Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > C'est dit ! > Concerts debout : coup de gueule pour un retour avec un protocole "clair et applicable"
C'est dit !
jeudi 10 juin 2021 13:18

Concerts debout : coup de gueule pour un retour avec un protocole "clair et applicable"

Les concerts debout pourront reprendre dès le 1er juillet mais avec une jauge de 4m2 par spectateur. Dans un communiqué, le Syndicat des musiques actuelles réclame le retour des spectacles en configuration debout avec un protocole "juste, clair et applicable".
Crédits photo : Bestimage
C'est reparti ! Depuis le 19 mai dernier, la réouverture des lieux culturels a permis la reprise des concerts. Doucement mais surement, les shows ont été à nouveau autorisés en jauge assise avec une capacité de 35%, passée à 65% depuis ce mercredi 9 juin. Malgré ces restrictions, certains artistes sont repartis ou s'apprêtent à repartir sur les routes dans les jours à venir : Jane Birkin a été la première grande artiste à remonter sur scène, suivi de Francis Cabrel hier soir, puis Louis Chedid, Alain Souchon et Kendji Girac d'ici la fin du mois. Néanmoins, l'avenir n'est pas totalement positif pour le secteur du spectacle vivant puisque la plupart des gros festivals comme Solidays, Hellfest, Lollapalooza Paris ou Rock en Seine, ne se tiendront pas comme prévu cet été. Seuls quelques événements, comme les Vieilles Charrues ou les Nuits de Fourvière, maintiennent leur édition mais en format assis.

Le player Dailymotion est en train de se charger...


Une jauge "inexplicable" pour le secteur


De quoi faire sortir de ses gonds le Syndicat des Musiques Actuelles. Dans un communiqué intitulé "Les concerts assis, ça ne tient pas debout", l'association proteste contre les règles floues concernant la reprise des concerts debout. En effet, Roselyne Bachelot a confirmé que des concerts ou des festivals en configuration debout pourront se tenir à partir du 1er juillet, mais à condition de respecter une jauge de 4m2 par spectateur. « Ces annonces laissent alors entendre aux publics que les configurations debout sont de nouveau possibles dès cet été, alors que, dans le même temps, les professionnel.le.s sont plongé.e.s dans une situation extrêmement inconfortable. En effet, à ce jour, aucun protocole ne leur a été présenté pour préciser les conditions d'accueil du public debout » annonce le SMA, précisant que cette limitation « reviendrait à réduire la jauge habituelle par 12 ».

Via ce communiqué, le Syndicat des Musiques Actuelles demande le retour des concerts debout dès le 1er juillet, mais avec un protocole plus « juste, clair et applicable ». Si les acteurs du secteur reconnaissent « les nombreux dispositifs transversaux dont le secteur (...) a pu bénéficier », ils jugent « inexplicables » le fait que les concerts debout ne puissent pas reprendre, notamment après qu'un concert-test a eu lieu à l'Accor Arena fin mai avec Indochine : « La configuration debout, même si elle n’est pas exclusive, fait partie intégrante de l’expérience esthétique et sociale des musiques actuelles. Elle est un symbole de liberté et d’égalité, la possibilité d'une interaction constitutive du spectacle lui-même ».

Comme le syndicat l'explique, cette campagne va se décliner avec plusieurs slogans sur les réseaux sociaux, évoquant avec humour et nostalgie les galères que certains spectateurs ont pu connaître en concert : « Il devient quoi le grand qui nous empêchait de voir le concert ? », « Même les drapeaux bretons me manquent », « A celui qui m'a renversé sa bière lors d'un concert, sache que c'était le plus beau jour de ma vie ».
Théau BERTHELOT

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Sexe, religion... Madonna en 10 provocations Sexe, religion... Madonna en 10 provocations
  • Ces tubes que les stars ont refusés ! Ces tubes que les stars ont refusés !

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2020 Webedia - Tous droits réservés