : No Way Home"), beaucoup craignent une désertification voire même une nouvelle fermeture des lieux culturels. C'est d'ailleurs ce qui est en train de se passer aux Pays-Bas où, pour empêcher une nouvelle vague, le gouvernement néerlandais a mis en place un nouveau confinement jusqu'au 9 janvier 2022 marqué par la fermeture des bars, restaurants, musées ou théâtres. En France ce mardi 21 décembre, on a recensé 72.832 cas nouveaux cas en 24 heures, 16.076 patients sont actuellement hospitalisés après avoir été testés positifs au Covid-19, dont 3.096 personnes sont en réanimation. Ce nouveau rebond épidémique, à quelques jours des fêtes de Noël, pourrait mettre à nouveau à mal le secteur de la culture, surtout que de nombreux concerts commencent à être encore reportés.

Le player Dailymotion est en train de se charger...


"C'est la volonté du président"


Pour essayer d'enrayer la propagation, le gouvernement français pourrait-il à nouveau fermer les lieux culturels ? L'option n'est pas à l'ordre du jour selon Roselyne Bachelot. Interrogée par Laurence Ferrarri lundi matin sur CNews, la ministre de la Culture assure que les salles de concerts, les musées, cinémas ou théâtres resteront toujours ouverts et ne seront pas soumis à une restriction de jauge : « L'hypothèse n'est pas sur la table, telle que nous voyons se développer la pandémie. Vous savez, le virus nous a réservé un certain nombre de surprises que nous n'attendions pas et ce variant Omicron en est un signe. Telle que nous voyons la situation se déployer, la fermeture des lieux de culture ou la diminution des jauges n'est pas à l'ordre du jour ».

Pour la locataire de la rue de Valois, les différents lieux de culture ont « des outils de protections efficaces » comme le pass sanitaire, qui va devenir un pass vaccinal, l'obligation de porter le masque ou encore l'aération des salles. « Nous avons les outils pour qu'au niveau des spectacles culturels, les choses se passent de la meilleure façon. Ce qui nous soucie (...) c'est de voir que des personnes hésitent à se rendre dans les salles, par peur de contamination sans doute » précise Roselyne Bachelot, assurant que les cabarets et les spectacles debout sont les deux secteurs les plus durement touchés. Mais la ministre l'assure : « C'est la volonté du président de la République de faire en sorte que les activités culturelles et le spectacle vivant puissent continuer ». Une incertitude alors que 2022 et 2023 s'apprêtent à être deux années très chargées en concerts...
Théau BERTHELOT

Charts in France

Copyright © 2002-2022 Webedia - Tous droits réservés