Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > C'est dit ! > Christian Estrosi (Nice) impose la reprise de la vie culturelle au 15 septembre 2021
C'est dit !
jeudi 28 janvier 2021 13:23

Christian Estrosi (Nice) impose la reprise de la vie culturelle au 15 septembre 2021

Une date "irrévocable". Soucieux du sort réservé au monde du spectacle vivant en cette période de crise sanitaire et économique, le maire de Nice, Christian Estrosi, s'engage à la reprise des activités culturelles pour le 15 septembre. Un calendrier qui se base sur la campagne de vaccination du gouvernement.
Crédits photo : Bestimage
Un geste fort en faveur de la culture. A l'issue d'une réunion organisée lundi, Christian Estrosi, maire de Nice et président de la Métropole Nice Côte d'Azur, s'est engagé à la reprise de la vie culturelle au 15 septembre 2021. Et il annonce la couleur, cette « date est irrévocable ». Pour l'homme politique, la feuille de route établie par le gouvernement concernant la campagne de vaccination contre la Covid-19, qui a débuté ces dernières semaines et permis d'administrer les premières doses du vaccin à 1,2 million de Français, prévoit que l'ensemble de la population sera vacciné d'ici la fin août. En théorie, les salles de cinémas, les théâtres et les salles de concerts seraient donc en mesure d'accueillir du public 15 jours plus tard, ou même à une date anticipée si les voyants sont au vert. Pour faire pression sur le gouvernement en ce sens, le maire de Nice prévoit l'instauration d'un nouveau protocole sanitaire strict dont les contours seront définis par l'Agence métropolitaine de sécurité sanitaire. Objectif ? « Construire un dossier sanitaire et juridique permettant cette ouverture ».

Des festivals dès cet été ?


« Je crois en un protocole sanitaire pour les grands festivals que je veux proposer à la Ministre de la Culture Roselyne Bachelot, en tant que Président délégué de la Région qui accueille le plus de festivals dans le pays. Ces protocoles pourront ensuite être appliqués et adaptés, localement, en fonction de la situation des territoires, entre les organisateurs, les préfets et les collectivités. C'est un enjeu culturel mais c'est aussi un enjeu économique pour des milliers d'intermittents et des centaines d'entreprises françaises » a détaillé Christian Estrosi lors de cette conférence de presse. L'élu a d'ailleurs annoncé que ses équipes travaillent sur le retour, dès cet été, de plusieurs événements majeurs comme le festival du Livre et le Nice Jazz Festival.



"Cela nous donne de l'espoir"


Prenant exemple sur la situation en Espagne, où les musées ont pu rester ouverts grâce à la mise en place de mesures sanitaires strictes, Christian Estrosi demande au gouvernement la réouverture immédiate des musées. « Nous avons besoin de faire vivre nos musées. Mon ambition pour Nice, c'est d'en faire une référence culturelle à la veille du classement au patrimoine mondial de l'Unesco qui est à portée de main » a-t-il souligné, en avançant des propositions concrètes : « Nous rouvririons sur le modèle des bibliothèques publiques, avec jauge, gel et distanciation, sur la base de la décentralisation, expérimentation, différentiation, selon le principe que tous les musées de France n'ont pas la même difficulté à gérer les flux que le Louvre et sa fréquentation hors normes ». Les engagements pris par Christian Estrosi ont été accueillis avec prudence mais soulagement par les professionnels du secteur. « C'est culotté pour un maire de faire une telle proposition, cela nous donne de l'espoir, car la situation actuelle est terrifiante. Actuellement nous sommes dans le flou et ce flou nous tue » réagit Thierry Surace, directeur du théâtre de la Cité à Nice, auprès de France Bleu.

Invitée sur France Info il y a quelques jours, la ministre de la Culture, Roselyne Bachelot, avait expliqué que l'incertitude sur l'évolution de l'épidémie en France ne permettait pas, pour l'heure, d'avoir une visibilité suffisante pour le retour de la vie culturelle. « Ne recommençons pas à enfermer la décision politique dans des dates. Nous avons encore un certain nombre d'incertitudes liées au nouveau mode de la pandémie (...) Ne m'enfermez pas dans une annonce où je dirais que les salles de spectacles vont rouvrir début février. Je fais tout, je travaille avec les responsables du spectacle vivant et du cinéma pour que ce soit possible, mais je ne prends pas d'engagement » avait-elle précisé.
Yohann RUELLE

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Madonna : une carrière en 12 chiffres Madonna : une carrière en 12 chiffres
  • Que devient... Faudel ? Que devient... Faudel ?

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2020 Webedia - Tous droits réservés