Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > C'est dit ! > Pink, Taylor Swift, Beyoncé... Les stars s'engagent pour soutenir "Black Lives Matter"
C'est dit !
mardi 02 juin 2020 11:36

Pink, Taylor Swift, Beyoncé... Les stars s'engagent pour soutenir "Black Lives Matter"

Depuis la mort de George Floyd le 25 mai dernier durant un contrôle de police à Minneapolis, les manifestations se multiplient aux Etats-Unis pour protester contre les violences policières. De nombreuses stars, comme Pink, Nile Rodgers, Beyoncé, Taylor Swift ou Billie Eilish, ont également publié des messages demandant justice pour la victime et taclant Donald Trump.
Crédits photo : Montage Pure Charts / Abaca / DR
Les Etats-Unis sont en feu. Depuis la mort de George Floyd le 25 mai dernier, décédé « par homicide » d'un « arrêt cardiaque et pulmonaire » à cause de son immobilisation au sol, suite à son interpellation par quatre policiers à Minneapolis, des manifestations ont lieu dans tous le pays pour protester contre les violences policières et pour demander justice. Très rapidement, les stars de la musique sont montées au créneau pour soutenir le mouvement, qui commence à se répandre dans les capitales du monde entier. La plupart d'entre elles partagent d'ailleurs le hashtag #BlackLivesMatter ou un simple carré noir, tandis que les principales maisons de disques appellent à un "Black Out Tuesday", un mardi sans musique en guise de soutien. Madonna a été l'une des premières à réagir, ne mâchant pas ses mots contre les forces de l'ordre : « Jusqu'à ce qu'on vienne à bout du racisme aux Etats-Unis, personne ne devrait être autorisé à porter une arme. La plupart des policiers aussi (...) En attendant, nique la police ! Oui je l'ai dit. Etre politiquement correcte ne m'intéresse pas. Ce qui m'intéresse c'est la justice ». Elle a partagé une vidéo, plus critiquée, où son fils adoptif David danse sur "They Don't Care About Us" de Michael Jackson en hommage à la victime, ainsi qu'une ancienne interview de Nina Simone qui assure que les artistes doivent refléter leur époque.

"Vous êtes privilégiés, que cela vous plaise ou non"


Suite à la multiplication des manifestations aux quatre coins du pays, ce sont Taylor Swift et Billie Eilish qui ont partagé des messages sur leurs réseaux sociaux. Si la première assure vouloir « voter [l']élimination » de Donald Trump en novembre prochain dans un tweet liké plus de 2,18 millions de fois, la seconde s'en prend aux personnes adeptes du mouvement #AllLivesMatter, qui critique #BlackLivesMatter : « Si j'entends une autre personne blanche dire "All Lives Matter" une fois de plus, je vais devenir folle. Allez-vous fermer votre p*tain de gueule ??? (...) Ce n'est pas à propos de vous. Arrêtez de tout ramener à vous. Vous n'êtes pas dans le besoin. Vous n'êtes pas en danger. Je vais essayer d'expliquer ça comme si vous étiez un enfant car c'est peut-être la seule façon que vous auriez de comprendre (...) Si la maison de quelqu'un est en feu, allez-vous appeler les pompiers pour aller dans toutes les autres maisons du quartier en premier parce que toutes les maisons comptent ? NON ! Parce qu'ils n'en n'ont pas besoin ». « Vous êtes privilégiés, que cela vous plaise ou non. La société vous donne un privilège, juste parce que vous êtes blanc. Votre couleur de peau vous donne plus de privilèges que vous ne pouvez le réaliser mais personne ne vous dit que ça vous rend meilleur qu'un autre. Ça vous laisse juste le droit de vivre votre vie sans avoir à vous soucier de survivre à cause de votre couleur de peau !! » poursuit-elle.

Voir cette publication sur Instagram

#justiceforgeorgefloyd #blacklivesmatter

Une publication partagée par BILLIE EILISH (@billieeilish) le




Un mouvement contestataire également pointé du doigt par Pink : « C'est dingue de voir que beaucoup de personnes pensaient que j'allais être déçue de voir tant de racistes ne plus me suivre. Vous n'avez pas besoin de l'annoncer. Vous avez ma bénédiction. Allez-y ! Pressez juste un bouton et vous n'aurez pas à vous regarder dans le miroir ou confronter qui vous êtes vraiment ». La chanteuse s'en prend également à Donald Trump, qui se serait réfugié dans son bunker : « Tu es un lâche et un raciste et, comme tout ce que tu as essayé de faire dans ta vie, un raté total et complet. J'ai hâte de voter pour ton élimination en novembre. Peut-être que tu verras les résultats depuis ton petit bunker ».



"Nous sommes détruits et dégoûtés"


De son côté, Beyoncé partage une vidéo sur Instagram dans laquelle elle demande « la justice pour George Floyd » : « Nous avons tous été témoins de son meurtre en plein jour. Nous sommes détruits et dégoûtés. Nous ne pouvons pas normaliser cette peine. Et je ne parle pas seulement des gens de couleur : que vous soyez blanc, noir, marron ou peu importe entre les deux, je suis sûr que vous vous sentez désespéré par le racisme qui existe aujourd’hui en Amérique (...) Nous ne pouvons plus regarder ailleurs. George fait partie de notre famille car c'est un citoyen américain. Il y a eu trop de meurtres violents sans conséquences. Justice est loin d'être rendue ». Elle partage également un lien vers la pétition demandant justice pour George Floyd, déjà signée plus de 11 millions de fois. Quant au légendaire guitariste Nile Rodgers, il se confie dans un tweet émouvant : « En tant qu'Afro-américain, j'ai été témoin et victime de racisme et de violences depuis que je suis enfant. Avec tous ces gens qui se rassemblement pour changer les choses en ces temps douloureux et difficiles, peut-être puis-je oser me sentir optimiste ? ».

"Le racisme est bel et bien présent partout"


Très discrète, Adele a elle aussi partagé un message de soutien : « Soyez rigoureusement en colère mais soyez concentrés ! Continuez à écouter, continuez à demander et continuez à apprendre ! Il est important que nous ne soyons pas découragés ou manipulés en ce moment. Il s'agit de racisme systémique, il s'agit de violences policières, il s'agit d'inégalité. Et cela ne se produit pas seulement en Amérique ! Le racisme est bel et bien présent partout ». Le groupe très engagé Massive Attack a lui encouragé l’initiative "Black Out Tuesday" tout en dénonçant l'attitude du Président des Etats-Unis durant cette crise, et notamment sa désignation du mouvement "Antifa" comme « organisation terroriste ». « Vous avez échoué [à gérer] une pandémie, désormais l'effondrement de vos taux de sondage alimentent les suprémacistes blancs (...) Les Etats-Unis ont besoin de justice. Vous pouvez tromper certaines personnes mais vous ne pouvez pas tromper tout le monde tout le temps ».

Très engagé, Ice-T est lui aussi monté au créneau. Ainsi, quand Donald Trump a tweeté « LAW & ORDER » (la loi et l'ordre), le rappeur et acteur de la série "New York : Unité Spéciale" (en anglais "Law & Order : Special Victims Unit") l'a insulté de « co**ard ». Enfin, certaines stars n'ont pas hésité à descendre dans les rues pour se joindre aux manifestants, à l'instar d'Ariana Grande, Camila Cabello, Shawn Mendes ou Lana Del Rey, qui ont partagé des vidéos, mais aussi des rappeurs A$AP Rocky et J. Cole.













Théau BERTHELOT

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Que devient... François Feldman ? Que devient... François Feldman ?
  • Clips : le nouveau créneau des grandes marques Clips : le nouveau créneau des grandes marques

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2020 Webedia - Tous droits réservés