Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Business et économie de la musique > 93% des Français en "manque" de concerts, spectacles et festivals
Business et économie de la musique
mercredi 10 juin 2020 15:01

93% des Français en "manque" de concerts, spectacles et festivals

Une récente étude réalisée par l'IFOP dresse le bilan du rapport des Français à la reprise des événements culturels, comme les concerts et festivals. 93% des sondés se disent à la fois "en manque" mais aussi "inquiets" de leur reprise.
Olivier Hoffschir
Un concert en drive-in à Albi, un autre avec 50 spectateurs à plusieurs mètres de distance, des musées qui rouvrent au compte-goutte, les disquaires qui rouvrent leurs portes... Le déconfinement marque la reprise lente mais progressive des activités culturelles en France, après plus de deux mois d'arrêt à cause du confinement. Et le domaine des concerts est l'un des plus scrutés : si la majorité des festivals prévus cet été sont annulés, beaucoup espèrent retrouver leur artistes préférés dès la rentrée. Mais cela sera-t-il possible ? « Ça fait des semaines et des mois qu'on discute dans notre milieu avec tous les gens de la profession et c'est clair que le modèle n'est pas du tout tenable » confie Patrick Schneider, le co-directeur de la salle La Laiterie de Strasbourg, à Franceinfo après des tests de concerts déconfinés ce week-end.

Un manque et une inquiétude pour les festivals


A cette occasion, l'IFOP publie un sondage réalisé avec Weezevent, solution de billetterie utilisée par plus de 200.000 organisateurs d'événements et qui délivre chaque année 20 millions de billets. Cette étude se concentre sur les Français et leurs sentiments face à la reprise des activités culturelles en France. Si 9 Français sur 10 disent avoir participé à une « activité événementielle » au cours des trois dernières années, ils sont 93% des sondés à ressentir un « manque » d'activités culturelles, comme les concerts, spectacles ou festivals, suite au confinement. Néanmoins, ils sont également 93% à se dire « inquiets » de pratiquer de nouveau une activité dans le contexte actuel.

100% comptent reprendre leurs activités culturelles


Le phénomène tend à être plus positif puisque à terme, 100% des sondés comptent bien reprendre leur activités culturelles « à échéance plus ou moins rapide ». 85% d'entre eux se disent même prêts à investir une somme identique ou supérieure dans les différents domaines. Cependant, ils ne sont que 67% à assurer vouloir participer à ces événements dans les « quelques semaines » à venir : 59% préfèrent attendre avant de pouvoir « revivre des événements dans les conditions d'avant crise ». Pour pouvoir être pleinement accueillis dans les musées, les salles de cinémas ou de concerts, 53% des personnes interrogées disent également de nouvelles mesures sanitaires de la part du gouvernement pour pouvoir se sentir en sécurité. En attendant de pouvoir revenir à une activité "normale", 1 Français sur 5 se dit prêt à investir dans un accès à une version numérique.

L'étude de l'IFOP et Weezevent montre ainsi que les activités sportives et les festivals sont ce qui manquent le plus aux Français. Néanmoins, ceux-ci sont principalement inquiets à l'idée de retourner dans les soirées ou les discothèques, les festivals et les salons ou foires. « Le manque de divertissement est d'autant plus fort lorsque son caractère immersif est élevé » est-il indiqué dans le résumé du sondage. Au contraire, l'inquiétude est plus forte lorsqu'une « distanciation physique y est difficile à appliquer ».
Théau BERTHELOT

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Les plus célèbres chansons de l'univers Disney Les plus célèbres chansons de l'univers Disney
  • Ils se sont payés le luxe de refuser un tube ! Ils se sont payés le luxe de refuser un tube !

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2020 Webedia - Tous droits réservés