Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Festival > Coronavirus : La Fête de l'Humanité 2020 est annulée en raison des "risques sanitaires"
Festival
lundi 20 juillet 2020 18:00

Coronavirus : La Fête de l'Humanité 2020 est annulée en raison des "risques sanitaires"

Rassemblement populaire et politique, la Fête de l'Humanité 2020 n'aura pas lieu. En raison des "risques sanitaires, financiers et juridiques", le journal L'Humanité a pris la décision d'annuler l'événement qui devait se tenir du 11 au 13 septembre à La Courneuve.
Crédits photo : Site officiel
Des concerts, des espaces culturels, des débats politiques et de la gastronomie. Créée en 1930 par Marcel Cachin, directeur du journal L'Humanité, la Fête de l'Humanité - traditionnellement appelée la Fête de l'Huma - constitue chaque année l'un des temps forts de l'agenda de la rentrée. Elle ne pourra pas fêter son 90ème anniversaire comme prévu. L'événement, qui devait se tenir du 11 au 13 septembre prochains au parc de La Courneuve, en Seine-Saint-Denis, est annulé comme l'annonce Patrick Le Hyaric, le directeur du quotidien. « La poursuite de l'épidémie et le moment avancé de l'été nous contraignent, la mort dans l'âme, de constater l'impossibilité d'organiser la Fête au parc Georges-Valbon de La Courneuve » écrit le député européen sur le site officiel du journal, expliquant avoir longuement discuté avec les autorités pour réfléchir à un format en adéquation avec la crise sanitaire actuelle. En vain.

"L'épidémie crée beaucoup d'incertitudes"


« Depuis la moitié du mois de juin, nous avons répondu aux demandes des autorités étatiques et sanitaires pour l'organisation d'une Fête réduite en surface et en nombre de participants, avec un protocole sanitaire très strict. Mais l'interdiction de tenir des concerts, le port du masque obligatoire, les signes de reprise de l'épidémie créent beaucoup d'incertitudes sur la valeur, en septembre, d'une autorisation donnée aujourd'hui, d'autant que la Fête se situe au coeur d'une zone urbaine dense » explique Patrick Le Hyaric, qui met également en avant le péril financier que provoquerait l'organisation de la Fête de l'Humanité : « Deux millions d'euros seraient nécessaires, augmentés de 100.000 euros de dépenses liées à la mise en oeuvre du protocole sanitaire ». Dans ce contexte délicat, « les risques sanitaires, financiers et judiciaires nous obligent à renoncer à tenir une Fête, même réduite » tranche-t-il.

"Une Fête autrement"


Patrick Le Hyaric dit mesurer et partager « la déception de milliers de militants, de travailleurs, de jeunes, de citoyens, de femmes et hommes qui aiment à s'y retrouver dans une ambiance fraternelle et combative ». Aussi, la Fête de l'Huma sera remplacée par « des initiatives culturelles, de grands débats, des actes de solidarité internationale, des prises de parole d'acteurs des mouvements sociaux, citoyens et culturels, en divers lieux de la région parisienne », que le public pourra découvrir par le biais d'une « plateforme numérique dédiée ». « Nous allons travailler à mettre à leur disposition un événement d'une autre nature qui puisse les rassembler, marquer l'actualité et être utile pour faire face à une situation sanitaire, sociale, culturelle, économique et politique qui s'annonce particulièrement difficile pour la jeunesse, le monde du travail et de la création » souligne le directeur. Afin de couvrir les 500.000 euros de frais déjà engagés et soutenir son existence, le journal l'Humanité annonce le lancement d'un « bon de soutien au prix de 25 euros, dont 5 euros seront reversés au Secours populaire ».

Yohann RUELLE

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Combien gagnent réellement les artistes ? Combien gagnent réellement les artistes ?
  • Les Bee Gees en 5 tubes incontournables Les Bee Gees en 5 tubes incontournables

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2020 Webedia - Tous droits réservés