Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > C'est dit ! > Brexit : une pétition lancée pour permettre aux artistes de voyager sans Visa en Europe
C'est dit !
samedi 02 janvier 2021 14:00

Brexit : une pétition lancée pour permettre aux artistes de voyager sans Visa en Europe

Alors que le Royaume-Uni quittera définitivement l'Union Européenne le 1er janvier 2021, les artistes britanniques sont dans la tourmente puisqu'ils pourraient avoir besoin de visas pour tourner en Europe. Une pétition a été lancée par le chanteur Tim Burgess pour demander au gouvernement britannique de "négocier un permis de travail" et de leur éviter d'énormes coûts administratifs.
Crédits photo : Bestimage
2021 commence sur une note amère pour les artistes britanniques. Alors que le Royaume-Uni a quitté définitivement l'Union Européenne ce 1er janvier 2021, un accord a été signé le 24 décembre dernier afin de mettre en place des visas pour les citoyens anglais qui veulent aller travailler en Europe. Si l'accord signé par l'Union Européenne permet à de nombreuses industries de se rendre en Europe sans visa, il n'inclut pas les musiciens qui, du coup, pourraient avoir besoin de visas pour se rendre dans les différents pays européens. Conséquence, cette loi engendrerait d'énormes augmentations des coûts administratifs. Comme l'explique le magazine Rock & Folk, la directrice musicale Ellie Giles a fait le calcul de ce qu'il en coûterait pour un groupe partant en tournée. Pour 4 jours dans 3 pays différents, le groupe devra payer 1.800 livres supplémentaires, soit près de 2.000 euros.

Une pétition massivement relayée par les artistes


Face à cette pratique qui pourrait engendrer d'énormes coûts supplémentaires pour les artistes, une pétition a été récemment mise en ligne afin de permettre aux chanteurs et aux groupes britanniques d'obtenir un permis de travail, sans passer par le visa, pour pouvoir tourner en Europe. « Nous aimerions que le gouvernement britannique négocie un permis de travail culturel qui nous permette de voyager sans visa dans les 27 pays de l'Union Européenne pour les professionnels des tournées, les groupes, les musiciens, les artistes, les célébrités de la télé et du sport qui tournent en Europe pour donner des concerts ou des événements et une exception pour le matériel de tournée » peut-on lire en préambule de la pétition.

Celle-ci a été lancée, il y a quelques jours, par Tim Burgess, chanteur du groupe de rock anglais The Charlatans, qui a organisé de nombreuses sessions d'écoutes d'albums en ligne pendant le confinement : « En tant qu'artiste freelance, moi et beaucoup d'autres dans mon cas voyagent en Europe d'innombrables fois par an pour des tournées ou des événements, et cela va devenir impossible à cause des coûts et du temps, si nous ne pouvons pas voyager sans visa gratuit ». Et son appel a été massivement entendu : partagée par des artistes comme Dua Lipa, Lewis Capaldi ou les groupes Metronomy, Foals et Slowdive, sa pétition a déjà rassemblé plus de 200.000 signatures. Comme le précise Tim Burgess, le cap des 100.000 signatures signifie qu'il serait « envisagé d'en débattre au Parlement ». Néanmoins, un porte-parole du gouvernement a indiqué au magazine NME que les plans évoqués pour donner plus de libertés aux artistes britanniques ont été « rejetés par l'Union Européenne » alors que l'industrie musicale appelle à mené plus d'actions pour éviter des « dommages catastrophiques ». La route est encore longue...

Théau BERTHELOT

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Que devient... François Feldman ? Que devient... François Feldman ?
  • Que devient... le "bébé" de Nirvana ? Que devient... le "bébé" de Nirvana ?

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2020 Webedia - Tous droits réservés